Navigation – Plan du site

AccueilNuméros47-2Assessing the firing of ceramic m...

Assessing the firing of ceramic materials: a seriation-based approach

Évaluer la cuisson des matériaux céramiques : une approche par sériation
Nicolas Frerebeau
p. 241-256

Résumés

L'étude de la cuisson des céramiques archéologiques est un élément clé dans l’étude des techniques anciennes et des pratiques sociales qui y sont liées. Cette étude propose une nouvelle méthode basée sur l'analyse des correspondances des données de diffraction de rayons X (DRX) par des poudres, conçue comme une alternative à l’usage de la température équivalente de cuisson. Les propriétés de l'analyse des correspondances et son application à la sériation de matrices permettent de décrire la cuisson d'un assemblage de céramiques. L'application de l'analyse des correspondances sur des diffractogrammes de céramiques de l'Âge du Fer illustre le potentiel de cette méthode statistique dans le cadre d’une étude technologique. Elle permet d'ordonner un grand nombre d'échantillons selon un gradient de cuisson et de suivre les transformations minéralogiques survenant au cours de la cuisson. Cette approche devrait permettre à terme des comparaisons plus précises que celles basées sur l'estimation de la température de cuisson équivalente.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Material and method
Archaeological samples
Powder X-ray diffraction
Correspondence analysis
Computational environment
Results and discussion
Correspondence analysis
Ceramic firing
Archaeological implications
Conclusion
Data availability statement

Aperçu du texte

Introduction

Firing is a “strategic step” (Lemonnier, 1983) of the ceramic production process: its success largely determines the final mechanical, refractory and – to some extent – aesthetic properties of the artifacts. Moreover, in case of failure this step involves the risk of losing all or part of the load to be fired and the associated human labor time. The study of the firing of archaeological ceramics is thus a key factor in interpreting ancient techniques and related social practices. In this regard, significant methodological research has been carried out since the pioneering work of Shepard (1936), leading to the widespread use of the so-called Equivalent Firing Temperatures (EFT) as a way to describe the firing of archaeological ceramics (Tite, 1969a; Tite, 1969b). The EFT is a point estimator tied to standard experimental conditions, defined as “the temperature maintained for one hour which would produce the observed mineralogy or microstructure” (Tite, 1995).

The EFT is u...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Frerebeau, « Assessing the firing of ceramic materials: a seriation-based approach »ArcheoSciences, 47-2 | 2023, 241-256.

Référence électronique

Nicolas Frerebeau, « Assessing the firing of ceramic materials: a seriation-based approach »ArcheoSciences [En ligne], 47-2 | 2023, mis en ligne le 02 janvier 2026, consulté le 21 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/12272 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeosciences.12272

Haut de page

Auteur

Nicolas Frerebeau

Archéosciences Bordeaux (UMR 6034), Maison de l’Archéologie, Université Bordeaux Montaigne, 33607 Pessac cedex, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search