Navigation – Plan du site

AccueilNuméros155Résumés des conférencesHistoire et cultures de la Chine ...

Résumés des conférences

Histoire et cultures de la Chine (Xe-XIVe s.)

Pierre Marsone
p. 452-478

Résumé

Programme de l’année 2022-2023 : Lecture suivie et commentée de l’histoire de l’empire Jin des Jurchen (Jinshi) : le règne de Xizong et le début de celui de Hailingwang (1135-1154).

Haut de page

Texte intégral

1Dans la continuité du travail entrepris depuis plusieurs années, nous avons poursuivi durant la conférence la traduction complète et commentée des « Annales » (本紀) de l’Histoire des Jin (Jinshi 金史). Cette lecture approfondie nous a permis de parcourir l’histoire de l’empereur Xizong et les premières années du règne de son successeur, Hailingwang, soit de 1135 à 1154.

2Dans l’attente de pouvoir réaliser une traduction commentée et harmonisée de ces textes, nous reproduisons ici la traduction du texte, qui constitue en quelque sorte une édition partielle et provisoire du document final.

Jinshi 金史 (Histoire des Jin), chapitre 4 第四卷

  • 1 Jingxuan huangdi est Zongjun 宗峻 (nom jurchen Shengguo 繩果), 2e fils de Taizu.

3Xizong 熈宗, Hongji zuanwu Zhuangjing xiaocheng huangdi (弘基纘武莊靖孝成皇帝) s’appelait Dan 亶, originellement il s’appelait Hela 合剌. Il était le petit-fils de Taizu et le fils de Jingxuan huangdi 景宣皇帝1. Sa mère était du clan Pucha 蒲察. Il naquit en Tianfu 天輔 3 (1119), année jihai.

  • 2 Wanyan Gao (nom jurchen Xieye 斜也) était le 5e fils de Shizu, frère utérin de Taizu et frère cad (...)

4En Tianhui 8 (1130), quand l’anban bojilie (héritier du trône) Gao2 杲 mourut, Taizong hésita longtemps. En [Tianhui] 10 (1132), le vice-maréchal de gauche Zonghan 宗翰, le vice-maréchal de droite Zongfu 宗輔 et le directeur de gauche de l’armée Wanyan Xiyin 完顏希尹 vinrent à la cour pour discuter avec Zonggan 宗幹 et dirent : « La place d’anban bojilie est vacante depuis longtemps. Si nous ne décidons pas maintenant, il est à craindre qu’elle n’échoie à une personne qui ne convient pas. Hela est le petit-fils de l’empereur défunt par la lignée principale, il convient de le nommer [à cette place]. » Ensemble ils demandèrent cela à Taizong à plusieurs reprises, et finalement celui-ci agréa. Au jour gengwu du 4e mois, il décréta : « Tu es le successeur de Taizu par la lignée principale, donc je te nomme anban bojilie. Ne te considère plus comme un gamin (沖幼) qui peut perdre sa dignité en jouant comme les enfants, mais tiens ton rang. » Taizong avait déjà eu le titre d’anban bojilie. Lorsqu’il accéda au trône, il nomma [comme anban bojilie] son frère cadet Gao. Lorsque Gao mourut, l’empereur décida de discuter de la succession, et c’est pourquoi il donna cet ordre.

1135

  • 3 Cette mesure, répétée une autre fois sous le règne de Shizong, n’existe sous aucune autre dynastie (...)

5La 13e année (Tianhui 13, 1135), au 1er mois, le jour jisi, Taizong mourut. Le jour gengwu, [Hela] monta sur le trône. Le jour jiaxu, il ordonna que la nouvelle soit annoncée partout. Il ordonna qu’en public comme en privé l’alcool soit interdit3. Le jour guiyou, on envoya des émissaires annoncer le deuil et l’accession au trône à Qi 齊, Koryo 高麗 et Xia 夏, et l’empereur décréta que dès lors Qi s’appellerait serviteur et non plus fils.

6Au 2e mois, le jour yisi, on donna à l’impératrice de Taizu, dame Tangkuo 唐括氏, le nom posthume de Shengmu huanghou 聖穆皇后 et à dame Peiman 裴滿氏 celui de Guangyi huanghou 光懿皇后. On donna des titres posthumes aux concubines de Taizu : à dame Pusan 僕散氏 celui de defei et à dame Wugulun 烏古論氏 celui de xianfei. Le jour xinyou, on transféra la dépouille de Taizu au Heling 和陵. Au 3e mois, le jour jimao, les émissaires de Qi et de Koryo vinrent offrir une offrande funèbre. Le jour gengchen, on donna à l’empereur défunt le nom posthume de Wenlie 文烈 et le nom de temple Taizong. Le jour yiyou, on inhuma Taizong au Heling. Le jour jiawu, le guolun bojilie de droite 國論右勃極烈 et maréchal (都元帥) Zonghan fut nommé taibao, placé à la tête des trois départements (三省), et il reçut le titre de roi du pays de Jin 晉國王. Le jour wuxu, l’empereur ordonna qu’on donne un grand banquet pour les émissaires, mais sans musique.

  • 4 Zhao Ji est l’empereur Huizong des Song déchu et captif des Jurchen.
  • 5 Zongfu est le père du futur empereur Shizong (r. 1161-1189). C’est pour cela que sa mort est mentio (...)
  • 6 Au même moment, les Song donnent le même nom de temple à leur empereur déçu mort comme « duc du Cré (...)

7Au 4e mois, le jour wuwu, les émissaires de Qi et de Koryo présentèrent les félicitations pour l’accession au trône. Le jour bingyin, le duc du Crépuscule de la vertu 昏德公 Zhao Ji 趙佶4 étant mort, l’empereur délégua un émissaire pour faire l’offrande et apporter des cadeaux funéraires. Ce mois-là, une rosée douce tomba dans le district de Xiongyuexian 熊岳縣. Au 5e mois, le jour jiashen, le vice-maréchal de gauche Zongfu5 mourut. Au 9e mois, le jour renshen, l’empereur donna au prince de Feng 豐王 son auguste père le titre de Jingxuan huangdi et le nom de temple de Huizong6, et à sa mère dame Pucha celui de Huizhao huanghou 惠昭皇后. Le jour wuyin, l’impératrice de Taizu dame Heshilie 紇石烈氏 et celle de Taizong dame Tangkuo furent nommées toutes deux grandes impératrices douairières. L’empereur fit annoncer cela partout. Le jour yiyou, les dépouilles de Huizong et de Huizhao huanghou furent transférées au mausolée Xingling 興陵.

8Au 11e mois, le directeur du Grand secrétariat (尚書令) et roi du pays de Song Zongpan 宗磐 fut nommé taishi. Le jour yihai, on promulgua pour la première fois le calendrier. Le jour jimao, le directeur d’armée de gauche du maréchal Wanyan Xiyin 完顏希尹 fut nommé ministre de gauche (左丞相) du Grand secrétariat et assistant à la cour(侍中), le précepteur du prince héritier Gao Qingyi 高慶裔 fut nommé ministre de gauche (左丞), et le préfet de Pingyang 平陽尹 Xiao Qing 蕭慶 ministre de droite. Le jour jichou, on construisit la salle Tiankaidian 天開殿 à Yaola 爻剌. Au 12e mois, le jour guihai, on commença à fixer les rituels d’audiences pour les vœux, banquets et cérémonies de départ des émissaires de Qi, Koryo et Xia. Le parc des cerfs (鹿囿) de l’ouest de la capitale fut donné aux paysans.

1136

  • 7 À partir de 1136, les anniversaires des empereurs de toutes les dynasties seront appelés Wanshoujie

9La 14e année (Tianhui 14, 1136), au 1er mois, le jour jisi, 1er jour du mois, l’empereur visita les grandes impératrices douairières dans leurs deux palais. Les émissaires de Qi, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour guiyou, on remit le calendrier à Koryo. Le jour dingchou, la grande impératrice douairière [de Taizu] dame Heshilie mourut. Le jour yiyou, fête de Wanshoujie 萬壽節7, les émissaires de Qi, Koryo et Xia apportèrent les vœux. L’empereur était né un 7e jour du 7e mois, mais comme c’était le jour taboué de [la naissance de] son père, on déplaça la date au 17e jour du 1er mois.

  • 8 Il y a là un anachronisme puisque Ruiling sera le nom du Heling seulement à partir de 1144.

10Au 2e mois, le jour guimao, on donna [à dame Heshilie] le titre posthume honorifique de Qinxian huanghou 欽憲皇后 et on l’inhuma au Ruiling 睿陵8. Au 3e mois, le jour renwu, le taibao Zonghan, le taishi Zongpan et le taifu Zonggan furent nommés à la tête des trois secrétariats. Le jour dingyou, un émissaire de Koryo apporta les condoléances. Au 8e mois, le jour bingchen, les ancêtres de la lignée sur neuf générations furent appelés à titre posthume empereurs et impératrices. On décida que [les cultes de] Shizu, Jingzu, Shizu, Taizu et Taizong ne seraient pas transférés dans le temple de l’ancêtre fondateur (不祧). Le jour guihai, l’empereur ordonna que, dans les procès entre l’État de Qi et des militaires ou des civils et de notre dynastie, la datation dans la correspondance utiliserait uniquement [le nom d’ère] Tianhui.

  • 9 Xiao Zhonggong, petit-fils de Daozong des Liao et fidèle d’entre les fidèles de Tianzuodi, apparaît (...)

11Au 10e mois, le jour jiayin, Wu Ji 吳激 fut nommé émissaire pour les vœux d’anniversaire au roi de Koryo et Xiao Zhonggong 蕭仲恭9 émissaire pour les remerciements et les vœux d’anniversaire et de Nouvel An à Liu Yu 劉豫 de Qi.

1137

12La 15e année (Tianhui 15, 1137), au 1er mois, le jour guihai, 1er jour du mois, l’empereur visita la grande impératrice douairière dans le palais Mingdegong 明德宮. Les émissaires de Qi, Koryo et Xia apportèrent les vœux. On commença à utiliser le calendrier Damingli 大明曆. Le jour jimao, fête de Wanshoujie, les émissaires envoyés par Qi, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Au 6e mois, le jour gengxu, le ministre de gauche du Grand secrétariat Gao Qingyi et lecommissaire aux finances (轉運使) Liu Si 劉思 furent condamnés et exécutés. Au 7e mois, le jour xinsi, le taibao, directeur des Trois secrétariats et roi du pays de Jin Zonghan mourut. Le jour bingxu, dans la nuit, il y eut un tremblement de terre à la capitale. Les oncles impériaux Zongjuan 宗雋 et Zonggu 宗固 et le grand-oncle Yun 暈 reçurent le titre de prince. Le jour dinghai, on épura les titres abusifs créés dans l’armée. Au 10e mois, le jour yimao, le directeur d’armée de gauche du maréchal, Talan 撻懶, fut nommé vice-maréchal de gauche et reçut le titre de roi du pays de Lu 魯國王. Zongbi 宗弼 [fut nommé] vice-maréchal de droite et reçut le titre de prince de Shen 瀋王. Le contrôleur des affaires du secrétariat militaire et assistant à la cour Shi Li’ai 時立愛 se retira de ses fonctions.

13Au 11e mois, le jour bingwu, on abolit l’État de Qi et Liu Yu fut rétrogradé au titre de prince de Shu 蜀王. L’empereur ordonna de publier partout la nouvelle. Un grand secrétariat régional (行臺尚書省) fut établi à Bian 汴 (Kaifeng). Au 12e mois, le jour wuchen, Liu Yu présenta un mémoire pour remercier de son titre. Le jour guiwei, l’empereur décréta que l’année suivante serait l’année Tianjuan 1. Il y eut une grande amnistie. L’empereur ordonna à Han Fang 韓昉, Yelü Shaowen 耶律紹文 et d’autres de compiler l’histoire officielle [des ancêtres de Jin]. Xu 勗 fut nommé secrétaire de gauche du Grand secrétariat, associé aux affaires de la Chancellerie et du Secrétariat impérial. Le prince de Shu Liu Yu fut déplacé à Linhuangfu 臨潢府.

1138

14En Tianjuan 1 (1138), au 1er mois, le jour wuzi, 1er jour du mois, l’empereur alla en audience au palais Mingdegong. Les émissaires de Koryo et Xia apportèrent les vœux. On promulgua la petite écriture jurchen. Le grand sikong Yu 昱 (Pujianu) fut nommé prince. Le jour jiachen, fête de Wanshoujie, les émissaires de Koryo et Xia apportèrent les vœux. Au 2e mois, le jour renxu, l’empereur partit pour le terrain de chasse de printemps de Yaola. Le jour yichou, il visita la salle Tiankaidian. Le jour jisi, il ordonna d’abolir les terrains protégés (護邏地) de la Lailiushui et du Huntongjiang, et de les donner au peuple pour la culture et l’élevage. Au 3e mois, le jour gengyin, on distribua au peuple les terrains en friches des parcs réservés (禁苑). Le jour wushen, Han Fang fut nommé académicien Hanlin.

15Au 4e mois, le jour dingmao, on ordonna au directeur des ateliers impériaux (少府監) Lu Yanlun 盧彥倫 de construire les palais, mais de façon sobre. Le jour renwu, l’empereur fit des offrandes dans la Tianyuandian 天元殿. Dame Peiman fut nommée guifei. Au 5 mois, le jour jihai, l’empereur ordonna de recruter des lettrés dans les deux catégories de « sens des classiques » (經義) et « poésie » (詞賦). Au 6e mois, le jour wuwu, il revint de la Tiankaidian. En automne, au 7e mois, le jour xinmao, le vice-maréchal de gauche Talan et le vice-roi de la capitale de l’Est Zongjuan vinrent en audience. Le jour dingyou, la rivière Anchuhu 按出滸 étant en crue, de nombreuses habitations furent détruites et beaucoup de gens moururent. Le jour renyin, le premier ministre de gauche Xiyin fut limogé.

  • 10 Ministères de la Guerre, de la Justice et des Travaux publics.

16Au 8e mois, le jour jiayin, 1er jour du mois, on publia l’organigramme de l’administration. Le jour guihai, un envoyé des Ouïghours apporta le tribut. Le jour jimao, on céda aux Song les terres au sud du Fleuve. Le vice-directeur des ministères de droite10 Zhang Tonggu 張通古 et d’autres furent envoyés au sud du Yangtsé. La capitale fut nommée capitale Suprême 上京, préfecture de Huiningfu 會寧府, et l’ancienne capitale Suprême [des Liao] fut renommée capitale du Nord.

17Au 9e mois, le jour jiashen, 1er jour du mois, [Wanyan] Shi 奭 fut nommé préfet de Huining et reçut le titre de prince de Deng 鄧王. Le jour yiwei, l’empereur ordonna que lorsque les fontionnaires publient un décret, Jurchen, Khitan et Han utilisent chacun leur propre écriture, les gens de Bohai étant assimilés aux Han. Le jour dingyou, le secrétariat militaire de Yanjing fut transformé en secrétariat provincial. Le jour wuxu, l’empereur alla en audience au Mingdegong. Le jour jiachen, il nomma Wanyan Yi 完顔奕 administrateur des affaires politiques. Le jour jiyou, il examina la situation des trois capitales de Yanjing, Zhongjing et Xijing, ainsi que celles des préfectures à l’est et à l’ouest de Pingzhou. Le jour xinhai, le ministre de gauche par interim du secrétariat provincial provisoire Zhang Xiaochun 張孝純 se retira des affaires.

18Au 10e mois, le jour jiayin, 1er jour du mois, le maître impérial en écriture khitan (御前管勾契丹文字) Li Degu 李德固 fut nommé conseiller aux affaires politiques (參知政事). Le jour bingyin, l’empereur donna à ses oncles Zongqiang 宗強 le titre de prince de Ji 紀王, Zongmin 宗敏 celui de prince de Xing 邢王, et à 13 personnes dont le fils de Taizong Hulubu 斛魯補 le titre de prince. Le jour jisi, on interdit que les personnes d’un rang inférieur à celui de prince du sang entrent au palais avec leur épée. Le jour xinwei, on fixa le règlement de l’attribution des apanages. Le jour guiyou, le vice-roi de la capitale de l’Est Zongjuan fut nommé premier ministre de gauche du Grand secrétariat et assistant à la cour, et il fut nommé prince de Chen 陳王. Au 11e mois, le jour bingchen, les portraits de Kangzong et de ses prédécesseurs étant achevés, ils furent présentés comme offrandes funéraires dans la Qianyuandian. Au 12e mois, le jour guihai, le nouveau palais fut achevé. Le jour jiaxu, les émissaires de Koryo apportèrent le tribut. Le jour dingchou, la guifei Dame Peiman fut investie comme impératrice.

1139

19La 2e année (Tianjuan 2, 1139), au 1er mois, le jour renwu, 1er jour du mois, des émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le jour wuxu, fête de Wanshoujie, les émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le premier ministre de gauche Zongjuan fut nommé taibao et directeur des trois départements, et il fut promu roi du pays de Yan 兗國王. Le préfet de Xingzhong Wanyan Xiyin fut restauré dans ses fonctions de ministre de gauche du Grand secrétariat et assistant à la cour. Au 2e mois, le jour yiwei, l’empereur alla à la Tiankaidian. Au 3e mois, le jour bingchen, l’empereur ordonna aux fonctionnaires d’établir des rites de cour. Au 4e mois, le jour jiaxu, tous les fonctionnaires vinrent en audience, portant pour la première fois les vêtements de cour. Le jour jimao, un envoyé des Song apporta les remerciements pour les terres au sud du Fleuve.

  • 11 Le Zhenguan zhengyao, célèbre ouvrage de politique compilé par Wu Jing 吳兢, avait été traduit en (...)

20Au 5e mois, le jour wuzi, Vénus (太白) fut visible de jour. Le jour yisi, l’empereur revint de la Tiankaidian. Au 6e mois, le jour jiyou, 1er jour du mois, l’empereur commença à porter la coiffe et les vêtements impériaux. Le jour xinhai, Wushi 吳十 fut exécuté pour rébellion. L’empereur dit calmement à ses ministres : « À chaque fois que je lis le Zhenguan zhengyao 貞觀政要11 et que je vois les dialogues entre les souverains et leurs ministres, je me dis que ce sont vraiment des modèles de référence. » L’académicien Hanlin Han Fang répondit : « Tout cela vient de ce que Taizong [des Tang] était bien disposé pour prendre conseil et que Fang 方 [Xuanling 玄齡] et Du 杜 [Ruhui 如晦] étaient parfaitement sincères. Ainsi, quoique ce livre ne soit pas épais, il est une référence. » L’empereur dit : « Taizong est certes le [plus] sage souverain de sa dynastie. Mais qu’en est-il de Minghuang (Xuanzong) ? » Fang répondit :

  • 12 L’ère Tianbao (742-756) se termine pour les Tang par la catastrophe de la révolte d’An Lushan.

21« Sous les Tang, après Taizong, on dénombre seulement Minghuang et Xianzong (805-820). De Minghuang on peut dire qu’il commença [sagement] mais ne persévéra pas jusqu’au bout. Au début, il obtint le trône parmi les difficultés et les dangers, puis il employa Yao Chong 姚崇 et Song Jing 宋璟, et ses actions furent toujours droites. Ainsi il put appliquer la politique de l’ère Kaiyuan (713-741). Dans les dernières années, l’empereur négligea les multiples affaires de l’État (wanji), il délégua le gouvernement à Li Linfu 李林甫 et employa des traîtres et des flatteurs. Cela entraîna les troubles de l’ère Tianbao12. S’il avait pu être vigilant à la fin comme au début, il n’aurait pas eu de difficultés à poursuivre dans la ligne de l’ère Zhenguan. »

22L’empereur approuva. Puis il dit encore : « Quel genre de souverain était [le roi] Cheng (1055-1021 av. J.-C.) des Zhou ? » Fang répondit : « C’est un sage souverain de l’Antiquité. » L’empereur dit : « Chengwang était sage, mais le duc de Zhou 周公 l’aidait aussi. Par la suite, on a suspecté le duc de Zhou d’avoir tué ses frères aînés. À mon avis, c’était une mesure nécessaire pour le bien de l’État, on ne peut pas le condamner. »

23Au 7e mois, le jour xinsi, le roi du pays de Song Zongpan (Puluhu) et le roi du pays de Yan Zongjuan qui s’étaient rebellés furent exécutés. Le jour bingxu, le vice-maréchal de droite Zongbi fut nommé maréchal et promu roi du pays de Yue 越國王. Le jour dinghai, l’exécution de Zongpan et de ses complices fut annoncée partout. Le jour jichou, le vice-maréchal de gauche Talan fut nommé ministre de gauche du secrétariat provincial, Du Chong 杜充 ministre de droite du secrétariat provincial, et Xiao Bao 蕭寶 et Yelü Hui 耶律暉 furent nommés conseillers auprès du secrétariat provincial. Le jour jiawu, le gouverneur militaire (詳穩) de Xianzhou 咸州 et prince de Yi 沂王 [Wanyan] Yun 暈, impliqué dans la révolte de Zongpan, fut exécuté. Le jour xinchou, le taifu et directeur des Trois départements Zonggan (père de Hailingwang) fut nommé taishi en restant directeur des Trois départements, et promu roi des pays de Liang et de Song 梁宋國王. Au 8e mois, le jour xinhai, le ministre de gauche du secrétariat provincial Talan 撻懶, le prince de Yi 翼王 Hulan 鶻懶 ainsi que Huolihutu 活离胡土 et les fils de Talan Wodai 斡帶 et Wudabu 烏達補 furent exécutés pour rébellion. Le jour dingchou, Vénus fut visible en plein jour.

  • 13 Il s’agit du deuil de Li Qianshun, empereur Chongzong (1083-1139 av. J.-C.) des Xi Xia.

24Au 9e mois, le jour wuyin, 1er jour du mois, tous les fils de Taizong furent rétrogradés. Le grand sikong Yu fut démis de ses fonctions. Le jour bingshen, l’empereur prit possession de son nouveau palais. Il créa un temple des ancêtres annexe de Taizu dans le Qingyuangong 慶元宮. Le jour renyin, Wang Lun 王倫 envoyé par les Song, vint demander la dépouille du Père [Huizong des Song] et de Dame Wei. Lun fut retenu et on ne le laissa pas partir. Wendu Sizhong 溫都思忠 fut nommé recruteur de fonctionnaires honnêtes (廉問) dans toutes les régions. Au 10e mois, le jour guiyou, un émissaire du pays de Xia vint annoncer le deuil.13 Au 12e mois, le duc du pays de Yu 豫國公 Yu (Pujianu) mourut.

1140

25La 3e année (Tianjuan 3, 1140), au 1er mois, le jour dingchou, 1er jour du mois, les émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le jour guisi, fête de Wanshoujie, les émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le maréchal Zongbi fut nommé directeur du Grand secrétariat provincial. Au 4e mois, le jour yisi, 1er jour du mois, Wendu Sizhong, qui avait recherché des fonctionnaires honnêtes dans toutes les régions, avait trouvé 124 personnes dont Du Zunhui 杜遵晦. Tous furent promus d’un rang. Quant aux fonctionnaires corrumpus, il en trouva 21 dont Zhang Zhen 張軫, et tous furent limogés. Le jour guichou, le duc du pays de Shu Wanyan Yinzhuge 完顏銀朮哥 mourut. Le jour dingmao, l’empereur partit pour Yanjing.

26Au 5e mois, le jour bingzi, l’empereur ordonna au bureau du maréchal du reprendre les terres du Henan et du Shaanxi. Le jour jimao, il investit Li Renxiao 李仁孝 roi du pays de Xia. Il ordonna au maréchal Zongbi d’aller en hâte de Liyang 黎陽 à Bian, et au directeur de l’armée de droite Salihe 撒离合 de sortir du Hezhong pour foncer sur le Shaanxi. Ce mois-là, le Henan fut pacifié. Au 6e mois, le Shaanxi fut pacifié. L’empereur fit halte à Liangxing 涼陘. C’était la sécheresse. On envoya Xiao Yanrang 蕭彥讓 et Tian Jue 田瑴 juger les prisonniers de la capitale de l’Ouest.

27En automne, au 7e mois, le 1er jour du mois, il y eut une éclipse de soleil. Le jour yimao, un envoyé de Zongbi rapporta les victoires au Henan et au Shaanxi. Le jour dingmao, il fut ordonné que quand les fontionnaires civils et militaires du 5e rang et au-dessus quittent leurs fonctions, ils reçoivent la moitié de leur traitement. Pour ceux du 3e rang, on leur laissera leurs assistants.

28Au 8e mois, le jour xinsi, on lança un ultimatum à cinq régions du Shaanxi. Le jour renwu, on fixa les rangs des princesses, des maîtres de commanderies et de districts et des gendres impériaux.

29Au 9e mois, le jour renyin, 1er jour du mois, Zongbi vint en audience. Le jour wushen, l’empereur arriva à Yanjing. Le jour jiyou, il fit lui-même une offrande au temple de Taizu. Le jour gengshen, Zongbi retourna au front. Un émissaire du pays de Xia vint remercier pour les cadeaux funèbres. Le jour guihai, le premier ministre de gauche Wanyan Xiyin, le ministre de droite Xiao Qing ainsi que les fils de Xiyin le zhaowu dajiangjun Bada 把搭 et le gardien des sceaux 符寶郎 Mandai 漫帶 furent tués. Le jour wuchen, un émissaire du pays de Xia vint remercier pour l’investiture.

30Au 11e mois, le jour guichou, le descendant à la 49e génération de Confucius Fan 璠 (1106-1142) reçut le titre de Yanshenggong 衍聖公. Le jour guihai, le chef de la garde (都點檢) Xiao Zhonggong fut nommé ministre de droite du Grand secrétariat, et l’ancien vice-roi de la capitale de l’Ouest Ang 昂 fut nommé conseiller aux affaires politiques. Le jour jiazi, le premier ministre de droite du grand secrétariat provincial Du Chong mourut. Au 12e mois, le jour yihai, le maréchal Zongbi informa l’empereur que les généraux des Song Yue Fei 岳飛, Zhang Jun 張俊 et Han Shizhong 韓世忠 avaient traversé le fleuve [Yangtsé] avec leurs troupes. L’empereur ordonna de les attaquer. Le jour dingchou, il y eut un tremblement de terre. Le jour jihai, le directeur d’armée de gauche du maréchal Alibu 阿离補 fut nommé vice-maréchal de gauche, et le directeur d’armée de droite Salihe vice-maréchal de droite.

1141

  • 14 La version mandchoue du Jinshi traduit ce titre ainsi : « Qui honore le Ciel, qui agit selon la Voi (...)

31En l’année Huangtong 1 (1141), au 1er mois, le jour xinchou, 1er jour du mois, les émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le jour gengxu, les ministres présentèrent à l’empereur son titre honorifique de Chongtian tidao Qinming wenwu Shengde huangdi 崇天體道欽明文武聖德皇帝14. L’empereur commença à porter le vêtement de cour (袞冕). Le jour guichou, il présenta ses remerciements dans le temple des Ancêtres (太廟). Il y eut une grande amnistie. On changea le nom d’ère. Le jour dingsi, fête de Wanshoujie, les émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le jour jiwei, on détermina les titres des dames distinguées (命婦). Le pays de Xia demanda la création d’un marché frontalier (榷場) et cela fut accordé. Le jour jisi, le conseiller aux affaires politiques [Wanyan] Ang fut nommé roi de la commanderie de Qishui (漆水郡王).

32Au 2e mois, le jour wuyin, l’empereur ordonna que pour tous les fonctionnaires retirés dont les fonctions atteignent au moins le 3e rang, leurs émoluments et leurs serviteurs soient fixés à la moitié. Zongbi prit Luzhou. Le jour yiyou, le roi de la Côte 海濵王 Yelü Yanxi 耶律延禧 vit son titre changé en prince de Yu 豫王, le duc du Crépuscule de la vertu 昏德公 Zhao Ji 趙佶 (Song Huizong) vit son titre changé en roi de la commanderie de Tianshui 天水郡王, et le marquis du Crépuscule redoublé 重昏侯 Zhao Huan 趙桓 (Song Qinzong, 1100-1161) fut nommé duc de la commanderie de Tianshui 天水郡公. Le jour wuzi, l’empereur fit lui-même une offrande dans le temple de Confucius et se prosterna à deux reprises vers le nord. En sortant, il dit à ses ministres : « Quand j’étais enfant (il a 22 ans), je m’amusais avec inscouciance sans comprendre qu’il faut s’adonner à l’étude. Les années ont passé et je le regrette vivement. Quoique Confucius n’ait pas occupé de poste, sa doctrine est tellement importante qu’il est admiré pour dix mille générations et si les gens du commun veulent pratiquer le bien, ils ne peuvent pas ne pas s’efforcer de la suivre. » À partir de ce moment, il lut assidûment le Livre des documents, les Analectes et toutes les Histoires des Cinq dynasties et des Liao, y passant parfois toute la nuit.

33Au 3e mois, le jour jiwei, alors que l’empereur donnait un banquet pour ses ministres dans la salle Yaochidian 瑤池殿, un émissaire de Zongbi vint annoncer des victoires et la plupart des ministres présentèrent des poèmes pour exprimer leurs félicitations. En les lisant, l’empereur dit : « Un règne de paix et d’harmonie met en avant la composition littéraire. Depuis l’Antiquité, tous les bons régimes ont suivi cela. » Au 4e mois, le jour bingzi, le préfet de Ji’nan 濟南尹 Han Fang 韓昉 fut nommé conseiller aux affaires politiques. Le jour xinsi, Zongbi demanda à pouvoir attaquer le Jiangnan. L’empereur agréa. Au 5e mois, le jour jiyou, le taishi, directeur des Trois départements et roi des pays de Liang et de Song Zonggan mourut. Le jour gengxu (le lendemain), l’empereur vint en personne [auprès de la dépouille]. Les astrologues de cour (日官) firent remarquer qu’il ne convient pas de pleurer les jours xu et hai. L’empereur dit : « La relation entre le souverain et son ministre est une parenté charnelle, comment éviter cela ? » Puis il pleura à gros sanglots et ordonna de suspendre les audiences pendant sept jours.

34Au 6e mois, le jour jiaxu, l’empereur convoqua le maréchal Zongbi pour qu’il vienne au rapport avec le conseiller d’Etat (宰執). Le jour gengyin, le conseiller aux affaires politiques du secrétariat mobile Yelü Hui 耶律暉 se retira des affaires. Le jour renchen, les services compétents demandèrent de jouer de la musique, mais l’empereur, considérant que les funérailles de Zonggan étaient trop récentes, ne le permit pas. Le jour jiawu, le prince de Wei 衛王 Zongqiang mourut. L’empereur alla en personne [auprès de sa dépouille] et suspendit les audiences comme lors du décès de Zonggan.

35Au 7e mois, le jour guimao, jour tabou de Jingxuan huangdi, on ordonna au service de la bouche de supprimer les viandes. Le jour bingwu, Zongbi fut nommé premier ministre de gauche du Grand secrétariat et directeur de la Chancellerie tout en restant maréchal et directeur du Grand secrétariat provincial. Le jour jiyou, Zongbi revint sur le front. Le jour xinhai, le conseiller aux affaires politiques Yelü Rang 耶律讓 fut limogé. Au 9e mois, le jour wushen, l’empereur rentra à la capitale depuis Yanjing et alla en audience auprès de la grande impératrice douairière au Mingdegong. Il ordonna de donner aux veuves et aux orphelins qui ne pouvaient subvenir à leurs besoins deux pièces de rayonne de soie (絹) et trois livres de bourre de soie (絮) par personne.

  • 15 Wuye (1099-1157), 5e fils de Muzong / Yingge. La version mandchoue du Liaoshi le dit fils de Su (...)
  • 16 C’est l’aboutissement de la commande faite à Wanyan Xu et Yelü Diyue 耶律迪越 en 1128. En 1148, Xu a (...)

36Cet automne, il y eut une calamité de sauterelles. Le maréchal attaqua les Song et traversa la Huai. Par une lettre il réprimanda les Song qui répondirent par une lettre qu’ils demandaient l’arrêt de la guerre, et Zongbi jugea convenable de fixer la frontière sur la Huai 淮. Au 11e mois, le jour jiyou, Koryo félicita l’empereur pour la réception de son nom honorifique. La salle Jigudian 稽古殿 brûla. Au 12e mois, le jour guisi, le pays de Xia vint féliciter [l’empereur] pour sa réception du nom honorifique. Le duc de la commanderie de Tianshui Zhao Huan demanda les revenus liés à son rang et l’empereur ordonna [seulement] qu’on lui vienne en aide financièrement. Le ministre de gauche [du Grand secrétariat] Xu 勗 (Wuye)15 présenta les Notes véridiques des règnes précédents (先朝實錄) en trois juan16. L’empereur, faisant brûler de l’encens, les reçut debout.

1142

37La 2e année (Huangtong 2, 1142), les émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le jour jihai, l’empereur chassa sur la Lailiuhe 來流河 (act. 拉林河, mandchou Lalin bira). Le jour xinhai, fête de Wanshoujie, des émissaires de Koryo et de Xia apportèrent les vœux. Le jour renzi, le duc de la Succession du Saint (Yanshenggong), Kong Fan, mourut. Son fils Zheng 拯 lui succéda. Au 2e mois, le jour dingmao, l’empereur partit pour la Tiankaidian. Le jour jiaxu, il fit ravitailler la région de Xihelu 熙河路. Le jour wuzi, le prince impérial Ji’an 濟安 naquit. Le jour xinmao, l’émissaire des Song Cao Xun 曹勛 vint accepter officiellement (xu) les 250 000 livres d’argent et pièces de soie du paiement annuel, la reconnaissance de la Huai comme frontière et le serment qu’elle sera maintenue de génération en génération. Le titre du roi de Shu Liu Yu fut changé en prince de Cao 曹王. Le jour renchen, en l’honneur de la naissance du prince impérial on fit une amnistie générale. Au 3e mois, le jour xinchou, l’empereur revint de la Tiankaidian. Il y eut de fortes chutes de neige. Le jour bingwu, Zongbi fut nommé taifu. Le jour bingchen, on envoya l’intendant (xuanhuishi) de gauche Liu Kuo 劉筈 investir le prince Kang des Song 宋康王 de la dignité d’empereur avec la coiffe impériale et une tablette d’investiture en jade (袞冕圭冊). On renvoya la mère de l’empereur des Song dame Wei 韋氏 ainsi que les dépouilles de son épouse défunte dame Xing 邢氏, du roi de la commanderie de Tianshui [Song Huizong] et de son épouse dame Zheng 鄭氏, pour qu’elles fussent enterrées au sud du fleuve Bleu. Le jour wuwu, l’empereur nomma son fils Ji’an prince héritier.

  • 17 Ce sont les Accords de Shaoxing (紹興和議).

38Au 4e mois, le jour bingyin, on fit annoncer partout, que Song était serviteur (臣宋). Le jour gengwu, le pavillon Wuyunlou 五雲樓 et la Chongmingdian 重明殿 furent achevés. Au 5e mois, le jour guisi, 1er jour du mois, il n’y eut pas d’audience. Depuis l’année précédente, l’empereur se perdait dans l’ivrognerie, buvant avec ses ministres proches, parfois toute la nuit. Quand les ministres se présentaient pour lui faire des reproches, il répondait : « Je sais ce que vous allez dire. Aujourd’hui, effectivement j’ai bu. Mais demain j’arrête. » Puis il recommençait à boire. Le jour yimao, l’empereur accorda aux Song un décret assorti d’un serment (誓詔)17. Le jour xinyou, il donna un banquet pour les ministres dans le Wuyunlou et on ne s’arrêta que lorsque tous furent complètement ivres.

39Au 7e mois, le jour jiawu, un émissaire des Ouïghours apporta le tribut. À la capitale du Nord (anc. Shangjing des Liao) et à Guangningfu 廣寧府 il y eut une calamité de sauterelles. Le jour dingyou, l’empereur accorda à Zongbi un certificat en or (金券). Au 8e mois, le jour dingmao, l’empereur ordonna de rendre Zhu Bian 朱弁, Zhang Shao 張邵 et Hong Hao 洪皓 aux Song. Le jour xinwei, le fils de Taizong Hulu 胡盧 fut rétabli dans son titre de prince. On ravitailla le Shaanxi. Au 9e mois, le jour renchen, l’empereur ordonna de donner des subsides aux fils, neveu et beau-fils de roi de la commanderie de Tianshuijun (Huizong), ainsi qu’au fils du duc de la commanderie de Tianshuijun (Song Qinzong). Au 11e mois, le jour jiayin, le conseiller aux affaires politiques et roi de la commanderie de Qishui Ang mourut et il reçut le titre posthume de prince de Yun 鄆王. Au 12e mois, le jour yichou, un envoyé du roi de Koryo vint remercier pour l’investiture. Le jour gengwu, un émissaire des Song vint remercier pour la restitution des trois dépouilles et de la mère dame Wei. Le jour renshen, l’empereur chassa dans la région de Heyedaimilu 核耶呆米路. Le jour guiwei, l’empereur rentra au palais. Le jour jiashen, le prince héritier Ji’an mourut.

1143

40La 3e année (Huangtong 3, 1143), au 1er mois, le jour jichou, 1er jour du mois, à cause du deuil du prince héritier il n’y eut pas d’audience dans la salle principale, mais tous les ministres allèrent dans une salle annexe pour présenter leurs vœux. Les émissaires de Song, Koryo et Xia présentèrent leurs vœux à distance dans la salle Huangjidian. Le jour yisi, fête de Wanshoujie, on suivit le même rite qu’au Nouvel An. Au 3e mois, le jour xinmao, le ministre de gauche du Grand secrétariat Xu fut nommé conseiller aux affaires politiques et le chef de la garde (殿前都點檢) Zongxian 宗憲 fut nommé ministre de gauche au Grand secrétariat. Le jour dingyou, la grande impéatrice douairière dame Tangkuo mourut. Le jour jiyou, on donna au fils [de Xizong] Daoji 道濟 le titre de prince de Wei 魏王.

  • 18 Canope (α Carinae, dans la constellation australe de la Carène). C’est la 2e étoile la plus brill (...)
  • 19 C’est seulement l’année suivante que le Heling (mausolée de Taizong) est renommé Gongling.

41Au 5e mois, le jour dingsi, 1er jour du mois, [la préfecture de] Jingzhao 京兆 apporta un épi de bon augure (瑞麥). Le jour guihai, l’empereur fit une offrande pour la grande impératrice douairière. Le jour jiashen, on inaugura le Taimiao et les autels des dieux du sol (社) et des céréales (稷). Au 6e mois, le jour jiyou, fut créée l’armée Xiaoyijun 驍毅軍. Au 7e mois, le jour bingyin, l’empereur fit une offrande pour la grande impératrice douairière. Le jour gengchen, la région de Taiyuan apporta une licorne (xiezhi 獬豸) et un épi de bon augure (瑞麥). Au 8e mois, le jour xinmao, on fit donner un traitement aux petits-fils du roi de la commanderie de Tianshuijun et au beau-fils du duc de la commanderie de Tianshui. Le jour bingshen, l’étoile du Vieillard (老人星)18 fut visible. Le jour yisi, [l’empereur] donna à la grande impératrice douairière le nom posthume de Qinren huanghou 欽仁皇后. Le jour wushen, on l’inhuma dans le Gongling 恭陵19. Au 12e mois, le jour guiwei, 1er jour du mois, il y eut une éclipse de soleil.

1144

42La 4e année (Huangtong 4, 1144), au 1er mois, le jour guichou, 1er jour du mois, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour jiayin, l’empereur ordonna de donner le paiement des Song de l’année précédente à la famille des descendants de Shizu. Le jour jiwei, l’émissaire des Song Wang Lun 王倫 fut nommé zhuanyunshi 轉運使 (inspecteur des finances) de Pingzhou, mais à peine avait-il accepté l’ordre qu’il se retourna et refusa. Son revirement fut jugé coupable et il fut exécuté. Le jour yichou, le Shaanxi présenta 12 céréales excellentes (嘉禾), chaque tige portant sept épis. Le jour jisi, fête de Wanshoujie, Song Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour yihai, l’empereur fit une offrande à Qinren huanghou et pleura avec grande tristesse.

43Au 2e mois, le jour guiwei, l’empereur partit pour la capitale de l’Est. Le jour bingshen, il s’arrêta au Baibohe 百泊河 pour la chasse de printemps. Le jour dingyou, un envoyé des Ouïghours apporta les vœux et on envoya pour la réponse Nianhe Hannu 粘合韓奴.

44Au 5e mois, le jour xinhai, 1er jour du mois, l’empereur fit halte à la Xunfengdian 薰風殿 (à la capitale Suprême). Au 6e mois, le jour xinsi, 1er jour du mois, il y eut une éclipse. Au 7e mois, le jour gengwu, on construisit un temple annexe des ancêtres (原廟) à la capitale de l’Est. Au 8e mois, le jour guiwei, on tua le prince de Wei 魏王 Daoji 道濟. Au 9e mois, le jour yiyou (lire : jiyou), l’empereur se mit en route pour la capitale de l’Est. Le jour renzi, chassant sur le Shahe 沙河, il tua un tigre. Le jour yimao, on envoya un émissaire faire des offrandes au(x) mausolée(s) des souverains des Liao. Le jour xinyou, l’empereur décréta qu’à 20 li à la ronde de la Xunfengdian (un des palais de Shangjing) et qu’à 50 li à la ronde des lieux qu’il avait traversés on soit dispensé d’impôts pendant un an. Le jour guiyou, le premier ministre de gauche du secrétariat provincial Zhang Xiaochun mourut.

45Au 10e mois, le jour renchen, on institua un barême des récompenses pour les prêts aux populations affamées. Le jour jiachen, comme les commanderies au nord du Fleuve avaient subi un tremblement de terre, le peuple fut exempté de taxes pendant un an et les victimes écrasées sous les décombres et sans personnne pour les inhumer devraient être prises en charge par l’État. Quant aux personnes errantes qui, au Shaanxi, à Pu 蒲, Xie 解, Ru 汝 et ailleurs avaient été contraintes, en raison de la famine, de se livrer en gage comme esclaves et servantes, l’État devrait les racheter avec des pièces de soie de sorte que, affranchis, ils retournent chez eux. Au 11e mois, le jour jiyou, l’empereur chassa à Haidao 海島. Au 12e mois, le jour jiawu, l’empereur arriva à la capitale de l’Est.

1145

46La 5e année (Huangtong 5, 1145), au 1er mois, le jour dingwei, 1er jour du mois, les envoyés de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour guihai, fête de Wanshoujie, les envoyés de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Au 2e mois, le jour yiwei, l’empereur s’arrêta à Jizhou 濟州 pour la chasse de printemps. Au 3e mois, le jour wuchen, il s’arrêta à la Tiankaidian. Au 5e mois, le jour wuwu, on commença à utiliser les petits caractères créés sur ordre impérial. Le jour renshen, par suite des remontrances du conseiller politique Xu, l’empereur arrêta de boire et fit annoncer cela aux ministres.

47Au 6e mois, le jour yihai, 1er jour du mois, il y eut une éclipse de soleil. Au 8e mois, le jour wuxu, l’empereur partit de la Tiankaidian. Au 9e mois, le jour gengshen, il revint à la capitale, de retour de la capitale de l’Est. Au 10e mois, le jour xinmao 28, on augmenta le titre posthume de Taizu. Au [11e] mois intercalaire, le jour wuyin 45, Damingfu 大名府 présenta une licorne née d’une vache. Le jour renchen, Huaizhou présenta une excellente céréale. Au 12e mois, le jour wushen, on augmenta les noms posthumes des 10 empereurs qui succédèrent à Shizu, ainsi que ceux de Taizong et de Huizong. Le jour dingsi il y eut une amnistie.

1146

48La 6e année (Huangtong 6, 1146), au 1er mois, le jour xinwei, 1er jour du mois, les envoyés de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour renshen, tous les petits-fils de Taizu reçurent des titres de princes. Le jour yihai, l’empereur chassa à Moule 謀勒. Le jour jiashen, il rentra à la capitale. Le jour dinghai, fête de Wanshoujie, les envoyés de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour gengyin, des terres frontalières furent données au pays de Xia.

49Le jour renchen, l’empereur partit pour la chasse de printemps. Alors qu’il poursuivait un oiseau, les cavaliers qui le guidaient entrèrent par erreur dans un marais. Le cheval de l’empereur s’enfonça et ce dernier dut sortir à pied. Mais il n’en tint pas rigueur à ses guides.

  • 20 L’empereur Shizong des Jin le considérait comme le plus sage des premiers ministres han.
  • 21 Grand lettré des Song. Envoyé comme émissaire chez les Jin, il est retenu par les Jin. Il est final (...)

50Le jour yiwei, Weihe 偎喝 reçut le titre de prince. Au 2e mois, le jour bingyin, le premier ministre de droite [du secrétariat régional] Han Qixian 韓企先20 mourut. Au 3e mois, le jour renshen, Alibu fut nommé premier ministre de droite du secrétariat provincial. Au 4e mois, le jour gengzi, 1er jour du mois, l’empereur revint de la chasse de printemps. Le vice-administrateur du clan impérial Zonggu fut nommé taibao, premier ministre de droite et directeur du secrétariat impérial. Le jour wuwu, le premier ministre de droite du secrétariat provincial Alibu mourut. Au 5e mois, le jour renshen, Wang Hae 王楷 (roi Injong) de Koryo mourut. Le jour xinmao, l’intendant (xuanhuishi) de gauche Liu Kuo fut nommé premier ministre de droite du secrétariat provincial. Au 6e mois, le jour yisi, on tua Yuwen Xuzhong 宇文虛中21 et Gao Shitan 高士談. Le jour yichou, on envoya un émissaire faire l’offrande funèbre à Koryo et dispenser du deuil Wang Hyŏn 王晛.

  • 22 Wolidu / Olido, père de Shizong.

51Au 9e mois, le jour wuchen, 1er jour du mois, le prince de Xu 許王 (Wolun) ayant pris Bian, Ruizong22 ayant pacifié le Shaanxi, le prince de Zheng 鄭王 (Wosai) ayant vaincu les Liao et Loushi 婁室 et Yinzhuke 銀朮可 ayant tous deux de grands mérites, une stèle fut érigée pour eux tous. Le jour wuyin, le prince de Cao Liu Yu mourut. Cette année-là, on envoya Niange Hannu 粘割韓奴 appeler Yelü Dashi 耶律大石 au ralliement, et il fut tué.

1147

  • 23 Cangzhou au Hebei.
  • 24 Ministères des Rites (Libu) et des Finances (Hubu).

52La 7e année (Huangtong 7, 1147), au 1er mois, le jour yichou, 1er jour du mois, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour xinsi, fête de Wanshoujie, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour guiwei, le parc aux cerfs (鹿囿) de la capitale de l’Ouest fut converti en champs pour un usage agricole civil. Le jour dinghai, Taibai (Vénus) transita dans le ciel. Au 3e mois, le jour wuyin, un émissaire de Koryo vint remercier pour l’offrande funèbre et la dispense du deuil. Au 4e mois, le jour wuwu, l’empereur donna un banquet dans une salle annexe. Ivre, il tua le ministre des Finances Zongli 宗禮. Au 6e mois, le jour dingyou, il tua le commissaire impérial de Henghaijun 橫海軍23 Tian Jue 田瑴, le directeur des bureaux de gauche24 Xi Yi 奚毅, le rédacteur à l’académie Hanlin Xing Juzhan 邢具瞻, ainsi que Wang Zhi 王植, Gao Fengting 高鳳廷, Wang Xiao 王傚, Zhao Yixing 趙益興 et Gong Yijian 龔夷鑒.

53Au 7e mois, le jour jisi, Vénus transita dans le ciel. Une amnistie exceptionnelle fut décrétée dans le domaine impérial. Au 9e mois, le taibao et ministre de droite Zonggu mourut. Le maréchal Zongbi fut nommé taishi et directeur des Trois départements, tout en restant maréchal et directeur du secrétariat provincial comme avant. L’administrateur des affaires politiques Xu 勗 fut nommé premier ministre de gauche et assistant au palais, le chef de la garde Zongxian premier ministre de droite et directeur du secrétariat impérial, le premier ministre de droite du secrétariat provincial Liu Kuo et le ministre de droite Xiao Zhonggong 蕭仲恭 administrateurs des affaires politiques, Li Degu ministre de droite du grand secrétariat et le directeur de la bibliothèque impériale Xiao Yi 蕭肄 conseiller aux affaires politiques. Au 10e mois, le jour renzi, le grand conseiller au secrétariat provincial Xi Bao 奚寶 mourut. Au 11e mois, le jour guiyou, le vice-ministre des Travaux publics Pusan Taiwan 僕散太彎 fut nommé grand maître des censeurs. Le jour yihai, le ministre de la Guerre [Wanyan] Bingde 秉德 apporta une chèvre à trois cornes. Le jour jimao, l’empereur ordonna de diminuer de 2/5 la quantité de porc et de mouton dans les repas. Le jour guiwei, le ministre de gauche du Grand secrétariat Zongxian fut nommé conseiller aux affaires politiques du secrétariat régional, et le directeur des affaires de maison impériale Liang 亮 fut nommé ministre de gauche du Grand secrétariat. Au 12e mois, le jour wuwu, le conseiller politique Han Fang fut limogé. Le ministre de la Guerre Bingde fut nommé conseiller politique.

1148

54La 8e année (Huangtong 8, 1148), au 1er mois, le jour gengshen, 1er jour du mois, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour bingzi, fête de Wanshoujie, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Au 2e mois, le jour renzi, Keluge Bogu 哥魯葛波古 fut nommé émissaire des récompenses exceptionnelles à Koryo et à Xia. Le jour jiayin, le grand juge (大理卿) Zong’an 宗安 fut nommé émissaire pour investir Wang Hyŏn de Koryo. Le jour yimao, l’empereur partit pour la Tiankaidian. Au 4e mois, le jour wuzi, 1er jour du mois, il y eut une éclipse de soleil. Le jour xinchou, on dépêcha le conseiller politique Bingde avec sa suite pour inspecter l’honnêteté des fonctionnaires. Le jour gengxu, l’empereur revint de la Tiankaidian. Le jour jiayin, l’Histoire des Liao (Liaoshi) fut achevée [par Yila Gu 移剌固].

55Au 6e mois, le jour yimao, le conseiller aux affaires politiques Xiao Zhonggong fut nommé premier ministre de gauche du secrétariat provincial, le ministre de gauche Liang fut nommé administrateur des affaires politiques, et le chef de la garde Tangkuo Bian 唐括辯 fut nommé premier ministre de gauche du Grand secrétariat. Un émissaire de Koryo vint remercier pour l’investiture. Au 7e mois, le jour yihai, le chef des censeurs Pusan Taiwan fut limogé et remplacé par le chef de la garde personnelle de l’empereur Aludai 阿魯帶. Le jour wuyin, le ministre de gauche du Grand secrétariat Tangkuo Bian ne s’acquittant pas rigoureusement de ses fonctions, il fut bastonné.

56Au 8e mois, le jour wuxu, Zongbi présenta les Notes véridiques sur Taizu (太祖實錄). L’empereur les reçut debout en brûlant de l’encens. Le jour gengzi, le premier ministre de gauche du secrétariat, Xu 勗, fut nommé à la direction du secrétariat régional, et le premier ministre de droite Zongxian fut nommé taibao et premier ministre de gauche du Grand secrétariat. Le jour bingwu, le premier ministre de gauche du secrétariat provincial Xiao Zhonggong fut nommé premier ministre de droite du Grand secrétariat. Au [8e] mois intercalaire, le jour gengshen, le grand conseiller proposa à l’empereur de chasser dans les forêts de l’ouest car il y avait des cerfs en abondance. Mais l’empereur, craignant que cela nuise aux récoltes, n’agréa pas. Le jour wuyin, le temple des ancêtres (Taimiao) fut achevé.

57Au 9e mois, le jour bingshen, le ministre de gauche du Grand secrétariat Tangkuo Bian fut limogé. Le xuanhuishi de gauche, Bing, fut nommé ministre de gauche. Au 10e mois, le jour xinyou, le taishi, directeur des Trois départements, maréchal et prince du pays de Yue 越國王 Zongbi mourut. Au 11e mois, le jour renchen, Vénus transita dans le ciel. Le jour yiwei, le premier ministre de gauche Zongxian et le ministre de gauche Bing dirent qu’à la tête des préfectures et commanderies il faudrait toujours utiliser des gens de la nation (des Jurchen). L’empereur répondit : « Entre les quatre mers, tous sont mes sujets et mes enfants. Si l’on fait des différences entre eux, comment maintenir l’unité ? Le dicton ne dit-il pas : “N’emploie pas celui dont tu doutes, et celui que tu emploies, ne doute pas de lui” ? Désormais, que ce soient les gens du pays ou de toute autre ethnie (本國及諸色人), s’ils ont des capacités on les emploiera systématiquement. » Le jour xinchou, le premier ministre de gauche du Grand secrétariat Zongxian fut nommé vice-maréchal de gauche, et le pingzhang zhengshi Liang fut nommé premier ministre de gauche et assistant à la cour, pendant que le conseiller politique Bingde était promu conseiller aux affaires politiques. Le jour gengxu, le vice-maréchal de gauche Zongxian fut renommé taibao, tout en restant premier ministre de gauche et vice-maréchal de gauche. Au 12e mois, le jour yimao, le premier ministre de droite Xiao Zhonggong fut nommé taifu et directeur des trois départements. Le premier ministre de gauche Liang fu nommé premier ministre de droite du Grand secrétariat. Le jour yihai, le premier ministre de gauche Zongxian fut nommé taifu et directeur des Trois départements en même temps que maréchal.

1149

58La 9e année (Huangtong 9, 1149), au 1er mois, le jour jiashen, 1er jour du mois, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour wuxu, le taishi, directeur des Trois départements et maréchal Zongxian fut limogé. Le directeur des affaires de secrétariat provincial Xu fut nommé taishi et directeur des trois départements ; le juge assistant aux affaires du clan impérial (Dazong) Chong 充 fut nommé premier ministre de gauche du Grand secrétariat, le premier ministre de droite Liang cumula la fonction de maréchal. Le jour gengzi, fête de Wanshoujie, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour renyin, le premier ministre de gauche Chong mourut. Le jour bingwu, le premier ministre de droite Liang fut nommé premier ministre de gauche, le directeur des affaires du clan impérial Zongben 宗本 fut nommé premier ministre de droite, le vice-maréchal de gauche Zongmin 宗敏 fut nommé maréchal, et le vice-roi de la capitale du Sud Zongxian fut nommé vice-maréchal de gauche et vice-roi de la capitale de l’Ouest. Le jour jiyou, Zongxian fut réintégré comme taibao et directeur des Trois départements. Au 2e mois, le jour jiayin, le préfet de Huining Tangkuo Bian fut renommé ministre du gauche du Grand secrétariat, et le ministre du gauche du Grand secrétariat Bing fut nommé conseiller politique au secrétariat provincial. Au 3e mois, le jour guiwei, 1er jour du mois, il y eut une éclipse de soleil. Le jour xinchou, le sikong Zongben fut nommé 1er ministre de droite du Grand secrétariat et directeur du secrétariat impérial. Le premier ministre de gauche Liang fut nommé taibao et directeur des Trois départements.

59Au 4e mois, le soir du jour renshen, il y eut une tempête et la foudre brisa les ornements de faîte (chiwei 鴟尾) du toit de la chambre impériale. Le feu arriva jusqu’à la chambre, brûla les tentures et l’empereur dut se réfugier en hâte dans une autre chambre. Le jour dingchou, des dragons se battirent à Lizhou 利州 sur le Yulinhe 榆林河. Un vent violent détruisit les habitations du peuple et les demeures des fonctionnaires ; tuiles et morceaux de bois, hommes et bêtes, tout fut dispersé à plus de dix lis à la ronde et il y eut plusieurs centaines de morts et blessés.

  • 25 Changsheng 常勝 est frère cadet de Xizong.

60Au 5e mois, le jour wuzi, à cause des tempêtes des jours renshen et dingchou du 4e mois, on fit une très large amnistie. On ordonna à l’académicien Hanlin Zhang Jun 張鈞 de rédiger un brouillon de décret, mais le conseiller aux affaires politiques Xiao Yi dénonça ses paroles pour le calomnier. L’empereur, en colère, tua Jun. Ce jour-là, on amnistia exceptionnellement les prisonniers de la capitale. Le jour gengyin, le taibao et directeur des affaires de Trois départements Liang fut écarté comme directeur des affaires du secrétariat provincial. Le jour wushen, le directeur des arsenaux Yelü Bajin 耶律八斤 ayant prétendu erronément que l’empereur avait dit que le général de la garde Xiao Rong 蕭榮 et le prince de Zuo 胙王 Yuan 元 (Changsheng)25 s’étaient ligués ensemble, il fut exécuté.

61Au 6e mois, le jour jiwei, le maréchal Zongmin 宗敏 fut nommé taibao, directeur des affaires des Trois départements et vice-maréchal de gauche. Le premier ministre de gauche Zongxian cumula la fonction de maréchal. Au 8e mois, le jour gengshen, Liu Kuo fut nommé sikong, tout en restant premier ministre de droite du secrétariat provincial. Les grands ministres proposèrent de déplacer les populations de Liaoyang et de Bohai au sud de Yan 燕. Cela fut accepté. Le serviteur d’escorte Gao Shouxing 高壽星 et d’autres devant être mutés, ils s’en plaignirent à l’impératrice qui s’en ouvrit à l’empereur. L’empereur se mit en colère contre [les ministres] qui avaient fait cette proposition. Il fit bastonner le conseiller aux affaires politiques Bingde 秉德 et tua le directeur des bureaux de gauche Sanhe 三合. Au 9e mois, le jour bingshen, le directeur de affaires du grand secrétariat provincial Liang fut rétabli comme administrateur des affaires politiques. Le jour wuxu, le premier ministre de gauche Zongben fut nommé taibao et directeur des affaires des Trois départements, le vice-maréchal de gauche Zongmin directeur des affaires du grand secrétariat provincial, l’administrateur des affaires politiques Bingde premier ministre de gauche du Grand secrétariat et directeur du secrétariat impérial et le sikong Liu Kuo administrateur des affaires politiques. Le jour gengzi, le président des censeurs Zongfu 宗甫 fut nommé conseiller aux affaires politiques. Au 10e mois, le jour yichou, on tua le vice-roi de la capitale du Nord et prince de Zuo Yuan (Changsheng) ainsi que son frère cadet Chala, le commissaire impérial de la garnison Anwujun 安武軍 (Jizhou 冀州), et le général de la garde de gauche Tesi 特思 (Tudan Zhen). Une grande amnistie fut proclamée. Le jour guiyou, l’académicien Hanlin Jing 京 fut nommé grand maître des censeurs.

62Au 11e mois, le jour guiwei, on tua l’impératrice dame Peiman. La concubine du prince de Zuo Samao 撒卯 fut intégrée au palais. Le jour wuzi, l’empereur tua les fils du défunt prince de Deng 鄧王 Alan 阿懶 et Dalan 達懶. Le jour guisi, alors que l’empereur chassait à Hulahuntuwen 忽剌渾土溫, il envoya des émissaires tuer la defei dame Wugulun 烏古論氏 ainsi que dame Jiagu 夾谷氏 et dame Zhang 張氏.

63Au 12e mois, le jour jiyou, 1er jour du mois, l’empereur revint de son lieu de chasse. Le jour bingchen, il tua la concubine Peiman dans la chambre à coucher. Alors l’administrateur des affaires politiques Liang, voyant que tous les ministres étaient terrorisés, monta un complot avec son proche le gendre impérial Tangkuo Bian, le serviteur (xiaodi) de la chambre à coucher Da Xingguo 大興國, et les décurions de la garde [Pusan] Hutu 忽土 et [Tudan] Alichuhu 阿里出虎. Le jour dingsi, alors que Hutu et Alichuhu étaient de garde dans les appartements privés, il ordonna au secrétaire du secrétariat impérial Li Laoseng 李老僧 de parler à Xingguo. À la deuxième veille de la nuit, Xingguo déroba un laissez-passer. Prétendant avoir un ordre impérial, il fit ouvrir la porte du palais et fit rentrer Bian et les autres. Liang, cachant la dague contre sa poitrine, rentra à leur suite jusqu’à la porte avec son beau-frère Tezhong 特冢. Comme Bian était gendre impérial, les gardes ne se méfièrent pas et les laisèrent rentrer. Quand ils furent arrivés à la porte de la chambre, les gardes comprirent. Mais [les conjurés] dégainèrent leurs épées et les tinrent en respect. Aucun n’osa bouger. Hutu et Alichuhu arrivèrent jusqu’à l’empereur. Celui-ci voulut prendre l’épée qu’il gardait d’habitude sur son lit mais il ne savait pas que Xingguo l’avait déjà déplacée. Alors Hutu et Alchuhu entrèrent et tuèrent l’empereur. Liang à son tour avança la main et le frappa de sa dague. Le sang gicla sur tout son visage et sur ses vêtements, et l’empereur mourut. Il avait 31 ans. Le premier ministre de gauche Bingde présenta un siège à Liang et, l’entourant, tous se prosternèrent en criant Wansui, et ils le proclamèrent empereur. L’empereur [assassiné] fut rétrogradé au titre de roi du Crépuscule de l’Est (東昏王) et il fut enterré dans la tombe de l’impératrice dame Peiman. En Zhenyuan 3 (1155), sa dépouille fut transférée à Liaoxiangdian 蓼香甸 à Fangshan dans le cimetière (兆域) des princes. Au début de l’ère Dading, il reçut le titre posthume de Wuling huangdi 武靈皇帝 et le nom de temple de Minzong 閔宗, son mausolée étant appelé Siling 思陵. Un temple ancestral fut créé pour lui. La 19e année (1179), il fut promu pour avoir sa tablette dans le temple des ancêtres et son nom posthume fut augmenté en Hongji zuanwu, Zhuangjing xiaocheng huangdi 弘基纘武莊靖孝成皇帝. La 27e année (1187), son nom de temple fut changé en Xizong. La 28e année (1188), le Siling étant trop modeste, sa dépouille fut transférée dans la vallée Emeigu 峨眉谷 tout en gardant le même nom. Cela fut annoncé partout.

64La louange dit :

À l’époque de Xizong, le monde était en paix et l’on constate facilement que les grands ministres de famille impériale se voyaient remettre les affaires de la nation, en sorte qu’une politique humaniste fut maintenue. Dans les dernières années, à cause de l’addiction [de l’empereur] à la boisson et de ses meurtres gratuits, les gens se sentirent en danger et étaient terrorisés. C’était le cas de dire : « Devant il y a des flatteurs et on ne les voit pas, derrière il y a des traîtres et on ne les connaît pas. ». Pour en arriver là, cela ne s’est pas passé du jour au lendemain.

Jinshi 金史 (Histoire des Jin), chapitre 5 第五卷

  • 26 Zonggan / Woben 斡本 (?-1141) était l’aîné des fils illégitimes d’Aguda.

65L’empereur déchu et homme du commun (庶人) Hailing 海陵, Liang 亮, avait pour surnom Yuangong 元功, il s’appelait originellement Digunai 迪古乃 et il était le 2e fils du prince de Liao 遼王 Zonggan26. Sa mère était du clan Da. Il naquit en l’année Tianfu 6 (1122), une année renyin. En Tianjuan 3 (1140), âgé de 18 ans, alors qu’en tant que prince de la maison impériale il avait reçu le titre de général supérieur Fengguo 奉國, il alla se mettre à la disposition du prince de Liang 梁王 Zongbi qui le nomma chef de dix mille foyers et le promut général supérieur Piaoji 驃騎. En Huangtong 4 (1144), il fut encore promu au rang de général supérieur de la garde du Dragon et du Tigre et vice-roi de la capitale du Centre, et il fut élevé au rang de grand maître du bonheur resplendissant. Il était d’un caractère imprévisible et irritable, très méfiant, cruel et calculateur.

66En fait, Xizong avait hérité du trône en tant que petit-fils de Taizu par la lignée principale. Liang, considérant qu’il était même le petit-fils de Taizu par son fils aîné Zonggan, était très ambitieux. Depuis la capitale du Centre, il s’appliqua à asseoir son autorité et à dénigrer [les autres comme des] gens de peu. Comme le meng’an Xiao Yu était audacieux et décidé, Liang le prit sous son aile pour discuter souvent des affaires de l’empire. Devinant ses intentions, Yu encouragea Hailing à passer à l’action. Cela est raconté dans la biographie de Yu.

67La 7e année (Huangtong 7, 1147), au 5e mois, Hailing fut appelé [à la cour] pour être vice-directeur des affaires du clan impérial et il fut nommé « spécialement promu » (tejin). Au 11e mois, nommé ministre de gauche du Grand secrétariat, il s’appliqua à tenir fermement son pouvoir, plaça ses fidèles aux postes-clés du secrétariat provincial et fit nommer Xiao Yu 蕭裕 vice-ministre des Armées. Un jour qu’il avait été appelé pour répondre à l’empereur, ils en vinrent à évoquer toutes les difficultés que Taizu avait dû affronter pour fonder l’empire. Liang se mit alors à pleurer et à sangloter, et Xizong fut convaincu de sa sincérité. La 8e année (1148), au 6e mois, il devint administrateur des affaires politiques. Au 11e mois, il devint premier ministre de droite. La 9e année (1149), au 1er mois, il cumula la fonction de maréchal. Xizong envoya le serviteur Da Xingguo offrir à Liang [un cadeau] d’anniversaire, mais l’impératrice Dao ajouta aussi des cadeaux. Xizong, mécontent, fit bastonner Xingguo de 100 coups et reprendre les cadeaux [de l’impératrice]. Alors Hailing commença à s’inquiéter. Au 3e mois, nommé taibao et directeur des Trois départements, il redoubla du désir d’être populaire. Il mit en place des descendants puissants de la famille impériale et s’assura de leurs bonnes dispositions. Au 4e mois, lorsque l’académicien Zhang Jun mourut pour avoir offensé l’empereur avec son brouillon de décret, Xizong demanda : « D’où cela vient-il ? ». Le ministre de gauche Zongxian répondit : « C’est le taibao ». Xizong fut mécontent et le muta à la direction des affaires du secrétariat provincial. En passant par la capitale du Centre, [Liang] passa un accord avec Xiao Yu et continua son chemin. Quand il arriva à Liangxiang 良鄉, il fut rappelé. Hailing, ne sachant pas ce que signifiait ce rappel, eut très peur. Dès qu’il revint à la capitale, il fut rétabli dans ses fonctions d’administrateur des affaires politiques et se sentit encore plus en danger.

68Xizong ayant pour quelque raison fait bastonner le ministre de gauche Tangkuo Bian et le premier ministre de droite Bingde, Bian avait évoqué un coup d’État avec le grand juge Wudai, 烏帶 et Wudai prit l’initiative d’en parler à Hailing. Un jour, Hailing parla à Bian d’un coup d’État et lui dit : « Si nous nous lançons dans cette grande entreprise, qui mettrons-nous au pouvoir ? » Bian dit : « Le prince de Zuo Changsheng ? » [Hailing] demanda qui encore aussi serait possible. [Bian] répondit : « Le fils du prince de Deng, Alan. » Liang dit alors : « Alan est d’une parenté trop éloignée, comment le mettrait-on au pouvoir ? » Alors Bian dit : « Seriez-vous intéressé ? » Hailing dit : « En fait il n’y a pas le choix. À part moi, je ne vois personne. » Et jour et nuit ils montèrent le complot. Le général de la garde Tesi eut des doutes et dit à l’impératrice Dao : « Bian et d’autres, après le travail, se parlent souvent secrètement, je trouve que c’est suspect ». L’impératrice en parla à Xizong. Xizong se mit en colère. Il convoqua Bian et lui dit : « Qu’est-ce que tu complotes avec Liang ? Qu’est-ce que vous voulez me faire ? » Et il le fit bastonner. Alors Liang eut de la haine pour Changsheng et Alan, et il détesta Tesi. Puis le militaire du Henan Sun Jin 孫進 se proclama « grand roi inspecteur pour le cadet impérial ». Or les seuls cadets impériaux étaient Changsheng et Chala. Hailing profita de l’occasion pour intriguer contre Changsheng, Chala, Alan et Dalan. Xizong envoya Tesi pour les interroger, mais il ne trouva pas de motif de condamnation. Alors Hailing dit : « Tesi n’est pas sincère ». Et tous furent tués.

69Le décurion de la garde Pusan Hutu avait autrefois reçu les faveurs de Zonggan. Tudan Alichuhu était lié à Hailing par une union matrimoniale. Or Da Xingguo, qui était au service de la chambre de l’empereur, prenait souvent la nuit un laissez-passer auprès de son maître pour pouvoir entrer chez lui. Comme Xingguo avait recommandé Li Laoseng à Hailing et qu’ainsi [Laoseng] était devenu directeur au Grand secrétariat, Hailing demanda à Laoseng de contacter Xingguo pour qu’il soit complice dans la place. Et comme Xingguo en voulait à Xizong de l’avoir fait bastonner, il rentra dans le jeu de Hailing. Au 12e mois, le jour dingsi, Hutu et Alichuhu étaient de service. Cette nuit-là, Xingguo prit son laissez-passer pour faire ouvrir la porte et laisser entrer jusqu’à la chambre Hailing, Bingde, Bian, Wudai, Tudan Zhen et Li Laoseng. Et on tua Xizong. Bingde et les autres ne sachant toujours pas qui recommander (pour succéder à l’empereur), Hutu dit : « Nous avons pensé dès le début à placer l’administrateur des affaires politiques, Liang. Comment hésiterions-nous maintenant ? » Alors ils le firent asseoir et tous se prosternèrent devant lui en criant « Wansui ! ». Prétextant que Xizong voulait discuter de nommer une impératrice, ils convoquèrent les grands ministres et tuèrent le roi du pays de Cao Zongmin et le ministre de gauche Zongxian. Ce jour-là, Bingde fut nommé premier ministre de gauche et serviteur au palais ainsi que vice-maréchal de gauche, Bian fut nommé premier ministre de droite et directeur du secrétariat impérial, Wudai administrateur des affaires politiques, Hutu vice-directeur de gauche de la garde, Alichuhu vice-directeur de droite de la garde, Zhen général de la garde de gauche, et Xingguo préfet de Guangningfu. Puis le taishi et directeur des Trois départements Xu ainsi que vingt personnes en-dessous de lui furent promus en dignité et en fonction à des degrés divers. Le jour jiwei, une amnistie générale fut proclamée. L’année Huangtong 9 fut renommée Tiande 天德 1. Le conseiller aux affaires politiques Xiao Yi fut limogé. Le gouverneur militaire de la défense du Sud Boji 孛極 fut nommé ministre de gauche du Grand secrétariat, et le premier ministre de gauche Bingde, le premier ministre de droite Bian, l’administrateur des affaires politiques Wudai, le préfet de Guangning Xingguo, les chefs de la garde Hutu et Alichuhu, le général de gauche de la garde Zhen, le directeur du Grand secrétariat Laoseng et le père de Bian, le ministre des châtiments Ali 阿里, reçurent de l’argent, de la soie, des chevaux, bœufs et moutons en quantités diverses. Le jour jiazi, lors de la prestation de serments dans le temple de Taizu, [l’empereur] convoqua les six personnes Bingde, Bian, Wudai, Hutu, Alichuhu et Xingguo et leur remit des certificats de leurs serments. Le jour bingyin, l’inspecteur des finances de la région de Yanjing Liu Lin 劉麟 fut nommé conseiller politique. Le jour guiyou, le taifu et directeur des Trois départements Xiao Zhonggong et le ministre de droite du Grand secrétariat Lin furent limogés. Le ministre de gauche du secrétariat provincial Wendu Sizhong fut nommé ministre de droite. Le jour yihai, [Hailing] donna à titre posthume au taishi son auguste père le titre de Xian’gu hongdao, Wenzhao wulie Zhangxiao ruiming huangdi 憲古弘道文昭武烈章孝睿明皇帝, et le nom de temple Dezong 德宗. La maison où il habitait fut appelée Xingshenggong 興聖宮. Les émissaires pour les vœux à Song, Koryo et Xia, qui étaient en route, furent renvoyés chez eux.

1150

70La 2e année (Tiande 2, 1150), au premier mois, le jour xinsi, le vice-contrôleur des affaires du du vice-roi de la capitale du Centre Xiao Yu 蕭裕 fut nommé directeur de la bibliothèque impériale. Le jour guisi, la mère légale Dame Tudan et la mère dame Da furent toutes deux nommées impératrices douairières. Le palais de dame Tudan fut nommé Yongshougong et celui de dame Da Yongninggong. Le jour yisi, sept consignes furent proclamées partout : stimuler des fonctionnaires, s’appliquer aux travaux agricoles selon les saisons, appliquer sérieusement les châtiments, employer les hommes sages dans la misère (celou) venir en aide aux populations pauvres, économiser les finances et les moyens et repérer les gens capables. On envoya le chef d’armée de la garde de l’empereur Wanyan Sigong et d’autres annoncer le coup d’État à Song, Koryo et Xia. Le premier ministre de gauche et vice-maréchal de gauche Bingde fut nommé directeur des affaires du secrétariat provincial.

71Au 2e mois, le jour wushen, 1er jour du mois, [Hailing] donna à son fils Yuanshou 元壽 le titre de prince Chong 崇王. Le jour gengxu, l’empereur précédent fut dégradé au titre de roi du Crépuscule de l’Est (東昏王). Les deux petites-filles du duc de la commanderie de Tianshui (Donghunhou, Qinzong des Song) reçurent un traitement mensuel. Le jour jiazi, le ministre de la Guerre Wanyan Yuanyi 完顏元宜 fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire chez les Song. Le jour wuchen, les ministres présentèrent [à l’empereur] le titre honorifique de Fatian yingyun, Ruiwu xuanwen, Daming shengxiao huangdi (法天膺運睿武宣文大明聖孝皇帝) et cela fut proclamé partout. Les pères et grands-pères des deux impératrices douairières Yongshou et Yongning reçurent posthumément des titres de fonctionnaires à des degrés divers. Le premier ministre de droite Tangkuo Bian devint premier ministre de gauche et l’administrateur des affaires politiques Wudai fut nommé premier ministre de droite. Au 3e mois, le jour bingxu, des émissaires de Song et Koryo vinrent apporter les félicitations pour l’accession au trône. L’empereur nomma son frère cadet Yan 兗 situ et maréchal, et ordonna de rendre aux Song la ceinture de jade du roi de la commanderie de Tianshui.

72Au 4e mois, le jour wuwu, l’empereur tua le taifu et directeur des Trois départements Zongben, le premier ministre de gauche Tangkuo Bian et le directeur des affaires du clan impérial Zongmei 宗美. Il dépêcha des envoyés pour tuer le directeur du secrétariat provincial Bingde, le vice-roi de la capitale de l’Est Zongyi 宗懿, le vice-roi de la capitale du Nord Bian et plus de 70 descendants de Taizong, plus de 30 descendants du roi des pays de Zhou et de Song Zonghan et plus de 50 [autres] membres du clan impérial. Le jour xinyou, le traducteur [vers le khitan ?] (譯史) au Grand secrétariat Xiao Yu 蕭玉 fut nommé ministre des Rites, le directeur de la bibliothèque impériale Xiao Yu 蕭裕 fut nommé ministre de gauche du Grand secrétariat, le situ Yan directeur des affaires des Trois départements et prince, tout en restant maréchal, le ministre de droite Wudai fut nommé sikong, premier ministre de gauche et serviteur à la cour, l’administrateur des affaires politiques Liu Kuo premier ministre de droite et directeur du secrétariat impérial, le ministre de gauche Zongyi et le ministre de droite Wendu Sizhong furent nommés administrateurs des affaires politiques, le conseiller aux affaires politiques Liu Lin fut nommé ministre de droite du Grand secrétariat et le vice directeur de gauche de la garde Pusan Hutu fut nommé directeur de la garde.

  • 27 Dans tout ce passage, yuanshuai désigne le rang de maréchal. Il peut désigner le duyuanshuai ou (...)

73Au 5e mois, le jour wuzi, l’administrateur des affaires du secrétariat provincial et vice-maréchal de droite Da Gao 大㚖 fut nommé ministre de droite du secrétariat mobile, tout en restant maréchal. Le jour renchen, le vice-maréchal de gauche Salihe fut nommé premier ministre de gauche du secrétariat provincial, tout en restant maréchal27. Le vice-directeur des affaires de la maison impériale Zong’an fut nommé grand maître des censeurs. Au 6e mois, le jour bingwu, 1er jour du mois, un émissaire de Koryo [lire : Song] apporta les félicitations pour l’accession au trône. Le jour jiazi, on créa dans le temple des ancêtres les quatre portes des dieux (四神門) et les paravents des quatre coins (四隅罘罳).

74Au 7e mois, le jour jichou, le sikong, premier ministre de gauche et assistant à la cour Wudai fut limogé. Wendu Sizhong fut nommé administrateur des affaires politiques et premier ministre de gauche. Le ministre de gauche du Grand secrétariat Xiao Yu 蕭裕 fut nommé administrateur des affaires politiques, le ministre de droite Liu Lin ministre de gauche, le chef de la garde Wanyan Sigong ministre de droite, et le conseiller aux affaires politiques Zhang Hao 張浩, en deuil, fut dispensé du deuil et rétabli dans ses fonctions. Le jour wuxu, un émissaire de Xia apporta les félicitations pour l’accession au trône et la réception du titre honorifique. Au 8e mois, le jour wushen, le situ Yan fut nommé taiwei tout en restant directeur des affaires des Trois départements et maréchal. Le ministre des Rites Xiao Yu fut nommé conseiller aux affaires politiques. Au 9e mois, le jour jiawu, la huifei dame Tudan fut nommée impératrice. Au 10e mois, le jour guimao, le taishi et directeur des affaires des Trois départements Xu se retira des affaires. Le jour xinwei, l’empereur tua la grande concubine impériale dame Xiao et son fils le prince de Ren 任王 Weihe 偎喝. Il envoya un émissaire tuer le premier ministre du secrétariat provincial et vice-maréchal de gauche Salihe 撒离喝 à Bian, il tua aussi l’administrateur des affaires politiques Zongyi 宗義, l’ancien ministre des Travaux publics Mouliye 謀里野 et le chef des censeurs Zong’an, en éliminant toutes leurs familles. Comme Huolijia 活里甲, le petit-fils du prince de Wei 魏王 Wodai, aimait le luxe, il fut aussi tué avec toute sa famille.

  • 18 Père de l’impératrice.

75Au 11e mois, le jour guiwei, le premier ministre de droite du Grand secrétariat Liu Kuo fut limogé. Le préfet de Huining Tudan Gong18 fut nommé administrateur des affaires politiques. Le ministre de gauche du Grand secrétariat Liu Lin et le ministre de droite Wanyan Sigong furent limogés. Le conseiller aux affaires politiques Zhang Hao fut nommé ministre de droite du Grand secrétariat. Le jour yiyou, le ministre de gauche du secrétariat régional Zhang Tonggu fut nommé ministre de gauche du Grand secrétariat. Le jour bingxu, une nuée blanche transita dans le ciel. Le jour dinghai, les ordres de l’impératrice furent appelés « ordonnances »(令旨). Le jour wuzi, douze consignes furent imposées aux fonctionnaires. Le jour jichou, on ordonna que les petits fonctionnaires puissent avoir deux épouses secondaires, et que dans le peuple on puisse avoir des concubines.

76Au 12e mois, le jour guimao, 1er jour du mois, l’empereur ordonna d’annuler le nom honorifique donné par les ministres. Le jour bingwu, on fixa la grille de traitement liée au titre de Yanshenggong. On ordonna que les fonctionnaires de province qui devraient s’éloigner de plus de cent lis de leur lieu d’affectation ne viennent visiter le temple [des ancêtres de la dynastie], et, pour ceux qui sont dans le périmètre de cent lis, que leur voyage incluant l’aller-retour ne dépasse pas trois jours. Le jour guichou, on érigea dans la tribu des Heshilie une Stèle du tir [à l’arc] par Taizu (太祖射碑) et l’empereur et l’impératrice firent une offrande au pied de la stèle. Le jour jiayin, des gens de la campagne vinrent offrir un encens exotique, et il fut refusé. Le jour yimao, le service compétent rapporta que des nuages de bon augure (慶雲) étaient apparus. L’empereur dit : « Quelle vertu ai-je pour mériter cela ? Désormais, que l’on ne m’informe plus des bons augures. Mais s’il se produit des signes néfastes (妖異), il faut m’en avertir pour que je sois vigilant. » Le jour jiwei, le secrétariat régional fut aboli et le siège du maréchal fut transformé en secrétariat militaire (shumiyuan). L’empereur ordonna de modifier la loi sur la reprise des offrandes d’une lignée ancestrale. Le vice-maréchal de droite Da Gao fut nommé premier ministre de droite du Grand secrétariat et directeur du secrétariat impérial, le conseiller au secrétariat provincial Zhang Zhongfu 張中孚 fut nommé conseiller aux affaires politiques, le maréchal Yan fut nommé shumishi tout en étant maintenu dans ses fonctions de taiwei et de directeur des affaires des trois département, le directeur de gauche du maréchal Ang fut nommé vice-shumishi et le ministre des Châtiments Zhao Zifu 趙資福 fut grand nommé maître des censeurs.

1151

  • 29 Xi tuniu 擊土牛. Cette cérémonie officielle pourrait marquer le commencement des travaux agricoles. (...)

77La 3e année (Tiande 3, 1151), au 1er mois, le jour guiyou, 1er jour du mois, les émissaires de Song, Xia et Koryo apportèrent les vœux. Le jour yihai, le conseiller aux affaires politiques Xiao Yu 蕭玉 fut dispensé de deuil. Le jour guiwei, jour de lichun, l’empereur assista à la frappe [rituelle] du bœuf de terre29. Le jour dinghai, on fit la première montagne de lampions (燈山) dans le palais. Le jour wuzi, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux d’anniversaire. Le jour jiawu, on créa l’École des Fils de l’État (Guozijian). L’empereur dit au grand maître des censeurs Zhao Zifu : « Toi et tes fonctionnaires, vous tenez trop compte de vos relations personnelles. Je n’ai pas encore entendu d’accusations de corruption, et cela ne me plaît pas. Désormais, les fonctionnaires corrompus doivent être inculpés, et ne craignez pas les puissants ! ». Le jour yiwei, alors que l’empereur partait pour la chasse et que les grands ministres et tous les services étaient venus le saluer au départ dans les faubourgs de la capitale, l’empereur arrêta son cheval et leur dit : « En vous nommant je n’ai pas lésiné pour vos rangs et vos prébendes, et récemment j’ai entendu parler de beaucoup de négligence. Dois-je en déduire que vous cherchez votre confort et n’avez pas souci des affaires du peuple ? Je vais faire examiner qui d’entre vous est zélé et qui est paresseux, et j’attribuerai en conséquence les récompenses et les sanctions. Que chacun d’entre vous fasse attention ! » Le jour dingyou, une nuée blanche transita devant le soleil. Au 2e mois, le jour dingsi, l’empereur était de retour au palais. Au 3e mois, le jour gengyin, l’académicien Hanlin Liu Changxin fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire chez les Song. Le jour renchen, l’empereur ordonna d’agrandir les murailles de Yan et d’y construire un palais. Le jour jihai, l’empereur dit à ses assistants : « Hier, lors de l’anniversaire du prince héritier, l’impératrice m’a offert quelque chose de tout à fait précieux et extraordinaire, regardez un peu ! » Et il sortit la chose d’un étui rouge carmin : c’était un dessin représentant les cultures agricoles. « L’impératrice a pensé que le prince héritier, né au cœur du palais, ne connaît pas la dureté des travaux agricoles faits par le peuple. C’est pour cette raison qu’elle a offert cette carte. Et je trouve que cela est extrêmement sage. »

78Au 4e mois, le jour bingwu, l’empereur ordonna de déplacer la capitale à Yanjing. Le jour xinyou, les services compétents exposèrent avec des cartes à l’empereur l’agencement des palais de la ville de Yan et comment les constructions correspondaient à la théorie du yin / yang et des cinq éléments (陰陽五姓 [sic]). Hailing dit : « La prospérité d’une nation réside dans la vertu, pas dans le [relief du] sol. Si Jie ou Zhou habitaient ici, quel intérêt aurait ce choix par divination d’un lieu propice ? Si Yao ou Shun habitent ici, en quoi la divination est-elle utile ? » Le jour bingyin, on abolit le tribut annuel d’aigles et de faucons. Un homme de Yizhou 沂州, Wu Zhen 吳真, avait commis des malversations et pour cela il méritait la mort. Les services concernés firent valoir que sa vieille mère malade se retrouvait sans soutien. L’empereur ordonna qu’on lui donne des subsides, et fit publier cette décision.

