Navigation – Plan du site
Dossier

Les procédés de façonnage des potiers gaulois en Cambrésis

Analyse et reconstitution de céramiques
Gallic potters’ shaping processes in Cambresis. Analysis and reconstitution of pottery
Los procedimientos de moldeado de los alfareros galos en Cambrésis. Análisis y reconstitución de cerámicas
David Bardel et Pierre-Alain Capt
p. 32-41

Résumés

Les corpus céramiques des contextes funéraires d’époque gauloise (La Tène C et D) récemment découverts dans le Cambrésis se prêtent à une étude des traces de façonnage et à une reconnaissance des procédés de montages. Ils ont également fourni l’occasion de reconstituer certains gestes techniques dans une démarche d’expérimentation conduite par le potier P.-A. Capt. Cette approche liminaire permet ainsi de considérer les savoir-faire céramiques et leur évolution, soulignant notamment la poursuite de procédés traditionnels, mais aussi l’existence de procédés mixtes originaux utilisant des dispositifs de tournage, alors même que l’usage du montage au tour n’apparaîtra que tardivement avec la romanisation.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2020.

Plan

La caractérisation des traces et l’identification des procédés de montage
La production modelée sans usage du tournage
Le modelage de motte
Le montage aux colombins/bandes
L’utilisation du moulage
La production modelée avec utilisation de l’ECR
Le montage aux colombins/bandes avec l’utilisation du tournage en finition
Le montage aux colombins/bandes avec façonnage par tournage
Les traditions potières et l’économie de la production céramique

Aperçu du texte

Les fouilles archéologiques préventives conduites ces dernières années dans le Cambrésis, dans le cadre d’aménagements d’envergure – ZAC et canal à grand gabarit Seine-Nord-Europe (Geoffroy, en cours ; Lamotte et al., 2012 ; Prilaux et al., à paraître) –, ont mis au jour une documentation importante pour l’époque gauloise et particulièrement pour La Tène C et D (260 à 25 avant notre ère). Les collections céramiques, majoritairement funéraires, appartiennent à des dépôts en tombe à crémation. Ils offrent de nombreux vases complets ou semi-complets qui ont permis une caractérisation typologique et chronologique précise des répertoires (Bardel et al., 2016). Leur fragmentation importante du fait d’un écrasement sous le poids des terres, parfois lors de l’effondrement du coffrage d’une chambre funéraire, se prête à une analyse technologique plus systématique des procédés de façonnage.

Cet article aborde la caractérisation des traces et des procédés de montages observés pour ces différen...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

David Bardel et Pierre-Alain Capt, « Les procédés de façonnage des potiers gaulois en Cambrésis », Archéopages, 45 | 2017, 32-41.

Référence électronique

David Bardel et Pierre-Alain Capt, « Les procédés de façonnage des potiers gaulois en Cambrésis », Archéopages [En ligne], 45 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2020, consulté le 18 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeopages/2741 ; DOI : 10.4000/archeopages.2741

Haut de page

Droits d’auteur

© Inrap

Haut de page
  • Logo Inrap – Institut national de recherches archéologiques préventives
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
  • OpenEdition Journals