Navigation – Plan du site

AccueilNuméros44Chronique des fouilles médiévales...V. – Installations artisanalesV C1. – Autres installations arti...Orcet (Puy-de-Dôme). Zera

Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
V. – Installations artisanales
V C1. – Autres installations artisanales : opérations de terrain

Orcet (Puy-de-Dôme). Zera

Responsable d’opération : Yann Deberge
p. 326

Entrées d’index

Année de l'opération :

2013

Numéro d’opération :

37473
Haut de page

Texte intégral

1Le diagnostic a concerné un espace de 2,4 ha situé 600 m au NO du bourg médiéval d’Orcet, dans la vallée du Petit Auzon, sur un espace agricole humide bordant le cours canalisé du ruisseau situé au sud.

2Les dix tranchées de sondage (2,7 % de l’emprise totale ou 14,9 % de la surface accessible) ont mis en évidence, outre une sépulture à inhumation assignée à cette phase chronologique sur la base de l’architecture de la tombe et de la stratigraphie, de vestiges d’un moulin hydraulique. Tel qu’il a été perçu, cet ensemble associe : un canal d’amenée d’eau situé en amont sur la pente ; un bâtiment rectangulaire (7 x 5 m) marqué par des murs massifs maçonnés à la chaux et excavés sur toute sa partie centrale ; un canal d’évacuation d’eau situé en aval du bâtiment, avec une ligne de berge, matérialisée par des piquets plantés, qui se jette dans le Petit Auzon. La présence d’un gros poteau de bois (section de 0,40 m par 0,30 m) dans l’angle NE du bâtiment, suggère qu’un assemblage de charpenterie assez massif est installé à l’intérieur de cette construction semi-enterrée. La découverte de fragments de meules tournantes en grès (dont un exemplaire de 1,20 m de diamètre), dans sa première couche de comblement (couche d’abandon ?), conforte la présence d’un moulin.

3À quelques mètres de distance, a été dégagé un second canal d’évacuation d’eau parallèle au premier, mais décalé vers l’ouest d’une dizaine de mètres. Il peut témoigner de la présence d’un autre moulin dans la partie centrale de l’emprise, zone non accessible au diagnostic archéologique. Plus à l’ouest, deux murs en pierre sèche suggèrent que cette occupation s’étend dans cette direction.

4Dans l’attente de disposer des résultats de l’analyse dendrochronologique qui va être conduite sur le poteau découvert dans le bâtiment, la datation de l’ensemble repose sur l’examen de moins d’une vingtaine de tessons de céramique, dont un fragment de trompe d’appel, provenant de son comblement central. Une attribution aux xie-xiie s. est envisageable, ce à quoi ne s’oppose pas la typologie des instruments de mouture à l’exception d’un fragment, d’identification incertaine, comportant un départ d’un rayonnage simple droit, type d’aménagement de la surface active qui n’est pas employé avant le xviiie s., en dehors de certains cas particuliers.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Orcet.
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/9483/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 789k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yann Deberge, « Orcet (Puy-de-Dôme). Zera »Archéologie médiévale, 44 | 2014, 326.

Référence électronique

Yann Deberge, « Orcet (Puy-de-Dôme). Zera » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 26 septembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9483 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeomed.9483

Haut de page

Auteur

Yann Deberge

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Yann Deberge

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

CC BY-NC 4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International - CC BY-NC 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search