Navigation – Plan du site
Archéologie et épigraphie de Sumatra

Cimetières d’Aceh, Varia I.[Épigraphie islamique dʼAceh. 10]

The cemetery of Aceh, Varia I. [Muslim Epigraphy of Aceh. 10]
Ludvic Kalus et Claude Guillot
p. 55-103

Résumés

Dans cette dixième livraison, sont examinées les épitaphes des tombes musulmanes de la ville de Banda Aceh et celles d’Indrapuri.

Haut de page

Plan

Haut de page

Texte intégral

1Dans cette dernière livraison sur la ville d’Aceh, nous n’allons plus trouver de cimetières ni de sultans ou de descendants royaux mais devrons nous intéresser à des tombes isolées, dispersées sans protection au milieu des maisons. Certaines ont été découvertes par le plus grand des hasards au cours de notre recherche tandis que d’autres, répertoriées par De Vink au début du XXe siècle, n’ont pas pu être retrouvées, perdues ou déplacées pour permettre la construction de nouvelles demeures. Faute de localisation précise, il est malheureusement impossible de savoir à quelle catégorie appartient chaque tombe.

2Le premier très petit cimetière, celui dit de « Tuan Meurah » se trouve au nord de la ville, à l’aval de la rivière d’Aceh, dans le kecamatan de Kutaraja, gampong de Peulanggahan, près de la rue Tgk. Dianjong. Lors du tsunami de 2004, sa position près de la mer et du fleuve lui a occasionné de graves dommages avec des tombes déracinées, renversées ou même cassées. Cet ensemble est intéressant parce qu’il est certainement à mettre en relation avec les « grands cadis » ou « qâdî al-qudât » du pays, ceux que localement on appelait encore malik al-‘âdil, avant que cela ne corresponde plus tard qu’à un simple titre féodal.

3En effet, on a maître Shams al-dîn (1/3) qui est qualifié de qâdî al-qudât et de al-malik al-‘âdil ; une fille de Hamza Fuâd (Quwwâd) (1/1), lui aussi titré qâdî al-qudât et al-malik al-’âdil ; une tombe au nom illisible (1/5) où l’on peut simplement lire « fille de… malik al-‘âdil ». Enfin, on a deux épigraphes dont l’une (1/4), « Sûrî, fille du shaykh Fuâd (Quwwâd) », peut éventuellement, d’après le nom du père, s’interpréter comme la fille du malik al-’âdil du numéro 1/1 et dont l’autre « Ahmad, fils de Shams allâh ( ?) » (1/2) renvoie vraisemblablement à un père dévoué à la religion.

4Dans celui de « Ba Asan I », dans le gampong Jawa, on trouve une fille d’étranger, restée sur place comme souvent (3/11b), mais qui a tenu à le déclarer, puisqu’elle est décrite comme « fille de khawâdja Mahmûd, fils de khawâdja Sayf al-dîn ».

5Dans le même cimetière, un cas curieux apparaît, un certain « al-Malik al-Zâhir, fils du prince parfait Muhammad, fils de ‘Alâ’ ( ?) al-dîn » a péri le 23 septembre 1585 (3/14). Ce nom, qui rappelle les rois de Pasai et semble anachronique à Aceh, attire l’attention et on peut s’interroger sur l’identité de celui qui le porte, surtout qu’on le dit petit-fils d’un ‘Alâ’ al-dîn, un nom qui n’est connu à Aceh que comme un nom royal. Il se trouve que l’Hikayat Aceh le cite comme un commanditaire, avec un certain Maharaja, de la fin du sultan Zainal. Celui-ci était jugé, par les deux hommes, trop généreux en gratifications « en or et argent et en habits précieux » envers tous ceux qui venaient se présenter en audience devant lui, sans penser aux nécessités du royaume. Cet homme, trop conscient de l’État, qui a réussi à chasser le sultan, ou plutôt à l’assassiner, n’était pas n’importe qui puisque son père, Muhammad, était surnommé « le prince très illustre » (malik al-adjall) et son grand-père était vraisemblablement ‘Alâ’ al-dîn surnommé al-Qahhâr, le même que celui du sultan Zainal, c’est-à-dire qu’ils étaient cousins. Néanmoins, il fut tué lui aussi puisque l’épitaphe nous dit qu’il « a péri » le 23 septembre 1585, la même année que le sultan Zainal, d’après l’Hikayat.

6À très peu de distance de là, se trouve une autre tombe de quelqu’un (/2) portant le même nom et dont le père, Muhammad, est qualifié de malik al-umarâ (prince des émirs).

7On a l’épitaphe – rare il faut bien le dire – d’un shahbandar, un étranger comme il est d’usage, appelé Khân Ma’zul fils de Khân Fâlî (9/1) et celles de deux religieux vénérés, qualifiés de « shaykh instruit » (11/14) pour l’un, et pour l’autre (14/3) de « shaykh initié, parfait, vertueux, auguste, vénéré… ».

8Pour finir, on rencontre quand même une dame de la noblesse (11/5) puisqu’on l’appelle « Sitt Ubî shah » et qu’elle est la fille du grand sultan ‘Alâ’ al-dîn al-Qahhar et la petite-fille du sultan « ‘Alî Mughâyat ».

Cimetière de Tuan Meurah

9[D’après De Vink vers 1911 : « Peulanggalan (Meunassa Kg. Djawa). Complex Toean Meurah ».]
La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

Tombe n° 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VIII

10Deux stèles à grand pinacle et à ailes, trapues.
I - Stèle sud : A- face sud (fig. 1) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est.
A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, une ligne. E- sommet, un registre en deux lignes.
II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est.
A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, une ligne. E- sommet, un registre.

11Reproductions :
Coll. De Vink nos 1085, 1086, 1087, 1088, 1089 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

12<1> « - I - » devrait être lu dans l’ordre suivant : - I - A - (a) ; - I - A - (b) - (1fin) ; - I - A - (c) - (1-3) ; - I - A - (b) - (1début) ; - I - A - (b) - (2) ; - I - B ; - I - C - (a) ; - I - C - (b) - (1) ; - I - C - (c) - (1-3) ; - I - C - (b) - (2) ; - I - D.

Fig. 1 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 1, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

Fig. 1 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 1, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

13Épitaphe :
- I - A - (a) ; - I - A - (b) - (1fin) ; - I - A - (c) - (1-3) ; - I - A - (b) - (1début) ; - I - A - (b) - (2) ; - I – B ; - I - C - (a) ; - I - C - (b) - (1) ; - I - C - (c) - (1-3) ; - I - C - (b) - (2) ; - I - D : Cette sépulture est celle dans laquelle a fait halte la dame libre (objet des désirs ?), la bienheureuse, vertueuse, honorable, compatissante, bien dirigée, (fille de) Hamza [ ?] Fu’âd (Quwwâd ?), qâdî qudât (le grand juge) des musulmans… vers la totalité des gens,... ( ?), les très honorables, pleins de mérites. (Il s’agit de ?) tun…, fille du qâdî Malik al-’Âdil. Elle est décédée le jeudi 22 shawwâl de l’année 985/2 janvier 1578.
D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 22 shawwâl 985 tombe effectivement un jeudi.
- I - E : … 17 après...

14Coran :
- II - C - (a) ; - II - C - (b) - (1) ; - II - C - (c) - (1-3) ; - II - C - (b) - (2) ; - II – D ; - II - A - (b) - (1) ; - II - A - (a) ; - II - A - (c) - (1-3) ; - II - A - (b) - (2) ; - II - B.

15Textes religieux :
- II - E : Il n’y a de divinité que Dieu, Muhammad est l’Envoyé de Dieu.

Tombe n° 02 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VII

16Une stèle (à l’origine deux ?) cubique à pinacle qui a disparu.

17Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest (fig. 2) ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

18Reproductions :
Coll. De Vink nos 1081, 1082, 1083, 1084 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 2 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 2, stèle sud, face ouest (Guillot/Kalus 2004).

Fig. 2 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 2, stèle sud, face ouest (Guillot/Kalus 2004).

19Épitaphe :
D - (1-3) ; C - (3) ; A - (1-3) ; B - (1-3) : Est décédé… le digne de miséricorde, surnommé… Ahmad (fils de ?) Shams allâh [ ?], le 4 du mois de ramadân [ ?] de l’année 1002 - que Dieu pardonne la totalité de ses péchés… le Jour du Jugement/24 mai 1594.

20À déterminer :
- I - C - (1-2).

Tombe n° 03 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf V

21Deux stèles cubiques à sommet en volutes croisées très développées, pourvues au sommet d’un grand pinacle.

22I - Stèle sud : A- face sud (fig. 3) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Deux lignes partout.
II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Deux lignes partout.

23Reproductions :
Coll. De Vink nos 1077, 1078, 1079, 1080 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 3 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 3, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus 2004)

Fig. 3 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 3, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus 2004)

24Épitaphe :
- I - A - (1-2) ; - I - B - (1-2) ; - I - C - (1-2) ; - I - D - (1-2) : Cette tombe est celle dans laquelle a fait halte le qâdî al-qudât (le grand juge), maître [ ?] Shams al-dîn… al-Malik al-’Âdil - que Dieu l’atteigne par son pardon complet !

25Coran :
- II - B - (1-2) : VI, 95.
- II - C - (1-2) ; - II - D - (1-2) ; - II - A - (1-2) : III, 16-18.

Tombe n° 04 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IV

26Deux stèles à très grand pinacle et à ailes.

27I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est.
A et C : dans un champ rectangulaire vertical, trois lignes. B et D : dans un compartiment rectangulaire, une ligne. E- sommet, un registre en deux lignes.
II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 4) ; D- face est. A et C : dans un champ rectangulaire vertical, trois lignes. B et D : dans un compartiment rectangulaire, une ligne. E- sommet, un registre en deux lignes.

28Reproductions :
Coll. De Vink nos 1072, 1073, 1074, 1075, 1076 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 4 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 4, stèle nord, face nord (Guillot/Kalus 2004)

Fig. 4 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 4, stèle nord, face nord (Guillot/Kalus 2004)

29Épitaphe :
- I - C - (1-3) ; - I – D ; - I - A - (1-3) ; - I - B : Cette tombe est celle dans laquelle a fait halte… Sûrî, fille du shaykh Fu’âd [Quwwâd ?] - que Dieu pardonne la totalité de ses péchés et fasse de Sa grâce la miséricorde dans sa tombe ! Par Ta miséricorde, Ô le plus clément des miséricordieux !

30Coran :
- II - E - (1-2) : III, 16/18.

31Hadîth :
- I - E - (2 fin) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

32Textes religieux :
- II - B : Muhammad est l’Envoyé de Dieu.
- II - C - (3, 1, 2) : Il n’y a de divinité que Dieu - que Sa majesté soit glorifiée ! Il n’y a de divinité que (Dieu).

33Prière :
- II - A - (2) : Ô mon Dieu !...

34Morceaux poétiques :
- I - E - (1-2 début) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

35À déterminer :
- II - A - (1) ; - II - A - (3) ; - II - D.

Tombe n° 05 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2004). D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf III

36Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, à très grand pinacle et à ailes. Actuellement, il ne reste qu’une stèle.

37Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 5) ; D- face est.
A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ, un registre.

38Reproductions :
Coll. De Vink nos 1068, 1069, 1070, 1071 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 5 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 5, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

Fig. 5 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 5, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

39Épitaphe :
- I - A - (b) - (1-3) ; - I - C - (b) - (1-3) ; - I - B : Ceci est le signe [ ?] de la digne de miséricorde, fille [ ?] du nommé [ ?]... Malik al-’Âdil - que Dieu la couvre de Son pardon !

40Hadîth :
- A - (a) : Ce bas monde est la demeure de l’aveuglement.
- C - (a) : Ce bas monde [sic] est la demeure de la lumière.

41À déterminer :
- D.

Cimetière de Blang Lam Ujung, Peulanggahan

42[D’après De Vink vers 1911 : « Peulanggahan (Meunassa Kg. Djawa). Complex Blang Lam Oedjoeng ».]
La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

Tombe n° 03 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf III

43La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

44Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, cubiques et à grand pinacle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 6) ; D- face est. Partout : (a) sur la grande face, dans un compartiment rectangulaire vertical, trois registres superposés ; (b) sur le socle, quatre cartouches juxtaposés.

45Reproductions :
Coll. De Vink nos 1106, 1107, 1108, 1109 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 6 – Cimetière de Blang Lam Ujung, tombe 3, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

Fig. 6 – Cimetière de Blang Lam Ujung, tombe 3, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

46Épitaphe :
- C - (a) - (1-3) ; D - (a) - (1-3) : Ceci est la tombe du bienheureux, digne de pardon, ... le patron Hasan [ ?]. Il est décédé le lundi alors que vingt-cinq jours se sont écoulés du mois de djumâdâ II ( = 26 djumâdâ II). Enterré... le pardon.

