Skip to navigation – Site map

HomeNuméros44Chronique des fouilles médiévales...I. – Construction et habitats civ...I 1. – Opérations de terrainElbeuf-sur-Seine (Seine-Maritime)...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Elbeuf-sur-Seine (Seine-Maritime). 57, rue Guynemer

Archaeological project director: Bénédicte Guillot
p. 189-190

Index terms

Year of Investigation:

2013
Top of page

Full text

1L’opération menée sur environ 2 000 m² concerne le quartier historique d’Elbeuf, à proximité de l’église Saint-Jean, près d’un des deux axes principaux de la ville à l’époque moderne et probablement médiévale.

2La première occupation dans le secteur semble remonter au xiiie s. avec une dizaine de fosses et silos (comblés avec des rejets domestiques, au nombre desquels des céramiques archéologiquement complètes) creusés dans le terrain naturel à l’ouest, du côté de l’actuelle rue Guynemer.

3Au cours du bas Moyen Âge, une forte bâtisse, dont il ne restait plus que les fondations, est construite au SE. Plus au nord, de grandes structures pourraient être des fosses d’extraction du limon sableux constituant le terrain naturel.

4Au tournant des xve et xvie s., on assiste à une structuration de l’espace avec la division du secteur en deux unités d’habitat. À l’est, après le comblement des fosses d’extraction, un nouvel habitat vient s’adosser à la grande bâtisse. Il comprend une cave semi-enterrée, ouvrant vers l’ouest, dont la clef et une partie des nervures de la voûte d’ogives ont été retrouvées effondrées sur le sol. À l’ouest, un habitat se met également en place, d’abord constitué de deux grandes pièces avec des sols en terre battue ou en calcaire. Puis l’occupation se densifie petit à petit au cours du xvie s. avec la construction de plusieurs bâtiments, souvent composés d’une seule salle comportant une cheminée en tuileaux et un pavage en carreaux de terre cuite.

5Entre le xvie et le xixe s., on assiste à de nombreux remaniements de ces habitats, mais les limites parcellaires établies au début de la période moderne ne changeront globalement plus. On se contente de reconstruire de nouveaux murs sur les anciens, d’étaler les niveaux de démolition et de mettre de nouveaux pavages au-dessus. On retrouve en partie le même cas de figure au SO où des nouveaux bâtiments s’installent sur les fondations de la grande bâtisse. En revanche, l’habitat avec cave est détruit et définitivement remblayé et une nouvelle maison est construite au nord.

6Entre les habitats est et ouest, le terrain comprend de la terre à jardin et des zones de rejets. On peut signaler la présence de latrines maçonnées et de grandes fosses d’aisances.

Top of page

References

Bibliographical reference

Bénédicte Guillot, “Elbeuf-sur-Seine (Seine-Maritime). 57, rue Guynemer”Archéologie médiévale, 44 | 2014, 189-190.

Electronic reference

Bénédicte Guillot, “Elbeuf-sur-Seine (Seine-Maritime). 57, rue Guynemer” [Note of archaeological project], Archéologie médiévale [Online], 44 | 2014, Online since 15 April 2018, connection on 03 August 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/9045; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.9045

Top of page

About the author

Bénédicte Guillot

By this author

Top of page

Archaeological project director

Bénédicte Guillot

Project(s) supervised by this archaeologist

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search