Navigation – Plan du site
Chronique des fouilles médiévales en France en 2012
II. - Constructions et habitats ecclésiastiques
II 1. – Opérations de terrain

Bonnat (Creuse). Place de l’église

Responsable d’opération : Sylvain Guillin
p. 205

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012
Haut de page

Texte intégral

1Le diagnostic mené en amont d’un projet de reprise du revêtement goudronné sur la place de l’église fortifiée de Bonnat a été l’occasion d’effectuer des sondages sur le pourtour de cet édifice. Bonnat, petit village de la Creuse, au nord de Guéret, a la particularité d’avoir connu deux églises dont celle à proximité de laquelle se situe le diagnostic serait la seconde et la seule encore conservée. La reprise d’éléments lapidaires antiques, inclus dans les maçonneries de cette église du xiiie s., constituent de rares indices d’une occupation antérieure. Cet édifice fut par la suite fortifié au xive s. pendant la guerre de Cent Ans.

2Trois sondages ont été réalisés sur la place de 1 150 m², soit environ 8 % de la superficie totale. Les structures découvertes se situent juste sous le niveau actuel du goudron. Le diagnostic a d’abord confirmé l’existence d’une occupation antique avec la découverte d’un fossé bien conservé. Cette découverture s’ajoute donc à celle faite des remplois antiques dans le bâti de l’église.

3L’élément le plus significatif mis au jour est sans nul doute une construction semi-circulaire d’environ 6,80 m de diamètre intérieur et qui pourrait être accolée au mur gouttereau sud de l’édifice. Un faisceau d’indices assez probants permet hypothétiquement d’interpréter cette construction comme une tour défensive arasée au xve s., date qui coïnciderait aussi avec l’abandon d’un imposant fossé défensif de 5 m d’ouverture, mis au jour lors du diagnostic.

4Un four à cloche a également été mis au jour. Son excellent état de conservation et la découverte des fragments du moule à décors géométriques ont permis de l’attribuer aux xviie et xviiie s.

5Des niveaux d’occupation, des sols, des niveaux de construction ou encore des structures fossoyées de type trous de poteau ou fosses ont été attribués à l’époque médiévale, dont une fosse au haut Moyen Âge.

6Enfin, la mise au jour de quelques inhumations des xve-xvie s. a confirmé l’existence d’un cimetière autour de l’église.

7Ces éléments permettent d’envisager différemment la mise en œuvre de la fortification des églises romanes dans le département de la Creuse. En effet, la plupart d’entre elles ont reçu hourds, mâchicoulis et tourelles d’angle ainsi que pour certaines des tours distinctes ou pour d’autres encore des clochers donjons mais, à notre connaissance, peu de fossés défensifs, comme cela semblerait être le cas à Bonnat.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Guillin, « Bonnat (Creuse). Place de l’église », Archéologie médiévale, 43 | 2013, 205.

Référence électronique

Sylvain Guillin, « Bonnat (Creuse). Place de l’église » [notice archéologique], Archéologie médiévale [En ligne], 43 | 2013, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 21 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/archeomed/9971

Haut de page

Auteur

Sylvain Guillin

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sylvain Guillin

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Archéologie Médiévale

Haut de page
  • Logo CRAHAM - Centre de Recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales
  • Logo CNRS
  • Logo Ministère de la culture
  • Logo Université de Caen Normandie
  • Logo Numédif - Métopes
  • OpenEdition Journals