Navigation – Plan du site

AccueilNuméros3Comptes rendus de lectureFlorent Le Bot, Virginie Albe, Gé...

Comptes rendus de lecture

Florent Le Bot, Virginie Albe, Gérard Bodé, Guy Brucy et Élisabeth Chatel (dir.), avec la collaboration de Régis Boulat, L’ENS Cachan. Le siècle d’une grande école pour les sciences, les techniques, la société

Rennes, Presses universitaires de Rennes (Collection Carnot), 2013
Thérèse Charmasson
p. 260-261
Référence(s) :

Florent Le Bot, Virginie Albe, Gérard Bodé, Guy Brucy et Élisabeth Chatel (dir.), avec la collaboration de Régis Boulat, L’ENS Cachan. Le siècle d’une grande école pour les sciences, les techniques, la société, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Collection Carnot), 2013, 422 p.

Texte intégral

1Cet ouvrage est issu du colloque intitulé « Les mondes du technique au prisme de l’ENS Cachan », qui s’est tenu les 24, 25 et 26 octobre 2012 à l’École normale supérieure (ENS) de Cachan à l’occasion du centenaire de la création de cet établissement. Il comporte vingt et une communications regroupées en trois grandes parties : « Cadres et dynamiques », « Contenus, formations, trajectoires », « Réseaux et influences », chacune d’entre elles faisant l’objet d’une présentation. Cet ensemble est complété par une préface due au président de l’École, Pierre-Paul Zalio, une introduction générale par Florent Le Bot, maître d’œuvre de l’organisation du colloque et de la publication des actes, une conclusion générale par Guy Brucy, spécialiste de l’histoire de l’enseignement technique, et une postface de Jean-Yves Méridol, directeur-président de l’ENS Cachan de 2009 à 2012. Le volume comporte en outre une bibliographie reprenant, dans l’ordre alphabétique des auteurs, les références des ouvrages cités en notes dans les différents chapitres, ainsi qu’un index des noms propres.

2Ce livre dont la publication a mobilisé, outre les cinq directeurs de l’ouvrage, trente-deux auteurs, de formation et de statuts très divers, qui ont répondu à un appel à communications, ne constitue donc pas une histoire « linéaire » de l’ENS Cachan depuis sa création, en 1912, sous le nom d’École normale de l’enseignement technique (ENET) jusqu’à sa transformation en École normale supérieure en 1985. Il explore plutôt différentes facettes de cet établissement unique dans le paysage de l’enseignement et de l’éducation en France.

3Les communications regroupées dans la première partie, « Cadres et dynamiques », s’attachent à replacer l’histoire de l’ENS Cachan à la fois dans l’histoire institutionnelle générale de l’enseignement en France et dans le cadre plus restreint de la mise en place et du développement de l’enseignement technique et professionnel. Elles en rappellent ainsi les différentes étapes : depuis l’ENET, construite en 1912 par le rassemblement de sections « normales » disparates, mais visant toutes à former des maîtres du premier niveau de l’enseignement technique et professionnel, et ses évolutions pour assurer, comme École normale supérieure de l’enseignement technique (ENSET), la formation des professeurs du second niveau dans les années 1950, jusqu’à son ancrage dans l’enseignement supérieur dès les années 1960 avec le développement d’activités de recherche, évolution sanctionnée par son entrée en 1985 dans le monde des écoles normales supérieures.

4La deuxième partie, « Contenus, formations, trajectoires », montre la diversité des « contenus » des enseignements dispensés à l’ENS Cachan tout au long de son histoire : disciplines scientifiques et techniques, sciences de l’ingénieur, sciences humaines et sociales, mais aussi enseignement ménager et enseignement de la comptabilité et de l’économie, apparaissent, disparaissent ou se transforment, en réponse aux besoins de formation du monde du travail, aux évolutions de la société, mais aussi aux transformations de l’appareil institutionnel du monde éducatif.

5La troisième partie, « Réseaux et influences », rappelle et souligne le rôle et l’importance des différents « groupes composites réunissant politiques, experts et technocrates » qui ont permis et soutenu le développement et les transformations de l’établissement qui a lui-même servi de modèle pour la création d’une vingtaine d’établissements du même type, illustrés ici par les exemples de la Grèce, de l’Algérie et du cameroun.

6Comme le souligne Guy Brucy, « la hausse continue des niveaux de formation » a été accompagnée tout au long de l’histoire de l’établissement, « d’une tension permanente entre le souci de préserver les spécificités constitutives d’un établissement d’enseignement technique et la volonté d’intégration dans des dispositifs d’excellence dont le modèle reste, malgré tout, celui de l’enseignement général ».

7Toutefois, si la place de l’ENS Cachan par rapport aux « grandes écoles » scientifiques ou commerciales est bien évoquée dans l’ouvrage, celle de ses rapports, comme l’indique encore Guy Brucy, avec les autres établissements d’enseignement technique, les écoles nationales des arts et métiers, les écoles normales nationales d’apprentissage (ENNA), les écoles nationales professionnelles (ENP) ou le Conservatoire national des arts et métiers mériterait une étude détaillée. On peut également regretter qu’en dehors de deux articles sur le recrutement des élèves à l’époque contemporaine, l’ouvrage fasse peu de place aux acteurs de la vie de l’école que sont les étudiants et les personnels de différentes catégories. En dépit de ces réserves, il convient de saluer la publication d’un ouvrage qui devrait servir de point de départ et de base pour de nouveaux travaux sur un établissement encore trop méconnu.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thérèse Charmasson, « Florent Le Bot, Virginie Albe, Gérard Bodé, Guy Brucy et Élisabeth Chatel (dir.), avec la collaboration de Régis Boulat, L’ENS Cachan. Le siècle d’une grande école pour les sciences, les techniques, la société »Artefact, 3 | 2016, 260-261.

Référence électronique

Thérèse Charmasson, « Florent Le Bot, Virginie Albe, Gérard Bodé, Guy Brucy et Élisabeth Chatel (dir.), avec la collaboration de Régis Boulat, L’ENS Cachan. Le siècle d’une grande école pour les sciences, les techniques, la société »Artefact [En ligne], 3 | 2015, mis en ligne le 03 mai 2021, consulté le 30 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/artefact/8044 ; DOI : https://doi.org/10.4000/artefact.8044

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Artefact, Techniques, histoire et sciences humaines est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search