Navigation – Plan du site

AccueilNuméros47Chronique des fouilles médiévales...IV. – Sépultures et nécropolesIV. 1. – Opérations de terrainSélestat (Bas-Rhin). Bibliothèque...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2016
IV. – Sépultures et nécropoles
IV. 1. – Opérations de terrain

Sélestat (Bas-Rhin). Bibliothèque humaniste

Responsable d’opération : Adrien Vuillemin
p. 265-266

Notes de la rédaction

Organisme responsable de la fouille : Archéologie Alsace

Texte intégral

1Cette opération a été prescrite dans le cadre du projet de réhabilitation de la bibliothèque humaniste de Sélestat, installée dans une halle aux blés édifiée vers 1840, et prévoyant la mise en place de magasins de conservation enterrés dans le sous-sol du bâtiment actuel et dans celui de l’extension moderne projetée devant sa façade orientale.

2Les vestiges les plus anciens correspondent à un ensemble d’au moins 23 sépultures individuelles, dépourvues de tout mobilier, étagées sur trois niveaux. Tous les individus reposent en décubitus dorsal et sont orientés selon un axe E-O, avec la tête à l’ouest. Les datations 14C effectuées sur huit individus s’étirent entre le vie s. au plus tôt (pour un seul sujet) et le xe s.

3Après l’abandon du cimetière, des cabanes semi-excavées ont été mises en place. Les cinq fonds de cabane mis au jour, de plan grossièrement rectangulaire avec deux trous de poteaux axiaux, sont orientés selon un axe E-O. Un peson découvert dans le comblement d’une des cabanes suggère une fonction artisanale. L’un de ces fonds était par ailleurs tapissé de sa toiture incendiée, datée par 14C entre 1025 et 1165, ce que confirme le faciès du mobilier céramique piégé dans la couche d’incendie.

4Plusieurs structures maçonnées (puits, caves et latrines) attribuées aux xiiie-xive s. traduisent la densification progressive du tissu urbain de Sélestat. Les vestiges les plus monumentaux sont ceux de la cave de la douane de Sélestat, datée au plus tard de la seconde moitié du xve s. Les murs du bâtiment, de plan rectangulaire (8 m × 10 m), étaient conservés sur une hauteur de 2,50 m. Son entrée, initialement desservie par une porte percée dans son mur occidental, a ensuite été réaménagée au profit d’une nouvelle ouverture dans son mur nord, condamnable par une poutre coulissant dans un conduit horizontal et accessible par un couloir. Cette réorganisation est sans doute la conséquence de la reconstruction de la douane, attestée par les sources écrites, vers 1530. Dans le comblement de la cave, des fragments de hourdis recouverts d’enduits peints et des plaques de terrazzo, participant sans doute de l’élévation, ont été prélevés.

5Il est très probable que des latrines maçonnées, observées quelques mètres à l’est de la cave (en fond de cour), soient liées à la douane ; elles ont fourni un abondant et relativement luxueux mobilier en céramique et en verre de la fin du xve-xvie s. Par ailleurs, de grandes latrines de plan rectangulaire, contemporaines des précédentes, ont également livré un mobilier abondant quoique plus commun ; leur position au centre d’un îlot bâti suggère un ouvrage collectif. L’étude céramologique engagée sur les deux lots révèle une production locale et des échanges commerciaux avec le sud de l’Alsace et la région bâloise, plutôt qu’avec Strasbourg et le nord de l’Alsace.

6D’autres latrines maçonnées riches en mobilier céramique, postérieures au xviie s., ont également été mises au jour, et permettront d’établir une chronotypologie de la céramique sélestadienne entre le xie et le xixe s.

Sélestat, bibliothèque humaniste, plan phasé des vestiges.

Sélestat, bibliothèque humaniste, plan phasé des vestiges.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Sélestat, bibliothèque humaniste, plan phasé des vestiges.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/8032/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 562k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Adrien Vuillemin, « Sélestat (Bas-Rhin). Bibliothèque humaniste »Archéologie médiévale, 47 | 2017, 265-266.

Référence électronique

Adrien Vuillemin, « Sélestat (Bas-Rhin). Bibliothèque humaniste » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 47 | 2017, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 01 août 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/8032 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.8032

Haut de page

Auteur

Adrien Vuillemin

Archéologie Alsace

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Adrien Vuillemin

Archéologie Alsace

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search