Navigation – Plan du site

AccueilNuméros47-1The degradation of metal sheets i...

The degradation of metal sheets in polychrome sculptures: the “applied brocades” of Savoy

Dégradation des feuilles métalliques de sculptures polychromes : le cas des brocarts appliqués de Savoie
Ariane Pinto, Victor Poline, Caroline Bouvier, Pierre Bordet, Nils Blanc, Frédéric Fabre, Florence Lelong et Pauline Martinetto
p. 79-92

Résumés

À la fin du Moyen Âge, la technique du « brocart appliqué » est le point culminant des tentatives d’imitation des tissus précieux à l’aide de pigments, matériaux organiques et feuilles métalliques (étain, dorure). Cet article se concentre sur les « brocarts appliqués » de 6 statues religieuses du Duché de Savoie, présentant une importante dégradation de leurs feuilles métalliques. Comprendre ces mécanismes de dégradation est crucial pour identifier les procédés de fabrication anciens ainsi que pour proposer des restaurations adaptées. Nous avons employé une approche multi-analytique impliquant à la fois des techniques non invasives mises en œuvre directement sur les œuvres (diffraction et fluorescence des rayons X), des techniques d’imagerie synchrotron sur les micro-prélèvements (tomographie de diffraction) et des techniques de laboratoire après préparation des prélèvements en coupe transverse (microscopie optique et électronique, imagerie par spectrométrie de masse ToF-SIMS). Les analyses de la feuille à base d’étain ne montrent plus aucune présence d’étain métallique mais indiquent l’existence de deux types de produits de dégradation de l’étain témoins d’une corrosion atmosphérique : la romarchite (SnO) et la cassitérite (SnO2). L'affinement des diagrammes de diffraction a permis de déterminer une taille moyenne de cristallites de 10 nm pour SnO2 et de 50 nm pour SnO, bien mieux cristallisé. La cassitérite est également présente dans une plus grande proportion que la romarchite. L’étude de la dorure montre systématiquement la présence conjointe d’or et d’argent. L’argent s’est corrodé sous forme de AgCl.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Samples and methodology
2.1. Corpus
2.2. Analytical protocol and samples preparation
2.3. XRD/XRF-CT measurements
2.4. SEM-EDS experimental conditions
2.5. Tof-SIMS experimental conditions
2.6. In situ XRD/XRF analyses experimental conditions
3. Results and discussion
3.1. Preliminary observations
3.2. Tin degradation
3.3. Part-gold degradation
4. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

Polychrome sculptures are characterized by the use of pigments and metallic sheets to mimic the aspect of carnations, hairs, garments or jewelleries. At the end of Middle Age, Late Gothic is a prolific period in terms of complex decorations in sculptural and pictorial works. In this decorative effervescence, the so-called “applied brocade” appears to be one of the most sophisticated ornamental techniques. These embossed polychrome decorations are applied on sculptures or paintings in order to mimic precious silk fabrics enhanced with gold or silver threads and highly pursued by medieval elites (figure 1). Originated from Northern Europe (Low Countries, Germany), the “applied brocade” technique diffused in France, Switzerland, Austria, Bohemia, Lombardy (Northern Italy), Northern Spain, Portugal, Sweden, England and Wales from the mid-15th to the mid-16th century (Nadolny, 2000). This complex decorative technique implies a multi-step manufacturing process, which can be...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ariane Pinto, Victor Poline, Caroline Bouvier, Pierre Bordet, Nils Blanc, Frédéric Fabre, Florence Lelong et Pauline Martinetto, « The degradation of metal sheets in polychrome sculptures: the “applied brocades” of Savoy »ArcheoSciences, 47-1 | 2023, 79-92.

Référence électronique

Ariane Pinto, Victor Poline, Caroline Bouvier, Pierre Bordet, Nils Blanc, Frédéric Fabre, Florence Lelong et Pauline Martinetto, « The degradation of metal sheets in polychrome sculptures: the “applied brocades” of Savoy »ArcheoSciences [En ligne], 47-1 | 2023, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 16 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/11650 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeosciences.11650

Haut de page

Auteurs

Ariane Pinto

C2RMF, 14 quai François Mitterrand, 75001 Paris, France / Université Grenoble Alpes, CNRS, Institut Néel, 38000 Grenoble, France

Articles du même auteur

Victor Poline

Université Grenoble Alpes, CNRS, Institut Néel, 38000 Grenoble, France

Caroline Bouvier

LAMS, Sorbonne Université, 75005 Paris, France

Pierre Bordet

Université Grenoble Alpes, CNRS, Institut Néel, 38000 Grenoble, France

Nils Blanc

Université Grenoble Alpes, CNRS, Institut Néel, 38000 Grenoble, France

Frédéric Fabre

ARC-Nucléart, CEA, 38000 Grenoble, France

Florence Lelong

ARC-Nucléart, CEA, 38000 Grenoble, France

Pauline Martinetto

Université Grenoble Alpes, CNRS, Institut Néel, 38000 Grenoble, France

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search