47Prière :
- A - (b) - (1-4) : Puissance éternelle ! (répétition 4x)
- B - (b) - (1-4) : Puissance éternelle ! (répétition 4x)
- C - (b) - (1-4) : Puissance éternelle ! (répétition 4x)
- D - (b) - (1-4) : Puissance éternelle ! (répétition 4x)

48Morceaux poétiques :
- A - (a) - (3) ; B - (a) - (1-2) : Ce bas monde n’est-il pas comme un logis pour le voyageur : il s’y installe le soir et en repart le matin.
- A - (a) - (1-2) ; B - (a) - (3) : [Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice nécessairement passager, à l’exception du jardin du Paradis ?] où la vie de délices est durable ? [ ?]

Cimetière de Tungku Ba Asan I, Jawa

49[D’après De Vink vers 1911 : « Djawa (Meunassa Kg. Djawa). Complex Teungkoe Ba Asan I ».]
La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

Tombe n° 01 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I

50La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

51Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, cubiques et à grand pinacle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout : dans un compartiment rectangulaire vertical, trois registres superposés.

52Reproductions :
Coll. De Vink nos 1118, 1119, 1120, 1121 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

53<1> - B - (1-3) : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

54Textes religieux :
- A- (1-3) ; C - (1) : Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux. Louange à Dieu, Seigneur des Mondes, et bénédiction sur Son Envoyé et à la totalité de sa famille... Dieu.

55Prière :
- D - (1-3) : Ô mon Dieu ! Accorde Ta pitié à celui qui se trouve dans ce lieu de repos, celui qui a préféré... opprimé [ ?] !

56À déterminer :
- B - (1-3).

Tombe n° 02 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf II

57La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.
Tombe à une ou à deux stèles.

58Reproductions :
Coll. De Vink nos 1122, 1123, 1124, 1125 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

59Aucune des photos de cette tombe, prises par De Vink vers 1911, ne se trouve actuellement (en 2009) ni à Jakarta, ni à la Bibliothèque Universitaire de Leyde.

Tombe n° 09 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IX

60La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

61Tombe à une ou à deux stèles.

62Reproductions :
Coll. De Vink nos 1126, 1127, 1128, 1129, 1130 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

63Aucune des photos de cette tombe, prises par De Vink vers 1911, ne se trouve actuellement (en 2009) ni à Jakarta, ni à la Bibliothèque Universitaire de Leyde.

TOMBE N° 10 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf X

64La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

65Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, cubiques et à grand pinacle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout : dans un compartiment rectangulaire vertical, trois registres superposés.

66Reproductions :
Coll. De Vink nos 1131, 1132, 1133, 1134 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

67<1> - A - (1-3) : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.
<2> - C - (1-3) et - D - (1-3) : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

68Épitaphe :
- B - (1-3) : Celui qui est décédé à Dieu le lundi… ramadân de l’année 984 de l’hégire du Prophète… / 26 novembre, ou 3, ou 10, ou 17 décembre 1576.

69À déterminer :
- A - (1-3) ; C - (1-3) ; D - (1-3).

Tombe n° 11a du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XI

70Mais il semblerait, d’après l’analyse des photos de De Vink à la disposition de Guillot/Kalus, que sous le n° 11 seraient classées deux tombes différentes : la présente fiche concerne la tombe n° 11a du cimetière.
La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

71Tombe à deux stèles, cubiques et à grand pinacle (le pinacle manque sur la stèle nord).
- I - Stèle sud : A- face sud (pas de photos) ; B- face ouest (pas de photos) ; C- face nord ; D- face est (pas de photos). Partout : (a) au sommet du pinacle, dans un cadre rectangulaire, registre ; (b) sur la grande face, deux niveaux de deux paires formées de segments juxtaposés, chaque segment étant rempli d’un registre (1-4) ; (c) au-dessous, en bas de la grande face, dans un cadre rectangulaire, registre ; (d) sur le socle, dans un compartiment rectangulaire allongé, une ligne.
- II - Stèle nord : A- face sud (pas de photos) ; B- face ouest (pas de photos) ; C- face nord ; D- face est (pas de photos). Partout : (a) au sommet du pinacle, dans un cadre rectangulaire, registre ; (b) sur la grande face, deux niveaux de deux paires formées de segments juxtaposés, chaque segment étant rempli d’un registre (1-4) ; (c) au-dessous, en bas de la grande face, dans un cadre rectangulaire, registre ; (d) sur le socle, dans un compartiment rectangulaire allongé, une ligne.

72Reproductions :
Coll. De Vink nos 1135, 1136 ( ?) (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

73<1> - I - A - et - I - B - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.
<2> - I - D - ; - II - A - et - II - B - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.
<3> - II - D - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

74Hadîth :
- I - C - (a) : La mort est une coupe dont tout le monde boit.

75Textes religieux :
- I - C - (c) : Dieu - nulle Divinité excepté Lui -, est le Vivant.
- I - C - (d) : Il n’y a de divinité que Dieu auprès de [ ?] tout… Il n’y a de divinité que Dieu auprès de [ ?]...
- II - C - (d) : Il n’y a de divinité que Dieu qui existe de tout temps. Il n’y a de divinité.

76À déterminer :
- I – B ; - I - C - (b) ; - I – D ; - II – A ; - II – B ; - II - D.

Tombe n° 11b du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XI

77Mais il semblerait, d’après l’analyse des photos de De Vink à la disposition de Guillot/Kalus, que sous le n° 11 seraient classées deux tombes différentes :
la présente fiche concerne la tombe n° 11b du cimetière.

78La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

79Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, à très grand pinacle et à ailes. Actuellement, il ne reste qu’une stèle.
Stèle sud : A- face sud (fig. 7) ; B- face ouest (pas de photos) ; C- face nord (pas de photos) ; D- face est (pas de photos). Partout : dans le grand champ, trois registres superposés.

80Reproductions :
Coll. De Vink nos 1137, 1138 ( ?) (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 7 – Cimetière de Tungku Ba Asan I, tombe 11b, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

Fig. 7 – Cimetière de Tungku Ba Asan I, tombe 11b, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

81<1> B - D : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

82Épitaphe :
- A - (1-3) : Cette tombe est celle de la servante de Dieu, le Roi… fille de khawâdja Mahmûd, fils de khawâdja Sayf al-dîn. Elle est décédée le jeudi, après midi, le 12 [ou 22 ?] du mois de Dieu radjab - que Dieu le rende victorieux !

83À déterminer :
- B ; C ; D.

Tombe n° 13 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XIII

84La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008. Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

85Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, trapues, à pinacle et à ailes. Actuellement, il ne reste qu’une stèle.
Stèle sud : A - face sud ; B - face ouest ; C - face nord ; D - face est. B et C : deux registres superposés.

86Reproductions :
Coll. De Vink nos 1139, 1140, 1141, 1142 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

87<1> - A - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.
<2> - C - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

88Épitaphe :
- B - (1-2) ; D - (1-2) : Fille de Muhammad shâh, fils de… le mardi 26.

89À déterminer :
- A ; C.

Tombe n° 14 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XIV

90La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008. Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

91Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, cubiques et à grand pinacle. Actuellement, il ne reste qu’une stèle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est (fig. 8). Trois lignes partout.

92Reproductions :
Coll. De Vink nos 1143, 1144, 1145, 1146 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 8 – Cimetière de Tungku Ba Asan I, tombe 14, stèle sud, face est (De Vink, vers 1912)

Fig. 8 – Cimetière de Tungku Ba Asan I, tombe 14, stèle sud, face est (De Vink, vers 1912)

93<1> - C - (1-3) : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

94Épitaphe :
- A - (1-3) ; B - (1-2début) : al-Malik al-Zâhir, fils de [ ?] al-Malik al-Adjall… Muhammad, fils de ‘Alâ’ [ ?] al-dîn. Il a péri le mardi 28 du mois de ramadân le Solide de l’année 993 de l’hégire du Prophète / 23 septembre 1585.
D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 28 ramadân 993 tombe un lundi.

95Textes religieux :
- D - (1-3) : …. Muhammad l’Annonciateur… al-’Âdil (le juste)... - que Dieu Bénisse !

96Prière :
- B - (2 fin-3) : Ô mon Dieu ! [ ?]… et fais que...

97À déterminer :
- C - (1-3).

Cimetière de Tungku Ba Asan II, Jawa

98[D’après De Vink vers 1911 : « Djawa (Meunassa Kg. Djawa). Complex Teungkoe Ba Asan II ».]
La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

Tombe n° 07 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VII

99La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.
Tombe à l’origine sans doute à deux stèles, trapues, à pinacle et à ailes.

100De Vink n’a photographié qu’une seule stèle, disparue ( ?) depuis.
Stèle sud ( ?) : A- face sud (fig. 9) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sur le sommet. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ, un registre. E : un registre allongé.

101Reproductions :
Coll. De Vink nos 1147, 1148, 1149, 1150, 1151 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 9 – Cimetière de Tungku Ba Asan II, tombe 7, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

Fig. 9 – Cimetière de Tungku Ba Asan II, tombe 7, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

102Épitaphe :
- E ; A - (a) ; A - (b) - (1-3) ; B : Cette tombe est celle de la bienheureuse, digne de pardon… elle est décédée le jeudi du mois de dhû l-hidjdja de l’an 1000 de l’hégire du Prophète - sur lui la meilleure bénédiction et la plus pure (salutation) !

103Textes religieux :
- D : Il n’y a de divinité que Dieu.

104Morceaux poétiques :
- C - (a) ; C - (b) - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à l’exception du jardin du Paradis où la vie de délices (est durable) ?

Quelque part dans le Kampung Jawa, le long de la rivière d’Aceh

105La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004.

Tombe déracinée, vue partiellement enterrée le long de la rivière d’Aceh, par Guillot/Kalus en 2004, avant le tsunami de 2004

106Une stèle à accolade polylobée. À l’origine, la stèle faisait probablement partie d’une tombe à deux stèles.
Stèle sud ( ?) : A- face sud ( ?) (fig. 10) ; B- face ouest ( ?) ; C - face nord ( ?) ; D- face est ( ?). Trois lignes partout.

Fig. 10 – Kampung Jawa, tombe déracinée, stèle sud (?), face sud (?) (Guillot/Kalus 2004)

Fig. 10 – Kampung Jawa, tombe déracinée, stèle sud (?), face sud (?) (Guillot/Kalus 2004)

107Textes religieux :
- C - (2) : Gloire à Dieu !

108Morceaux poétiques :
- A - (1-2) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?
- C - (3) ; D - (1-2début) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

109À déterminer :
- A - (3) ; B - (1-3) ; C - (1) ; D - (2fin-3).

Quelque part dans le Kampung Jawa, dans une allée perpendiculaire à la rivière, deux stèles placées au bord de la route. La zone a été bouleversée par le tsunami

Stèle n° 1 (de deux stèles). Vue par Guillot/Kalus en 2004, avant le tsunami de 2004

110Une stèle cubique. À l’origine, la stèle faisait probablement partie d’une tombe à deux stèles.
Stèle nord ( ?) : A-D : quatre faces (A = fig. 11). Trois lignes partout.

Fig. 11 – Kampung Jawa, tombe 1, face A (Guillot/Kalus 2004)

Fig. 11 – Kampung Jawa, tombe 1, face A (Guillot/Kalus 2004)

111<1> B et C : Lors de l’enregistrement de la stèle par Guillot/Kalus, les deux faces étaient illisibles. Mais à l’origine, elles contenaient sans doute la suite du Cor. II, 256/255.

112Coran :
- D - (1-3) ; A - (1-3) : II, 256/255.

113Quelque part dans le Kampung Jawa, dans une allée perpendiculaire à la rivière, deux stèles placées au bord de la route. La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004.

Stèle n° 2 (de deux stèles). Vue par Guillot/Kalus en 2004, avant le tsunami de 2004

114Une stèle cubique. À l’origine, la stèle faisait probablement partie d’une tombe à deux stèles.
Stèle sud ( ?) : A-D : quatre faces (A = fig. 12). Trois lignes partout.

Fig. 12 – Kampung Jawa, tombe 2, face A (Guillot/Kalus 2004)

Fig. 12 – Kampung Jawa, tombe 2, face A (Guillot/Kalus 2004)

115Épitaphe :
- A - (1-3) : al-Malik al-Zâhir, fils du prince des émirs… Muhammad, fils de... le pèlerin [ ?]… le mardi... 20 djumâdâ ..

116À déterminer :
- B - (1-3).

Quelque part dans le Kampung Jawa, dans la cour de la maison de Mme Murni (en 2004). La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004

117Vue par Guillot/Kalus en 2004, avant le tsunami de 2004.

Stèle cubique (dont le sommet est abîmé). À l’origine, la stèle faisait probablement partie d’une tombe à deux stèles

118Stèle nord ( ?) : A-D : quatre faces (A = fig. 13). Trois lignes partout.

Fig. 13 – Kampung Jawa, tombe 3, face A (Guillot/Kalus 2004)

Fig. 13 – Kampung Jawa, tombe 3, face A (Guillot/Kalus 2004)

119Textes religieux :
- A - (1) : Il est le Clément, le Miséricordieux.
- A - (2-3) : Il est Dieu à l’exception duquel il n’y a de divinité.
- C - (2) : Il n’y a de divinité que.

Quelque part dans le Kampung Jawa, dans la cour de la maison de Mme Kasuma (en 2004). La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004

120Vue par Guillot/Kalus en 2004, avant le tsunami de 2004.

Stèle à accolade. A l’origine, la stèle faisait probablement partie d’une tombe à deux stèles

121Stèle sud ( ?) : A-D : quatre faces (B = fig. 14). Trois registres superposés partout.

Fig. 14 – Kampung Jawa, stèle à accolade, face B (Guillot/Kalus 2006)

Fig. 14 – Kampung Jawa, stèle à accolade, face B (Guillot/Kalus 2006)

122Épitaphe :
- A - (2-3) : al-‘Âdil (le juste)... le seigneur des Prophètes...

123Hadîth :
- B - (1-2 début) : Ce bas monde est le néant et la vie future (la durée).
- B - (2fin-3) : Ce bas monde est la demeure...

124À déterminer :
- A - (1) ; C - (1-3) ; D - (1-3).

Quelque part dans le Kampung Jawa, ensemble funéraire au milieu des maisons. La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004

Tombe. Une seule tombe vraiment inscrite a été retenue. Vue par Guillot/Kalus en 2004, avant le tsunami de 2004

125Dalle rectangulaire (à l’origine peut-être pourvue à une extrémité, ou aux deux extrémités, d’une ou de deux stèles).
Sur la surface supérieure de la dalle, dans un cartouche de forme presque circulaire et polylobé, cinq lignes (fig. 15).

Fig. 15 – Kampung Jawa, tombe (Guillot/Kalus 2004)

Fig. 15 – Kampung Jawa, tombe (Guillot/Kalus 2004)

126Épitaphe :
- (1-5) Cette poussière est le signe de l’estimé shahbandar (chef de la douane) khân Ma’zûl, fils de… khân Fâlî.

X. Cimetière de Tungku Glompang, Jawa

127[D’après De Vink vers 1911 : « Djawa (Meunassa Kg. Djawa). Complex Teungkoe Glompang ».]
La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

Tombe n° 01 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf I

128La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008. Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.
Stèle en forme de colonne façonnée verticalement en huit faces ; la base de la colonne s’élargit pour former un socle.
Huit faces (A-H) (E = fig. 16). Partout : (a) dans trois cartouches superposés et reliés verticalement, registre ; (b) plus bas, dans un cartouche, registre ; (c) en bas, sur le socle, dans un étroit cartouche allongé horizontalement, registre.

129Reproductions :
Coll. De Vink nos 1110, 1111, 1112, 1113, 1114, 1115, 1116, 1117 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 16 – Cimetière de Tungku Glompang, tombe 1, face E (De Vink, vers 1912)

Fig. 16 – Cimetière de Tungku Glompang, tombe 1, face E (De Vink, vers 1912)

130Épitaphe :
- I- B - (a) - (3) ; - I - A - (a) - (3 fin) : … ibn Ahmad - que Dieu (lui) pardonne ! … dimanche du mois de radjab de l’année 997 ( = 6 ou 13 ou 20 ou 27 radjab) / 21 ou 28 mai ou 4 ou 11 juin.

131Hadîth :
- I - D - (a) - (1début) : Il a dit - le salut soit sur lui ! : ...

132Textes religieux :
- I - A - (b) : Puissance éternelle. // Dieu, Muhammad.
- I - A - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - B - (b) : Dieu, Muhammad. // Puissance éternelle.
- I - B - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - C - (b) : Dieu, Muhammad. // Puissance éternelle.
- I - C - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - D - (b) : Puissance éternelle. // Dieu, Muhammad.
- I - D - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - E - (b) : Dieu, Muhammad. // Puissance éternelle.
- I - E - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - F - (b) : Dieu, Muhammad. // Puissance éternelle.
- I - F - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - G - (b) : Dieu, Muhammad. // Puissance éternelle.
- I - G - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - H - (b) : Dieu, Muhammad. // Puissance éternelle.
- I - H - (c) : Il n’y a de divinité que Dieu.

133Morceaux poétiques :
- I - C - (a) - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à l’exception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? [ ?]

134À déterminer :
- I - A - (a) - (1-3début) ; I - B - (a) - (1-2) ; - I - D - (a) - (1fin-3) ; - I - E - (a) - (1-3) ; - I - F - (a) - (1-3) ; - I - G - (a) - (1-3) ; - I - H - (a) - (1-3).

XI. Cimetière de Blang Tutung, Pande

135[D’après De Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Baroe). Complex Blang Toetoeng ».]

Tombe n° 04 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IV

136La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

137Une stèle (à l’origine deux ?) à pinacle et à ailes, sur socle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 17) ; D- face est. A et C : dans un champ rectangulaire vertical, trois lignes. B et D : dans un compartiment rectangulaire vertical, deux lignes.

138Reproduction :
Coll. De Vink nos 1090, 1091, 1092, 1093 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 17 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 4, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

Fig. 17 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 4, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

139Épitaphe :
- C - (1-3) ; D - (1-2) ; A - (1) : Cette tombe est celle qui est digne de pardon, celle qui… le mardi [ ?]... 7 du mois de safar [ ?] de l’année 956 [ ?] de l’hégire du Prophète - sur lui les meilleures bénédictions et la plus pure [ ?] salutation ! / 7 mars 1549.
D’après les tableaux de Wüstenfeld, le 7 safar 956 tombe un jeudi.

140Hadîth :
- A - (2-3) : L’ordre du trépas concernant la créature s’exécute. Qu’est-ce qu’il est, ce bas monde, par rapport à la Demeure de stabilité ?
- B - (1-2) : Ce bas monde n’est qu’un moment, passe-le dans l’obéissance !

Tombe n  05 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf V

141La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

142Une stèle (à l’origine deux ?) à pinacle et à ailes, sur socle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 18) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ quasi rectangulaire, un registre.

143Reproductions :
Coll. De Vink nos 1094, 1095, 1096, 1097 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 18 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 5, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

Fig. 18 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 5, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

144Épitaphe :
- C - (b) - (1-3) ; D ; A - (b) - (1-3) ; B : Cette tombe est celle de la bienheureuse, sous d’heureux auspices, nommée sitt Ubî shâh, fille du sultan ‘Alâ’ al-dîn, fils du sultan ‘Alî Mughâya.

145Hadîth :
- C - (a) ; A - (a) : Ce bas monde n’est qu’un moment, passe-le dans l’obéissance !

Tombe n° 07 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VII

146La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

147Une stèle (à l’origine deux ?) à accolade polylobée.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois registres rectangulaires superposés.

148Reproduction :
Coll. De Vink nos 1098, 1099, 1100, 1001 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

149Épitaphe :
C - (1-3) : Cette tombe (est celle du)... au lignage connu, surnommé [ ?]... Il est décédé (pour partir) vers la miséricorde de Dieu le mardi… de l’année 951 [ ?] de l’hégire du Prophète, l’Élu - le salut soit sur lui ! / 1544-1545.

150Morceaux poétiques :
- A - (1-3début) : Le temps et les jours se sont écoulés et tu n’en as tiré que péché. À la venue de l’envoyé de la mort, ton coeur reste insouciant. Tu t’abandonnes, dans ce bas monde, aux vanités et aux repentirs et ta vie ici-bas est absurde et vaine.
- A - (3fin) : Ce bas monde n’est-il pas comme un logis pour le voyageur ?
- B - (1-3) : Celui qui, sa vie durant, à la recherche de ce bas monde s’y accroche et en obtient de la joie et des richesses, est comme celui qui bâtit sa maison pour y demeurer : quand tout est achevé, s’écroule sa construction. [ ?]
- D - (1-3) : Celui qui, sa vie durant, à la recherche de ce bas monde s’y accroche et en obtient de la joie et des richesses, est comme celui qui bâtit sa maison pour y demeurer : quand tout est achevé, s’écroule sa construction.

Tombe n° 14 du cimetière, d’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XIV

151La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.
Il semblerait que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

152Une stèle (à l’origine deux ?) à accolade polylobée.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 19) ; D- face est. A et C : trois registres rectangulaires superposés. B et D : pas de photos disponibles.

153Reproductions :
Coll. De Vink nos 1102 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 19 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 14, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

Fig. 19 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 14, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

154<1> - A - (1-3) et B - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.
<2> - D - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

155Épitaphe :
- C - (1-3) : Cette tombe bien gardée (appartient à)… le shaykh instruit, célèbre, Tun [ ?]. Il est décédé (pour partir) vers la miséricorde de Dieu le vendredi 9 du mois de dhû l-hidjdja de l’année 930 de l’émigration du meilleur du genre humain, l’Elu - sur lui les bénédictions et la salutation !

156À déterminer :
- A - (1-3) ; B ; D.

Tombe n° 24 du cimetière, d’après le classement De Vink vers 1911 : Graf XXIV

157La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008. Il semble que le cimetière n’existait plus déjà avant le tsunami de 2004.

158Une stèle (à l’origine deux ?) cubique à pinacle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout ( ?) trois registres rectangulaires superposés.

159Reproduction :
Coll. De Vink nos 1103 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

160<1> - A - ; - B - ; -D - : Pas de photos à la disposition de Guillot/Kalus lors du déchiffrement.

161Épitaphe :
- C - …… - que Dieu lui pardonne !

162À déterminer :
- A - (1-3) ; B - (1-3) ; D - (1-3).

Cimetière de Jarat Raya, dans Kampung Brawe ( ?)

163[D’après De Vink vers 1911 : « Djarat Raja ».]

Tombe n° 08 du cimetière, d’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VIII

164La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus en 2004.

165Une stèle (à l’origine deux ?) cubique à pointes dans les angles supérieurs et à pinacle (cassé).
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest (fig. 20) ; C- face nord ; D- face est. Partout : (a) dans le champ principal, quatre registres rectangulaires superposés ; (b) à droite et à gauche du champ principal (a), une ligne verticale ; (c) sur le socle, dans quatre cartouches juxtaposés, registre.

166Reproduction :
Coll. De Vink nos 1229, 1230, 1231, 1232 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 20 – Cimetière de Jarat Raya, tombe 8, stèle sud, face ouest (De Vink, vers 1912)

Fig. 20 – Cimetière de Jarat Raya, tombe 8, stèle sud, face ouest (De Vink, vers 1912)

167Épitaphe :
- A - (a) - (2) : L’année 995, dimanche / 1586-1587.

168Hadîth :
- A - (a) - (4) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.
- D - (a) - (4) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

169Textes religieux :
- A - (b) - (1) ; A - (b) - (2) ; B - (b) - (1) ; B - (b) - (2) ; C - (b) - (1) ; C - (b) - (2).
- D - (b) - (1) ; D - (b) - (2) : Il n’y a de héros que ‘Alî, il n’y a de sabre que dhû l-fiqâr… (répétition).

170Morceaux poétiques :
- B - (c) - (1-4) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?
- C - (c) - (3-4) : Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors (l’Envoyé de Dieu y serait vivant).

171À déterminer :
- A - (a) - (1) ; - A - (a) - (3) ; A - (c) - (1-4) ; B - (a) - (1-4) ; C - (c) - (1-2) ; D - (a) - (1-3) ; D - (c) - (1-4).

Cimetière de Cot Ba Beum, dans Kampung Brawe

172[D’après De Vink vers 1911 : « Tjot Ba Beum (Kampong Brawe) ».]

Tombe n° 02 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf II

173La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus en 2004.

174Une stèle (à l’origine deux ?) cubique à pointes dans les angles supérieurs et à pinacle.
Stèle sud : A- face sud (fig. 21) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout : (a) dans le champ principal, quatre registres rectangulaires superposés ; (b) à droite et à gauche du champ principal (a), une ligne verticale.

175Reproductions :
Coll. De Vink nos 1217, 1218, 1219, 1220 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 21 – Cimetière de Cot Ba Beum, tombe 2, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

Fig. 21 – Cimetière de Cot Ba Beum, tombe 2, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)

176Épitaphe :
- D - (a) - (1-3) ; B - (a) - (1-3) ; C - (a) - (1-4) : Ceci est le lieu de repos et… très grand Urî [srî ?] ‘Akîkâ [ ?]... raja Pahâq [Pahâv ? Pahâlû ?]…, qui est décédé le mardi 27 du mois de ramadân de l’année 987 de l’hégire du Prophète - que Dieu le bénisse et le salue, (ainsi que) sa famille et ses compagnons [ ?] ! / 17 novembre 1579.
D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 27 ramadân 987 tombe effectivement un mardi.

177Prière :
- A - (a) - (1-3) : Ô mon Dieu ! Pardonne-lui et... [ ?] et fais les larmes [ ?]… jusqu’au jour de la résurrection.
- D - (a) - (4) ; B - (b) - (1) : Mon Dieu, Ton désobéissant serviteur est venu vers Toi reconnaissant ses péchés et il T’a prié. Si Tu (lui) pardonnes - Tu en as la qualité -, et si Tu (le) rejettes, alors en qui, à part Toi, peut-il mettre son espoir ?

178À déterminer :
- A - (a) - (4) ; A - (b) - (1-2) ; B - (a) - (4) ; B - (b) - (2) ; C - (b) - (1-2) ; D - (b) - (1-2).

Tombe n° 05 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf V

179La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus en 2004.

180Une stèle trapue (à l’origine deux ?) à pinacle et à ailes, sur socle.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) plus bas, dans un grand champ, trois registres superposés. B et D : (a) sur le côté de l’aile, un registre rectangulaire ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire, registre.

181Reproduction :
Coll. De Vink nos 1221, 1222, 1223, 1224 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

182Épitaphe :
- A - (c) - (1-3) ; B - (b) ; D - (b) : Il s’est transporté de la demeure du néant… (vers) la demeure de la durée le vendredi 23 [ ?] ramadân de l’année 956 [ ?]/15 octobre 1549 - que Dieu lui pardonne !, que Dieu lui pardonne !
D’après les tableaux de Wüstenfeld, le 23 ramadân 956 tombe un mardi.

183Hadîth :
- C - (c) - (1) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée. [ ?]...
- C - (c) - (2) : Ce bas monde est cruel et la vie future...
- C - (c) - (3) : Ce bas monde n’est qu’un moment et la vie future...

184Textes religieux :
- B - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu. L-A-A.
- D - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu. L-A-A.

185Morceaux poétiques :
- A - (a) ; A - (b) - (1-2) : Le poète a dit : « Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors l’Envoyé de Dieu y serait vivant. »...
- C - (a) ; C - (b) - (1-2) : Le poète a dit : « Toute chose, excepté Dieu, n’est‑elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ? » Le poète a dit.

Tombe n° 06 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf VI

186La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus en 2004.

187Une stèle (à l’origine deux ?) à pinacle, sans ailes.
Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 22) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois registres superposés. B et D : (a) sur le côté du pinacle, un registre rectangulaire ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire, trois registres superposés.

188Reproductions :
Coll. De Vink nos 1225, 1226, 1227, 1228 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 22 – Cimetière de Cot Ba Beum, tombe 6, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

Fig. 22 – Cimetière de Cot Ba Beum, tombe 6, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)

189Épitaphe :
- B - (a) ; D - (a) :… au lignage connu, honorable… qui espère en miséricorde de Dieu.

190Textes religieux :
- A - (a) ; C - (a) : Au nom de Dieu, le plus clément des miséricordieux ! [ ?]
- C - (b) - (1fin) : Gloire à celui qui « il n’y a de divinité que Lui » !

191Prière :
- A - (b) - (3) : Ô mon Dieu !…
- B - (b) - (3) : Ô mon Dieu ! Aie pitié d’elle ! [ ?]
- C - (b) - (1début) : Ô mon Dieu !...

192À déterminer :
- A - (b) - (1-2) ; B - (b) - (1-2) ; C - (b) - (2-3) ; D - (b) - (1-3).

Cimetière de Tuan Siah, dans Kampung Pango

193[D’après De Vink vers 1911 : « Toean Siah (Kg. Pango) ».]

Tombe n° 03 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf III

194La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus en 2004 et en 2006.

195Haute stèle en arc en accolade.
Face A : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, six registres superposés.
Face B (fig. 23) : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, six registres superposés.

196Reproductions :
Coll. De Vink nos 1233, 1234 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

Fig. 23 –  Cimetière de Tuan Siah, tombe 3, face A (De Vink, vers 1912)

Fig. 23 –  Cimetière de Tuan Siah, tombe 3, face A (De Vink, vers 1912)

197Épitaphe :
- A - (1-7) ; B - (1-7) : Pour le shaykh initié, parfait, vertueux, auguste... vénéré, le modèle des bien-aimés, le guide sur la voie de ceux qui suivent la voie des mystiques, lanterne de ce pays parmi les pôles des savants… des hommes saints... la clé des trésors des cieux [des noms ?] et de ce bas monde, la lumière de la Vérité - gloire à Lui !… qui prie Dieu... ceux qui purifient. Dieu x.x.x.x. … le susdit digne de pardon, le vainqueur… shaykh… - que Dieu les purifie les deux par les eaux du pardon et de la grâce et les fasse entrer les deux... au Paradis... la satisfaction. Comme a dit le poète Qutb al-dîn… Le shaykh digne de pardon est décédé xxxxxxx de l’hégire.

Tombe n° 04 du cimetière. D’après le classement De Vink vers 1911 : Graf IV

198La tombe n’a pas été retrouvée par Guillot/Kalus en 2004 et en 2006.

199Deux stèles en forme de colonne façonnée verticalement en huit faces, à haut pinacle (manque sur la stèle I).
Sur les deux colonnes (I et II), sur chaque deuxième face des huit faces (A-D), dans quatre compartiments superposés (1-4), registre.

200Reproductions :
Coll. De Vink nos 1235, 1236, 1237, 1238, 1239, 1240, 1241, 1242 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Achtste lijst van foto’s uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch-Indië, Oudheidkundig Verslag, 1915).

201Épitaphe :
- II - A - (1-4) ; - II - B - (1-4début) : À trépassé [ ?]... Mahmûd… l’illustre [ ?], le lundi 9 rabî’ II [ ?] de l’année 992 de l’hégire du meilleur de la Créature/20 avril 1584.
D’après les Tableaux de Wüstenfeld, le 9 rabî’ II tombe un vendredi.

202Coran :
- I - A - (1-4) ; - I - B - (1-4) ; - I - C - (1-4) ; - I - D - (1-3) : II, 256/255.

203Textes religieux :
- I - D - (4) : Dieu Immense est véridique.

204Prière :
- II - B - (4fin) ; - II - C - (1-3) : Ô mon Dieu ! Pardonne [ ?]... jusqu’au Jour...
- II - C - (4) ; - II - D - (1-4) : Ô mon Dieu ! Pardonne-lui et accorde-lui Ta pitié !... par la vérité de Muhammad le Prophète… sa famille et ses compagnons purs...

Petit cimetière dans la région de Kampung Pango (Pango Raya)-Kec. Ulee Kareng, Tuan Siah (fig. 24)

205Trouvé en 2006 par Guillot/Kalus lors de leur recherche, vaine, des tombes de Kampung Pango signalées par De Vink vers 1911.

Fig. 24 – Cimetière dans la région de Kampung Pango, vue d’ensemble (Guillot/Kalus 2006)

Fig. 24 – Cimetière dans la région de Kampung Pango, vue d’ensemble (Guillot/Kalus 2006)

Tombe n° 01 du cimetière, d’après le classement Guillot/Kalus en 2006

206Deux stèles trapues à accolade polylobée.

207- I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sur le sommet. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. E : registre rectangulaire.
- II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sur le sommet. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. B et D : dans un champ rectangulaire vertical, trois registres. E : registre rectangulaire.

208Les inscriptions de plusieurs faces ont été reprises à la couleur noire, ce qui rend leur lecture plus difficile, voire impossible.

209Textes religieux :
- I - A - (a) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- I - D - (2-3) : Dieu. Il n’y a de divinité que Dieu.
- II - A - (a début) : Il n’y a de divinité que Dieu.

210Morceaux poétiques :
- I - A - (b) - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?
- I - C - (a) : Toute chose, excepté Dieu, n’est-elle pas (vaine) ?

211À déterminer :
- I - B - (1-3) ; - I - C - (b) - (1-3) ; - I - D - (1) ; - I – E ; - II - A - (b) - (1-3) ;
- II - B - (1-3) ; - II - C - (a) ; - II - C - (b) - (1-3) ; - II - D - (1-3) ; - II - E.

Tombe n° 02 du cimetière, d’après le classement Guillot/Kalus en 2006

212Deux stèles cubiques à grand pinacle.

213- I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.
- II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Partout trois lignes.

214Les inscriptions de plusieurs faces ont été reprises à la couleur noire, ce qui rend leur lecture plus difficile, voire impossible.

215Coran :
- II - A (3début) : LIX, 23 (fin).

216Textes religieux :
- I - B - (3 milieu) : Il n’y a de divinité que Dieu.
- II - B - (1-3) ; - II - C - (1-3) ; - II - D - (1-3) : Šahāda (répétition).

217À déterminer :
- I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3 début) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - II - A - (1-2).

Haut de page

Table des illustrations

URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-1.png
Fichier image/png, 106k
Titre Fig. 1 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 1, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-2.png
Fichier image/png, 329k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-3.png
Fichier image/png, 9,9k
Titre Fig. 2 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 2, stèle sud, face ouest (Guillot/Kalus 2004).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-4.png
Fichier image/png, 212k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-5.png
Fichier image/png, 35k
Titre Fig. 3 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 3, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus 2004)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-6.png
Fichier image/png, 226k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-7.png
Fichier image/png, 51k
Titre Fig. 4 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 4, stèle nord, face nord (Guillot/Kalus 2004)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-8.png
Fichier image/png, 733k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-9.png
Fichier image/png, 9,8k
Titre Fig. 5 – Cimetière de Tuan Merah, tombe 5, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-10.png
Fichier image/png, 222k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-11.png
Fichier image/png, 26k
Titre Fig. 6 – Cimetière de Blang Lam Ujung, tombe 3, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-12.png
Fichier image/png, 293k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-13.png
Fichier image/png, 11k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-14.png
Fichier image/png, 10k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-15.png
Fichier image/png, 43k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-16.png
Fichier image/png, 10k
Titre Fig. 7 – Cimetière de Tungku Ba Asan I, tombe 11b, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-17.png
Fichier image/png, 330k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-18.png
Fichier image/png, 6,1k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-19.png
Fichier image/png, 29k
Titre Fig. 8 – Cimetière de Tungku Ba Asan I, tombe 14, stèle sud, face est (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-20.png
Fichier image/png, 318k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-21.png
Fichier image/png, 26k
Titre Fig. 9 – Cimetière de Tungku Ba Asan II, tombe 7, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-22.png
Fichier image/png, 279k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-23.png
Fichier image/png, 19k
Titre Fig. 10 – Kampung Jawa, tombe déracinée, stèle sud (?), face sud (?) (Guillot/Kalus 2004)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-24.png
Fichier image/png, 313k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-25.png
Fichier image/png, 13k
Titre Fig. 11 – Kampung Jawa, tombe 1, face A (Guillot/Kalus 2004)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-26.png
Fichier image/png, 200k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-27.png
Fichier image/png, 10k
Titre Fig. 12 – Kampung Jawa, tombe 2, face A (Guillot/Kalus 2004)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-28.png
Fichier image/png, 395k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-29.png
Fichier image/png, 15k
Titre Fig. 13 – Kampung Jawa, tombe 3, face A (Guillot/Kalus 2004)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-30.png
Fichier image/png, 179k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-31.png
Fichier image/png, 10k
Titre Fig. 14 – Kampung Jawa, stèle à accolade, face B (Guillot/Kalus 2006)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-32.png
Fichier image/png, 207k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-33.png
Fichier image/png, 8,4k
Titre Fig. 15 – Kampung Jawa, tombe (Guillot/Kalus 2004)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-34.png
Fichier image/png, 309k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-35.png
Fichier image/png, 83k
Titre Fig. 16 – Cimetière de Tungku Glompang, tombe 1, face E (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-36.png
Fichier image/png, 360k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-37.png
Fichier image/png, 14k
Titre Fig. 17 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 4, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-38.png
Fichier image/png, 250k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-39.png
Fichier image/png, 19k
Titre Fig. 18 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 5, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-40.png
Fichier image/png, 268k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-41.png
Fichier image/png, 24k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-42.png
Fichier image/png, 12k
Titre Fig. 19 – Cimetière de Blang Tutung, tombe 14, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-43.png
Fichier image/png, 377k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-44.png
Fichier image/png, 7,5k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-45.png
Fichier image/png, 35k
Titre Fig. 20 – Cimetière de Jarat Raya, tombe 8, stèle sud, face ouest (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-46.png
Fichier image/png, 376k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-47.png
Fichier image/png, 61k
Titre Fig. 21 – Cimetière de Cot Ba Beum, tombe 2, stèle sud, face sud (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-48.png
Fichier image/png, 374k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-49.png
Fichier image/png, 28k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-50.png
Fichier image/png, 13k
Titre Fig. 22 – Cimetière de Cot Ba Beum, tombe 6, stèle sud, face nord (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-51.png
Fichier image/png, 284k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-52.png
Fichier image/png, 20k
Titre Fig. 23 –  Cimetière de Tuan Siah, tombe 3, face A (De Vink, vers 1912)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-53.png
Fichier image/png, 363k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-54.png
Fichier image/png, 31k
Titre Fig. 24 – Cimetière dans la région de Kampung Pango, vue d’ensemble (Guillot/Kalus 2006)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-55.jpg
Fichier image/jpeg, 20k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-56.png
Fichier image/png, 45k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/321/img-57.png
Fichier image/png, 9,7k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludvic Kalus et Claude Guillot, « Cimetières d’Aceh, Varia I.[Épigraphie islamique dʼAceh. 10] », Archipel, 91 | 2016, 55-103.

Référence électronique

Ludvic Kalus et Claude Guillot, « Cimetières d’Aceh, Varia I.[Épigraphie islamique dʼAceh. 10] », Archipel [En ligne], 91 | 2016, mis en ligne le 01 mai 2017, consulté le 14 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/archipel/321 ; DOI : 10.4000/archipel.321

Haut de page

Auteurs

Ludvic Kalus

Université de Paris IV, Sorbonne, Paris

Articles du même auteur

Claude Guillot

CNRS, Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association Archipel

Haut de page
  • OpenEdition Journals