Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2013
VII. – Diverses chroniques
VII 2.  – Prospections

Angoustrine Villeneuve-les-Escaldes / Ur (Pyrénées-Orientales). Site de La Coume Païrouneïll et ses alentours

Responsable d’opération : Noémie Luault
p. 335

Entrées d’index

Année de l'opération :

2013
Haut de page

Texte intégral

1La campagne de relevés et de prospections diachroniques réalisée sur les communes d’Angoustrine Villeneuve-les-Escaldes et Ur a eu lieu aux alentours d’un habitat rural du haut Moyen Âge, ayant fait l’objet de plusieurs fouilles dans les années 2000, sous la direction de Pierre Campmajo. Cette opération a révélé un fort aménagement de l’espace agraire aux environs du site. De nombreux murs de soutènement ont été relevés. On note également la présence de dispositifs destinés à drainer et irriguer les parcelles.

2La rivière d’Angoustrine, qui coule en contrebas du site de La Coume Païrouneïll, est également fortement aménagée : outre la présence de plusieurs gués et l’aménagement des rives avec des blocs de granit, on note la présence de canaux de dérivation, dont la fonction reste à déterminer. 

3De nombreuses traces d’extraction du granit ont été relevées. Les négatifs d’outils identifiables sont attribuables aux périodes moderne et contemporaine, même si l’hypothèse d’une extraction de la pierre locale aux époques plus anciennes est très plausible.

4Le mobilier récolté aux alentours du site confirme l’occupation du terroir de La Coume Païrouneïll dans la longue durée. Les éléments de céramique modelée retrouvés, pouvant appartenir aux périodes protohistoriques, suggèrent une présence ancienne sur les lieux. Déjà observée ponctuellement lors de travaux de labours, l’existence d’une concentration de matériaux attribuables à l’Antiquité tardive à l’est du site, semble indiquer la présence d’un site de cette époque. Enfin, le bas Moyen Âge et les périodes Moderne et Contemporaine sont les plus présentes avec de nombreux fragments de céramique glaçurée et vernissée.

5Ces prospections ont également permis de documenter un site localisé à quelques centaines de mètres au nord-est de celui de La Coume Païrouneïll. Situé au lieu-dit Las Cabanes, il est composé d’un ensemble de buttes d’une dizaine de mètres de diamètre environ, bordé par des talus pouvant correspondre à des murs d’enclos. Cet ensemble est coupé par la frontière espagnole de l’enclave de Llívia. Seules des fouilles permettront de déterminer la chronologie de cette occupation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Noémie Luault, « Angoustrine Villeneuve-les-Escaldes / Ur (Pyrénées-Orientales). Site de La Coume Païrouneïll et ses alentours », Archéologie médiévale, 44 | 2014, 335.

Référence électronique

Noémie Luault, « Angoustrine Villeneuve-les-Escaldes / Ur (Pyrénées-Orientales). Site de La Coume Païrouneïll et ses alentours » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 44 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2018, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9515

Haut de page

Responsable d’opération

Noémie Luault

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals