Navigation – Plan du site

AccueilNuméros44Chronique des fouilles médiévales...I. – Construction et habitats civ...I 1. – Opérations de terrainClermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). A...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Angle des rues Fontgiève, Gautrez et Sainte-Rose

Responsable d’opération : Damien Martinez
p. 186-187

Texte intégral

1Une fouille préventive réalisée en 2012 en marge du centre historique de Clermont-Ferrand a permis la découverte de constructions du bas Moyen Âge dans les faubourgs de la ville médiévale. Cette occupation se situe dans une zone anciennement humide qui n’avait été occupée qu’une centaine d’années durant le Haut-Empire. Les premières constructions du Moyen Âge, datées de l’extrême fin du xiiie s., correspondent à une maison à fond excavé ainsi qu’à une demeure dont le statut relativement aisé est suggéré par la présence de latrines privées. Cet ensemble, très disparate, traduit une occupation lacunaire du quartier encore majoritairement occupé par des espaces cultivés. D’importants travaux sont entrepris dans le courant du xive s. Le site est intégralement remblayé et le niveau de sol rehaussé jusque sur 1,30 m par endroits afin de protéger les futurs bâtiments de l’humidité du terrain. Les nouvelles constructions forment un ensemble homogène et cohérent caractérisant une occupation de faubourg. On rencontre ainsi, dans l’extrémité orientale du site, des bâtiments modestes qui correspondent peut-être à de petites unités domestiques. À cet ensemble s’opposent, en limite occidentale et dans la pointe sud de la parcelle, des constructions imposantes qui appartiennent manifestement à des complexes relativement vastes. Au NO, un édifice circulaire, prolongeant vers l’est un bâtiment situé hors emprise, peut être envisagé comme un pigeonnier ou un colombier. Au SO, un grand bâtiment rectangulaire, se développant sur une surface supérieure à 150 m2, a pu constituer une dépendance d’un grand bâtiment public. L’ensemble s’organise autour d’un vaste espace ouvert accueillant quatre puits qui prennent probablement place au milieu de jardins. Cette occupation, mise en place dans le courant du xive s., est abandonnée à partir de la première moitié du siècle suivant. Ensuite, la parcelle est désertée par les constructions puis occupée par les jardins de l’hôpital Général durant l’époque moderne.

Clermont-Ferrand, vue aérienne du site.

Clermont-Ferrand, vue aérienne du site.

Cliché : S. Quattrocchi, Balloïd-photo, 2012

Haut de page

Table des illustrations

Titre Clermont-Ferrand, vue aérienne du site.
Crédits Cliché : S. Quattrocchi, Balloïd-photo, 2012
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/9029/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 618k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Damien Martinez, « Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Angle des rues Fontgiève, Gautrez et Sainte-Rose »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 186-187.

Référence électronique

Damien Martinez, « Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Angle des rues Fontgiève, Gautrez et Sainte-Rose » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 14 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9029 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.9029

Haut de page

Auteur

Damien Martinez

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Damien Martinez

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search