Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1.  – Opérations de terrain

Mozac (Puy-de-Dôme). L’abbaye Saint-Pierre

Responsable d’opération : Denis Hénault
p. 232

Entrées d’index

Année de l'opération:

2012, 2013
Haut de page

Texte intégral

1La seconde campagne d’étude des bâtiments conventuels de l’abbaye Saint-Pierre, conduite d’avril à décembre 2013, a permis d’approfondir les analyses lancées en 2012. L’ensemble des études menées pendant deux ans est venu renouveler très largement nos connaissances sur l’occupation et l’évolution architecturale du site. Sept états ont ainsi pu être identifiés entre le xie et le xviiie s. Les résultats présentés ici concernent uniquement l’aspect originel d’une ancienne salle du monastère roman édifié au xiie s., située à la jonction entre les ailes est et sud.

2D’un point de vue méthodologique, cette étude a permis à l’équipe de mener une campagne de prospection géophysique sur l’ensemble du site et de compléter l’examen des maçonneries, des matériaux et des enduits des différents bâtiments. Les relevés planimétriques des élévations précis et systématiques dressés l’année précédente ont également été complétés par plusieurs coupes et relevés supplémentaires.

3L’apport principal de cette campagne concernant la salle précitée, a été la découverte des murs est et sud démolis et arasés au xviie s. lors de la reconstruction de l’aile méridionale contenant l’ancien réfectoire. En tenant compte des données tirées des sondages menés en 2012, la campagne 2013 a permis de restituer une salle romane large de deux travées d’ouest en est (6,90 m) et longue de cinq travées (11,70 m) du nord au sud. Si l’étude a montré l’existence d’un accès dans le mur méridional, l’état actuel du mur ouest ne permet pas de détecter un éventuel accès latéral donnant sur l’aile sud contenant l’ancien réfectoire.

4En élévation, cette salle était subdivisée par une file de supports reliés entre eux par des arcs en plein cintre retombant sur une imposte à chaque extrémité de la salle. Chacune des nefs était voûtée d’un berceau en plein cintre, culminant à environ 4,50 m du sol roman. L’éclairage se faisait probablement par de petites baies situées dans le mur est, dont il ne subsiste plus que les fondations. L’ensemble des élévations était recouvert d’un enduit blanc à la chaux sur les murs et les voûtes, tandis que des motifs ornementaux peints sur fond rouge, brun et jaune décoraient l’intrados des arcs. En outre, la salle était magnifiée par des corbeilles sculptées offrant un décor végétal faisant alterner des feuilles grasses aux formes pleines et des feuilles maigres évidées en biseau.

5Concernant l’usage de cette salle, il demeure incertain (chauffoir, salle commune ?) et pourrait être lié à la présence d’un support beaucoup plus épais que les autres et prolongé à l’est par un muret. Seul un nouveau sondage permettrait d’identifier cette structure, non dégagée en totalité en raison du niveau actuel du sol, très surélevé.

6Il convient aussi de signaler la présence, dans le mur ouest de cette salle, d’une arcade de cloître ou de galerie de communication constituée de deux colonnettes à chapiteau sculpté reliées par un petit arc outrepassé. Il est important d’insister sur le fait que ces éléments, datables du second quart du xie s., ne sont pas des remplois et que cette structure a été intégrée telle une relique dans le mur ouest de la salle romane lors de son édification au xiie s. Ce vestige fut ensuite recouvert d’un enduit.

7En prenant en compte de nombreux éléments lapidaires en cours d’étude, le site de Mozac conserve des témoins de deux monastères romans, l’un représentatif du premier âge et bâti au xie s., l’autre édifié dans la pleine maturité du style au cours du xiie s.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Denis Hénault, « Mozac (Puy-de-Dôme). L’abbaye Saint-Pierre »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 232.

Référence électronique

Denis Hénault, « Mozac (Puy-de-Dôme). L’abbaye Saint-Pierre » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 04 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9216

Haut de page

Auteur

Denis Hénault

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Denis Hénault

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals