Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
V. – Installations artisanales
V A1. – Céramique, terres cuites, verrerie : opérations de terrain

Phalsbourg (Moselle). ZAC Louvois, phase 1

Responsable d’opération : Sébastien Jeandemange
p. 314

Entrées d’index

Année de l'opération:

2013
Haut de page

Texte intégral

1Préalablement à la création d’une Zone d’aménagement concerté (ZAC Louvois), une opération de diagnostic en deux phases a été prescrite à Phalsbourg (Moselle), sur une superficie de 37,5 ha. La fouille de la phase 1 « Secteur Péage » (près de 20 ha) a livré quatre secteurs riches en vestiges archéologiques.

2Le Site 1, au lieu-dit Les tuileries, concerne des sondages effectués aux abords immédiats de trois bâtiments encore en élévation. Une étude de bâti, associée à des prélèvements dendrochronologiques, ont permis de décrire et de dater les parties les plus anciennes des bâtiments du début du xviiie s. (1717-1718). Quant aux sondages mécaniques, ils ont mis en évidence une partie de la chaîne opératoire de l’artisanat de l’argile : deux fours et probablement l’amorce d’un troisième, différentes composantes des fours (aire de travail, niveaux de sol, chambre de chauffe…), une probable halle de séchage et/ou de stockage matérialisée par un dé de pierre et des fosses d’extraction d’argile. Certaines activités comme le foulage de l’argile n’ont pas été repérées, à moins que les deux vastes fosses quadrangulaires observées partiellement dans un des sondages ne correspondent à cette fonction.

3Des terres cuites architecturales (tuiles, briques, tomettes, carreaux de pavement, etc.), découvertes dans les sondages mais également en remploi dans les caves des bâtiments en élévation, témoignent des productions de la tuilerie. D’après le mobilier archéologique et les plans anciens, l’origine de cet ensemble artisanal daterait au moins de la seconde moitié du xviie s., et peut-être de l’extrême fin du xvie s. En effet, la littérature ancienne signale qu’en 1598, Joseph Blaise obtint le droit d’ériger une tuilerie à Phalsbourg (probablement celle découverte ici) à condition de payer un florin de cens annuel.

4Ce centre de production paraît intimement lié à la fondation (vers 1570) et au développement de Phalsbourg entre la fin du xvie s. et le xixe s. Afin de saisir l’évolution chronotopographique de la tuilerie, des datations archéomagnétiques croisées à des datations radiocarbones sont envisagées sur les fours observés, dans la mesure où une fouille viendrait à être réalisée. La proximité d’un four à chaux maçonné de plan circulaire, à moins de 200 m à vol d’oiseau de la tuilerie, semble constituer une activité annexe de cette dernière.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sébastien Jeandemange, « Phalsbourg (Moselle). ZAC Louvois, phase 1 »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 314.

Référence électronique

Sébastien Jeandemange, « Phalsbourg (Moselle). ZAC Louvois, phase 1 » [notice archéologique],Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 28 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9443

Haut de page

Auteur

Sébastien Jeandemange

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sébastien Jeandemange

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals