Navigation – Plan du site

AccueilNuméros14Comptes rendusNicolas Lyon-Caen et Raphaël More...

Comptes rendus

Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera, À vos poubelles citoyens ! Environnement urbain, salubrité publique et investissement civique (Paris, xvie-xviiie siècle)

Ceyzérieu, Champ Vallon, coll. « L’environnement a une histoire », 2020
Benjamin Bothereau
p. 487-488
Référence(s) :

Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera, À vos poubelles citoyens ! Environnement urbain, salubrité publique et investissement civique (Paris, xvie-xviiie siècle), Ceyzérieu, Champ Vallon, coll. « L’environnement a une histoire », 2020, 240 pages.

Texte intégral

1Comment le Paris d’Ancien Régime traite-t-il ses résidus ? Comment la question politique de la salubrité est-elle gérée ? Ces questionnements se trouvent au cœur de l’ouvrage de Raphaël Morera et Nicolas Lyon-Caen. Le citadin face à la gestion de ses déchets. Le parisien face à la poubelle et le balai citoyens. Voilà le programme de cette riche enquête à la croisée de l’histoire urbaine, de l’histoire du travail et de l’histoire environnementale.

  • 1 Chiffre donné par les auteurs pour les années 1780.

2Le premier chapitre est une « enquête sur le rien ». Comment faire disparaitre les quelques 30 000 tonnes d’ordures chaque mois1 ? Enterrer, brûler, recycler, couler dans la Seine ? Les auteurs détaillent les multiples défis que constitue l’assainissement de la capitale. La croissance démographique, la « nocturnalisation » de la société parisienne et l’extension du tissu urbain intensifient la production de déchets en même temps que le besoin d’entretien du réseau viaire. Or, le souci de préserver la navigabilité de la Seine et la qualité de ses eaux – tant pour la boisson que le nettoiement des rues – interdit de faire du fleuve la vidange dont la ville a besoin. Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera montrent ainsi que cette problématique ne laisse guère d’autre choix logistique que les bras et la roue.

3Le deuxième temps présente l’économie de la main d’œuvre et des innovations techniques (limitées) autour de la logistique des tombereaux de boues et des pôles de voiries localisés tout autour de Paris. Les auteurs décrivent, cartes et dessins techniques à l’appui, cet écosystème à l’interface entre la ville et la campagne, destination finale des boues pour leur épandage dans les champs. Ce deuxième chapitre répondra à la curiosité de ceux qui s’intéressent plus largement aux infrastructures urbaines et à la ville des réseaux.

4Le fil rouge qui semble courir à travers cet ouvrage passionnant est celui de la constante résilience des acteurs du terrain dans une gestion citoyenne des boues et du balayage. En ce sens, cette enquête de Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera participe d’une réécriture de l’histoire urbaine moderne en s’écartant d’une vision top-down de l’aménagement urbain mené par l’État dans une vision techniciste de l’espace. Au contraire, l’assainissement est ici perçu comme un processus d’interactions, de conflits et de négociations, au cœur d’un écosystème s’ancrant sur le temps long de la police urbaine.

5Au final, cette enquête sur l’économie du nettoiement, attentive aux jeux politiques et économiques qui font la cité, devient un outil précieux pour comprendre plus largement l’histoire de l’environnement urbain à l’époque moderne, soit avant la révolution hygiénique du xixe siècle. La perspective comparatiste entre cette étude sur les interactions Déchets-Société et des travaux en cours sur les communs, la gestion urbaine de l’eau ou de l’éclairage public (abordée par les auteurs) offre des possibilités fructueuses. Elle ouvre en effet sur les problèmes complexes issus de la continuelle redéfinition des usages et des gouvernances de ses territoires. En ce sens, ce riche ouvrage pose le problème des processus de décision et des modalités de l’action dans ces divers aménagements urbains et questionne plus largement les enjeux de la démocratie environnementale.

Haut de page

Notes

1 Chiffre donné par les auteurs pour les années 1780.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benjamin Bothereau, « Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera, À vos poubelles citoyens ! Environnement urbain, salubrité publique et investissement civique (Paris, xvie-xviiie siècle) »Artefact, 14 | 2021, 487-488.

Référence électronique

Benjamin Bothereau, « Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera, À vos poubelles citoyens ! Environnement urbain, salubrité publique et investissement civique (Paris, xvie-xviiie siècle) »Artefact [En ligne], 14 | 2021, mis en ligne le 26 août 2021, consulté le 27 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/artefact/10634 ; DOI : https://doi.org/10.4000/artefact.10634

Haut de page

Auteur

Benjamin Bothereau

Cnam, HT2S

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Artefact, Techniques, histoire et sciences humaines est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search