Navigation – Plan du site

AccueilNuméros153Résumés des conférencesHistoire monétaire et financière ...

Résumés des conférences

Histoire monétaire et financière du monde grec

François de Callataÿ
p. 147-149

Résumé

Programme des années 2019-2021 : I. Numismatique grecque : actualités. — II. Les surfrappes monétaires dans le monde grec : recensement et apports.

Haut de page

Texte intégral

1L’enseignement des deux dernières années a été bousculé à plusieurs reprises par la pandémie mondiale et ses différentes phases de confinement, avec des conférences suspendues ou données en distanciel.

2Entamées en novembre 2019, elles ont surtout porté sur des recherches récentes, venant de paraître ou encore à paraître. Ainsi, on a évoqué « la bibliographie numismatique (1800-2018) : l’utilisation de Donum », c’est-à-dire le site web de la bibliothèque de l’American Numismatic Society (28 novembre 2019) ; « Les cas de brockages dans le monde grec : Massalia, Dyrrachion, Apollonia et les autres… sur la piste des Romains » (16 janvier 2020) ; « Les monnaies antiques et les cartes de sites archéologiques : quelques considérations préliminaires » (30 janvier 2020) ; « Les concentrations de trésors hellénistiques en Bulgarie. Mise en perspective quantifiée d’un phénomène jamais observé ailleurs à cette échelle » (19 novembre 2020) ; l’analyse d’un tableau daté de 1650 qui se révèle un thriller politique. On y croise Frédéric Barberousse, la reine Ipsicrateia, les Celtes du Danube, l’empereur Auguste, le père et le fils Van der Borght, le type Dragendorff 44, un lacrymatorium pour pleurer, une clé pour ouvrir, et tant d’autres encore. L’action débute à Bruxelles, passe par Francfort pour finir peut-être en Transylvanie. Les derniers mots de l’article à paraître sont en tout cas « Blood will come » (10 décembre 2020) ; « Le réseau international d’Arthur Lobbecke (1850-1932), banquier à Brunswick et l’un des plus grands collectionneurs de monnaies grecques, à travers les premières années de sa correspondance (1876-1888) [4 et 11 février 2021] ; « Hidden power indeed: the surrogate coinages used by the Romans in Greece and Asia Minor », keynote lecture du colloque Coinage of the Roman Provinces before Provincial Coinage, à propos de tous les monnayages pseudo-civiques dont les Romains se sont servis en Grèce et en Asie à la fin de la période hellénistique (4 et 11 mars 2021).

3On a rendu compte de l’avancement du projet international Fina (Fontes Inediti Numismaticae Antiquae), qui porte sur toutes les sources numismatiques non imprimées antérieures à 1800 (21 novembre 2019), dont le site web piloté par l’Académie autrichienne des sciences, a été très fortement enrichi par le directeur d’études à la faveur surtout du premier confinement (il compte aujourd’hui plus de 4 000 lettres, 2 000 entrées bibliographiques et 1 500 personnes).

4On a aussi largement commenté des publications récentes : « Les monnayages d’Akragas et de Syracuse à la lumière de deux monographies récentes » (5 décembre 2019 – voir les comptes rendus cités en bibliographie). Une série d’articles de méthode touchant au monde romain publiés récemment par Roger Bland, « Quantifying the size of a coinage: die-studies or coin finds », dans N. T. Elkins et J. DeRose Evans (éd.), Concordia Disciplinarum. Essays on Ancient Coinage, History, and Archaeology in Honor of William E. Metcalf, New York, 2018 (Numismatic Studies 38), p. 223-233 (N.B. : étude de coins ou trésors comme meilleur outil pour mesurer la production ?), et « Coin hoards in the Roman Empire: a long-range perspective. Some preliminary observations », Journal of Ancient History and Archaeology 7, 1 (2020), p. 119-132 (N.B. : une vue globale du monde romain et de ses particularités régionales). Deux articles portant sur le maniement des monnaies à l’époque contemporaine : Corinne Boter, « Male and female payment patterns ca. 1950. Some examples from the Cashbook of the Netherlands project », Jaarboek voor Munt-en Penningkunde, 106 (2019), p. 185-204 (N.B. : une étude genrée pionnière sur qui manie quoi) et Jos Bazelmans et al., « Verloren op de heide. Het kleingeld uit het Kamp bij Oirschot (1832-1834) en de effecten van de hervorming van het muntstelsel onder de koning Willem I », Jaarboek voor Munt-en Penningkunde, 106 (2019), p. 144-184 (N.B. : l’équivalent du camp napoléonien d’Étaples publié par Thibaut Cardon mais avec quelques surprises). La grande monographie de Véronique Chankowski : Parasite du dieu. Comptables, financiers et commerçants dans la Délos hellénistique, Athènes, 2019 (BEFAR 384) [29 octobre et 5 novembre 2020 – on y a évoqué le monnayage délien dans son ensemble]. Quatre ouvrages ayant également donnés lieu à compte rendu (14 janvier 2021, voir bibliographie) : V. D. Kuznetsov et M. G. Abramzon, A hoard of Late Archaic coins from Phanagoreia, Moscou, 2020 ; S. Gjongecaj-Vangjeli, Trésors de monnaies antiques trouvés en Albanie (Ve-Ier siècle av. J.-C.), Athènes, École française d’Athènes, 2019 ; A. Sapienza, Alle origini della trinacria. Tetraskeles, triskeles e diskeles. Simboli astatti o immagini parlanti?, Rome, Arbor Sapientiae, 2019, et R. Ashton, Sylloge Nummorum Graecorum, XII. The Hunterian Museum of Glasgow. Part VII. Cimmerian Bosporus – Cappadocia. Quelques articles de méthode venant de paraître dans le dernier numéro de la Revue belge de numismatique : D. Wolf, « A Metrological Survey of Ptolemaic Bronze Coins – III Cyprus First and Second Centuries BC », A. MacCabe et J. Montgomery, « Roman over Roman: revaluation overstrikes during the second Punic war », et L. Yarrow et L. Carbone, « The Aftermath of the First Mithridatic War and Sulla’s Dictatorship. Some Preliminary Historical Analyses using the Roman Republican Die Project » (28 janvier 2021). Les articles de méthode consacrés au dépôts monétaires parus dans le dernier volume du Journal of Archaeological Numismatics (11 et 19 mars 2021).

5Quelques conférences ont aussi été partiellement occupées par la présentation et le commentaire de monnaies grecques passées récemment en vente (22 octobre 2019 ; 14 janvier 2021).

6Plusieurs collègues nous ont fait l’honneur et l’amitié d’intervenir lors de conférences : Lidia Stefani sur « Les fouilles d’ateliers monétaires dans le monde grec : une vue perspective » (19 décembre 2019) ; Thomas Faucher sur les archives Jungfleisch qu’il a retrouvées à l’IFAO au Caire et qui comprennent un fichier portant sur plus de 15 000 numismates (11 février 2021) ; Caroline Carrier, Thomas Faucher et Jérémy Artru sur tous les types d’accidents de frappe qu’il est permis de recenser pour les monnaies grecques (19 mars 2021).

7Nous avons aussi tenu le 6 février 2020 une conférence commune avec Antony Hostein, Sylvia Nieto-Pelletier et Arnaud Suspène sur l’iconographie monétaire.

8Enfin, les conférences du directeur d’études invité, le prof. Panagiotis Iossif, initialement prévues au printemps 2020, ont été données (en vidéoconférences) au printemps 2021.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François de Callataÿ, « Histoire monétaire et financière du monde grec »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 153 | 2022, 147-149.

Référence électronique

François de Callataÿ, « Histoire monétaire et financière du monde grec »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques [En ligne], 153 | 2022, mis en ligne le 10 juin 2022, consulté le 25 juin 2022. URL : http://journals.openedition.org/ashp/5205

Haut de page

Auteur

François de Callataÿ

Directeur d'études, École pratique des hautes études — section des Sciences historiques et philologiques, correspondant de l'Institut

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés : EPHE

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search