Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2014
IV. – Sépultures et nécropoles
IV 1. – Opérations de terrain

Lyon (Rhône). 6, place Saint-Irénée

Responsable d’opération : Cyrille Ducourthial
p. 272-273

Entrées d’index

Année de l'opération :

2014
Haut de page

Texte intégral

1Le projet d’aménagement de la maison diocésaine, place Saint-Irénée, à proximité de l’une des plus anciennes églises de Lyon et dans une zone où la densité de l’occupation funéraire a été très tôt constatée, a nécessité la réalisation d’un diagnostic archéologique, par étapes, d’avril à juillet 2014. Trois des treize sondages ouverts ont livré des vestiges médiévaux.

2Six sépultures orientées ont été mises au jour dans l’emprise d’un sondage réalisé sur la marge orientale de la place. Cet ensemble, que l’on suppose initialement plus dense, compte trois sarcophages de dalles : l’un avait été pillé, un autre n’a pas été fouillé et le dernier, pris en grande partie dans la coupe, contenait le squelette d’un individu adulte, couché sur un lit de chaux pure, daté par 14C entre 435 et 490 ou entre 535 et 611. À côté se trouvait un sarcophage monolithe vide, taillé dans un calcaire jaune à grosses entroques. Les deux dernières sépultures sont des inhumations en coffrage mixte de bois et de pierres : l’une d’un individu amputé aux deux tiers par une fosse postérieure, l’autre d’un homme, daté par 14C entre 425 et 600, dont le coffre de bois était recouvert de dalles en partie tirées de la sépulture voisine. Ces deux datations absolues, que l’on peut stratigraphiquement étendre aux autres sépultures (avec un doute pour l’avant-dernière), se rapprochent des datations proposées pour un ensemble de tombes similaires mises au jour sur la place de 1951 à 1953 puis en 2000 et 2001.

3Une sépulture en coffrage mixte est recoupée par une fosse circulaire, remplie de pierres, qui a livré un nombre important de tessons des xie-xiie s. D’autres fosses de ce type avaient déjà été découvertes en 2000 sur la place, où elles ont été perçues comme des traces d’habitat (peut-être d’anciens silos). Cette interprétation domestique a été corroborée par la fouille de 2001, qui a par ailleurs mis en évidence la présence concomitante d’activités artisanales. À cette même phase peuvent encore être associées plusieurs maçonneries de pierres sèches mises au jour cette année en deux endroits, que l’on suppose être des solins de murs en terre crue. Les tronçons dégagés sont cependant trop courts pour dessiner le moindre plan.

4Une dernière inhumation réalisée dans un coffrage de bois calé par des pierres a été partiellement fouillée, plus au sud. Elle est, d’un strict point de vue stratigraphique, postérieure à cette occupation des xie-xiie s. À moins qu’il ne s’agisse d’un cas isolé, cela contredit quelque peu l’hypothèse d’un recentrage des sépultures face à l’église, après l’épisode domestique du Moyen Âge central.

5La fosse remplie de pierres est recoupée par un fossé déjà partiellement fouillé en 2000, sur la place, et qui avait alors été daté du xie s. ; la stratigraphie observée cette année invite à le rajeunir quelque peu. Sa fonction n’est pas correctement établie ; il pourrait être destiné à détourner de l’église les eaux de ruissellement de la colline.

6Ce même fossé est lui-même recoupé par une fosse quadrangulaire dont la paroi était revêtue, au sud et à l’est, d’un muret de pierres sèches. Son comblement a livré un abondant mobilier du xiiie s., dont deux pichets presque complets en céramique commune rouge glaçurée. Une structure étrangement semblable et contemporaine, fouillée en 2003 sur la place, avait été interprétée comme une possible glacière.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cyrille Ducourthial, « Lyon (Rhône). 6, place Saint-Irénée », Archéologie médiévale, 45 | 2015, 272-273.

Référence électronique

Cyrille Ducourthial, « Lyon (Rhône). 6, place Saint-Irénée » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 45 | 2015, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 18 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/8104

Haut de page

Auteur

Cyrille Ducourthial

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Cyrille Ducourthial

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals