Skip to navigation – Site map

HomeNuméros43Chronique des fouilles médiévales...I. – Construction et habitats civ...I 1. – Opérations de terrainToulouse (Haute-Garonne). Lycée S...

Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
I. – Construction et habitats civils – environnement rural et urbain
I 1. – Opérations de terrain

Toulouse (Haute-Garonne). Lycée Saint-Sernin

Archaeological project director: Catherine Viers
p. 194

Index terms

Year of Investigation:

2012
Top of page

Full text

1La zone étudiée se situe au NE de l’îlot jouxtant la place Saint-Sernin, à l’angle de la rue de la Chaîne et des rues Gatien-Arnoult et Gramat. De l’enclos fossoyé entourant Saint-Sernin, que matérialise encore la place, rayonnent des rues bordées par un parcellaire en lanière qui caractérisent la première urbanisation du bourg, dès le xiie s. La rue Gatien-Arnoult est l’une d’elles. L’examen des plans anciens montre que les limites cadastrales qui bordent cette rue ont très peu évolué, au moins entre le xve et la seconde moitié du xxe s., avec la création des bâtiments du lycée.

2Les couches archéologiques apparaissent directement sous la couche d’apprêt du sol actuel de la cour. La période la plus ancienne se rapporte à la fin du xiiie et au xive s., avec les terres noires dites « de jardin » communément rencontrées dans le sous-sol toulousain, des fosses et un puits. Plusieurs murs illustrent la fin du Moyen âge, sans qu’un plan puisse être dessiné, et des fosses correspondent aux cours ou jardins des bâtiments.

3À partir de la période moderne, les parcelles se densifient par la multiplication des constructions. Les murs de ces dernières sont arasés jusqu’aux niveaux de sol, qui sont généralement conservés. Une cave, de la même époque, a été repérée. Deux cuves correspondant probablement à d’anciennes latrines sont maçonnées dans les cours. L’une, construite dès le bas Moyen âge ou le début de l’époque moderne, et maintes fois reprise, confirme la pérennité de l’occupation et du foncier.

4Le mobilier témoigne à la fois d’usages liés au quotidien, notamment par la diversité typologique de la céramique médiévale, et de la longévité des structures par le mélange des productions s’échelonnant du xive au xviiie s. et au-delà.

Top of page

References

Bibliographical reference

Catherine Viers, “Toulouse (Haute-Garonne). Lycée Saint-Sernin”Archéologie médiévale, 43 | 2013, 194.

Electronic reference

Catherine Viers, “Toulouse (Haute-Garonne). Lycée Saint-Sernin” [Note of archaeological project], Archéologie médiévale [Online], 43 | 2013, Online since 15 May 2018, connection on 04 December 2021. URL: http://journals.openedition.org/archeomed/9926; DOI: https://doi.org/10.4000/archeomed.9926

Top of page

About the author

Catherine Viers

By this author

Top of page

Archaeological project director

Catherine Viers

Project(s) supervised by this archaeologist

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
la revue Archéologie médiévale est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search