Skip to navigation – Site map
Dossier

Les transferts de techniques potières 

Les officines antiques de Bavay, Pont-sur-Sambre et Famars (Nord)
Transfers of pottery techniques. The ancient workshops of Bavay, Pont-sur-Sambre and Famars (Nord)
Las transferencias técnicas en alfarería. Las manufacturas antiguas de Bavay, Pont-sur-Sambre y Famars (Nord)
Sonja Willems and Barbara Borgers
p. 72-79

Abstracts

The ancient workshops of Bavay, Pont-sur-Sambre and Famars form a group whose productions are difficult to distinguish because jugs and mortars fired in the A type are all thrown from calcareous clays. It is necessary to differentiate the three centres to cross typological and chronological data with an approach integrating macroscopic, petrographic and chemical analyzes. The latter highlight the similarity of the productions and deliver additional information. They prove the movement of potters from one pharmacy to another, as well as the transfer of their techniques passed down from generation to generation. The samples, by kiln and by type, show that the production based on calcareous clays changes little over time. The blends are adapted and vary only slightly for three centuries, reflecting a characteristic signature of a group of potters.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on January 2020.

Outline

La méthodologie et les hypothèses de travail
Les échantillons
Les groupes pétrographiques du groupe Bavay-Famars
Les groupes chimiques
L’interprétation des résultats

First lines

Les analyses pétrographiques et macroscopiques servent souvent en céramologie aux caractérisations et descriptions du répertoire d’une officine et de ses matières premières. Ainsi, elles facilitent l’identification de l’origine des céramiques sur les sites de consommation, résultant en cartes de distribution destinées à une meilleure compréhension des enjeux économiques. Nous avons voulu dépasser la caractérisation et tester une approche intégrée pour la compréhension des techniques potières, leur évolution chronologique et les possibles transferts de traditions. Trois officines dans la partie sud du territoire nervien se prêtent bien à l’exercice : celle de Bavay, chef-lieu de cité, et celles de Pont-sur-Sambre et de Famars, deux agglomérations secondaires, la première située à 10 km au sud, l’autre à 20 km à l’ouest de la capitale. Jusqu’à présent, les produits cuits en atmosphère oxydante (mode A selon Maurice Picon [Picon, 1973]) (cruches, mortiers, pots de stockage) des trois o...

Top of page

References

Bibliographical reference

Sonja Willems and Barbara Borgers, « Les transferts de techniques potières  », Archéopages, 45 | 2017, 72-79.

Electronic reference

Sonja Willems and Barbara Borgers, « Les transferts de techniques potières  », Archéopages [Online], 45 | 2017, Online since 01 January 2020, connection on 23 October 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeopages/3108 ; DOI : 10.4000/archeopages.3108

Top of page

About the authors

Sonja Willems

Inrap, UMR 7041, « ArScAn »

By this author

Barbara Borgers

Université de Salzbourg, Département de Géographie et Géologie

Top of page

Copyright

© Inrap

Top of page
  • Logo Inrap – Institut national de recherches archéologiques préventives
  • Logo Ministère de la Culture et de la Communication
  • Logo Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
  • OpenEdition Journals