Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Montech (Tarn-et-Garonne). Le Bois de Fromissard

Responsable d’opération : Jean-Jacques Grizeaud
p. 199-200

Entrées d’index

Année de l'opération:

2013
Haut de page

Texte intégral

1Le site est implanté en rupture de pente à l’extrémité sud d’une vaste emprise archéologique de 3,7 ha. L’ensemble couvre une superficie accessible d’environ 4 000 m², bordé par un cours d’eau aujourd’hui canalisé. Pas loin de 200 aménagements en creux ont été reconnus et fouillés, rassemblant à la fois des puits à eau, des fosses de stockage (silos), des fours domestiques et des foyers. Des traces de bâtiments associant pour leur construction la terre et le bois sont révélées à travers des négatifs de poteaux et des tranchées (solin), le tout ceinturé par des fossés. Trois phases successives d’occupations ont été identifiées à travers les réaménagements successifs observés sur le terrain à l’exemple de l’extension et la modification du parcellaire. Les objets découverts, notamment les céramiques, s’échelonnent entre le milieu du ixe et le xiie s.

2Cette occupation médiévale paraît correspondre à l’implantation d’un établissement rural enclos, dont les activités agro-pastorales et artisanales ont perduré durant plusieurs décennies. Les activités domestiques et artisanales sont essentiellement représentées par plusieurs fours installés dans le sol, dont quelques-uns particulièrement bien conservés. Les fours domestiques présentent un laboratoire de forme circulaire pour une hauteur de 60 cm, avec alandier. Un exemplaire comportant une sole percée de 8 canaux, conservé sur 1 m de haut, suggère la fabrication d’éléments en terre cuite comme la cuisson de céramiques pour les besoins locaux.

3La métallurgie, avec la réduction du minerai de fer, est également présente sur le site. Elle témoigne d’une des dernières activités relevées au sein de l’établissement, alors que la plupart des silos sont déjà abandonnés et comblés par des rejets domestiques ou issus des activités artisanales.

Montech, les fours.

Montech, les fours.
Haut de page

Table des illustrations

Titre Montech, les fours.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/9078/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 843k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Jacques Grizeaud, « Montech (Tarn-et-Garonne). Le Bois de Fromissard »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 199-200.

Référence électronique

Jean-Jacques Grizeaud, « Montech (Tarn-et-Garonne). Le Bois de Fromissard » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 03 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9078

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Jacques Grizeaud

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals