Navigation – Plan du site

AccueilNuméros149Résumés des conférencesHistoire des spectacles à l’époqu...

Résumés des conférences

Histoire des spectacles à l’époque contemporaine

Jean-Claude Yon
p. 274-275

Résumé

Programme de l’année 2016-2017 : Histoire culturelle des spectacles au XIXe siècle.

Haut de page

Texte intégral

1Pour sa troisième année d’enseignement, Jean-Claude Yon a poursuivi le panorama du monde des spectacles en France au xixe siècle qu’il a commencé à brosser depuis l’automne 2014. Une telle entreprise, que seul le cadre intellectuel de l’EPHE permet de mener, offre aux étudiants et auditeurs la possibilité d’appréhender les spectacles au xixe siècle dans toute leur complexité grâce à l’étude détaillée d’un grand nombre de documents, notamment de presse. Aux documents textuels s’ajoutent du reste des sources iconographiques (dessins, caricatures, plans, photographies) et des extraits musicaux et audiovisuels. Cette démarche s’est révélée au fil des séances particulièrement féconde et d’une grande efficacité pédagogique. L’an dernier, l’étude du répertoire avait porté sur des auteurs de la première et de la seconde moitié du xixe siècle. À l’analyse du « théâtre d’idées » avait succédé celle du théâtre de divertissement. C’est ce dernier type de répertoire – généralement délaissé par la critique universitaire – que le séminaire a continué à explorer car il offre des pistes nouvelles pour comprendre les mécanismes de la vie théâtrale et, plus généralement, la société du xixe siècle.

2Dans cette perspective, un auteur dramatique a été particulièrement étudié cette année, à savoir Georges Courteline dont la carrière entre monde du journalisme, théâtres secondaires et théâtres « à côté » permet de reconstituer en détail le cadre de la vie littéraire et artistique à Paris des années 1880 aux années 1920. Un intérêt spécial a été porté aux lieux où Courteline s’est fait jouer (théâtre du Carillon, théâtre d’Application-La Bodinière, théâtre des Capucines, théâtre des Mathurins, Boîte-à-Fursy, etc.) Le cas de La Bodinière a permis d’étudier les liens entre pratiques amateur et professionnelle tandis que le passage de Courteline au Grand-Guignol a conduit à consacrer plusieurs séances à cet établissement et à son répertoire (lecture intégrale de Lui ! [1897] d’Oscar Méténier). De même, La Conversion d’Alceste, créé à la Comédie-Française en 1905, a conduit à étudier la façon dont l’anniversaire de Molière est célébré au xixe siècle, ainsi que la pratique des suites données à certaines pièces. Les liens entre chroniques, romans et répertoire théâtral ont été également analysés. Les pièces La Peur des coups (1894) et Monsieur Badin (1897) ont été intégralement lues.

3Selon une tradition instaurée depuis 2014, le séminaire a aussi consacré quelques séances à l’actualité des spectacles, en l’occurrence la reprise au Châtelet du Fantasio (1872) d’Offenbach d’après Musset, ce qui a été prolongé par l’étude des relations d’Offenbach avec l’Opéra-Comique. Enfin, toute la dernière partie du séminaire a porté sur la carrière de Georges Feydeau, envisagée jusqu’en 1894. Ce nouveau sujet a notamment donné lieu à l’étude du genre du monologue, envisagé sous ses aspects à la fois littéraires et sociaux. L’histoire de la salle Feydeau, celle du théâtre des Nouveautés ou encore les relations de l’auteur dramatique avec le peintre Carolus-Duran sont quelques-uns des thèmes abordés à cette occasion tandis que de nombreux extraits de pièces ont fait l’objet d’une lecture et d’un commentaire collectifs. Bien sûr, grâce à ces séances consacrées à Feydeau, il a été possible – en écho avec l’analyse du répertoire de Labiche menée l’année précédente – de détailler l’évolution du genre du vaudeville, tant dans ses caractéristiques propres que dans ses rapports avec la société du xixe siècle – l’histoire culturelle des spectacles entreprise au sein du séminaire prenant le théâtre non seulement comme objet d’études en soi mais aussi comme révélateur d’un certain état de la société à un moment donné.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Yon, « Histoire des spectacles à l’époque contemporaine »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 149 | 2018, 274-275.

Référence électronique

Jean-Claude Yon, « Histoire des spectacles à l’époque contemporaine »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques [En ligne], 149 | 2018, mis en ligne le 05 juillet 2018, consulté le 02 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ashp/2587 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ashp.2587

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Yon

Directeur d’études, M., École pratique des hautes études — Section des sciences historiques et philologiques

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés : EPHE

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search