Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Hiers-Brouage (Charente-Maritime). Logis du gouverneur

Responsable d’opération : Adrien Montigny
p. 192

Entrées d’index

Année de l'opération:

2013
Haut de page

Texte intégral

1Ce diagnostic concerne un terrain légèrement en retrait du rempart nord de la cité. Les plans anciens de la cité attestent la présence de constructions sur les parcelles concernées avant 1627. Quelques années après cette date, ces parcelles sont occupées par le logis du gouverneur. Cet ensemble qui, dans son état final, se développait jusqu’au rempart occidental est représenté sur différents plans permettant d’en connaître l’organisation générale. Le logis du gouverneur est détruit lors de la Révolution. Le fort recul des constructions au sein de cette cité fortifiée au cours du xixe s. fait, qu’à l’exception de deux maisons récentes situées immédiatement à l’ouest de l’emprise du diagnostic, ces terrains restent libres de constructions.

2Six sondages ont livré des vestiges archéologiques de diverses natures. Les différentes maçonneries observées correspondent au dernier état du palais du Gouverneur de Brouage. Si des vestiges d’états antérieurs ont été ponctuellement perçus, la présence d’eau dès 1,10 m de profondeur n’a guère permis leur observation.

3Le principal bâtiment est une construction barlongue marquant la bordure orientale de l’emprise et dont le sol est constitué de petits galets.

4Le long de la rue de la Grotte, la présence de bâtiments à l’époque moderne est encore perceptible du fait de la présence de vestiges de façades servant de limites parcellaires. La présence d’un niveau de caves sous ses bâtiments a pu être attestée, expliquant l’absence de vestiges au-dessus du niveau de la nappe phréatique au moment du diagnostic. Des caves encore en fonction sont observables dans la partie est de cette rue qui, avec une altitude proche de 5 m NGF, correspond à un point haut de la ville. Il convient également de souligner la faible quantité de mobilier archéologique alors qu’il est nettement plus abondant par ailleurs dans la ville. Faut-il voir dans cette rareté le témoignage d’un entretien et d’un nettoyage plus importants de ce qui fut le logement de l’un des édiles de la ville ?

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Adrien Montigny, « Hiers-Brouage (Charente-Maritime). Logis du gouverneur »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 192.

Référence électronique

Adrien Montigny, « Hiers-Brouage (Charente-Maritime). Logis du gouverneur » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 06 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9055

Haut de page

Auteur

Adrien Montigny

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Adrien Montigny

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals