Navigation – Plan du site

AccueilNuméros44-1Analyse de données de composition...

Analyse de données de composition et identification des altérations géochimiques des matériaux céramiques : le cas des productions d’un atelier ibérique (Teruel, Espagne ; iie-ier siècles avant J.-C.)

Alterations of ceramic materials: compositional data analysis of an Iberian workshop (Teruel, Spain; 2nd-1st c. BC)
Nicolas Frerebeau, Ayed Ben Amara et Nadia Cantin
p. 33-50

Résumés

Dans le cadre d’études de provenance des matériaux céramiques, il est courant de comparer la composition élémentaire de matières premières argileuses avec celle d’artefacts archéologiques. Les problèmes d’altération demeurent cependant peu pris en compte. La présente étude propose ainsi une première comparaison entre des matériaux céramiques et des tessons non cuits retrouvés dans un même contexte archéologique de la fin de l’âge du Fer. Nos résultats illustrent l’importance d’un traitement adéquat des données de compositions géochimiques et l’intérêt des développements méthodologiques dans la suite des travaux de J. Aitchison (1986). Cette approche permet d’identifier les processus intervenant après l’abandon des artefacts et d’éviter des biais taphonomiques, notamment liés aux mécanismes de pédogenèse, qui n’affectent pas argiles et céramiques de la même façon. L’existence d’une altération différentielle en fonction de la nature des matériaux invite à la prudence quant à l’application stricte du postulat de provenance lorsqu’il s’agit de comparer des matériaux archéologiques et géologiques.

Haut de page

Notes de la rédaction

rec. march 2019; acc. june 2020

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. L’atelier de potiers du Mas de Moreno
Environnement géologique (Bas-Aragon)
3. Méthodes
Échantillonnage
Méthodologie
Fluorescence des rayons X en dispersion de longueur d’onde
Microscopie électronique à balayage
Environnement de calcul
Transformation des données de composition
4. Résultats et discussion
Une première approche des données
Impact du milieu d’enfouissement
Un cas de perturbation différentielle
Le cas des terres rares
Synthèse
5. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

Les procédures d’attribution d’une origine reposent sur l’identification de sources probables, pour lesquelles la variabilité entre deux sources est supérieure à la variabilité interne d’une même source. Ce « postulat de l’origine » (Weigand et al., 1977) nécessite donc de reconnaître, pour chaque source, une signature (entendu ici comme signature chimique) qui lui est propre, correspondant à un centre de production, une localité plus ou moins étendue, un gîte de matière première, etc.

La résolution de la réponse apportée dans le cas des études de provenance repose sur la mesure de la variabilité intra-source. Or, pour un individu donné, la variance totale associée à la teneur en chaque composé peut être décomposée comme suit (Beier & Mommsen, 1994) :

vart = varn + vare + vara

vart est la variance totale, varn est la variance naturelle, vare est la variance introduite par l’échantillonnage et vara est la variance analytique. La variance naturelle recouvre une réalité ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Frerebeau, Ayed Ben Amara et Nadia Cantin, « Analyse de données de composition et identification des altérations géochimiques des matériaux céramiques : le cas des productions d’un atelier ibérique (Teruel, Espagne ; iie-ier siècles avant J.-C.) »ArcheoSciences, 44-1 | 2020, 33-50.

Référence électronique

Nicolas Frerebeau, Ayed Ben Amara et Nadia Cantin, « Analyse de données de composition et identification des altérations géochimiques des matériaux céramiques : le cas des productions d’un atelier ibérique (Teruel, Espagne ; iie-ier siècles avant J.-C.) »ArcheoSciences [En ligne], 44-1 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2023, consulté le 07 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/7220 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeosciences.7220

Haut de page

Auteurs

Nicolas Frerebeau

IRAMAT-CRP2A (UMR 5060, CNRS – Université Bordeaux Montaigne), Maison de l’Archéologie, Université Bordeaux Montaigne, Domaine Universitaire, F-33607 Pessac cedex ; Laboratoire de Mathématiques Jean Leray (UMR 6629, CNRS – Université de Nantes), 2 rue de la Houssinière, BP 92208, F-44322 Nantes cedex 3

Articles du même auteur

Ayed Ben Amara

IRAMAT-CRP2A (UMR 5060, CNRS – Université Bordeaux Montaigne), Maison de l’Archéologie, Université Bordeaux Montaigne, Domaine Universitaire, F-33607 Pessac cedex

Articles du même auteur

Nadia Cantin

IRAMAT-CRP2A (UMR 5060, CNRS – Université Bordeaux Montaigne), Maison de l’Archéologie, Université Bordeaux Montaigne, Domaine Universitaire, F-33607 Pessac cedex

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search