Navigation – Plan du site
Varia / 40 ans de colloques du GMPCA

40 ans d’archéobotanique en France (1977-2017)

40 years of Archaeobotany in France (1977-2017)
Chantal Leroyer, Dominique Marguerie et Véronique Zech-Matterne
p. 113-134

Résumés

Les interactions que les communautés humaines entretiennent avec le monde végétal, depuis la Préhistoire jusque la période contemporaine, constituent le vaste champ d’investigation des disciplines de l’archéobotanique, et le support de nombreuses thématiques archéologiques et historiques. Nous présentons pour trois d’entre elles : la palynologie, l’anthracologie et la carpologie, un bilan synthétisant 40 ans de recherche en France, en déclinant l’historique de ces disciplines, leurs objets d’étude et la diversité de leurs applications, leurs principaux apports et leurs nouveaux domaines exploratoires. La densité des informations recueillies, à l’échelle du territoire métropolitain, autorise désormais des approches relatives à des réseaux de diffusion ou à des aires de répartition atteignant une dimension continentale aussi bien que des observations très précises à l’échelle d’une station, ou d’une micro-région. Ces développements appellent une multiplication des approches combinant plusieurs disciplines (multiproxies et multicontextes), la mise en place de bases de données et d’outils de traitement sophistiqués, qui représentent un enjeu majeur des grands projets collectifs présents et futurs.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. La palynologie
Des prémices de la palynologie jusqu’à la fin des années 1970
L’évolution des contextes d’étude et des problématiques depuis quarante ans
L’évolution des outils et des protocoles d’analyse depuis quarante ans
3. L’anthracologie
Historique de la méthode archéo-anthracologique
Les tout premiers travaux européens en contexte archéologique
Des outils déterminants
L’archéo-anthracologie en France depuis la fin des années 70
Les plus récentes avancées méthodologiques en archéo-anthracologie
Géo-anthracologie et pédo-anthracologie
4. La carpologie
Historique de la discipline
Évolution des objets d’étude et nouvelles approches
Évolution des outils : BDD/Grandes enquêtes nationales/Réseaux
5. Conclusions

Aperçu du texte

1. Introduction

L’archéobotanique regroupe l’ensemble des disciplines qui étudient les restes végétaux issus de sites archéologiques ou de séquences hors sites répondant à des problématiques archéologiques. Centrée sur les relations entre l’homme et le milieu végétal, l’archéobotanique constitue donc une branche de la paléobotanique, elle-même dévolue à l’histoire de la végétation. En fonction de la nature et de la taille des restes étudiés, l’archéobotanique se décline en différentes branches qui conservent chacune leurs particularités (protocole d’échantillonnage, de traitement, apports et limites). Ainsi, les éléments microscopiques que sont les grains de pollen, les spores et les micro-charbons renvoient à la palynologie alors que les macrorestes selon leur nature relèvent de l’anthracologie et de la xylologie (bois carbonisés ou gorgés d’eau) et de la carpologie (graines, frui...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Chantal Leroyer, Dominique Marguerie et Véronique Zech-Matterne, « 40 ans d’archéobotanique en France (1977-2017) », ArcheoSciences, 42-1 | 2018, 113-134.

Référence électronique

Chantal Leroyer, Dominique Marguerie et Véronique Zech-Matterne, « 40 ans d’archéobotanique en France (1977-2017) », ArcheoSciences [En ligne], 42-1 | 2018, mis en ligne le 27 juin 2020, consulté le 22 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/5502 ; DOI : 10.4000/archeosciences.5502

Haut de page

Auteurs

Chantal Leroyer

Ministère de la Culture, UMR 6566 CReAAH, ArchéoSciences, université Rennes 1, campus de Beaulieu, Bâtiment 24-25, 35042 Rennes cedex (France). chantal.leroyer@univ-rennes1.fr

Articles du même auteur

Dominique Marguerie

CNRS, UMR 6553 ECOBIO, Université Rennes 1, campus de Beaulieu, Bâtiment 14B, 35042 Rennes cedex (France). dominique.marguerie@univ-rennes1.fr

Articles du même auteur

Véronique Zech-Matterne

CNRS, UMR 7209 AASPE, CNRS/MNHN/SU, Muséum national d’Histoire naturelle, 55 rue Buffon, CP 56, 75005 Paris (France). zech@mnhn.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page