Navigation – Plan du site
Varia / 40 ans de colloques du GMPCA

L’archéométrie une discipline du passé ou un enjeu interdisciplinaire pour l’avenir ?

Réflexions issues du bilan de 40 ans de colloques du GMPCA
Archaeometry: a discipline of the past or an interdisciplinary challenge for the future? Reflections from the outcome of 40 years of GMPCA conferences
Ludovic Bellot-Gurlet et Philippe Dillmann
p. 77-83

Résumés

À l’occasion du colloque du GMPCA organisé à Rennes en 2017 (quarantième anniversaire de la première édition) ont eu lieu une série de conférences invitées destinées à ouvrir une réflexion historiographique sur l’archéométrie. Cet article présente cette initiative et introduit les contributions issues de ces conférences qui sont rassemblées dans ce numéro de la revue ArcheoSciences – Revue d’archéométrie. Au-delà, nous exprimons quelques points de vue sur la pratique et la structuration actuelle et future de l’archéométrie en France. Plus largement nous questionnons la place et la nature de l’interdisciplinarité dans les différents volets des archéosciences.

Haut de page

Notes de la rédaction

Ludovic BELLOT-GURLET est président de l’association GMPCA, Philippe DILLMANN est responsable du réseau CAI-RN.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

40 ans d’archéométrie
Quelle archéométrie aujourd’hui ?
Quels enjeux pour l’avenir

Aperçu du texte

40 ans d’archéométrie

En avril 2017 a eu lieu à Rennes la 21e édition du colloque « Archéométrie » organisé depuis 1977 sous l’égide de l’association du « Groupe des Méthodes Pluridisciplinaires Contribuant à l'Archéologie » (GMPCA). Ce quarantième anniversaire de la première édition était l’occasion d’un point sur les évolutions des recherches dans le domaine. Le GMPCA en association avec le réseau CAI-RN (Compétences Archéométriques Interdisciplinaires-Réseau National) de la Mission pour l’Interdisciplinarité du CNRS a organisé une série de conférences invitées destinées à ouvrir une réflexion historiographique sur l’archéométrie. Dans le format du congrès prioritairement destiné à la présentation des résultats de la recherche en cours, un nombre limité de six conférences thématiques pouvait être envisagé. Il a donc fallu faire le choix de grands champs thématiques de rec...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludovic Bellot-Gurlet et Philippe Dillmann, « L’archéométrie une discipline du passé ou un enjeu interdisciplinaire pour l’avenir ? », ArcheoSciences, 42-1 | 2018, 77-83.

Référence électronique

Ludovic Bellot-Gurlet et Philippe Dillmann, « L’archéométrie une discipline du passé ou un enjeu interdisciplinaire pour l’avenir ? », ArcheoSciences [En ligne], 42-1 | 2018, mis en ligne le 27 juin 2018, consulté le 11 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/5347

Haut de page

Auteurs

Ludovic Bellot-Gurlet

Sorbonne Université, CNRS, de la Molécule aux Nano-objets : Réactivité, Interactions et Spectroscopies, MONARIS, 4 Place Jussieu, 75252 Paris, France

Articles du même auteur

Philippe Dillmann

LAPA-IRAMAT, NIMBE, CEA, CNRS, Université Paris-Saclay, CEA Saclay, 91191 Gif-sur-Yvette, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page