Navigation – Sitemap
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
V. – Installations artisanales
V C1. – Autres installations artisanales : opérations de terrain

Grozon (Jura). Le Château Maillot

Grabungsleiter: David Billoin
p. 325

Index-Einträge

Jahr der Geländearbeit:

2013
Seitenanfang

Volltext

1Le diagnostic archéologique conduit préalablement au projet de construction d’un bâtiment au centre du village, a été limité à une prescription de 270 m2. Cependant, malgré la modestie de la taille de la fenêtre d’observation (46 m2, soit 17 % du projet), la tranchée de sondage a révélé des vestiges du haut Moyen Âge remarquablement conservés et à une très faible profondeur (-0, 25 m), dans un terrain qui connaît toutefois des remaniements profonds liés à la destruction de la saline du xixe s.

2L’angle d’un bâtiment sur solin en pierre calcaire avec deux niveaux successifs de sols conservés, associé à une poutre sablière parmi des accumulations de dépôts de cendres-charbonneuses est du plus grand intérêt scientifique. D’abord par les qualités architecturales de l’édifice, associant la pierre et le bois, technique rarissime pour cette période, et l’excellent état de conservation des vestiges. Les matériaux périssables tels que le bois, le cuir et les macro-restes sont également conservés dans ce milieu anaérobique, et constituent à ce titre, un véritable réservoir d’informations touchant à de multiples domaines, comme l’environnement, les cultures, la construction en bois et différentes activités artisanales rarement renseignées en milieu « terrestre ». Les quelques tests réalisés à petite échelle à l’occasion de ce diagnostic illustrent tout le potentiel que l’on peut attendre d’un tel milieu sans équivalent à ce jour sur le plan national, et l’apport conséquent dans le renouvellement des connaissances des vie-viie s.

3L’environnement où prennent place ses vestiges en renforce encore l’intérêt, cet emplacement étant marqué par des sources salées dont l’exploitation est la plus précoce en Franche-Comté pour la période médiévale, avec celle voisine de Salins-les-Bains. Une première mention textuelle fait apparaître en effet, in salinis Crausone en 722. Toutefois, si pour la saline de Salins l’exploitation se poursuit en continu jusqu’à la période contemporaine et limite de fait considérablement les possibilités de retrouver des vestiges de l’exploitation du haut Moyen Âge, il en va autrement à Grozon où la saline ferme dans la seconde moitié du xive s. Dès lors, il est possible d’interpréter ces accumulations de cendre-charbonneuse et les fortes traces de chauffe relevées à l’intérieur du bâtiment comme les vestiges de cette première saline. Le développement de ces deux anciennes agglomérations secondaires antiques est pratiquement sans équivalent régionalement (pas moins de cinq églises supposées à Grozon), lié intrinsèquement à la richesse que confère l’exploitation du sel, cet « or blanc » médiéval.

Seitenanfang

Zitierempfehlung

Papierversionen:

David Billoin, « Grozon (Jura). Le Château Maillot »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 325.

Online-Version

David Billoin, « Grozon (Jura). Le Château Maillot » [archäologische Miszelle],Archéologie médiévale [Online], 44 | 2014, Online erschienen am: 15 April 2018, abgerufen am 07 April 2020. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/9479

Seitenanfang

Autor

David Billoin

Weitere Artikel des Autors

Seitenanfang

Grabungsleiter

David Billoin

Ausgrabung unter der Leitung von diesem Archäologen

Seitenanfang

Urheberrechte

Archéologie Médiévale

Seitenanfang
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals