Navigation – Plan du site

AccueilNuméros152Résumés des conférencesHistoire des spectacles à l’époqu...

Résumés des conférences

Histoire des spectacles à l’époque contemporaine

Jean-Claude Yon
p. 324-325

Résumé

Programme de l’année 2019-2020 : Histoire culturelle des spectacles au XIXe siècle.

Haut de page

Texte intégral

1Pour cette sixième année d’enseignement, le séminaire s’est déroulé selon la méthode mise en place en 2014 : explorer en détails un thème appartenant à l’histoire des spectacles du xixe siècle à l’aide d’une grande variété de documents qui permet d’en approcher les aspects culturels, sociaux et politiques. Le groupe, constitué d’étudiants en master, de doctorants et d’auditeurs, peut ainsi approfondir sa connaissance des mécanismes de la vie théâtrale et mieux comprendre la place des spectacles dans la société du xixe siècle. La fidélité du groupe est attestée par le fait que les grèves de transports de l’hiver 2019-2020 n’ont eu guère d’effet sur son assiduité – fait que Jean-Claude Yon consigne avec reconnaissance et qui constitue pour lui un bel encouragement. Selon un usage qui a fait ses preuves, les premières séances du séminaire ont été consacrées à un thème particulier, le temps que l’effectif du groupe se stabilise. Cette année, il s’agissait d’une mise au point sur la législation théâtrale – sujet déjà abordé mais dont le rappel est toujours utile. L’accent a été particulièrement mis sur le décret du 6 janvier 1864 et sur ses conséquences.

2Après ces quelques séances introductives, le séminaire a renoué avec le champ d’étude qui avait commencé à être exploré en 2018-2019, à savoir l’histoire de l’opérette en France des années 1850 aux lendemains de la Première Guerre mondiale. L’étude avait été menée jusqu’à la guerre de 1870 et c’est donc à partir des débuts de la IIIe République qu’elle a repris. L’activité d’Offenbach au théâtre de la Gaîté a été étudiée et Jean-Claude Yon s’est arrêté longuement sur La Fille de Madame Angot de Charles Lecocq dont le prodigieux succès marque un tournant dans l’histoire du genre. Une attention particulière a également été portée à la seconde version d’Orphée aux Enfers d’Offenbach, présentée à la Gaîté en 1874. La splendeur de ce spectacle exceptionnel a conduit à l’aborder avant tout par le biais de sources iconographiques. Diverses polémiques dans la presse autour de l’opérette furent également étudiées. Les tentatives lyriques de Johann Strauss à Paris ont été traitées, en préambule au projet de recherche « Die Fledermaus La Chauve-Souris. Genèse et avatars d’une opérette entre Paris et Vienne » que Jean-Claude Yon va lancer en 2021 avec l’université de Vienne et la bibliothèque de Vienne.

3Deux autres opérettes majeures des années 1870, L’Étoile d’Emmanuel Chabrier et Les Cloches de Corneville de Robert Planquette, ont fait l’objet d’une étude plus poussée. Un document apporté par Laurène Haslé, en l’occurrence le contrat d’engagement d’Henriette Albrecht au théâtre du Gymnase en 1859, a été l’occasion d’une réflexion sur la condition de l’artiste au xixe siècle. Puis l’étude a porté sur l’opéra- bouffe-féerie d’Offenbach, Le Voyage dans la lune (dont deux reprises sont en théorie prévues lors de la saison lyrique 2020-2021), notamment en rapprochant la « ronde des charlatans » du bonimenteur Mangin qui avait servi de modèle à Offenbach et à ses librettistes. La séance du 9 mars 2020 fut la dernière à se tenir « en présentiel », la crise sanitaire bousculant toute l’activité du pays. Mais le séminaire s’est poursuivi par l’envoi hebdomadaire, par courriel, de documents à lire et d’éléments de cours. Ce mode de fonctionnement a permis en outre de fournir des liens internet pour écouter et voir des extraits des œuvres lyriques évoquées (à l’INHA, des extraits musicaux étaient diffusés sur CD). L’histoire de l’opérette a été poursuivie jusqu’au milieu des années 1880, en s’arrêtant sur le voyage aux États-Unis d’Offenbach et sur des œuvres significatives : Le Petit Duc (Lecocq), les opérettes-vaudeville d’Hervé, Fatiniza (Suppé), Les Mousquetaires au couvent (Varney), La Fille du tambour-major (Offenbach), La Mascotte (Audran), La Roussotte (Hervé, Lecocq, Boullard), Mam’zelle Nitouche (Hervé), La Princesse des Canaries (Lecocq), etc. Offenbach étant mort en 1880, il a paru pertinent d’étudier la fin de carrière de ses deux principaux rivaux, en l’occurrence Hervé (mort en 1892) et Lecocq (mort en 1918). Ce travail – qui s’est appuyé sur des œuvres significatives (La Cosaque, Bacchanale, Plutus, Ali Baba, Ninette, etc.) et sur les nécrologies des deux compositeurs – a permis de retracer l’évolution de l’opérette jusqu’à la Belle Époque. La publication d’un article de Jean-Claude Yon sur la « loge Choiseul » à l’Opéra-Comique a conduit à consacrer un envoi à ce sujet très intéressant, aux multiples aspects.

4Pendant toute cette période de confinement, Jean-Claude Yon a eu la grande satisfaction de constater que les participants à son séminaire continuaient à le suivre assidûment et même que la poursuite de cet enseignement avait sur eux un effet bénéfique et les aidait à traverser cette période compliquée et angoissante. C’est pourquoi il a poursuivi ses envois jusqu’au lundi 29 juin 2020 inclus.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Yon, « Histoire des spectacles à l’époque contemporaine »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 152 | 2021, 324-325.

Référence électronique

Jean-Claude Yon, « Histoire des spectacles à l’époque contemporaine »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques [En ligne], 152 | 2021, mis en ligne le 14 juin 2021, consulté le 18 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ashp/4568 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ashp.4568

Haut de page

Auteur

Jean-Claude Yon

Directeur d'études, École pratique des hautes études — section des Sciences historiques et philologiques

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés : EPHE

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search