Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Opérations de terrain

Asnières-sur-Oise (Val-d’Oise). Abbaye de Royaumont

Responsable d’opération : Isabelle Pignot
p. 201-202

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1Les fouilles menées dans la Cour des Novices de l’abbaye de Royaumont (octobre-novembre 2012) interviennent dans le cadre du projet d’aménagement d’une salle de stockage enterrée. Les données du diagnostic permettaient d’envisager la présence d’une potentielle cave du xviie s. dans cette emprise, ainsi que l’extrémité ouest d’un bâtiment interprété comme celui dévolu aux novices et attribué aux xiiie et xive s.

2Les investigations de 2012 ont mis au jour un certain nombre de maçonneries en lien avec des réaménagements modernes. Deux escaliers sont dégagés, étayant l’hypothèse d’une cave située dans cette cour à proximité du réfectoire des moines. Toutefois, aucune maçonnerie associée n’a été mise au jour. L’ensemble a pu être en effet entièrement récupéré et réutilisé dans la mise en œuvre de maçonneries plus récentes, comme en témoignent les nombreux remplois découverts dans les quelques murs observés dans l’espace fouillé et pouvant relever du xviiie s. Ainsi, le bâtiment dit « des novices » s’est révélé être moderne, d’une mise en œuvre peu soignée avec des remplois médiévaux (fragments de colonnettes, remplages de baie). Sa fonction peut être remise en cause, les novices n’étant plus présents à l’abbaye à cette époque. Deux murs orientés O-E ont également été mis au jour, dont l’un repose sur les niveaux de démolition de la cave. Ils sont modernes mais ne peuvent aisément être interprétés, et l’étude documentaire n’a pas permis de les identifier. Il pourrait s’agir de murs de clôture ou en lien avec la réutilisation du site en filature de coton. De même, un caniveau orienté N-S et traversant l’ensemble de la zone fouillée semble récent et n’est pas documenté dans les textes et les plans modernes et contemporains. La période médiévale d’occupation du site n’est représentée que par de nombreuses fosses, peut-être en lien avec une activité d’extraction du sable.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Pignot, « Asnières-sur-Oise (Val-d’Oise). Abbaye de Royaumont », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 201-202.

Référence électronique

Isabelle Pignot, « Asnières-sur-Oise (Val-d’Oise). Abbaye de Royaumont » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9962

Haut de page

Auteur

Isabelle Pignot

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Isabelle Pignot

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals