Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2015
VII. – Diverses chroniques
VII 1. – Opérations de terrain

Brissay-Choigny (Aisne). « Le Clos Holette »

Responsable d’opération : Christine Denimal
p. 317

Entrées d’index

Année de l'opération :

2015
Haut de page

Texte intégral

1Dans le cadre de l’extension de la carrière de granulat de Brissay-Choigny et de Vendeuil, une opération archéologique a été réalisée sur une superficie d’un peu plus de 4,5 ha, dont la fouille a débuté en 2014. L’opération a été motivée par la présence d’un paléochenal de la vallée de l’Oise. Cette fouille s’inscrit dans la continuité de la surveillance de cette carrière depuis 2003. Le chenal, étudié sur plus de 300 m et sur 4 m de profondeur, affecte une orientation NO-SE et comprend plusieurs bras (3 ou 4) qui se succèdent dans le temps. Les observations géomorphologiques associées à l’étude malacologique, en cours, permettront de retracer, d’une part, l’évolution et la datation des chenaux et, d’autre part, d’identifier les espèces de poissons présentes dans cet environnement. Enfin, les études palynologiques permettront de retracer l’environnement naturel de ces ensembles.

2Les aménagements en bois présents au sein du paléochenal sont nombreux. Ils se matérialisent par des alignements de pieux comprenant des renforts de berge dont le plus long atteint les 100 m et dont certains présentent des passerelles, des « gords », aménagements en plan en « V » et dont la fonction est de guider les poissons vers les pièges ou des zones de capture privilégiées. Les techniques de pêches sont matérialisées par des poids en craie servant de lest, disséminés sur toute la surface du chenal et dont certains se placent à proximité de pieux. Un fragment de bief de moulin ainsi que des pales, non en place, y ont aussi été découverts. Peu de mobilier a été découvert au sein de ces aménagements et la chronologie repose sur les datations 14C des bois en cours d’étude, mais il semble appartenir aux xiie-xive s.

3Des habitats occupent les parties hautes situées à l’ouest du chenal, séparés de ce dernier par deux fossés parallèles matérialisant un chemin. D’autres habitats furent implantés au nord, sur le chenal colmaté en surface par des nappes de calcaire. Les constructions sont principalement à semelle de craie ou sur plots. Si elles peuvent être contemporaines de certains aménagements présents dans la rivière, leur interaction avec l’exploitation de l’Oise reste à déterminer. L’étude des textes, complémentaire à cette fouille, devrait apporter quelques éléments de réponse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christine Denimal, « Brissay-Choigny (Aisne). « Le Clos Holette » », Archéologie médiévale, 46 | 2016, 317.

Référence électronique

Christine Denimal, « Brissay-Choigny (Aisne). « Le Clos Holette » » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 46 | 2016, mis en ligne le 15 février 2018, consulté le 17 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/8149

Haut de page

Auteur

Christine Denimal

Archéopole

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christine Denimal

Archéopole

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals