Navigation – Plan du site

Dans la chaleur des fours : que restituer des pratiques des céramistes des sociétés anciennes ?

In the heat of kilns : assessing ancient societies ceramic firing practices
Nicolas Frerebeau et Michel Pernot
p. 95-105

Résumés

Véritables lieux communs dans l’étude de la production des matériaux céramiques, la température et l’atmosphère de cuisson sont pourtant des indicateurs ambigus lorsqu’il s’agit de décrire la tache stratégique de constitue l’étape de la cuisson. Malgré les problèmes – tant d’ordre méthodologique que conceptuel – soulevés par les rares études antérieures, comment expliquer qu’ils soient d’un usage si commun et, surtout, participent-ils effectivement à la description de procédés techniques ?

Haut de page

Notes de la rédaction

rec. May 2018 ; acc. Nov. 2018.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Température de cuisson
Pertinence du paramètre température
Température et temps
Atmosphères de cuisson
Composition et variation de l’atmosphère de cuisson
Domaines oxydant et réducteur
Le rouge et le noir : la couleur comme critère diagnostic ?
Les pratiques de cuisson
Contrôler la cuisson ?
Imaginaires industriels
Conclusion : la complainte du thermomètre

Aperçu du texte

Introduction

Étape cruciale s’il en est, la cuisson des matériaux céramiques confère aux objets façonnés leurs propriétés mécaniques, réfractaires et – pour une part – esthétiques définitives. D’entre toutes, l’étape de la cuisson constitue ainsi le moment stratégique de la fabrication (Lemonnier, 1983), d’autant plus que lui est attaché un risque économique intrinsèque : celui de perdre tout ou partie de la charge à cuire et autant de temps de travail humain.

La fabrication d’artefacts en céramique ne relève cependant pas d’un simple changement de matière qui opposerait le cru au cuit, mais bien de la sélection de traits utiles parmi les propriétés de la matière, le matériau final étant le produit de cette sélection. Si les règles et éventuels interdits entourant cette étape sont difficilement accessibles pour les sociétés anciennes, faute de documentation archéologique, les stratégies mis...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Frerebeau et Michel Pernot, « Dans la chaleur des fours : que restituer des pratiques des céramistes des sociétés anciennes ? », ArcheoSciences, 42-2 | 2018, 95-105.

Référence électronique

Nicolas Frerebeau et Michel Pernot, « Dans la chaleur des fours : que restituer des pratiques des céramistes des sociétés anciennes ? », ArcheoSciences [En ligne], 42-2 | 2018, mis en ligne le 13 février 2020, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/6007 ; DOI : 10.4000/archeosciences.6007

Haut de page

Auteurs

Nicolas Frerebeau

Laboratoire Archéomatériaux et Prévention de l’Altération. IRAMAT-LMC (UMR 5060, CNRS – Université de Technologie Belfort-Montbéliard)/NIMBE (UMR 3685, CNRS – CEA). Commissariat à l'Énergie Atomique - Bât. 637, F-91191 Gif-sur-Yvette CEDEX. nicolas.frerebeau@u-bordeaux-montaigne.fr

Michel Pernot

IRAMAT-CRP2A (UMR 5060, CNRS – Université Bordeaux Montaigne), Maison de l’Archéologie, Université Bordeaux Montaigne, Domaine Universitaire, F-33607 Pessac CEDEX. michel.pernot@u-bordeaux-montaigne.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page