Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1.  – Opérations de terrain

Champlitte (Haute-Saône). Ancien couvent des Augustins

Responsable d’opération : Stéphane Guyot
p. 224

Entrées d’index

Année de l'opération :

2013
Haut de page

Texte intégral

1L’étude archéo-architecturale menée sur le bâti de l’ancien couvent des Augustins de Champlitte a mis en évidence l’évolution des maçonneries inscrites dans l’emprise de l’étude.

2Le sondage réalisé à l’emplacement de la galerie nord du cloître s’est avéré très décevant, non pas du point de vue des maçonneries longées, mais de la stratigraphie qui apparaît dater des xixe-xxe s. Un terrassement relativement important semble en effet avoir été opéré dans ce secteur de la cour. En ce qui concerne les maçonneries, le bâtiment, jusque-là identifié comme l’aile septentrionale du couvent aménagé vers 1412, s’avère non seulement être attribuable au « manoir » mentionné dans un don de 1398, mais aussi prendre place sur les fondations d’un édifice encore plus ancien, uniquement conservé dans le sous-sol. Aucune datation précise n’a été cernée, mais le remploi des blocs pour le « manoir » ne semble faire aucun doute. Les intervalles chronologiques envisagés permettraient de remonter aux xiie-xiiie s. pour le « manoir » et à une période légèrement plus précoce pour le bâtiment primitif (xie-xiie s.  ?).

3L’étude du bâti des maçonneries a quant à elle confirmé le précédent postulat, notamment la bonne conservation du « manoir ». En revanche, elle exclut à ce jour son tracé quadrangulaire, potentiellement pourvu d’une cour centrale. Un seul corps de bâtiment est considéré dorénavant, à l’emplacement de l’aile septentrionale du couvent. Seul un cloisonnement est créé en interne permettant l’aménagement d’un couloir latéral sur la façade est.

4Le « manoir » ne subit pas d’importants travaux lors de la construction de l’église et du cloître qui prennent place sans aucun chaînage. Ils seront seulement appuyés aux parements, exception faite de la façade nord qui est ouverte par des baies à meneau et à encadrement. Ce n’est que vers 1629 que le rehaussement du bâtiment s’opère, altérant de ce fait sa partie supérieure. Il ne faut également pas omettre l’édification d’un bâtiment en 1670 dans l’angle des ailes septentrionale et orientale. L’intérieur est lui aussi réaménagé par l’insertion d’un premier refend N-S, puis d’un second E-O à la Révolution. Plusieurs ouvertures, notamment des portes, sont créées alors que d’autres sont obturées lors de ces travaux. Cependant, le couloir n’est, semble-t-il, pas supprimé. Il ne le sera que vers 1890. À cette date, les circulations sont surélevées et de nouvelles transformations sont effectuées. Les portes anciennes sont alors bouchées afin de les recentrer dans les nouveaux espaces réagencés après la destruction du cloisonnement. L’évolution du bâti se poursuit alors jusqu’au xxe s. avec la modification tardive des ouvertures de la façade nord ainsi que le ravalement interne des parements au mortier de chaux et mâchefer.

5À l’exception de quelques maçonneries éparses, notamment des bouchages de réservation ou de poutraisons, les données recueillies permettent de cerner l’évolution du bâti étudié.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Guyot, « Champlitte (Haute-Saône). Ancien couvent des Augustins », Archéologie médiévale, 44 | 2014, 224.

Référence électronique

Stéphane Guyot, « Champlitte (Haute-Saône). Ancien couvent des Augustins » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9182

Haut de page

Auteur

Stéphane Guyot

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Stéphane Guyot

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals