Navigation – Plan du site

AccueilNuméros153Résumés des conférencesHistoire de la musique européenne...

Résumés des conférences

Histoire de la musique européenne au XIXe siècle : sources et collection

Cécile Reynaud
p. 327

Résumé

Programme de l’année 2018-2019 : Carrières et parcours de musiciens au XIXe siècle (histoire de l’enseignement musical. Autobiographie et musique).

Programme de l’année 2019-2020 : Carrières et parcours de musiciens au XIXe siècle (histoire de l’enseignement musical. Autobiographie et musique).

Programme de l’année 2020-2021 : Franz Liszt et Hector Berlioz : romantismes européens. Histoire de l’enseignement de la musique.

Haut de page

Texte intégral

[2018-2019]

1Les conférences de cette année ont porté sur l’histoire du Conservatoire national supérieur de musique de Paris entre 1795 et 1870. On a étudié d’une part le fonctionnement de l’institution nationale d’enseignement musical à partir de documents d’archives (registres des classes, règlements intérieurs) et par des monographies des personnages qui ont géré l’institution : Cherubini, Auber, en partant de leur correspondance.

[2019-2020]

2Les conférences de cette année ont étudié d’une part la suite du fonctionnement du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, à l’époque suivante : entre 1870 et 1914. On a étudié les conséquences de la période de la commune sur l’institution puis les changements induits par le directorat de Gabriel Fauré.

3D’autre part, les conférence se sont concentrées sur la correspondance d’Hector Berlioz : en partant les autographes des lettres, numérisées sur Gallica, et d’autre part sur les manuscrits non encore publiés mais répertoriés par les maisons de vente, et par le projet d’édition numérique de la correspondance d’Hector Berlioz (projet financé par Émergences de la Ville de Paris, mené à Saprat par Sabine Le Hir), on a étudié le réseau de relations entretenues par Berlioz avec les institutions de son temps, entre 1830 et 1854 : conservatoire parisien, maisons d’opéra en France et à l’étranger, cours étrangères.

[2020-2021]

4Les conférences de cette année ont étudié d’abord les rapports qui se sont développés entre Berlioz et les instrumentistes virtuoses de son temps. Tout d’abord son rapport à l’organologie et sa connaissance des instruments de musique de son temps : on est alors parti du Traité d’orchestration et d’instrumentation modernes écrit par le compositeur. À partir de correspondances éditées et inédites, on a étudié le rapport de Berlioz aux virtuoses, qu’ils aient exécutées ses œuvres dans des orchestres qu’il dirigeait lui-même, ou qu’ils aient été des pianistes renommés de son temps. On a en particulier étudié le rapport de Berlioz à Liszt.

5D’autre part, on s’est concentré sur Franz Liszt lui-même en étudiant les partitions les plus récentes et les avancées de la recherche internationale sur le pianiste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cécile Reynaud, « Histoire de la musique européenne au XIXe siècle : sources et collection »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 153 | 2022, 327.

Référence électronique

Cécile Reynaud, « Histoire de la musique européenne au XIXe siècle : sources et collection »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques [En ligne], 153 | 2022, mis en ligne le 13 juin 2022, consulté le 25 juin 2022. URL : http://journals.openedition.org/ashp/5484

Haut de page

Auteur

Cécile Reynaud

Directrice d’études, École pratique des hautes études — section des Sciences historiques et philologiques

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés : EPHE

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search