Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Opérations de terrain

Marville (Meuse). Cimetière Saint-Hilaire

Responsable d’opération : Élisabeth Rousseau
p. 290-291

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015
Haut de page

Texte intégral

1La municipalité de Marville souhaite effectuer des travaux de restauration dans le cimetière Saint-Hilaire, classé Monument historique depuis le 13 août 1931. Trois tranches d’intervention sont prévues, concernant les principaux bâtiments situés dans le cimetière : l’église Saint-Hilaire, l’ossuaire et la maison du gardien. Il s’agit de conforter les bâtis et d’assurer une meilleure sécurisation des lieux tout en permettant les nombreuses visites touristiques. Une opération de démontage et de déménagement temporaire des murs d’ossements humains contenus dans le bâtiment de l’ossuaire, daté du xvie s. par son architecture, a été réalisée d’avril à juin 2015, afin d’établir l’état sanitaire du bâti et définir les restaurations nécessaires.

2Le démontage a été effectué par niveaux, en commençant par le haut des murs d’ossements (2,40 m) au moyen d’un échafaudage. Dans un même temps, un protocole de tri (bloc crânio-facial, fémurs D et G, coxaux D et G et sacrum) a été mis en place afin d’estimer le nombre minimum de sujets adultes et immatures composant cet ossuaire et proposer une expertise anthropologique simple. Les os ont donc été triés, puis confiés à une équipe de bénévoles chargés d’assurer leur nettoyage, avant d’être mis en cartons, par catégorie, selon le classement préétabli. Chaque carton devait contenir un même nombre d’ossements défini et être enregistré afin d’établir, au jour le jour, la comptabilité des restes emportés. Au total, 845 caisses d’ossements humains ont été constituées et délocalisées, dénombrant 5454 sujets adultes et 783 sujets immatures. L’important taux de fragmentation, notamment des blocs crânio-faciaux, et les nombreux vols d’ossements déplorés dès le début du xxe s. laissent supposer un déficit de 1000 à 2000 sujets.

3À l’issue du démontage des murs d’os, des poutres horizontales sont apparues, espacées l’une de l’autre de 0,80 m. Parallèles aux murs porteurs du bâtiment, elles sont encastrées dans les murs et reposent sur deux poteaux porteurs plantés dans le sol meuble. Cette structure en bois compose de véritables caissons stabilisant et assurant le maintien en élévation de la construction d’ossements. À la base de l’un des murs d’os, une bouteille en verre contenant une lettre manuscrite a été mise au jour. Ce document, signé par tous les membres de la municipalité de Marville, atteste l’organisation et la réalisation d’un premier déménagement de l’ossuaire en juin 1890, par le gardien du cimetière Constant Motsch, pour les mêmes raisons qu’aujourd’hui. Certains blocs crânio-faciaux présentent des inscriptions funéraires, lisibles ou non, composées du nom du défunt, de son statut social, de la date du décès et d’une formule « priez pour lui ». Des graffitis observés sur les crânes témoignent du passage des curieux, lorsque l’ossuaire était encore accessible aux passants. Enfin, diverses pathologies ont été observées sur les os : le plus souvent ce sont des lésions d’origine infectieuse, des fractures réduites ou non réduites avec cals osseux, de nombreuses luxations congénitales de la hanche, de l’arthrose fémorale, ainsi que trois trépanations crâniennes relevant plutôt d’actes chirurgicaux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Élisabeth Rousseau, « Marville (Meuse). Cimetière Saint-Hilaire », Archéologie médiévale, 46 | 2016, 290-291.

Référence électronique

Élisabeth Rousseau, « Marville (Meuse). Cimetière Saint-Hilaire » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 22 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/8057

Haut de page

Responsable d’opération

Élisabeth Rousseau

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals