Navigation – Plan du site

Première approche micromorphologique de la fin de l’occupation néolithique d’un amas coquillier de la côte omanaise : données préliminaires sur les modes d’occupation du site de RH-5 dans la seconde moitié du 4e millénaire BCE

Initial micromorphological approach of the Neolithic occupation of a shell-midden on the Omani coastline : preliminary data on the occupation patterns of the RH-5 site in the second half of the 4th millennium
Irène Béguier et Lapo Gianni Marcucci
p. 7-30

Résumés

Les amas coquilliers préhistoriques situés sur la côte omanaise interrogent sur les modes de vie des communautés de pêcheurs-cueilleurs au cours du Néolithique. Dans la recherche actuelle, l’hypothèse d’une tendance à la sédentarisation est énoncée au regard de certaines données archéologiques et paléoenvironnementales, de datations radiocarbones ou encore d’analyses géochimiques isotopiques. La question du mode de vie de ces groupes côtiers, en termes d’aménagement et de fonctionnement de l’espace, a motivé la réalisation d’une analyse micromorphologique sur une portion du site néolithique de RH-5, localisé sur la rive occidentale du golfe d’Oman. Cette approche inédite pour les amas coquilliers du golfe Persique révèle, à hauteur de la séquence stratigraphique étudiée qui se rapporte chronologiquement à la seconde moitié du 4e millénaire BCE, une occupation continue caractérisée par des espaces intérieurs soignés, des espaces extérieurs fréquentés et une zone de parcage d’ovicapridés.

Haut de page

Notes de la rédaction

rec. Apr. 2016 ; cc. Sep. 2018.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Présentation de la séquence stratigraphique étudiée et de la méthodologie
La séquence stratigraphique de référence
Méthodologie
Les dépôts sédimentaires étudiés aux échelles microscopiques.
Les dépôts sédimentaires
Les microfaciès sédimentaires
Le microfaciès type 1 : des sols en terre crue
Le microfaciès type 2 : des surfaces d’occupation piétinées
Le microfaciès type 3 : une zone de rejets
Le microfaciès type 4 : une surface d’occupation « spécialisée »
Le microfaciès type 5 : une aire de parcage d’ovicapridés
Interprétation des cinq types de dépôts sédimentaires étudiés
Les dépôts à organisation litée subhorizontale : couches 4, 7, 18 et 20
Les dépôts sablo-limoneux gris-orange : couche 13
Les dépôts sableux brun-orange : couche 11
Les dépôts riches en os et en arêtes de poisson fragmentés (couche 10) et les dépôts de combustion (couches 8 et 9)
Origine des matières premières et mise en œuvre de la terre à bâtir
Les matières premières
Mise en œuvre de la terre à bâtir
Le fonctionnement de l’espace
L’occupation domestique
L’aire de parcage d’ovicapridés
Essai de restitution de la dynamique d’occupation de la séquence stratigraphique de référence.
Discussion
Conclusion et perspectives

Aperçu du texte

Les nombreux sites préhistoriques qui bordent la rive occidentale du golfe d’Oman et de la mer d’Arabie témoignent de l’ancienneté du peuplement du littoral omanais (Biagi 1994). Ces sites, qualifiés d’amas coquilliers en raison de la présence d’importantes accumulations de coquillages, font leur apparition sur ces côtes à partir du 6e millénaire BCE (Biagi 2008). Les sondages menés le long de la côte de la péninsule omanaise, entre Muscat et l’île de Masirah (fig. 1-A), révèlent qu’au 5e millénaire BCE – période qui correspond à l’optimum du développement des mangroves dans cette région (Berger et al. 2013) – le nombre d’amas coquilliers augmente. Ils sont pour la plupart situés à proximité de paléo-mangroves (Berger et al. 2013 ; Biagi & Nisbet 2006). La richesse en ressources marines et en matières premières qu’offre cette zone géographique constitue en effet un environnement favorable à l’installation de populations néolithiques (Biagi & Nisbet 1999, 2006 ; Cleuziou 2005). Le si...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Irène Béguier et Lapo Gianni Marcucci, « Première approche micromorphologique de la fin de l’occupation néolithique d’un amas coquillier de la côte omanaise : données préliminaires sur les modes d’occupation du site de RH-5 dans la seconde moitié du 4e millénaire BCE », ArcheoSciences, 42-2 | 2018, 7-30.

Référence électronique

Irène Béguier et Lapo Gianni Marcucci, « Première approche micromorphologique de la fin de l’occupation néolithique d’un amas coquillier de la côte omanaise : données préliminaires sur les modes d’occupation du site de RH-5 dans la seconde moitié du 4e millénaire BCE », ArcheoSciences [En ligne], 42-2 | 2018, mis en ligne le 13 février 2020, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/5667 ; DOI : 10.4000/archeosciences.5667

Haut de page

Auteurs

Irène Béguier

Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan, 8, boulevard des Îles, 56000 Vannes. irene.beguier@golfe-morbihan.bzh ou irenebeguier@gmail.com

Lapo Gianni Marcucci

Lapo Gianni Marcucci : Università di Bologna, Dipartimento di Storia Culture Civiltà, Piazza San Giovanni in Monte 2, 40124 Bologna – Italie. lg.marcucci@libero.it

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page