Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
III.  – Constructions et habitats fortifiés
III 1.  – Opérations de terrain

Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis). Établissement public de santé

Responsable d’opération : Renaud Nallier et Ivan Lafarge
p. 277

Entrées d’index

Année de l'opération :

2013
Haut de page

Texte intégral

1L’opération a mis en évidence la fréquentation du site dans la longue durée. Sous une couche de terre végétalisée, les couches, constituées d’apports anthropiques (remblais de démolition, substrat remanié), atteignent parfois 1,5 m d’épaisseur. Elles ont contribué à la bonne conservation des vestiges archéologiques sous-jacents ainsi que du paléosol holocène (lorsqu’il est préservé) sus-jacent à la terrasse constituée de dépôts alluviaux anciens. Celle-ci a cependant subi par endroit un important arasement d’origine anthropique.

2Les onze tranchées réalisées ont révélé, outre des traces sporadiques de fréquentations anciennes durant l’Antiquité et l’époque mérovingienne, une occupation de l’époque carolingienne (viiie-xe s.) qui prend la forme d’un probable établissement rural extensif. L’existence de cette occupation concorde avec les données historiques connues pour cette période. La fondation du domaine de Ville-Évrard est attestée par les textes au xe s.

3Le Moyen Âge classique n’a pas livré pour le moment d’informations réellement significatives mais cette période apparaît, au vu des données recueillies, comme une phase clé de la compréhension de l’évolution du site.

4Le bas Moyen Âge, à partir des xiiie-xive s. (peut-être même un peu avant), livre un ensemble de vestiges cohérents. Il s’agit d’une structure castrale, probablement un château de plan carré ou une importante maison forte, dont seuls les niveaux de démolition ont été observés compte tenu des accumulations stratigraphiques. L’évolution de ce château, ou de cette plateforme castrale, vers l’actuelle ferme de Ville-Évrard reste quant à elle à documenter. On peut identifier trois secteurs du château :

  • la haute cour, cernée par des courtines contre la face interne desquelles s’appuient des bâtiments,
  • la basse cour, dont un bâtiment, hors des fossés d’enceinte, est partiellement perçu par sa cave,
  • le parc qui, bien que mal délimité, est restituable à la fois par l’interprétation de l’étude géomorphologique mais aussi par la présence d’une glacière.

5Ce dernier élément signe un statut élevé pour le xive s. et, combiné aux dimensions restituables en l’état des données de la haute cour, évoque un château d’obédience royale, peut-être de type philippien, au plan carré d’une soixantaine de mètres de côté. Néanmoins, les données historiques ne permettent pas pour l’instant de confirmer ces interprétations.

Neuilly-sur-Marne, plan d’interprétation des vestiges et extrapolation de la structure castrale à partir du plan cadastral de 1812.

Neuilly-sur-Marne, plan d’interprétation des vestiges et extrapolation de la structure castrale à partir du plan cadastral de 1812.

DAO I. Lafarge

Haut de page

Table des illustrations

Titre Neuilly-sur-Marne, plan d’interprétation des vestiges et extrapolation de la structure castrale à partir du plan cadastral de 1812.
Crédits DAO I. Lafarge
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/9330/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 866k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Renaud Nallier et Ivan Lafarge, « Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis). Établissement public de santé », Archéologie médiévale, 44 | 2014, 277.

Référence électronique

Renaud Nallier, Ivan Lafarge, « Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis). Établissement public de santé » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 24 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9330

Haut de page

Auteurs

Renaud Nallier

Ivan Lafarge

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals