Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Crécy-sur-Serre (Aisne). 7, 9 et 11, rue du Général Patton

Responsable d’opération : Richard Fronty
p. 188

Entrées d’index

Année de l'opération:

2013
Haut de page

Texte intégral

1L’opération effectuée dans la vallée, sur une superficie accessible de 630 m2, a mis en évidence douze structures et des niveaux témoignant d’une occupation dès le haut Moyen Âge et confirmé les sources historiques qui la mentionnent. Les niveaux d’occupations et les fondations de bâtiments se concentrent dans les secteurs de l’emprise encore récemment habités, se différenciant d’une zone sud anciennement occupée par une cour.

2Les vestiges archéologiques découverts se répartissent selon trois périodes chronologiques et la densité des structures est faible malgré la longue durée d’occupation. Une première phase d’occupation datable de la période carolingienne est représentée par la mise au jour d’une grande fosse, d’un probable tronçon de fossé, d’un puits et de deux fosses. À cette occupation succède l’implantation de bâtiments de la période moderne et peut-être médiévale, attestée par les différentes couches de remblais et d’occupation associées pour certaines à des fondations de mur maçonnées et documentée par les plans, notamment à partir des xviiie et xixe s. Ainsi, les fondations de murs associées à des niveaux de sols et les vestiges d’un état du pavage d’une ruelle ont été dégagés. Leur localisation et leur orientation permettent de les attribuer avec certitude à des bâtiments et dépendances bordant, à l’ouest, la rue du Général Patton et, au sud, l’actuelle ruelle du Grès, anciennement nommée ruelle du Garde-Dieu. Ces deux occupations principales sont ensuite recouvertes dans certains secteurs par des recharges de craie de plus de 0,40 m à 0,60 m d’épaisseur. L’apport successif de remblais pauvres en artefacts montre une occupation domestique du terrain de faible densité et une cour associée à une exploitation agricole. Enfin, les traces de la période contemporaine sont relativement importantes, allant d’une grande fosse aux derniers états des bâtiments modernes ou aux multiples couches de remblais et de démolition du bâti, qui ont redessiné la topographie des parcelles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Richard Fronty, « Crécy-sur-Serre (Aisne). 7, 9 et 11, rue du Général Patton »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 188.

Référence électronique

Richard Fronty, « Crécy-sur-Serre (Aisne). 7, 9 et 11, rue du Général Patton » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 03 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9038

Haut de page

Auteur

Richard Fronty

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Richard Fronty

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals