Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Saint-Florent-sur-Cher (Cher). La Terre des Brosses

Responsable d’opération : Édith Rivoire
p. 188-189

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1Sur un versant peu pentu de la vallée du Cher, dans un petit vallon sec orienté N-S, un établissement rural domestique et agricole du vie s. a été mis au jour. Il rassemble bâtiment maçonné, édifice à architecture mixte, clôture, fosses d’extraction, structures de stockage et foyers sur une superficie environnant 350 m². D’une emprise de 60 m², le bâtiment 1 présente des vestiges de sol et de partitions internes. Au NO, un espace extérieur s’étend sur 150 m². Il est caractérisé par la présence de quelques structures excavées, dont deux foyers. Une activité d’extraction de calcaire est très certainement en lien avec la construction du bâtiment 1. Creusée dans le sol géologique, la principale zone d’extraction est remblayée et nivelée pour y asseoir un bâtiment à architecture mixte rectangulaire d’au moins 9 m x 7,50 m, soit d’une aire minimale de 67,50 m² (bâtiment 2). Il est flanqué par une aire d’ensilage et des aménagements de cuisson en espace extérieur. À quelques mètres plus à l’ouest, le bâtiment 3, à ossature en bois, est certainement synchrone des bâtiments 1 et 2, ou bien légèrement postérieur.

2Un établissement domestique, agricole et pastoral carolingien a été retrouvé à une vingtaine de mètres de distance des bâtiments 1, 2 et 3. Sa superficie avoisine 1 000 m². Il constitue un ensemble cohérent. Une palissade enclot la majorité des vestiges. Les clôtures internes délimitent des espaces avec des fonctions distinctes. Au nord, elles enserrent l’espace occupé par le bâtiment 4 sur au moins deux côtés. Il s’agit d’une construction rectangulaire allongée sur poteaux plantés de 8,10 m x 3,10 m, soit une superficie de 25 m². Elle est flanquée, contre ses murs gouttereaux, de fosses dévolues très certainement à la conservation des denrées. L’une d’entre elles a livré, dans son comblement d’abandon, les restes d’une paroi de four, témoignant de la présence d’un aménagement de cuisson en lien probablement avec la vocation de l’édifice.

Saint-Florent-sur-Cher, Terre des Brosses, vue générale du bâtiment 1.

Saint-Florent-sur-Cher, Terre des Brosses, vue générale du bâtiment 1.

Cl. Édith Rivoire

Haut de page

Table des illustrations

Titre Saint-Florent-sur-Cher, Terre des Brosses, vue générale du bâtiment 1.
Crédits Cl. Édith Rivoire
URL http://journals.openedition.org/archeomed/docannexe/image/9906/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 818k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Édith Rivoire, « Saint-Florent-sur-Cher (Cher). La Terre des Brosses », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 188-189.

Référence électronique

Édith Rivoire, « Saint-Florent-sur-Cher (Cher). La Terre des Brosses » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 18 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9906

Haut de page

Auteur

Édith Rivoire

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Édith Rivoire

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals