Navigation – Plan du site
Varia

Cimetière de Tuan di Kandang

[épigraphie islamique dʼAceh. 8]
The cemetery of Tuan di Kandang. [Muslim Epigraphy of Aceh. 8]
Ludvik Kalus et Claude Guillot
p. 71-147

Résumés

Il s’agit des inscriptions funéraires du cimetière de Tuan di Kandang qui s’ajoutent à la série d’articles consacrés à l’épigraphie musulmane d’Aceh. Ce sont essentiellement des épitaphes de fils et filles de sultans. Ici encore, les identifications avec les données historiques restent aléatoires

Haut de page

Texte intégral

1Il existe à Banda Aceh une nécropole très ancienne qui nʼest pas vraiment royale mais plutôt princière. Cʼest le cimetière de « Tuan di Kandang », situé dans le Gampung de Pandé, au nord de Kuta Raja, le palais de lʼancien royaume, à lʼouest de la rivière dʼAceh. Pour laisser place à des constructions de la population, ce cimetière est actuellement divisé en quatre parties, appelées I, II, III et IV, auxquelles sʼajoutent trois cimetières de petites dimensions nommés Tuan di Sore, Kandang et Tungku Said.

Fig. 1 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2002 (Guillot/Kalus).

Fig. 1 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2002 (Guillot/Kalus).

2Nous avons visité les différents secteurs du cimetière de Tuan di Kandang en septembre 2002. À cette époque, les secteurs I à IV étaient soigneusement délimités et entourés dʼenclos à barres métalliques. À lʼintérieur, certaines tombes étaient encore à leur emplacement dʼorigine, mais dʼautres, provenant des endroits destinés à la construction, ont été déplacées et organisées en rangées. Entre les différents secteurs, on pouvait encore voir par-ci par-là quelques restes des tombes et on peut imaginer quʼon en a employé également lors de la construction des maisons dʼhabitation.

3La zone où se situent les différents secteurs a été bouleversée par le tsunami du 26 décembre 2004. Nous avons pu y retourner en septembre 2006 et avons constaté les dégâts du désastre qui nʼa pas épargné le cimetière en question (fig. 3 et 4). Les tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées mais ce nʼétait naturellement pas le moment pour essayer de reconstituer notre inventaire.

  • 3 Voir à ce sujet Marie-Odette Scalliet, « Lʼaventure du relevé des vestiges islamiques de Pasai », d (...)
  • 4 Dʼaprès de Vink « Pandé (Meunassa Kandang). Kramat Toean di Soré ».
  • 5 Dʼaprès de Vink « (Meunassa Kandang). Kandang ».
  • 6 Dʼaprès de Vink « (Meunassa Kandang). Teungkoe Said (op Tjot Lam Raja) ».
  • 7 Lʼordre des tombes présentées ici correspond à lʼemplacement des tombes en commençant dès lʼentrée (...)

4Nous nʼétions pas les premiers à nous intéresser à ces tombes. Le cimetière faisait partie du projet des relevés des vestiges islamiques par les Hollandais au début du xxe siècle 3. Cʼétait le réalisateur du projet J.J. de Vink (1883-1945) qui a divisé le cimetière en quatre secteurs auxquels il avait rajouté un secteur appelé Tuan di Sore 4, un autre appelé Kandang 5 et puis un secteur qui porte le nom de Tungku Said 6. Lors de notre mission en 2002, nous avons pu identifier la majorité des tombes signalées par de Vink, auxquelles nous avons pu rajouter dʼautres tombes non répertoriées par lui. Cet état est mentionné dans lʼinventaire présenté ci-dessous 7.

Fig. 2 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2002 (Guillot/Kalus).

Fig. 2 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2002 (Guillot/Kalus).
  • 8 Voir Claude Guillot & Ludvik Kalus, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à S (...)

5La tombe principale se trouve au nord du cimetière, dans le secteur 1. Elle est en forme de pavillon entouré dʼune grille qui comprend quatre stèles appartenant à deux défunts et en plus, sans doute toujours en place, une petite dizaine de stèles (neuf au total) pour sept personnages. Typologiquement, ces stèles appartiennent au groupe que nous avons identifié auparavant et que nous avons appelé « de Lamuri » 8. Les stèles de ce type, immédiatement repérables grâce à leur forme pyramidale sur leur base carrée étroite, quand elles sont datées, remontent au viiie siècle de lʼhégire, soit au xve siècle de notre ère, à une époque où Aceh nʼexistait pas encore. Les défunts dont ces stèles marquent la tombe, y compris « le saint », nous restent inconnus, leurs noms étant très lapidaires et souvent même manquants. En effet, la forme pyramidale de ces stèles nʼoffre pas suffisamment dʼespace et les inscriptions quʼon y inscrit ne peuvent être que courtes. Mais une chose est sûre, cʼest que les épitaphes désignent des personnages locaux comme le laissent entendre leurs titres (raja, srî raja).

6Ces tombes nʼont pas suscité un grand intérêt malgré leurs dates précoces pour la région et elle ne font pas partie de lʼinventaire de de Vink. Pourtant, elles témoignent de la présence dʼune élite musulmane dans une principauté située à lʼouest du nord de Sumatra, principauté quʼon connaît sous le nom de Lamuri.

I. Cimetière de Tuan di Kandang, partie I 9 (fig. 1 à 4)

  • 9 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang Ie complex ». La zone a ét (...)

Fig. 3 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus)

Fig. 3 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus)

Fig. 4 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus)

Fig. 4 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus)

A. Tombe des Saints sur un monticule

7TOMBE Nº A/01 (classement Guillot/Kalus en 2002).

8Non classée par de Vink vers 1911.

9Deux stèles pyramidales, côté est.

10Voir Claude GUILLOT & Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 326327, photos TKI/A.

11TOMBE Nº A/02 (classement Guillot/Kalus en 2002).

12Non classée par de Vink vers 1911.

13Deux stèles pyramidales, côté ouest.

14Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 327, nº TK I/B.

B. Le reste du cimetière

15TOMBE Nº 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

16Non classée par de Vink vers 1911.

17Stèle pyramidale.

18Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 329, nº TK I/01.

19TOMBE Nº 02 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

20Non classée par de Vink vers 1911.

21Stèle pyramidale.

22Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 329, nº TK I/02.

23TOMBE Nº 03 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

24Non classée par de Vink vers 1911.

25Deux stèles pyramidales dont la stèle sud est cassée.

26Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 330, nº TK I/03.

27TOMBE Nº 04 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

28Non classée par de Vink vers 1911.

29Deux stèles pyramidales.

30Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 331, nº TK I/04.

31TOMBE Nº 05 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

32Non classée par de Vink vers 1911.

33Deux stèles pyramidales.

34Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), dans coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 332, nº TK I/05.

35TOMBE Nº 07 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

36Non classée par de Vink vers 1911.

37Deux stèles pyramidales.

38Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 332, nº TK I/07.

39TOMBE Nº 13 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

40Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XIV.

41Les stèles ont disparu (lecture dʼaprès les photocopies des photos Coll. De Vink nos 966, 967, 968, 969)

42Deux stèles à pinacle, trapues, à décor exubérant.

43I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

44II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

45Reproductions :

46Coll. De Vink nos 966, 967, 968, 969 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

47Épitaphe:

48- I - C - (1-3) : Ceci est la tombe du vénéré [ ?] serviteur de Dieu. Il sʼagit de .. Ahmad [ ?] paduka [ ?] .. fils du sultan ‘Alâʼ al-dîn Riʼâyat shâh, lʼombre de Dieu sur la terre.

49Coran:

50- II - A - (1-3); - II - B - (1-3); - II - C - (1-3); - II - D - (1): II, 256/255.

51Textes religieux :

52- II - D - (2-3) : Gloire à Dieu et louange à Dieu !

53Morceaux poétiques :

54- I - A - (3) ; - I - B - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ?

55à déterminer :

56- I - A - (1-2).

57- I - D - (1-3).

58TOMBE Nº 18 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

59Non classée par de Vink vers 1911.

60Stèle pyramidale.

61Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 333-334, nº TK I/18.

62TOMBE Nº 19 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

63Non classée par de Vink vers 1911.

64Stèle pyramidale.

65Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 334, nº TK I/19.

66TOMBE Nº 24 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

67Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XVIII.

68Deux stèles à pinacle (les pinacles sont cassés) et à ailes, trapues, à décor exubérant.

69I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 5) ; D- face est. A et C : trois lignes ; B et D : un registre.

70II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : trois lignes ; B et D : un registre.

71Reproductions :

72Coll. De Vink nos 970, 971, 972, 973 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

73Épitaphe:

74- I - C - (1-3début) : Ceci est la tombe du serviteur de Dieu, le Roi, la Divinité, sitt (dame) Amîna, fille de raja ‘Abd allâh.

75Coran:

76- II - C - (1-3); - II - D; - II - A - (1-3); - II - B: LIX, 23-24.

77Hadîth :

78- I - A - (1-2) : La mort est un pont par lequel lʼami périssable se rend vers lʼAmi qui demeure ( =Muhammad).

79- I - A - (3) : Ce bas monde est périssable et la vie future est durable.

80- I - C - (3fin) : La mort est la vérité.

81- I - D ; - I - B : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

Fig. 5 – Tuan di Kandang I, tombe 24, stèle sud, face nord (de Vink).

Fig. 5 – Tuan di Kandang I, tombe 24, stèle sud, face nord (de Vink).

82TOMBE Nº 26 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

83Non classée par de Vink vers 1911.

84Deux stèles cubiques.

85I - Stèle sud : A- face sud (fig. 6) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

86II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

87Coran:

88- II - B - (1-3); - II - C - (1-3); - II - D - (1-3); - II - A - (1-3); - I - B - (1-3); - I - C - (1-3); - I - D - (1-3); - I - A - (1): II, 256/255-259/258.

89Prière :

  • I - A - (2-3) : Ô mon Dieu ! Pardonne-lui par la miséricorde et fais du paradis le lieu de son repos !

Fig. 6 – Tuan di Kandang I, tombe 26, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 6 – Tuan di Kandang I, tombe 26, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

90TOMBE Nº 27 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

91Non classée par de Vink vers 1911.

92Deux stèles à très haut pinacle et à ailes, trapues, à décor exubérant.

93I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, deux lignes.

94II - Stèle nord : A- face sud (fig. 7) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, deux lignes.

95Coran:

96- I - C - (b) - (1-3); - I - D - (1-2); - I - A - (b) - (1-3); - I - B - (1début): III, 190/191-193-194.

97- II - A - (b) - (1-3); - II - D - (1-2); - II - C - (b) - (1-3); - II - B - (1): LIX, 23-24.Hadîth :

98- I - A - (a) : Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance !

99- II - C - (a) : Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance !

100Textes religieux :

101- I - B - (1fin-2) : Dieu Auguste et Puissant est véridique, Son noble Envoyé est véridique.

102- I - C - (a) : Il nʼy a de héros que ‘Alî, il nʼy a de sabre que dhû l-fiqâr.

103- II - B - (2) : Dieu Immense est véridique.

104Prière :

  • II - A - (a) : Ô mon Dieu ! Pardonne-lui par la miséricorde !

Fig. 7 – Tuan di Kandang I, tombe 27, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 7 – Tuan di Kandang I, tombe 27, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

105TOMBE Nº 30 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

106Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf VII.

107Deux stèles cubiques pourvues au sommet dʼun pinacle.

108I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

109II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

110Publication : L.C. DAMAIS, « Lʼépigraphie musulmane dans le Sud-Est asiatique », dans Bulletin de lʼÉcole française dʼExtrême-Orient, LIV, 1968, p. 582 (mention seulement).

111Reproductions :

112Coll. De Vink nos 962, 963, 964, 965 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

113Épitaphe :

114- I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) ; - I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) : Cette tombe honorable et cet énorme trou est celui dans lequel a été transféré al-sayyid al-djalâl (le seigneur majesté), à la grandeur et au rang élevés pour les serviteurs, Muzaffar shâh, fils du sultan ‘Alî ʼInâyat shâh, le mardi 16 [ ?] rabîʼ II de lʼannée 987 / 12 juin 1579.

115Dʼaprès les Tableaux de Wüstenfeld, le 16 rabîʼ II 987 tombe un vendredi.

116Textes religieux :

117- II - A - (1, 3, 2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

118- II - B - (1, 3, 2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

119- II - C - (1, 3, 2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

120- II - D - (1, 3, 2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

121TOMBE Nº 32 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

122Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf V.

123Deux stèles cubiques pourvues au sommet dʼun pinacle.

124I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

125II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

126Reproductions :

127Coll. De Vink nos 958, 959, 960, 961 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

128Épitaphe :

129- I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (1-3) ; - I - D - (1début) : Ceci est le lieu de repos du digne de miséricorde, digne de pardon, le sultan vénéré, nommé Sultan ‘Alî Riʼâyat shâh, fils de Munawwar shâh, fils de Muhammad shâh, qui est décédé le mercredi 14 du mois de shaʼbân de lʼannée 997 de lʼhégire du Prophète lʼElu, le meilleur des hommes - que Dieu le bénisse et le salue ! / 28 juin 1589.

130Dʼaprès les tableaux de Wüstenfeld, le 14 shaʼbân 997 tombe effectivement un mercredi.

131Coran:

132- II - B - (1-3); - II - C - (1-3); - II - D - (1-3); - II - A - (1-3): LIX, 22-23.

133Hadîth :

134- I - D - (3) : Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance !

135Prière :

136- I - D - (1fin-2) : Ô mon Dieu ! Pardonne-lui, accorde-lui Ta pitié et fais du Paradis le lieu de son repos !(1) : La lecture paraît plus plausible, mais d’après J. Leyten, « Gold Coins of Samudra-Pasai and Aceh : Their origin, name and weight in a historical context », dans Jaarboek voor Munt- en Penningkunde, 91, 2004, p. 141, le défunt mentionné serait mort en 997.

137TOMBE Nº 34 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

138Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf III.

139Deux stèles cubiques pourvues au sommet dʼun pinacle.

140I - Stèle sud : A- face sud (fig. 8) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

141II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest (cassée) ; C- face nord (cassée) ; D- face est. Trois lignes partout.

142Reproductions :

143Coll. De Vink nos 954, 955, 956, 957 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

144Épitaphe :

145- I - D - (1-3) ; - I - A - (1-3) ; - I - B - (1-3) ; - I - C - (1) : Le sultan digne de miséricorde, digne de pardon, vénéré, sources des exquisités des rangs uniques par la bonne direction des présents, sublime des utilités, le maître de la bienfaisance et de la générosité, a trépassé. Il sʼagit du sultan ‘Âdil allâh, fils du sultan Munawwar shâh. Il a péri le dimanche, au milieu de lʼaprès-midi, 30 du mois de djumâdâ I de lʼannée 997 de lʼhégire du Prophète / 16 avril 1589.

146Dʼaprès les Tableaux de Wüstenfeld, le 30 djumâdâ I de lʼannée 997 tombe un dimanche.

147Coran :

148- II - A - (1-2) : LIX, 24.

149Prière :

150- I - C - (2-3) : Ô mon Dieu ! Pardonne par la miséricorde à celui qui se trouve dans cette [tombe] et fais [du Paradis] le lieu de son repos ! ...

151à déterminer :

152- II - A - (3) ; - II - B - (1-3) ; - II - C - (1-3) ; - II - D - (1-3).

Fig. 8 – Tuan di Kandang I, tombe 34, stèle sud, face sud (de Vink).

Fig. 8 – Tuan di Kandang I, tombe 34, stèle sud, face sud (de Vink).

153TOMBE Nº 35 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

154Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf II.

155Deux stèles à pinacle et à ailes, trapues, à décor exubérant. Les deux stèles sont très abîmées.

156I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 9) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : les deux faces sont très abîmées.

157II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Lʼensemble est très abîmé.

158Reproductions :

159Coll. De Vink nos 952, 953 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

160Épitaphe:

161- I - C - (b) - (1-3) ; - I - A - (b) - (1-3) : Ceci est la tombe du serviteur vénéré srî ʼÂlam raja, (fils ?) du sultan Riʼâyat ‘Alî shâh, (fils) du sultan ‘Alâʼ al-dîn xxxx [9]8x [ ?] de lʼhégire du Prophète - sur lui le meilleur salut ! / 1573-1582.

162Textes religieux :

163- I - C - (a) : Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux.

Fig. 9 – Tuan di Kandang I, tombe 35, stèle sud, face nord (de Vink)

Fig. 9 – Tuan di Kandang I, tombe 35, stèle sud, face nord (de Vink)

II. Cimetière de Tuan di Kandang, partie II 10 (fig. 10 et 11)

  • 10 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang IIe complex ». La zone a é (...)

164TOMBE Nº 02 du cimetière (classement Guillot / Kalus en 2002).

165Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XVIII.

166Deux stèles à très haut pinacle et à ailes, trapues, à décor exubérant.

167I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : trois lignes ; B et D : registre.

168II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (pas dʼinscriptions) ; D-face est. A : trois lignes ; B et D : registre.

169Reproductions :

170Coll. De Vink nos 991, 992, 993, 994 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

171Lecture dʼaprès les photocopies de mauvaise qualité des photos Coll. De Vink nos 991, 992, 993, 994.

172Épitaphe :

173- I - C - (1-3) ; - I - D ; - I - A - (1-3) ; - I - B : Ceci est la tombe [ ?] … serviteur de Dieu le Roi … al-Malik .. qui espère la miséricorde de Dieu [ ?], spécialement affecté [ ?] de la grâce de Dieu, Sultan … Sultan Muhammad shâh - que Dieu abreuve ……….. et fasse du Paradis le lieu de son repos [ ?].

174Coran:

175- II - A - (1-3): LIX, 22.

176- II - D: LIX, 23.

177À déterminer :

178- II - B.

179La date est illisible sur les photocopies des photos examinées.

Fig. 11 – Cimetière de Tuan di Kandang II, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus).

Fig. 11 – Cimetière de Tuan di Kandang II, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus).

Fig. 10 – Cimetière de Tuan di Kandang II, vue dʼensemble au début du xxe siècle (de Vink).

Fig. 10 – Cimetière de Tuan di Kandang II, vue dʼensemble au début du xxe siècle (de Vink).

180TOMBE Nº 05 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

181Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XIV.

182Deux stèles à pinacle et à courtes ailes.

183I - Stèle sud : A- face sud (fig. 12) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : trois lignes ; B et D : deux lignes.

184II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : trois lignes ; B et D : deux lignes.

185Reproductions :

186Coll. De Vink nos 987, 988, 989, 990 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

187Lecture dʼaprès les photocopies de mauvaise qualité des photos Coll. De Vink nos 987, 988, 989, 990.

188Épitaphe :

189- I - A - (1-3) : Ceci est la tombe de la digne de miséricorde, au lignage connu, appartenant à une famille distinguée, … fille [ ?] du sultan fils du sultan …. la nuit du (jeudi au) vendredi …….

190Textes religieux :

191- II - A - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

192- II - B - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, le seigneur des Prophètes Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

193- II - C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

194- II - D - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, le seigneur des Prophètes Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

195Morceaux poétiques :

196- I - C - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager [ ?], à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sans aucun doute [ ?].

197À déterminer :

198- I - B - (1-2).

199- I - D - (1-2).

200La date est illisible sur les photocopies des photos examinées.

Fig. 12 – Tuan di Kandang II, tombe 05, stèle sud, face sud (de Vink)

Fig. 12 – Tuan di Kandang II, tombe 05, stèle sud, face sud (de Vink)

201Tombe nº 06 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

202Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XIII.

203Deux stèles à pinacle et à courtes ailes.

204I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 13) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, deux lignes.

205II - Stèle nord : A-face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, deux lignes.

206Reproductions :

207Coll. De Vink nos 983, 984, 985, 986 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

208Lecture dʼaprès les photocopies de mauvaise qualité des photos Coll. De Vink nos 983, 984, 985, 986.

209Épitaphe:

210- I - A - (b) - (1-3) ; - I - D - (1-2) : Ceci est la tombe de celle qui est au lignage connu, appartenant à une famille distinguée, qui espère en la miséricorde de Dieu Absoluteur … fille [ ?] du Sultan Mansûr. Elle est décédée le samedi 16 du mois de dhû l-hidjdja - que Dieu abreuve sa tombe par la miséricorde et le pardon ! 951 [ ?] de lʼémigration du meilleur de la Créature - sur lui bénédictions [ ?] de Dieu et la plus pure salutation ! / 28 février 1545.

211Dʼaprès les Tableaux de Wüstenfeld, le 16 dhû l-hidjdja 951 tombe un samedi.

212Hadîth :

213- I - A - (a) ; - I - C - (a) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

214Textes religieux :

215- II - A - (b) - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

216- II - B - (1-2) : … Il nʼy a de divinité que Dieu le Très-Haut, le Salutaire [ ?].

217- II - C - (b) - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

218- II - D - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu - que Sa majesté soit glorifiée ! Il nʼy a de divinité que Dieu.

219Prière :

220- II - C - (a) ; - II - A - (a) : Ô mon Dieu ! Pardonne, accorde Ta pitié et fais du Paradis le lieu de son repos !

221Morceaux poétiques :

222- I - C - B - (1-3) : Pour la parole du sage : Par ordre suprême a été promulgué un décret du Royaume, il a été décrété par une justice qui ne veut rien entendre. Or il est dit que ce décret tʼest destiné et cet édit de ton Bienfaiteur est un décret pour tous les pèlerins du tombeau.

223À déterminer :

224- I - B - (1-2).

225

Fig. 13 – Tuan di Kandang II, tombe 06, stèle sud, face nord (de Vink)

Fig. 13 – Tuan di Kandang II, tombe 06, stèle sud, face nord (de Vink)

226Tombe nº 07 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

227Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XII.

228Deux stèles à pinacle, assez trapues et sans ailes.

229I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois larges lignes partout.

230II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois larges lignes partout.

231Reproductions :

232Coll. De Vink nos 979, 980, 981, 982 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

233Épitaphe :

234- I - C - (1-3) ; - I - D - (1-3) : Ceci est la tombe de celui qui est au lignage connu, appartenant à une famille distinguée, le sultan fils du sultan, surnommé Muʼmin shâh, fils du sultan Muhammad shâh, fils du roi [ ?] Zayn al-dîn. Il est décédé dans la nuit du (jeudi au) vendredi le 8 de shaʼbân de lʼannée 946 de lʼémigration du Prophète lʼElu, le meilleur de la Créature - sur lui les meilleures bénédictions, les plus parfaites bonnes oeuvres et la plus pure [ ?] salutation ! / 19 décembre 1539.

235Dʼaprès les Tableaux de Wüstenfeld, le 8 shaʼbân 946 tombe bien un lundi.

236Coran :

237- II - D - (1-3) : CXII (précédé par la Shahâda).

238Hadîth :

239- I - B - (1-3) : Les sages ont dit : « La mort est une coupe dont tout le monde boit. » « La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre. »

240Textes religieux :

241- II - A - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

242- II - B - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, lʼUnique. Il nʼy a de divinité que Dieu, le Seul. Il nʼy a de divinité que Dieu ....

243- II - C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

244Morceaux poétiques :

245- I - A - (1-3) : La parole de Labîd : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est [durable] ? La mort arrive sans aucun doute.

246Tombe nº 08 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

247Nʼa pas été classé par de Vink vers 1911.

248Stèle isolée.

249Sur le sommet de la stèle (fig. 14), registre. Le reste de la stèle est sans inscriptions.

250Textes religieux :

251Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. ..

Fig. 14 – Tuan di Kandang II, tombe 08, stèle nord, sommet (Guillot/Kalus, 2002)

Fig. 14 – Tuan di Kandang II, tombe 08, stèle nord, sommet (Guillot/Kalus, 2002)

252TOMBE Nº 09 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

253Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf X.

254Deux stèles à très haut pinacle et à ailes.

255I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 15) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, registre.

256II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, registre.

257Reproductions :

258Coll. De Vink nos 974, 975, 976, 977 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

259Épitaphe :

260- I - C - (a) ; - I - C - (b) - (1-2début) : Ceci est le lieu de repos de la servante de Dieu, le Roi, le Bienfaisant [ ?], Raja [ ?] … fille de Sultan Muʼmin.

261Coran :

262- II - A - (b) - (1-3) ; - II - B ; - II - C - (b) - (1-3) ; - II - D : LIX, 22-24.

263Hadîth :

264- II - C - (a) : Ce bas monde est le néant et la vie future la durée.

265Textes religieux :

266- II - A - (a) : Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux.

267Prière :

268- I - C - (b) - (2fin) : Ô mon Dieu ! Ô mon Dieu ! Pardonne-lui, accorde-lui Ta pitié !

269Morceaux poétiques :

270- I - C - (b) - (3) ; - I - D ; - I - A - (b) - (1-2) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sans aucun doute [ ?].

271- I - A - (b) - (3) ; - I - B : Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors lʼEnvoyé de Dieu y serait vivant.

272À déterminer :

273- I - A - (a).

274

Fig. 15 – Tuan di Kandang II, tombe 09, stèle sud, face nord (de Vink).

Fig. 15 – Tuan di Kandang II, tombe 09, stèle sud, face nord (de Vink).

275Tombe nº 09a du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

276Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XI.

277La stèle a disparu (lecture dʼaprès la photocopie de la photo Coll. De Vink nº 978).

278Stèle isolée.

279Sur le sommet de la stèle, deux registres superposés. Le reste de la stèle ne comporte pas dʼinscriptions.

280Reproduction :

281Coll. De Vink nº 978 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

282Épitaphe :

283E - (1-2) : Ceci [ ?] est le lieu de repos du digne de pardon, digne de miséricorde ………..

284Tombe nº 10 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

285Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

286Deux stèles à pinacle et à ailes.

287I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, registre.

288II - Stèle nord : A- face sud (fig. 16) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, registre.

289Hadîth :

290- I - B : La mort [ ?] est une porte par laquelle tout le monde entre.

291- I - D : La mort est une coupe dont tout le monde boit.

292- II - A - (a) : Ce bas monde nʼest quʼun moment.

293- II - B : La mort est une coupe dont tout le monde boit.

294- II - C - (a) : Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance !

295- II - D : Les croyants ne meurent pas, mais ils sont déplacés dʼune demeure vers une autre.

296Textes religieux :

297- I - A - (b) - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, le Roi, la Vérité évidente, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu, le Sincère, le Sûr.

298- I - C - (b) - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, le Roi, la Vérité évidente, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu, le Sincère, le Sûr.

299- II - A - (b) - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, le Roi, la Vérité évidente, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu, le Sincère, le Sûr.

300Prière :

301- I - A - (a) : Ô mon Dieu ! Pardonne-lui !

302À déterminer :

303- I - C - (a).

304- II - C - (b).

305(1) Les trois lignes C - (b) - 1-3 nʼont pas été photographiées par Guillot/Kalus, probablement à cause de leur mauvais état.

Fig. 16 – Tuan di Kandang II, tombe 10, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002)

Fig. 16 – Tuan di Kandang II, tombe 10, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002)

306TOMBE Nº 12 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

307Nʼa pas été classé par de Vink vers 1911.

308Deux petites stèles assez rudimentaires (fig. 17), à accolade polylobée.

309I- Stèle sud : A - face sud : rosace ( ?) ; B - face nord : rosace ( ?).

310II- Stèle nord : A - face sud : restes dʼune inscription effacée ; B - face nord : inscrite dʼune façon plus claire.

311Épitaphe:

312- II - B - (1-2): 982 [?] / 1574-1575 [?].

313Coran:

314- II - B - (4-5): LV, 26.

315(1) La lecture de la date est incertaine.

316

Fig. 17 – Tuan di Kandang II, tombe 12, devant stèle nord, face nord, derrière stèle sud face nord (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 17 – Tuan di Kandang II, tombe 12, devant stèle nord, face nord, derrière stèle sud face nord (Guillot/Kalus, 2002).

317TOMBE No 17 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

318Nʼa pas été classé par de Vink vers 1911.

319Une stèle pyramidale.

320Voir Claude GUILLOT et Ludvik KALUS, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra (xiiie-xvie siècles), coll. Cahiers dʼArchipel, 37, Paris, 2008, p. 336, nº TK II/17.

III. Cimetière de Tuan di Kandang, partie III11 (fig. 18)

  • 11 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang IIIe complex ». La zone a (...)

321TOMBE Nº 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

322Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XI.

323Les deux stèles ont disparu (lecture dʼaprès les photocopies des photos Coll. De Vink nos 1018, 1019, 1020, 1021).

324Une stèle cubique pourvue au sommet dʼun pinacle, faisant sans doute à lʼorigine partie dʼune tombe à deux stèles.

325A- face sud (fig. 19) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

326Reproductions :

327Coll. De Vink nos 1018, 1019, 1020, 1021 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

328Épitaphe :

329C - (1-3) ; D - (1-3) ; A - (1) : Ceci est la tombe du serviteur nommé [ ?] raja Ifrâm [Iqrâm ?], fils du sultan ‘Alâʼ al-dîn, fils du sultan ‘Alî Mughâyat shâh.

330Hadîth :

331A - (2-3) ; B - (1début) : La mort est une porte par laquelle tout le monde entre.

332B - (1fin - 3) : La mort est une coupe dont tout le monde boit.

333

Fig. 18 – Cimetière de Tuan di Kandang III, vue d’ensemble au début du xxe siècle (de Vink).

Fig. 18 – Cimetière de Tuan di Kandang III, vue d’ensemble au début du xxe siècle (de Vink).

334

Fig. 19 – Tuan di Kandang III, tombe 01, face sud (de Vink).

Fig. 19 – Tuan di Kandang III, tombe 01, face sud (de Vink).

335TOMBE Nº 02 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

336Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf VI.

337Les stèles ont disparu (lecture dʼaprès les photocopies de très mauvaise qualité des photos Coll. De Vink nos 1010, 1011, 1012, 1013) (les ? ? ? indiquent les endroits illisibles sur les photocopies).

338Une stèle à haut pinacle et à ailes, faisant sans doute à lʼorigine partie dʼune tombe à deux stèles.

339Stèle : A - face sud ; B - face ouest ; C - face nord ; D - face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, registre.

340Reproductions :

341Coll. De Vink nos 1010, 1011, 1012, 1013 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

342Morceaux poétiques :

343A - (b) - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? [ ?]

344À déterminer :

345A - (a) ; B ; C - (a) ; C - (b) - (1-3) ; D.

346TOMBE Nº 06 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

347Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XXV.

348Deux stèles cubiques pourvues au sommet dʼun haut pinacle.

349I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois larges lignes partout.

350II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest (fig. 20) ; C- face nord ; D- face est. Trois larges lignes partout.

351Reproductions :

352Coll. De Vink nos 1041, 1042, 1043, 1044 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

353Épitaphe:

354- II - A - (1-3) ; - II - D - (1-3) ; - II - C - (1-3) : Ceci est la tombe du bienheureux, inaccessible, le phare [ ?], raja Andar Makîn (Mukarram ?) [ou Amdar b. Mukattir ?], fils de … Iskandar, qui est décédé au mois de ramadân, un mercredi (le 4 ou 11 ou 18 ou 25), de lʼannée 999 de lʼhégire du Prophète lʼElu, le meilleur des hommes – que Dieu le bénisse et le salue ! / 26 juin ou 3, 10 ou 17 juillet 1591.

355Coran:

356- I - C - (1-3); - I - B - (1-3); - I - A - (1-3); - I - D - (1): II, 256/255.

357Hadîth :

358- II - B - (1-3) : La mort est une porte par laquelle tout le monde entre. La mort est une coupe dont tout le monde boit. La mort est un coffre dans lequel tout le monde entre.

359Textes religieux :

360- I - D - (2-3) : Dieu Immense est véridique, Son noble Envoyé, lʼhonorable Prophète, est véridique.

361

362

Fig. 20 – Tuan di Kandang III, tombe 06, stèle nord, face ouest (de Vink).

Fig. 20 – Tuan di Kandang III, tombe 06, stèle nord, face ouest (de Vink).

363Tombe nº 07 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

364Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XXIV.

365Deux stèles à accolade polylobée.

366I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 21) ; D- face est ; E- sommet. A et C : dans un large champ vertical, trois lignes partagées en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un étroit champ vertical, trois lignes partagées en deux parties par une barre verticale. E : registre.

367II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sommet. A et C : dans un large champ vertical, trois lignes partagées en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un étroit champ vertical, trois lignes partagées en deux parties par une barre verticale. E : registre.

368Reproductions :

369Coll. De Vink nos 1036, 1037, 1038, 1039, 1040 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

370Épitaphe :

371- I - E : Ceci est [ ?] le trésor enfoui [ ?] ...

372Textes religieux :

373- I - B - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu [ ?]. … Dieu [ ?].

374- I - D - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu [ ?]. … Dieu [ ?].

375- II - A - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

376- II - B - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

377- II - C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

378- II - D - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

379- II - E : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

380Morceaux poétiques :

381- I - A - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ? Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

382- I - C - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ? Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

383Pour I - E, la langue du texte est peut-être autre que la langue arabe.

384

Fig. 21 – Tuan di Kandang III, tombe 07, stèle sud, face nord (de Vink)

Fig. 21 – Tuan di Kandang III, tombe 07, stèle sud, face nord (de Vink)

385TOMBE Nº 08 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

386Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XXIII.

387Deux stèles à très haut pinacle et à ailes, trapues, à décor exubérant.

388I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Les faces B, C, D sont très abîmées.

389II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Les faces A, B, D sont très abîmées.

390Reproductions :

391Coll. De Vink nº 1035 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

392Épitaphe :

393- I - A - (1-3) : Lʼannée 979 [999 ?] de lʼhégire du Prophète - que Dieu le bénisse et le salue ! / 1571-1572 [1590-1591 ?].

394Coran :

395- II - C - (1-3) : II, 256/255.

396Tombe nº 10 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

397Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XXI.

398Deux stèles cubiques à sommet en épaisses volutes croisées se terminant en ailes, à pinacle.

399I - Stèle sud : A- face sud (fig. 22), trois lignes ; B- face ouest (cassée) ; C- face nord (cassée) ; D- face est (cassée).

400II - Stèle nord : A- face sud (cassée) ; B- face ouest (cassée) ; C- face nord, trois lignes ; D- face est (cassée).

401Reproduction :

402Coll. De Vink nº 1034 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

403Épitaphe :

404- I - A - (1-2) : Cette tombe illuminée [ ?] .x.x. (est de celle) qui est digne dʼêtre retenue dans la mémoire [ ?] xxxxxx Textes religieux :

405- II - C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, le Sublime, le Guide. Il nʼy a de divinité que Dieu, le Puissant, lʼAbsoluteur. .x.x.

406

Fig. 22 – Tuan di Kandang III, tombe 10, stèle sud, face sud (de Vink).

Fig. 22 – Tuan di Kandang III, tombe 10, stèle sud, face sud (de Vink).

407TOMBE Nº 11 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

408Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

409Deux stèles à pinacle et à ailes.

410I - Stèle sud : A- face sud (cassée) ; B- face ouest (cassée) ; C- face nord (abîmée) : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes ; D- face est (cassée).

411II - Stèle nord : A- face sud (abîmée) : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes ; B- face ouest (cassée) ; C- face nord (cassée) ; D- face est (cassée).

412Coran :

413- II - A - (a) : CXII (début).

414Textes religieux :

415- II - A - (b) - (1-3) : Il nʼy a de divinité [que Dieu] xxx le Clément le Miséricordieux.

416Prière :

417- I - C - (a) : Ô mon Dieu ! Pardonne-lui [ ?] et accorde-lui Ta pitié [ ?] !

418TOMBE Nº 12 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

419Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XIX.

420Deux stèles à pinacle et à courtes ailes.

421I- Stèle sud : A- face sud, trois lignes ; B- face ouest, deux lignes ; C- face nord, trois lignes ; D- face est, deux lignes.

422II- Stèle nord : A- face sud, trois lignes ; B- face ouest, deux lignes ; C- face nord (fig. 23), trois lignes ; D- face est, deux lignes.

423Reproductions :

424Coll. De Vink nos 1030, 1031, 1032, 1033 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

425Épitaphe :

426- II - A - (1-3) ; - II - B - (1-2) ; - II - D - (1-2) : Ceci est la tombe de celle qui est au lignage connu, appartenant à une famille distinguée, noble, qui a besoin de la miséricorde de Dieu, … fille de Sultân Muhammad shâh. Elle est décédée dans la nuit du (jeudi au) vendredi le 26 du mois [ ?] de shawwâl [ ?] de lʼannée 953 [ ?] de lʼémigration du meilleur de la Créature - sur lui les meilleures bénédictions et la plus parfaite salutation ! / 20 décembre 1546 [ ?].

427Dʼaprès les Tableaux de Wüstenfeld, le 26 shawwâl 953 [ ?] tombe un lundi.

428Textes religieux :

429- I - A - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

430- I - B - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

431- I - C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

432- I - D - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

433Morceaux poétiques :

434- II - C - (1-3) : Le poète a dit : « Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sans aucun doute ».

435

436

Fig. 23 – Tuan di Kandang III, tombe 12, stèle nord, face nord (de Vink).

Fig. 23 – Tuan di Kandang III, tombe 12, stèle nord, face nord (de Vink).

437TOMBE Nº 13 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

438Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

439Une petite stèle assez rudimentaire, à accolade polylobée.

440Stèle nord (fig. 24) seulement : Faces A (deux lignes) et B (abîmée).

441À déterminer :

442A - (1-2).

443

Fig. 24 – Tuan di Kandang III, tombe 13, face nord (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 24 – Tuan di Kandang III, tombe 13, face nord (Guillot/Kalus, 2002).

444TOMBE Nº 14 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

445Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XV.

446Deux petites stèles assez rudimentaires, à accolade polylobée.

447I - Stèle sud : A - face sud : trois lignes ; B - face ouest : une ligne verticale ; C - face nord : trois lignes ; D - face est : une ligne verticale.

448II - Stèle nord : A - face sud (fig. 25) : trois lignes ; B - face ouest : une ligne verticale ; C - face nord : trois lignes ; D - face est : une ligne verticale.

449Reproductions :

450Coll. De Vink nos 1026, 1027, 1028, 1029 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

451Épitaphe :

452- II - A - (1-3) : En malais : (En) lʼhégire du Prophète - que Dieu le bénisse et le salue ! - en lʼannée 914[ ?] … le vendredi 12 du mois de shaʼbân … / 6 décembre 1508 [ ?].

453Dʼaprès les Tableaux de Wüstenfeld, le 12 shaʼbân 914 tombe un mercredi.

454Textes religieux :

455- I - A - (2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

456- I - A - (3) : Ô Très-miséricordieux ! Ô Bienfaiteur ! Ô Rétributeur ! Ô Glorifié !

457- I - B : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu [ ?].

458- II - B : Il nʼy a de héros que ‘Alî, il nʼy a de sabre que dhû l-fiqâr.

459à déterminer :

460- II - C - (1-3) ; - II - D.

461

Fig. 25 – Tuan di Kandang III, tombe 14, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 25 – Tuan di Kandang III, tombe 14, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

462TOMBE Nº 16 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

463Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

464Deux stèles à pinacle et à courtes ailes.

465I - Stèle sud : A- face sud : trois lignes ; B- face ouest : deux lignes ; C- face nord : trois lignes ; D- face est : deux lignes ; E - sommet : une ligne.

466II - Stèle nord : A- face sud (fig. 26) : trois lignes ; B- face ouest : deux lignes ;
C- face nord : trois lignes ; D- face est : deux lignes ; E- sommet : une ligne.

467Coran :

468- II - A - (1fin-2) : III, 25/26-26/27.

469Textes religieux :

470- I - A - (1-3début) : Il nʼy a de divinité que Dieu digne de lʼadoration à tout endroit. Il nʼy a de divinité que Dieu qui existe de tout temps. Il nʼy a de divinité que Dieu qui est bon par tout bienfait. Il nʼy a de divinité que Dieu mentionné par toute langue.
Il nʼy a de divinité que Dieu. xxx

471- I - A - (3fin) : Ô mon Dieu !Pardonne et accorde Ta pitié ! [ ?]

472- I - C - (1) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. .x.x.

473- I - D - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu. xxx Il nʼy a de divinité que Dieu. xxx

474- II - A - (1début) : (Il nʼy a de) divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

475- II - B - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu .x.x. Il nʼy a de divinité que Dieu mentionné par toute langue. [ ?]

476- II - C - (1-3) : Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu [ ?] .x.x. Le Puissant, le Sage .x.x.

477- II - D - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu [ ?] .x.x. Il nʼy a de divinité que Dieu [ ?] .x.x.

478(1) Lignes 1, 2 et le début de la ligne 3 : la répartition des invocations est incertaine, le texte étant difficilement lisible.

479

Fig. 26 – Tuan di Kandang III, tombe 16, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 26 – Tuan di Kandang III, tombe 16, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

480TOMBE Nº 17 du cimetière (classement Guillot/Kalus).

481Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XIV.

482Deux stèles à pinacle et à courtes ailes.

483I - Stèle sud : A- face sud : trois lignes ; B- face ouest : une ligne verticale ; C- face nord (fig. 27) : trois lignes ; D- face est : une ligne verticale.

484II - Stèle nord : A- face sud : trois lignes ; B- face ouest : une ligne verticale ; C- face nord : trois lignes ; D- face est : une ligne verticale.

485Reproductions :

486Coll. De Vink nos 1022, 1023, 1024, 1025 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

487Épitaphe:

488- I - B; - I - D: Il est décédé le ... 13 du mois de Dieu … 94x [ ?] de lʼémigration du meilleur de la Créature - sur lui les meilleures bénédictions et la plus parfaite salutation !

489Coran:

490- II - A - (1-3); - II - C - (1-3): II, 256/255.

491- II - D ; - II - B : III, 16/18.

492Morceaux poétiques :

493- I - C - (1-3) : Celui qui, sa vie durant, à la recherche de ce bas monde sʼy accroche et en obtient de la joie et des richesses, est comme celui qui bâtit sa maison pour y demeurer : quand tout est achevé, sʼécroule sa construction.

494À déterminer :

495- I - A - (1-3).

496(1) Les photocopies des photos de De Vink de la face I - A, à notre disposition, sont totalement illisibles.

497

Fig. 27 – Tuan di Kandang III, tombe 17, stèle sud, face nord (de Vink).

Fig. 27 – Tuan di Kandang III, tombe 17, stèle sud, face nord (de Vink).

498TOMBE Nº 19 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

499Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

500Deux stèles cubiques, à lʼorigine pourvues au sommet dʼun pinacle.

501I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

502II - Stèle nord : A- face sud (fig. 28) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

503Épitaphe:

504- II - C - (1-3) ; - II - D - (1-3) ; - II - (1) : Cette tombe est celle du serviteur nommé raja Ibrâhîm, fils du sultan ‘Alâʼ al-dîn, fils du sultan ‘Alî Mughâyat shâh.

505Hadîth :

506- II - A - (2-3) ; - II - B - (1-3) : La mort est une porte par laquelle tout le monde entre. La mort est une coupe dont tout le monde boit.

507Textes religieux :

508- I - A - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu.

509- I - B - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu.

510- I - C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu.

511- I - D - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu.

Fig. 28 – Tuan di Kandang III, tombe 19, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 28 – Tuan di Kandang III, tombe 19, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

512TOMBE Nº 21 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

513Nʼa pas été classé par de Vink vers 1911.

514Une stèle à pinacle et à ailes.

515Stèle nord A - face sud (fig. 29) ; B - face ouest ; C - face nord ; D - face est. A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) dans les ailes, à droite (1) et à gauche (2), registre ; (c) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, une ligne.

516Textes religieux :

517- A - (a) : Il nʼy a de divinité que Dieu.

518- A - (b) - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il
nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

519- A - (c) - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

520- B : Dieu. Dieu. Dieu. [ ?]

521- C - (c) - (1-2) : Il nʼy a de divinité que Dieu. … Il nʼy a de divinité que Dieu. .x.x.x.

522À déterminer :

523- D.

524

Fig. 29 – Tuan di Kandang III, tombe 21, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 29 – Tuan di Kandang III, tombe 21, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

525TOMBE Nº 23 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

526Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf VII.

527Deux stèles à pinacle, sans ailes.

528I - Stèle sud : A- face nord ; B- face est ; C- face sud (fig. 30) ; D- face ouest. A : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) au-dessous, une ligne partagée en deux moitiés ; (c) plus bas, dans un grand champ, trois lignes ; (d) au-dessous, une ligne partagée en deux moitiés ; (e) plus bas, sur la base de la stèle, une ligne. C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) au-dessous, une ligne partagée en deux moitiés ; (c) plus bas, dans un grand champ, trois lignes ; (e) plus bas, sur la base de la stèle, une ligne. B et D : (a) dans un grand champ, trois lignes ; (e) plus bas, sur la base de la stèle, une ligne.

529II - Stèle nord : A- face nord ; B- face est ; C- face sud ; D- face ouest. A et C : (a) au sommet, dans un petit cartouche, registre ; (b) au-dessous, une ligne partagée en deux moitiés ; (c) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : (a) dans un grand champ, trois lignes.

530Reproductions :

531Coll. De Vink nos 1014, 1015, 1016, 1017 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

532Épitaphe :

533- I - C - (c) : (En lʼannée de) lʼhégire du Prophète neuf cents .x.x.

534Coran:

535- II - A - (c) - (1-3): LIX, 22-23.

536- II - B - (1-3) : II, 256/255.

537Hadîth :

538- I - A - (c) - (2fin) : Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance !

539- I - B - (e fin) : Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance !

540Textes religieux :

541- I - A - (a) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé (de Dieu).

542- I - A - (b) : Il nʼy a de divinité que Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu. [ ?]

543- I - C - (a) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

544- II - A - (a) : Il nʼy a de divinité que Dieu.

545- II - C - (a) : Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux.

546- II - C - (c) - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

547- II - D - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

548Morceaux poétiques :

549- I - A - (c) - (1-2début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

550- I - A - (c) - (3) : Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors lʼEnvoyé de Dieu y serait vivant.

551- I - A - (e début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

552- I - A - (e fin) : Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors lʼEnvoyé de Dieu y serait vivant.

553- I - B - (e début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

554- I - C - (e) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ? …..

555- I - D - (e début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

556- I - D - (e fin) : Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors lʼEnvoyé de Dieu y serait vivant.

557À déterminer:

558- I - A - (d); - I - B - (a) - (1-3); - I - C - (b); - I - D - (a) - (1-3); - I - C - (b).

559(1) La fin de la ligne pourrait éventuellement être en persan.

560

Fig. 30 – Tuan di Kandang III, tombe 23, stèle sud, face sud (de Vink).

Fig. 30 – Tuan di Kandang III, tombe 23, stèle sud, face sud (de Vink).

561TOMBE Nº 24 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

562Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

563Deux stèles à pinacle et à ailes.

564I - Stèle sud : A- face sud (fig. 31) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, registre.

565II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois lignes. B et D : dans un champ, registre.

566Épitaphe :

567- I - A - (b) - (1-3) : Cette tombe (est celle de) …… honorable, conseillère [ ?] ……..

568Coran:

569- II - C - (b) - (1-3); - II - D; - II - A - (a); - II - A - (b) - (1-3); - II - B: LIX, 22-24.

570Hadîth :

571- I - A - (a) ; - I - C - (a) : Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance !

572- I - D : … La mort est la vérité.

573Morceaux poétiques :

574- I - C - (b) - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? [ ?]

575à déterminer :

576- I - B.

577

Fig. 31 – Tuan di Kandang III, tombe 24, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 31 – Tuan di Kandang III, tombe 24, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

578TOMBE Nº 26 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

579Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf IV.

580Deux stèles à accolade polylobée.

581I - Stèle sud : A- face sud (fig. 32) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; Esommet. A et C : dans un large champ vertical, trois compartiments superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. E : registre.

582II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sommet. A et C : dans un large champ vertical, trois compartiments superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. E : registre.

583Reproductions :

584Coll. De Vink nos 1005, 1006, 1007, 1008 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

585Épitaphe :

586- I - A - (1-3) : Cette tombe est celle du serviteur …….. nommé ….. Hasan [ ?] …...

587Textes religieux :

588- II - A - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

589- II - B - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. [ ?]

590- II - C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

591- II - D - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. [ ?]

592- II - E : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

593Morceaux poétiques :

594- I - C - (1-2) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sans aucun doute. ...

595à déterminer :

596- I - B - (1-3) ; - I - C - (3) ; - I - D - (1-3) ; - I - E.

597

Fig. 32 – Tuan di Kandang III, tombe 26, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 32 – Tuan di Kandang III, tombe 26, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

598TOMBE No 27 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002). Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf III.

599Deux stèles à accolade polylobée.

600I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sommet. A et C : dans un large champ vertical, trois compartiments superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. E : registre.

601II - Stèle nord : A- face sud (fig. 33) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; Esommet. A et C : dans un large champ vertical, trois compartiments superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. E : registre.

602Reproductions :

603Coll. De Vink nºs 1000, 1001, 1002, 1003 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

604Textes religieux 

605- II - A - (3fin) : Il nʼy a de divinité que Dieu - gloire à Lui, Il est Très-Haut !

606- II - C - (1début) : Gloire à Dieu !

607- II - C - (2) : … Le Clément. Gloire à Dieu ! Gloire à Dieu ! ...

608- II - E : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

609à déterminer:

610- I - A - (1-3); - I - B - (1-3); - I - C - (1-3); - I - D - (1-3); - I - E; - II - A - (1-3début); - II - B - (1-3); - II - C - (1fin); - II - C - (3); - II - D - (1-3).

611(1) Pour la stèle du sud (I), nous nʼavions à notre disposition que des photocopies.

612

Fig. 33 – Tuan di Kandang III, tombe 27, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 33 – Tuan di Kandang III, tombe 27, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

613TOMBE Nº 28 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

614Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

615Deux stèles à accolade polylobée.

616I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est ; E- sommet. A et C : dans un large champ vertical, trois compartiments superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale.
E : registre.

617II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 34) ; D- face est ; Esommet. A et C : dans un large champ vertical, trois compartiments superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés (1 à 3) partagés en deux parties par une barre verticale. E : registre.

618Textes religieux :

619- I - A - (1-2) : Gloire à Toi ! … Gloire à Toi ! … Gloire à Toi ! ...

620- I - C - (3début) : Le Puisant. Gloire à Dieu ! .x.x.x. Dieu .x.x.x.

621- I - D - (1début) : Gloire à Dieu ! …..

622- II - E : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

623Morceaux poétiques :

624- II - A - (1-2début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sûrement.

625- II - C - (1début) : Nécessairement, passager …..

626à déterminer :

627- I - A - (3); - I - B - (1-3); - I - C - (1-2); - I - C - (3fin); - I - D - (1fin-3); - I - E; - II - A - (2fin-3).

628

Fig. 34 – Tuan di Kandang III, tombe 28, stèle nord, face nord (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 34 – Tuan di Kandang III, tombe 28, stèle nord, face nord (Guillot/Kalus, 2002).

629TOMBE Nº 29 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

630Nʼa pas été classée par de Vink vers 1911.

631Une stèle à accolade polylobée.

632A- face sud (fig. 35) ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. Trois lignes partout.

633Textes religieux :

634- C - (1-3) : Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu,

635- D - (1-3) : Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que

636- A - (1-3) : Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé

637- B - (1-3) : de Dieu. Il nʼy a de divinité que Dieu, Muhammad est lʼEnvoyé de Dieu.

Fig. 35 – Tuan di Kandang III, tombe 29, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

Fig. 35 – Tuan di Kandang III, tombe 29, face sud (Guillot/Kalus, 2002).

IV. Cimetière de Tuan di Kandang, partie IV 12

  • 12 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang IIIe complex ». La zone a (...)

638TOMBE Nº 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

639Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XI.

640Une stèle à accolade polylobée.

641Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 36) ; D- face est. Trois lignes partout. E- sommet, un registre.

642Reproductions :

643Coll. De Vink nos 1045, 1046, 1047, 1048, 1049 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

644Épitaphe:

645- E -: Cette tombe … khûdja … fils du khûdja.

646Hadîth :

647- A - (1) : (Le Prophète) - le salut soit sur lui ! - a dit : « Ce bas monde nʼest quʼun moment, passe-le dans lʼobéissance ! »

648- A - (2) : (Le Prophète) - le salut soit sur lui ! - a dit : « La mort est une coupe dont tout le monde boit ».

649- A - (3) : (Le Prophète) - le salut soit sur lui ! - a dit : « La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre ».

650- D - (1-3) : Le bas monde est une charogne et celui qui le désire est un chien. … Le bas monde ...

651Morceaux poétiques :

652- C - (1-3) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sans aucun doute. [ ?] - Le salut soit sur lui ! [ ?]

653à déterminer :

654- B - (1-3).

655

Fig. 36 – Tuan di Kandang IV, tombe 01, face nord (de Vink).

Fig. 36 – Tuan di Kandang IV, tombe 01, face nord (de Vink).

656TOMBE Nº 02 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

657Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf XII.

658Une stèle à accolade polylobée.

659Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 37) ; D- face est. Trois lignes partout. E- sommet, un registre.

660Reproductions 

661Coll. De Vink nos 1050, 1051, 1052, 1053, 1054 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

662Épitaphe :

663- E - : Cette tombe est celle du serviteur de Dieu … khûdj

664Khûdj 

665.... khûdj ..... Ibrâhîm, khûdj .... Ahmad

a

666Khûdja 

667... khûdja ..... Ibrâhîm [ ?] b. [ ?] khûdja Ahmad ...

668Hadîth :

669- D - (1-3) : Le bas monde est une charogne et celui qui le désire est un chien. (Le Prophète) - (le salut) soit sur lui ! - a dit.

670Morceaux poétiques :

671- A - (1-3) ; C - (1début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sans aucun doute.

672- C - (1fin-3) : Si ce bas-monde était durable pour les hommes, alors lʼEnvoyé de Dieu y serait vivant. - Le salut soit sur lui !

673à déterminer :

674- B - (1-3).

Fig. 37 – Tuan di Kandang IV, tombe 02, face nord (de Vink).

Fig. 37 – Tuan di Kandang IV, tombe 02, face nord (de Vink).

V. Cimetière de Tuan di Sore 13

  • 13 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Kramat Toean di Soré ». La zone a été boule (...)

675TOMBE Nº 01 du cimetière (classement Guillot/Kalus en 2002).

676Dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf I.

677La tombe nʼa pas été retrouvée par Guillot/Kalus en 2002.

678Une stèle à pinacle, sans ailes.

679Une stèle : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois registres superposés. B et D : dans un champ, trois registres superposés.

680Reproductions :

681Coll. De Vink nos 1055, 1056, 1057, 1058 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

682Épitaphe :

683C - (b) - (1-3) : Ce lieu de repos …….. en lʼannée 9.. de lʼhégire du Prophète - sur lui les meilleures bénédictions et la plus pure salutation !

684Hadîth :

685A - (b) - (3fin) : La mort est la vérité.

686D - (1) : La mort est une coupe dont tout le monde boit

687D - (2) : La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre.

688D - (3) : La mort est un pont par lequel lʼami se rend vers lʼAmi ( =Muhammad).

689Textes religieux :

690A - (a) : Il nʼy a de divinité que Dieu.

691C - (a) : Il nʼy a de divinité que Dieu.

692Morceaux poétiques :

693A - (b) - (1) : Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors lʼEnvoyé de Dieu y serait vivant.

694A - (b) - (2-3début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager, à lʼexception du jardin du Paradis où la vie de délices est durable ? La mort arrive sûrement.

695à déterminer :

696B - (1-3).

697(1) B - (1-3) : Pas de photo disponible.

VI. Cimetière de Kandang 14

  • 14 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « (Meunassa Kandang). Kandang ». La zone a été bouleversée par le tsuna (...)

698TOMBE Nº 01 du cimetière, dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf I.

699La tombe nʼa pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.

700Deux stèles à grand pinacle et à ailes, trapues, à décor exubérant.

701Les photos De Vink sur lesquelles se base la description fournie ne couvrent que deux faces dʼune seule stèle, « face 5 et face 7 » :

702Stèle sud : A- face sud (fig. 38) ; C- face nord. A et C : (a) - dans un petit cartouche en haut, un registre ; (b) - (1-3) - plus bas, dans un compartiment rectangulaire, trois lignes.

703Reproduction :

704Coll. De Vink nos 1202, 1203 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

705Épitaphe :

706- I - C - (a) ; - I - C - (b) - (1-3) ; - I - A - (a) ; - I - A - (b) - (1-3) : Ceci est la tombe de la bienheureuse [ ?] .x., sous dʼheureux auspices …. fille du sultan ‘Alî [ ?], fils du sultan ‘Alâʼ al-dîn [ ?] .. shâh. Elle est décédée le mercredi 12 [ ?] du mois de ramadan xxx.

707à déterminer:

708- I - B; - I - D.

709(1) B - : Pas de photo disponible.

710(2) D - : Pas de photo disponible.

Fig. 38 – Kandang, tombe 01, stèle sud, face sud (de Vink).

Fig. 38 – Kandang, tombe 01, stèle sud, face sud (de Vink).

711TOMBE Nº 02 du cimetière, dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf II.

712La tombe nʼa pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.

713Deux stèles à grand pinacle et à ailes, trapues, à décor exubérant.

714Les photos De Vink sur lesquelles se base la description fournie ne couvrent que trois faces dʼune seule stèle, « face 5, face 7 et face 8 » :

715I - Stèle sud : A- face sud (fig. 39) ; B- face ouest ; C- face nord. A et C : (a) - dans un petit cartouche en haut, un registre ; (b) - (1-3) - plus bas, dans un compartiment rectangulaire, trois lignes. C- dans un encadrement rectangulaire, registre.

716Reproduction :

717Coll. De Vink nos 1204, 1205, 1206 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

718Épitaphe:

719- I - C - (a); - I - C - (b) - (1-3); - I - A - (b) - (1-3); - I - B:

720.. raja [ ?] .. shâh [ ?] …. sayyida [ ?], le sultan ‘Alâʼ al-dîn … - que Dieu éternise son règne ! …. le sultanat ..

721à déterminer :

722- I - D.

723(1) D - : Pas de photo disponible.

Fig. 39 – Kandang, tombe 02, stèle sud, face sud (de Vink).

Fig. 39 – Kandang, tombe 02, stèle sud, face sud (de Vink).

VII. Cimetière de Tungku Said, Cot Lam Raya 15

  • 15 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « (Meunassa Kandang). Teungkoe Said (op Tjot Lam Raja) ».

724TOMBE Nº 01 du cimetière, dʼaprès le classement de Vink vers 1911 : Graf I.

725La tombe nʼa pas été retrouvée par Guillot/Kalus entre 1999 et 2008.

726Deux stèles à pinacle, sans ailes.

727I - Stèle sud : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois registres superposés. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés.

728II - Stèle nord : A- face sud ; B- face ouest ; C- face nord (fig. 40) ; D- face est. A et C : (a) au sommet, dans un cartouche, registre ; (b) plus bas, dans un grand champ, trois registres superposés. B et D : dans un champ vertical, trois registres superposés.

729Reproductions :

730Coll. De Vink nos 1059, 1060, 1061, 1062, 1063, 1064, 1065, 1066 (signalé dans « [Lijst der photographische opnamen], Zevende lijst van fotoʼs uit Atjèh », dans Oudheidkundige Dienst, Nederlandsch Indie, Oudheidkundig Verslag, 1915).

731Épitaphe :

732- I - A - (b) - (1-3) : Ceci est la tombe de celui qui a besoin de Dieu, le chétif ….. de ce bas monde ….. dhû l-hidjdja [ ?] …. 9.. ….

733Coran:

734- II - A - (b) - (1-3); - II - B - (1-2): LIX, 22-24. ...

735- II - C - (b) - (1-3); - II - D - (1): II, 256/255.

736- II - D - (2): XII, 64.

737Hadîth:

738- I - C - (a): .. La mort est une coupe dont tout le monde boit. La tombe est une porte par laquelle tout le monde entre. ...

739- I - C - (b) - (2fin-3) : Il a dit - le salut soit sur lui ! : Le bas monde est une charogne et celui qui le désire est un chien. ...

740Textes religieux :

741- I - A - (a) : Que Dieu bénisse le Prophète Muhammad …….

742Morceaux poétiques :

743- I - B - (1-2début) : Si ce bas monde était durable pour les hommes, alors lʼEnvoyé de Dieu y serait vivant.

744- I - C - (b) - (1-2début) : Toute chose, excepté Dieu, nʼest-elle pas vaine et tout délice, nécessairement, passager ?

745à déterminer:

746- I - B - (2fin-3); - I - D - (1-3); - II - A - (a); - II - B - (3); - II - C - (a); - II - D - (3).

Fig. 40 – Tungku Said, tombe 01, stèle nord, face nord (de Vink).

Fig. 40 – Tungku Said, tombe 01, stèle nord, face nord (de Vink).
  • 16 Tombe III, 14.

747On constate que ce cimetière resta en lʼétat pendant trois décennies, de 1483-1484 qui est la date ultime des stèles pyramidales, sans doute jusquʼen 1508 ( ?) 16 année de lʼapparition des stèles dʼAceh.

  • 17 Tombe III, 14.
  • 18 Tombe III, 06.
  • 19 Tombe II, 07.
  • 20 Tombe II, 07.

748Parmi les tombes que nous venons de présenter, onze tombes mentionnent de nos jours encore, dans leur date, une année, mais elle ne peut pas toujours être lue avec certitude. Ainsi, on peut dire que dans ces cimetières, chronologiquement, les tombes de type « dʼAceh » sʼétalent entre 914 ( ?)/1508 ( ?) 17 et 999/1591 18. Si on élimine la première date car sa lecture est incertaine, alors ce serait la tombe portant la date de 946/1539 19 qui serait la plus ancienne. Cette tombe est celle dʼun souverain – le défunt porte le titre de sultan – qui est le sultan Muʼmin shâh, fils de sultan Muhammad shâh, fils du roi Zayn al-dîn, mort le 8 shaʼbân 946, soit le 19 décembre 1539 20.

  • 21 Voir à ce sujet L. Kalus & C. Guillot, « Bayt Al-Rijâl : premier cimetière royal du sultanat dʼAceh (...)

749On ignore tout de cette branche familiale dont le membre le plus ancien mentionné ici est al-Malik Zayn al-dîn. La tombe de ce dernier est absente, tout comme celle de son fils sultan Muhammad shâh. On peut se demander si le titre de sultan était porté par les rois des principautés ou sʼil faut comprendre quʼil y a eu tentative de formation dʼune nouvelle dynastie. Dans ce dernier cas, en 1539, cet avènement aurait pu avoir lieu lors de la crise soulevée par Raja Bungsu, sous le sultan Salah al-dîn, avant la réaction du frère de ce dernier, sultan ‘Alâ al-dîn Riʼâyat shâh qui sʼempara du pouvoir 21.

  • 22 Sur ce cimetière, voir ibid., passim.

750Cʼest ce dernier sultan qui décida de créer un cimetière familial appelé Bayt al-Rijâl 22, mais la présence de la tombe du Sultan Muʼmin shâh dans celui de Kandang nʼexclut pas cette hypothèse.

751On peut encore ajouter que le frère de Sultan Muʼmin, fils de Sultan Muhammad, sʼappelait Sultan Munawwar, et quʼil était « sultan dʼIndrapura ».

752De notre inventaire, il résulte que les descendants dʼal-Malik Zayn al-dîn ont adopté dès lors ce cimetière de Kandang, à savoir :

  • 23 Tombe III, 12.

753– xxx fille du sultan Muhammad shâh, morte en 1546 ( ?) 23 ;

  • 24 Tombe II, 02.

754– un garçon dont lʼépitaphe partielle parle dʼun Malik et dont la suite spécifie « sultan … sultan Muhammad shâh », qui est sans doute un petit-fils de ce sultan 24 ;

  • 25 Tombe II, 09.

755Raja ( ?) fille du sultan Muʼmin 25 ;

756– et surtout deux fils de Munawwar shâh, gouverneur dʼIndrapura, le frère de sultan Muʼmin shâh.

757Ces deux frères font partie des sultans arrivés sur le trône entre la mort du sultan ‘Alâ al-dîn Riʼâyat shâh al-Kahhar (1571) et la reprise en main par le sultan ‘Alâ al-dîn Riʼâyat shâh sayyid al-Mukammal, grand-père dʼIskandar Muda. À cette époque les orang kaya gouvernaient Aceh et nʼhésitaient pas à tuer le sultan installé. Comme le peint Beaulieu :

  • 26 D. Lombard (ed.), Augustin de Beaulieu, Mémoires dʼun voyage aux Indes Orientales, Paris, Maisonneu (...)

« Les orangcayes avaient de belles et grandes maisons bien closes et du canon à leur porte… Ils marchaient superbement vêtus, accompagnés et respectés du peuple. Cette grande puissance apporta beaucoup de diminution à lʼautorité royale… car les principaux orangcayes avaient bien tant dʼautorité et de forces quʼétant ennuyés de la domination dʼun roi, ils le massacraient pour en installer un autre. En sorte que cʼétait grand hasard si un roi jouissait de sa couronne 2 ans 26. »

  • 27 Tombe I, 34.
  • 28 Tombe I, 32.

758Il ne fait aucun doute que le sultan ʼÂdil allâh 27, fils du sultan Munawwar shâh a été tué le 16 avril 1589, car son épitaphe mentionne quʼil a « péri », ce jour-là. Son frère, « sultan Bujong », le sultan ‘Alî Riʼâyat shâh, fils du sultan Munawwar shâh 28, mort le 28 juin 1589, connut sans doute le même sort, parce quʼil est mort deux mois plus tard et de plus il est enterré près de son frère. Dans ce cas, on aurait deux sultans tués en quelques mois.

759En dehors de cette famille dʼal-Malik Zayn al-dîn, on a dans ce cimetière de Kandang des fils et petits-fils de sultan ‘Alâ al-dîn Riʼâyat shâh al-Kahhar (mort en 1571) :

  • 29 Tombe III, 01.

760– un fils du sultan : Raja Ifrâm (Iqrâm) 29, fils du sultan ‘Alâ al-dîn, fils du sultan ‘Alî Mughâyat shâh ;

  • 30 Tombe III, 19.

761– un autre fils du sultan, appelé Raja Ibrâhîm 30, fils du sultan ‘Alâ al-dîn, fils du sultan ‘Alî Mughâyat shâh ;

  • 31 Tombe I, 24.

762– une petite-fille du même sultan : Sitt Amîna 31, fille de raja ‘Abd allâh.
Ce dernier était le fils de al-Kahhar, mort avant son père ;

  • 32 Tombe VI, 01.

763– une autre petite-fille du sultan al-Kahhar : xxx 32, fille du sultan ‘Alî ( ?), fils du sultan ‘Alâ al-dîn ( ?) shâh. Elle était la fille du sultan Husain, connu sous son nom officiel de Riʼâyat ‘Alî shâh ;

  • 33 Tombe I, 35.

764– un autre petit-fils du sultan al-Kahhar : Sri Alam raja 33, fils ( ?) du sultan Riʼâyat ‘Alî shâh, fils du sultan ‘Alâ al-dîn, mort en 98x (1573-1582).

765Dans le même cimetière, nous avons aussi :

  • 34 Tombe II, 06.

766– xxx 34, fille du sultan Mansur, morte le 28 février 1545 ( ?). Il y a bien un sultan Mansur qui est le fils du sultan Ahmad de Perak mais la date de la mort ne correspond pas en principe à la personnalité qui est décrite par lʼépitaphe.

767Mentionnons encore deux autres tombes où le défunt est impossible à identifier même sʼil contient le nom de ‘Alâ al-dîn, vu le nombre de sultans portant ce nom et lʼabsence de dates :

  • 35 Tombe I, 13.

768– Ahmad ( ?) paduka 35 ( ?) fils du sultan ‘Alâ al-dîn Riʼâyat shâh ;

  • 36 Tombe VI, 02.

769 .. raja [ ?] .. shâh [ ?] ….sayyida [ ?] 36, le sultan ‘Alâʼ al-dîn …

770Autres personnages non identifiables :

  • 37 Tombe I, 30.

771al-sayyid al-djalâl (le seigneur en majesté) Muzaffar shâh 37, fils du sultan ‘Alî ‘Inâyat shâh, mort le 12 juin 1579. On ignore tout de lʼexistence de ce sultan ‘Alî ‘Inâyat shâh ;

  • 38 Tombe II, 06.

772– xxx fille de sultan, fils de sultan 38.

  • 39 Tombes IV, 01 et IV, 02.

773La partie la plus au sud (Kandang IV) de ce cimetière semble être liée aux khodja puisquʼon trouve deux tombes où les inscriptions contiennent ce terme de khodja, qui sʼemploie pour désigner les musulmans de lʼInde du nord-ouest 39.

Haut de page

Notes

3 Voir à ce sujet Marie-Odette Scalliet, « Lʼaventure du relevé des vestiges islamiques de Pasai », dans Claude Guillot & Ludvik Kalus, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra, coll. Cahier dʼArchipel 37, Paris, 2008, p. 391-402.

4 Dʼaprès de Vink « Pandé (Meunassa Kandang). Kramat Toean di Soré ».

5 Dʼaprès de Vink « (Meunassa Kandang). Kandang ».

6 Dʼaprès de Vink « (Meunassa Kandang). Teungkoe Said (op Tjot Lam Raja) ».

7 Lʼordre des tombes présentées ici correspond à lʼemplacement des tombes en commençant dès lʼentrée des secteurs, avant le tsunami du 26 décembre 2004. Nous nʼavons retenu que les tombes inscrites.

8 Voir Claude Guillot & Ludvik Kalus, Les monuments funéraires et lʼhistoire du Sultanat de Pasai à Sumatra, coll. Cahier dʼArchipel 37, Paris, 2008, p. 325-349, chapitre intitulé « Inventaire des inscriptions de Lamuri ».

9 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang Ie complex ». La zone a été bouleversée par le tsunami du 26 décembre 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

10 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang IIe complex ». La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

11 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang IIIe complex ». La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

12 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Toean di Kandang IIIe complex ». La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

13 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « Pandé (Meunassa Kandang). Kramat Toean di Soré ». La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

14 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « (Meunassa Kandang). Kandang ». La zone a été bouleversée par le tsunami de 2004, certaines tombes ont été déracinées, renversées ou même cassées.

15 Dʼaprès de Vink vers 1911 : « (Meunassa Kandang). Teungkoe Said (op Tjot Lam Raja) ».

16 Tombe III, 14.

17 Tombe III, 14.

18 Tombe III, 06.

19 Tombe II, 07.

20 Tombe II, 07.

21 Voir à ce sujet L. Kalus & C. Guillot, « Bayt Al-Rijâl : premier cimetière royal du sultanat dʼAceh », Archipel 80, p. 252-253.

22 Sur ce cimetière, voir ibid., passim.

23 Tombe III, 12.

24 Tombe II, 02.

25 Tombe II, 09.

26 D. Lombard (ed.), Augustin de Beaulieu, Mémoires dʼun voyage aux Indes Orientales, Paris, Maisonneuve et Larose, école française d’Extrême-Orient,1996, p. 218-219.

27 Tombe I, 34.

28 Tombe I, 32.

29 Tombe III, 01.

30 Tombe III, 19.

31 Tombe I, 24.

32 Tombe VI, 01.

33 Tombe I, 35.

34 Tombe II, 06.

35 Tombe I, 13.

36 Tombe VI, 02.

37 Tombe I, 30.

38 Tombe II, 06.

39 Tombes IV, 01 et IV, 02.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2002 (Guillot/Kalus).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 424k
Titre Fig. 2 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2002 (Guillot/Kalus).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 336k
Titre Fig. 3 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 304k
Titre Fig. 4 – Cimetière de Tuan di Kandang I, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 584k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-5.png
Fichier image/png, 87k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-6.png
Fichier image/png, 70k
Titre Fig. 5 – Tuan di Kandang I, tombe 24, stèle sud, face nord (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 164k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 236k
Titre Fig. 6 – Tuan di Kandang I, tombe 26, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 352k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 252k
Titre Fig. 7 – Tuan di Kandang I, tombe 27, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 252k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 212k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 196k
Titre Fig. 8 – Tuan di Kandang I, tombe 34, stèle sud, face sud (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 148k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-16.png
Fichier image/png, 48k
Titre Fig. 9 – Tuan di Kandang I, tombe 35, stèle sud, face nord (de Vink)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 332k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Titre Fig. 11 – Cimetière de Tuan di Kandang II, vue dʼensemble en 2006 (Guillot/Kalus).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 532k
Titre Fig. 10 – Cimetière de Tuan di Kandang II, vue dʼensemble au début du xxe siècle (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 592k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 200k
Titre Fig. 12 – Tuan di Kandang II, tombe 05, stèle sud, face sud (de Vink)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 408k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 268k
Titre Fig. 13 – Tuan di Kandang II, tombe 06, stèle sud, face nord (de Vink)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 336k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 280k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-26.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
Titre Fig. 14 – Tuan di Kandang II, tombe 08, stèle nord, sommet (Guillot/Kalus, 2002)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-27.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-28.jpg
Fichier image/jpeg, 240k
Titre Fig. 15 – Tuan di Kandang II, tombe 09, stèle sud, face nord (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-29.jpg
Fichier image/jpeg, 344k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-30.jpg
Fichier image/jpeg, 36k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-31.jpg
Fichier image/jpeg, 184k
Titre Fig. 16 – Tuan di Kandang II, tombe 10, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-32.jpg
Fichier image/jpeg, 320k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-33.jpg
Fichier image/jpeg, 52k
Titre Fig. 17 – Tuan di Kandang II, tombe 12, devant stèle nord, face nord, derrière stèle sud face nord (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-34.jpg
Fichier image/jpeg, 240k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-35.jpg
Fichier image/jpeg, 92k
Titre Fig. 18 – Cimetière de Tuan di Kandang III, vue d’ensemble au début du xxe siècle (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-36.jpg
Fichier image/jpeg, 328k
Titre Fig. 19 – Tuan di Kandang III, tombe 01, face sud (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-37.jpg
Fichier image/jpeg, 188k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-38.jpg
Fichier image/jpeg, 88k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-39.jpg
Fichier image/jpeg, 240k
Titre Fig. 20 – Tuan di Kandang III, tombe 06, stèle nord, face ouest (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-40.jpg
Fichier image/jpeg, 208k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-41.jpg
Fichier image/jpeg, 264k
Titre Fig. 21 – Tuan di Kandang III, tombe 07, stèle sud, face nord (de Vink)
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-42.jpg
Fichier image/jpeg, 388k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-43.jpg
Fichier image/jpeg, 100k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-44.jpg
Fichier image/jpeg, 96k
Titre Fig. 22 – Tuan di Kandang III, tombe 10, stèle sud, face sud (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-45.jpg
Fichier image/jpeg, 248k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-46.jpg
Fichier image/jpeg, 88k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-47.jpg
Fichier image/jpeg, 240k
Titre Fig. 23 – Tuan di Kandang III, tombe 12, stèle nord, face nord (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-48.jpg
Fichier image/jpeg, 252k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-49.jpg
Fichier image/jpeg, 24k
Titre Fig. 24 – Tuan di Kandang III, tombe 13, face nord (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-50.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-51.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Titre Fig. 25 – Tuan di Kandang III, tombe 14, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-52.jpg
Fichier image/jpeg, 188k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-53.jpg
Fichier image/jpeg, 232k
Titre Fig. 26 – Tuan di Kandang III, tombe 16, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-54.jpg
Fichier image/jpeg, 220k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-55.jpg
Fichier image/jpeg, 236k
Titre Fig. 27 – Tuan di Kandang III, tombe 17, stèle sud, face nord (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-56.jpg
Fichier image/jpeg, 500k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-57.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
Titre Fig. 28 – Tuan di Kandang III, tombe 19, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-58.jpg
Fichier image/jpeg, 168k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-59.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Fig. 29 – Tuan di Kandang III, tombe 21, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-60.jpg
Fichier image/jpeg, 304k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-61.jpg
Fichier image/jpeg, 452k
Titre Fig. 30 – Tuan di Kandang III, tombe 23, stèle sud, face sud (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-62.jpg
Fichier image/jpeg, 396k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-63.jpg
Fichier image/jpeg, 216k
Titre Fig. 31 – Tuan di Kandang III, tombe 24, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-64.jpg
Fichier image/jpeg, 100k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-65.jpg
Fichier image/jpeg, 288k
Titre Fig. 32 – Tuan di Kandang III, tombe 26, stèle sud, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-66.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-67.jpg
Fichier image/jpeg, 144k
Titre Fig. 33 – Tuan di Kandang III, tombe 27, stèle nord, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-68.jpg
Fichier image/jpeg, 344k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-69.jpg
Fichier image/jpeg, 288k
Titre Fig. 34 – Tuan di Kandang III, tombe 28, stèle nord, face nord (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-70.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-71.jpg
Fichier image/jpeg, 100k
Titre Fig. 35 – Tuan di Kandang III, tombe 29, face sud (Guillot/Kalus, 2002).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-72.jpg
Fichier image/jpeg, 324k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-73.jpg
Fichier image/jpeg, 156k
Titre Fig. 36 – Tuan di Kandang IV, tombe 01, face nord (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-74.jpg
Fichier image/jpeg, 400k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-75.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Fig. 38 – Kandang, tombe 01, stèle sud, face sud (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-76.jpg
Fichier image/jpeg, 392k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-77.jpg
Fichier image/jpeg, 176k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-78.jpg
Fichier image/jpeg, 96k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-79.jpg
Fichier image/jpeg, 76k
Titre Fig. 39 – Kandang, tombe 02, stèle sud, face sud (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-80.jpg
Fichier image/jpeg, 188k
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-81.jpg
Fichier image/jpeg, 352k
Titre Fig. 40 – Tungku Said, tombe 01, stèle nord, face nord (de Vink).
URL http://journals.openedition.org/archipel/docannexe/image/558/img-82.jpg
Fichier image/jpeg, 275k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludvik Kalus et Claude Guillot, « Cimetière de Tuan di Kandang  », Archipel, 88 | 2014, 71-147.

Référence électronique

Ludvik Kalus et Claude Guillot, « Cimetière de Tuan di Kandang  », Archipel [En ligne], 88 | 2014, mis en ligne le 10 septembre 2017, consulté le 15 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/archipel/558 ; DOI : 10.4000/archipel.558

Haut de page

Auteurs

Ludvik Kalus

Université de Paris IV, Sorbonne, Paris

Articles du même auteur

Claude Guillot

CNRS, Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Association Archipel

Haut de page
  • OpenEdition Journals