Navigation – Plan du site

AccueilNuméros44-2A time-dependent statistical eval...

A time-dependent statistical evaluation of the ceramic manufacturing process based on the mineralogical chemical analysis

Une évaluation statistique liée au temps du processus de fabrication de la céramique, basée sur l’analyse chimique minéralogique
Mohammadamin Emami et Seyedeh Noushin Emami
p. 145-159

Résumés

L’adaptation minéralogique dans une matrice céramique ancienne non-homogène joue un rôle important dans leur caractérisation. Dans cette étude, les pièces en céramique de deux ateliers de Haft Tappeh et de Chogha Zanbil, ont été soumises à des analyses de routine. L’objectif était de regrouper les céramiques selon une analyse statistique longitudinale et d’une modélisation afin de comprendre l’évaluation des processus de fabrication dans une région donnée pendant une période précise du temps. Afin de caractériser et de classer les matrices céramiques non-homogènes, la minéralogie et l’étendue de la recristallisation sont souvent déterminées à l’aide d’une combinaison d’analyses, notamment de microscopie à polarisation, XRF et QXRD avec l’affinage de Rietveld. Après analyse, un modèle de regroupement montrant la variation de la composition chimique et minéralogique des pièces en céramique a été créé et une nouvelle approche de modélisation statistique a été utilisée pour comparer les profils QXRD aux analyses en grappes. Suite à ces efforts, il est possible d’obtenir un modèle de mesures statistiques des aspects essentiels dans les processus de fabrication, en fonction des caractéristiques minéralogiques et chimiques. Les données suggèrent que les variétés, via le développement de la technologie, obtiennent une modification quantitative des assortiments au fil du temps dans des groupes définis de matériaux.

Haut de page

Notes de la rédaction

rec. fevr. 2018; acc. mars 2021

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Materials and Methods
Materials
Methods
Statistical Analysis
3. Results
Quantitative X-Ray powder diffraction for clustering the ceramics based on crystalline phase constituents
Petrography and petrology of archaeological ceramics
Longitudinal dataset in regard to the bulk chemical analysis by XRF
4. Discussion
5. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

Ancient ceramics are the main objects obtained from the majority of archaeological excavations and play an essential role in investigating ancient settlements and their technological development. These investigations focus on how people lived and how their technology and ability to use raw materials developed. However, during the time between their initial burial and rediscovery, destruction or changes in the fabrication of ancient ceramics occurred due to in situ mass transposition or the decomposition of the crystalline phase constituents (Maggetti, 1982; Maggetti, 2001).

In order to investigate how people developed the technology to produce decorative ceramics during the third to second millennium BC archeologists and scientists often considered the city of Haft Tappeh and the Ziggurat of Chogha Zanbil in the Khouzestan province in south-west of Iran (Ghirshman, 1955).

Haft Tappeh was an ancient city located five kilometers south-east of Susa in the Khouzestan provin...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mohammadamin Emami et Seyedeh Noushin Emami, « A time-dependent statistical evaluation of the ceramic manufacturing process based on the mineralogical chemical analysis »ArcheoSciences, 44-2 | 2020, 145-159.

Référence électronique

Mohammadamin Emami et Seyedeh Noushin Emami, « A time-dependent statistical evaluation of the ceramic manufacturing process based on the mineralogical chemical analysis »ArcheoSciences [En ligne], 44-2 | 2020, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 30 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/archeosciences/7685 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeosciences.7685

Haut de page

Auteurs

Mohammadamin Emami

Department of Conservation of Cultural Properties and Archaeometry, Art University of Isfahan, Isfahan, Iran ; Institute for Building and Materials Chemistry, University Siegen, 57068-Germany (aminemami.ae@gmail.com ; m.emami@aui.ac.ir)

Seyedeh Noushin Emami

Department of Molecular Bio-Sciences, the Wenner-Gren Institute, Stockholm University, Stockholm, Sweden (noushin.emami@su.se)

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search