Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
III.  – Constructions et habitats fortifiés
III 2. – Prospections

Andlau (Bas-Rhin). Château

Responsable d’opération : Monika Bittnerova
p. 291-292

Entrées d’index

Année de l'opération:

2012, 2013
Haut de page

Texte intégral

1D’une silhouette unique et remarquable, le château de Haut-Andlau se situe au sommet d’une colline granitique et domine les vallées d’Andlau et de la Kirneck. La construction date entre 1246-1260, mais la première mention du château d’Andlau remonte à 1274 lorsque Rudolf von Habsburg inféode castrum Andela aux fils d’Eberhard d’Andlau, qui est sans doute le constructeur.

2Depuis plus de dix ans, les travaux de consolidation, de restauration et d’aménagement sont assurés par l’Association des amis du château d’Andlau qui organise des journées d’entretien. C’est lors d’une de ces journées en été 2012 que les bénévoles ont mis au jour, dans la basse cour, une partie d’un mur perpendiculaire à la paroi rocheuse qui sert d’appui à la rampe d’accès au logis seigneurial. Cette découverte a eu pour conséquence une série de sondages archéologiques dans la basse cour.

3La zone concernée se situe dans la partie ouest de la basse cour occupée par un talus accolé au rocher sur lequel se situe le mur de soutènement de la rampe d’accès au logis. Le sommet du talus est au niveau de la rampe d’accès au logis. L’ensemble est recouvert de végétation et de sable granitique. Des fragments de tuiles et de céramique peuvent être ramassés à la surface. Nous avons effectué des sondages en trois endroits : au sommet du talus, au centre où se situe le mur perpendiculaire à la rampe et à l’extrémité sud du talus.

4Au sommet, nous sommes descendus à 1 m de profondeur et nous avons mis au jour le remplissage du mur de soutènement de la rampe dont la continuité est maintenant rétablie. Au nord, nous avons dégagé les premières assises d’un muret perpendiculaire au mur de soutènement. Ce muret, ainsi que celui qui est en partie visible au centre du talus font probablement partie de la même structure, à ce stade encore indéfinie. Le dernier sondage a été réalisé à l’extrémité sud du talus terrassé en 2012. Cette partie a livré du mobilier métallique, notamment des clous et une faucille.

5L’objectif de la prochaine campagne est de dégager la moitié sud de la structure découverte lors des sondages et de la consolider.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Monika Bittnerova, « Andlau (Bas-Rhin). Château »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 291-292.

Référence électronique

Monika Bittnerova, « Andlau (Bas-Rhin). Château » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 02 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9362

Haut de page

Auteur

Monika Bittnerova

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Monika Bittnerova

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals