Navigation – Plan du site

AccueilNuméros43-2Palais du Meshouar (Tlemcen, Algé...

Palais du Meshouar (Tlemcen, Algérie) : couleurs des zellijs et tracés de décors du xive siècle

Meshouar palace (Tlemcen, Algeria): zellijs colors and structures of decorations from the fourteenth century
Agnès Charpentier, Michel Terrasse, Redouane Bachir et Ayed Ben Amara
p. 265-274

Résumés

La demeure des xive-xve siècles mise au jour à Tlemcen a servi de support à une étude pluridisciplinaire des décors de zellij. L’objectif était de caractériser, pour ce moment du Moyen Âge maghrébin islamique, un savoir-faire technique, de mettre en lumière des échanges commerciaux relatifs à l’approvisionnement des pigments, et aussi d’analyser les compositions géométriques de ces décors. L’étude des tracés a mis en lumière l’existence de modules qui structurent tous les motifs décoratifs. Ceux-ci s’inscrivent dans l’art développé, à la même époque, dans le monde islamique occidental mais présentent toutefois des particularités : changements d’échelles, disposition de la polychromie. Les analyses chimiques sur les cinq types définis ont mis en lumière une grande permanence dans la composition du support céramique ainsi que dans la nature des chromogènes et ce quels que soient les motifs et leur datation. Seule la couleur noire présente une variabilité dans l’emploi du fer et du manganèse. L’ensemble des glaçures est plombifère, tandis que l’oxyde d’étain, employé dans un pourcentage assez important, caractérise peut-être les ateliers tlemcéniens. Cette recherche constitue une première étude sur un nombre relativement important d’échantillons et pourra servir de comparaisons pour des futurs travaux.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Présentation du site et du matériel
3. Analyse des motifs au regard des connaissances en géométrie
4. Apports de l’approche archéométrique
5. Discussion
6. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

Le musée archéologique de Tlemcen renferme dans ses collections de nombreux vestiges de panneaux et des fragments de zellijs provenant de différents monuments médiévaux. La variété des compositions géométriques comme les nuances de couleur employées laissent penser que des ateliers maîtrisant parfaitement des notions de géométrie pour concevoir les panneaux, comme l’art de réaliser et de tailler les pièces de terre émaillée, étaient à l’œuvre dans la capitale de l’émirat ʿabd al-wādide.

Les fouilles réalisées en 2008-2009 dans l’enceinte palatine du Meshouar ont mis au jour un ensemble résidentiel, daté du xive siècle, orné de compositions de zellijs en pavement et en lambris (Terrasse, Charpentier, 2008a). Des adjonctions plus tardives, attribuées à la période ottomane, comportaient, elles aussi, des pavements de zellijs. De nombreux fragments provenant de ces divers décors ont été mis au jour, constituant ainsi un corpus assez complet d’échantillons attestant d’une g...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Agnès Charpentier, Michel Terrasse, Redouane Bachir et Ayed Ben Amara, « Palais du Meshouar (Tlemcen, Algérie) : couleurs des zellijs et tracés de décors du xive siècle »ArcheoSciences, 43-2 | 2019, 265-274.

Référence électronique

Agnès Charpentier, Michel Terrasse, Redouane Bachir et Ayed Ben Amara, « Palais du Meshouar (Tlemcen, Algérie) : couleurs des zellijs et tracés de décors du xive siècle »ArcheoSciences [En ligne], 43-2 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 26 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/6947 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeosciences.6947

Haut de page

Auteurs

Agnès Charpentier

Orient et Méditerranée (UMR 8167), CNRS, Ivry-sur-Seine, France. agnes.charpentier@cnrs.fr

Michel Terrasse

Institut méditerranéen (Inmedi), Paris, France. imedi@sfr.fr

Redouane Bachir

Laboratoire de Catalyse et Synthèse en Chimie Organique, université Aboubekr Belkaid, Tlemcen, Algérie. redouane.bachir@mail.univ-tlemcen.dz

Ayed Ben Amara

Institut de Recherche sur les ArchéoMATériaux – Centre de Recherche en Physique Appliquée à l’Archéologie (IRAMAT – CRP2A, UMR 5060), université Bordeaux Montaigne, Pessac. ayed.ben-amara@u-bordeaux-montaigne.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search