Navigation – Plan du site

AccueilNuméros43-2Eastern Mediterranean amphorae fr...

Eastern Mediterranean amphorae from Late Antique urban centers of the northeastern Iberian Peninsula: archaeometric characterization

Amphores de la Méditerranée orientale dans les centres urbains de l'Antiquité tardive du nord-est de la Péninsule Ibérique: caractérisation archéométrique
Leandro Fantuzzi, Miguel Ángel Cau Ontiveros, Josep Maria Macias Solé et Francesc Rodríguez Martorell
p. 229-247

Résumés

Des amphores de Palestine, de Turquie, d’Égée et d’autres régions de Méditerranée orientale sont fréquemment retrouvées dans des contextes archéologiques de l’Antiquité tardive du nord-est de l’Espagne, en relation avec le transport du vin et d’autres produits. Afin d’obtenir de plus amples informations sur leurs techniques de production, leur provenance et leur variabilité en termes de composition élémentaire, une série de ces amphores a fait l’objet d’une caractérisation archéométrique. Les amphores ont été échantillonnées dans divers contextes de consommation du littoral Catalan actuel, datées entre le ve et viie siècle de notre ère. Différents types d’amphores de Méditerranée orientales ont été caractérisés, y compris les plus courants, tels que LRA1, LRA 4, LRA 2 et LRA3, mais aussi d’autres moins représentés dans les assemblages céramiques. Les échantillons sélectionnés ont été analysés en utilisant une combinaison de techniques – la spectrométrie de fluorescence des rayons X (WDXRF), diffraction des rayons X (XRD) et microscopie optique (OM) par l’analyse de lame mince – pour leur caractérisation chimique, minéralogique et pétrographique. Les résultats montrent la présence de fabriques et de compositions chimiques bien différenciées pour chacun des types d'amphores analysés, ainsi qu’une certaine variabilité pour certains d'entre eux, liées aux différences de provenance et/ou de techniques de production. La comparaison avec des données archéologiques et archéométriques disponibles pour les centres de productions méditerranéens, permet de proposer une hypothèse de provenance pour bon nombre des amphores en question.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Archaeological contexts and sampling
3. Analytical methods
4. Results and discussion
Petrographic-mineralogical fabrics
Chemical composition
5. Conclusions

Aperçu du texte

1. Introduction

Transport amphorae from the eastern Mediterranean have been widely attested in many Late Antique contexts from the northeastern Iberian Peninsula (Keay, 1984; Reynolds, 1995, 2010a; Cerdà et al., 1997; Aquilué & Burés, 1999; Remolà, 2000; Cela & Revilla, 2004; Járrega, 2010, 2013; Macias et al., 2008; Carreras, 2012; Fantuzzi et al., 2013). They evidence the arrival of foodstuffs (mainly wine, and possibly oil in some cases) from various areas, including Palestine, Asia Minor and the Aegean, among others (Piéri, 2005; Reynolds, 2010a). In the current Catalan coastal territory, these amphorae are frequent from the 5th century AD; at this moment, they represent 22-31% of the total amphorae (MNI) found in rubbish dumps from the urban centers of Tarraco/Tarragona and Emporiae/Empúries (Aquilué & Burés, 1999; Remolà, 2000). This trade was still significant until the 7th century...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Leandro Fantuzzi, Miguel Ángel Cau Ontiveros, Josep Maria Macias Solé et Francesc Rodríguez Martorell, « Eastern Mediterranean amphorae from Late Antique urban centers of the northeastern Iberian Peninsula: archaeometric characterization »ArcheoSciences, 43-2 | 2019, 229-247.

Référence électronique

Leandro Fantuzzi, Miguel Ángel Cau Ontiveros, Josep Maria Macias Solé et Francesc Rodríguez Martorell, « Eastern Mediterranean amphorae from Late Antique urban centers of the northeastern Iberian Peninsula: archaeometric characterization »ArcheoSciences [En ligne], 43-2 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 26 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/6897 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeosciences.6897

Haut de page

Auteurs

Leandro Fantuzzi

ERAAUB, Universitat de Barcelona, Facultat de Geografia i Història, Departament d'Història i Arqueologia, c/ Montalegre 6-8, 08001 Barcelona, Spain ; Universidad de Cádiz, Departamento de Historia, Geografía y Filosofía, Avda. Dr. Gómez Ulla 1, 11003 Cádiz, Spain. Corresponding author: lfantuzzi83@gmail.com

Articles du même auteur

Miguel Ángel Cau Ontiveros

ERAAUB, Universitat de Barcelona, Facultat de Geografia i Història, Departament d'Història i Arqueologia, c/ Montalegre 6-8, 08001 Barcelona, Spain. ICREA, Pg. Lluís Companys 23, 08010 Barcelona, Spain. 3. Joukowsky Institute for Archaeology and the Ancient World, Brown University, Providence (RI), USA. macau@ub.edu

Articles du même auteur

Josep Maria Macias Solé

ICAC-Institut Català d'Arqueologia Clàssica, Pl. Rovellat s/n, 43003, Tarragona, Spain

Francesc Rodríguez Martorell

ICAC-Institut Català d'Arqueologia Clàssica, Pl. Rovellat s/n, 43003, Tarragona, Spain

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search