79Au [4e] mois intercalaire, le jour xinwei, 1er jour du mois, on ordonna au ministre de droite du Grand secrétariat Zhang Hao de s’occuper du recrutement pour Yanjing et on avertit Hao de ne pas se laisser aller à suivre ses propres intérêts. Le jour bingzi, on ordonna au chef des cuisines impériales de ne préparer que des poissons et des viandes et d’arrêter les traditionnelles livraisons de cygnes et de canards. Le jour dingchou, on arrêta l’élevage de volatiles et d’animaux dans les parcs impériaux qui avaient été créés durant l’ère Huangtong. Le commissaire impérial de Guidejun Alubu 阿魯補, qui avait fait détruire un bâtiment public et en avait réutilisé le bois pour construire sa demeure personnelle, dut se suicider. Le jour wuxu, l’empereur ordonna que lorsque des fonctionnaires déclareront ne pouvoir assurer leur fonction pour raisons de santé, le Grand secrétariat dépêchera un censeur et un médecin impérial pour l’examiner, et que ceux qui n’auraient pas de motif valable seraient poursuivis.

80Au 5e mois, le jour renzi, l’avertissement lancé aux grands ministres et à leurs subordonnés fut publié partout. Le jour wuchen, les grands ministres proposèrent d’augmenter le nombre des concubines pour accroître la descendance. L’empereur ordonna à Tudan Zhen de dire aux grands ministres : « Parmi toutes les épouses des factieux déjà exécutés, un grand nombre sont mes cousines germaines, je veux les prendre dans le gynécée. » Le directeur des affaires politiques Xiao Yu 蕭裕 n’agréa pas, mais l’empereur ne l’écouta pas. Il prit donc dans le gynécée les épouses du fils de Zongben Shaluchuo 莎魯啜, des fils de Zonggu Hulila 胡里剌 et Hushida 胡失打, et du frère cadet de Bingde Jiuli 乣里. Au 6e mois, le jour bingzi, l’empereur fit tuer le directeur du Trésor impérial Wanyan Fengliu 完顏馮六. Un émissaire des Song vint demander les mausolées [des Song du Nord], mais cela ne fut pas agréé.

81Au 9e mois, le jour gengxu, l’empereur offrit aux hommes de corvée de [la construction de] Yanjing une pièce de tissu par personne. Le chef du siège de la cavalerie de la région de la capitale de l’Est Xiao Zimin fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire à Koryo, et le rédacteur des notes journalières Xiao Pengge 蕭彭哥 émissaire des vœux d’anniversaire à Xia. Au 10e mois, le jour jisi, l’empereur fit tuer le meng’an de Lanzishan 蘭子山 Xiao Gong 蕭拱. Le chef adjoint de droite de la garde Buzhulu Ahai 不朮魯阿海 fut nommé émissaire des vœux de Nouvel An chez les Song. Au 11e mois, le jour guihai, l’empereur décréta d’abolir la succession héréditaire des chefs de dix mille et de redonner leur nom originel à ceux qui avaient tour à tour reçu le nom de famille impérial. Au 12e mois, le jour wuchen, on bastonna le chef du district de Shouning Xu Nian 徐輦. Le jour guiyou, l’empereur chassa aux alentours de la capitale. Le jour yiyou, il revint au palais. Cette année-là, son fils Yuanshou prince Chong mourut.

1152

82La 4e année (Tiande 4, 1152), au 1er mois, le jour dingyou, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Les ministres demandèrent que l’empereur investît un prince héritier. Cela fut agréé. Le jour wuxu, on créa une administration de fonctionnaires pour le palais de l’Est. On établit une grille de récompenses pour ceux qui arrêteraient des voleurs. Le jour guimao, Vénus transita devant le Soleil. Le jour renzi, anniversaire de l’empereur, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le jour dinghai, l’empereur visita les mausolées de Shizu, Taizu, Taizong et Dezong. Le jour jiazi, il rentra au palais.

  • 30 Le Liliezhishan se trouve près de l’ancienne capitale Suprême des Khitan.
  • 31 Voir dans le Jinshi la biographie de la guifei Dingge 定哥 (j. 63). Cette histoire dramatique a é (...)

83Au 2e mois, le jour dingmao, l’empereur institua son fils Guangying comme prince héritier. Le jour gengwu, il ordonna que cela fût proclamé partout. Le jour jiaxu, il partit pour Yanjing. Le domestique du commissaire impérial de Zhaoyijun 昭義軍 Xiao Zhongxuan 蕭仲宣 se plaignit de son maître. L’empereur dit : « Le neveu de Zhongxuan, Dinian Abu 迪輦阿不, vient d’être exécuté pour médisance et calomnie, et tu oses encore faire des dénonciations ! » Et il ordonna de tuer le dénonciateur. Dinian Abu, c’est Xiao Gong. Le jour wuzi, l’empereur fit halte à Taizhou. Au 3e mois, le jour bingshen, 1er jour du mois, on nomma le ministre des Châtiments Tian Xiuying 田秀穎 et sa suite comme émissaire d’anniversaire chez les Song. Au 4e mois, le jour bingyin, 1er jour du mois, les services compétents demandèrent que cette année-là on choisisse des hommes au sud et au nord du Fleuve pour qu’ils aillent à la capitale du Centre (Ningcheng) afin d’y être évalués. Cela fut agréé. Le jour renchen, l’empereur partit de Taizhou pour Liangxing. Au 5e mois, le jour dingyou, l’empereur chassa au Liliezhishan 立列只山30. Le jour jiayin, il offrit un mouton à chaque chasseur. Le jour yimao, il fit halte à Linhuangfu. Le jour dingsi, Vénus transita devant le Soleil. Au 6e mois, le jour jiazi, 1er jour du mois, l’empereur s’arrêta au Mianshan 綿山. Le jour wuyin, le meng’an par intérim des Chudi 楚底部 Naye 那野 fut exécuté. Au 7e mois, le jour guimao, l’empereur ordonna à la femme du commissaire impérial de Chongyijun 崇義軍 Wudai de tuer son mari, et il la prit pour lui31.

84Au 8e mois, le jour guihai, 1er jour du mois, l’empereur chassa au Tunishan 途你山. Le jour jiaxu, comme l’assistant du grand maître des censeurs Baolu 保魯 n’avait pas sérieusement mené les interrogatoires, il fut bastonné. Le jour bingzi, l’empereur fit halte à Duowa 鐸瓦. Au 9e mois, le jour jiawu, l’empereur fit halte à la capitale du Centre. Le jour bingwu, le premier ministre de droite du Grand secrétariat Da Gao fut limogé. Le vice-directeur du Trésor impérial Liu Jing 劉景 fut tué. Le commissaire aux travaux hydrauliques (都水使者) Wanyan Mapo 完顏麻潑 fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire à Koryo. Le vice-ministre de la fonction publique Xiao Zhongli fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire à Xia. Au 10e mois, le jour renxu, 1er jour du mois, on délégua un émissaire pour accompagner le tranfert des esprits du temple des ancêtres. Le grand maître des censeurs Zhao Zifu fut démis de ses fonctions. Le jour jiashen, l’intendant (詹事) du prince héritier Zhang Yongzhi 張用直 fut nommé émissaire des vœux de Nouvel An auprès des Song. L’empereur tua la princesse aînée de Taizu, Wulu 兀魯, et fit bastonner et démit son mari, l’administrateur des affaires politiques Tudan Gong. Il nomma sa servante Huta 忽撻 dame de la nation. En fait, le frère aîné de Gong, Dingge 定哥, avait d’abord épousé Huta. Mais quand Dingge mourut, Gong fut forcé de la prendre. Or il ne pouvait pas la supporter et il ne s’entendait pas avec Huta. Huta obtint les faveurs de l’impératrice et dénigra [Wulu] auprès de l’empereur. C’est pourquoi [Wulu] fut tuée et Gong limogé en même temps. Au 11e mois, le jour wuxu, le préfet de Xianping Li Degu fut nommé administrateur des affaires politiques. Le jour xinchou, à propos de l’achat des perles chez des Wugu Dilie 烏古迪烈部 et dans la région de Puyu 蒲與路, il fut interdit au peuple d’[en ?] faire du commerce en privé et l’on affecta les hommes des deux régions (Wugu Dilie et Puyu) à la collecte des perles pendant un an. Le jour wushen, l’ancien administrateur des affaires politiques Tudan Gong fut nommé situ.

85Au 12e mois, le jour jiazi, on décapita le fou (妄人) Qiaoxian 敲仙 à la capitale du Centre. Le jour xinwei, l’inspecteur des finances de la région de Bianjing Zuo Ying 左瀛 fut nommé émissaire des vœux de Nouvel An chez les Song. Le jour gengyin, le taiwei, directeur des Trois départements et chef du secrétariat militaire Yan mourut.

1153

  • 32 La version mandchoue du Jinshi dit « filles » (sargan jui).
  • 33 Dingge est aussi le nom du frère aîné de Tudan Gong.

86La 1re année de l’ère Zhenyuan (1153), au 1er mois, le jour xinmao, 1er jour du mois, l’empereur ne donna pas audience. Il ordonna aux services compétents de recevoir les tributs de Song, Koryo, Xia et des Ouïghours (回紇). Le jour bingwu, anniversaire de l’empereur, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Le vice-roi de la capitale du Centre Gao Zhen 高楨 fut nommé grand maître des censeurs. Au 2e mois, le jour gengshen, l’empereur partit de la capitale du Centre pour Yanjing. Au 3e mois, le jour xinhai, il arriva à Yanjing. Il commença à utiliser le char moyen (法駕). Le jour jiayin, il choisit lui-même plus de 130 enfants (子)32 de bonnes familles pour son gynécée. Le jour yimao, il fit proclamer partout le transfert de la capitale. Le nom d’ère fut changé en Zhenyuan 貞元. Yanjing fut renommée Zhongdu 中都, préfecture de Daxing 大興. Bianjing fut nommée capitale du Sud et la capitale du Centre renommée capitale du Nord. Le jour bingchen, le situ Tudan Gong fut nommé taibao et directeur des affaires des Trois départements. L’administrateur des affaires politiques Xiao Yu fut nommé premier ministre de droite et directeur du Secrétariat impérial, le ministre de droite Zhang Hao et le ministre de gauche Zhang Tonggu furent nommé administrateurs des affaires politiques, le conseiller aux affaires politiques Zhang Zhongfu fut nommé ministre de gauche, Xiao Yu ministre de droite, l’administrateur des affaires politiques Li Degu fut nommé sikong, le xuanhuishi de gauche Liu E conseiller aux affaires politiques, le vice-shumishi Ang shumishi, et le ministre des Travaux public Pusan Shigong 僕散師恭 vice-shumishi. Au 4e mois, le jour xinyou, l’intendant (xuanhuishi) de droite Heshilie Sahenian fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire chez les Song. Le jour xinwei, Tangkuo Dingge33 fut spécialement nommée guifei. Le jour wuyin, l’impératrice douairière Dame Da mourut.

87Au 5e mois, le jour xinmao, l’empereur tua son frère cadet Pujia 蒲家, vice-roi de la capitale de l’Ouest. Le [commissaire à] la cavalerie et à l’infanterie de la capitale de l’Ouest Wanyan Mouluwa 謨盧瓦, le rédacteur Yuanfunu 圓福奴 et le présentateur des mémoires Bodie 孛迭, coupables d’accointance avec Pujia, furent aussi tués. Le jour yimao, les terres en friches de la capitale furent distribuées entre les fonctionnaires de la cour et la garde. Au 6e mois, le jour yichou, le comm imp de Anguojun (Xingzhou 邢州) Yelü Shu 耶律恕 fut nommé conseiller aux affaires politiques. Au 7e mois, le jour wuzi, 1er jour du mois, on commença à exiger des taxes à des taux divers pour les terrains en friches qui avaient été donnés aux fonctionnaires de la cour. Au 8e mois, le jour renxu, le sikong Li Degu mourut. On interdit dans la région de Zhongdu la chasse aux daims et aux lièvres (捕射獐兔). Le jour wuyin, l’empereur donna des pièces de soie aux artisans et hommes de corvée qui avaient construit les palais.

88Au 9e mois, le jour dinghai, 1er jour du mois, le lettré Hanlin rédacteur des décrets Moulianghu fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire à Xia. Le vice-ministre de la fonction publique Waheshan 窊合山 fut nommé émissaire des vœux d’anniversaire à Koryo.

89Au 10e mois, le jour dingsi, l’empereur chassa à Liangxiang. Il donna au dieu du mont Liaoshigang 料石岡 le titre de Lingyingwang 靈應王 (Roi qui exauce de façon merveilleuse).

90En fait, Hailing était une fois passé par ce sanctuaire et, prenant le gobelet, il avait lancé les « blocs de lune » (杯珓) pour la divination de sa longévité en disant [au dieu] : « Si j’obtiendrai le mandat céleste, que la divination ait un résultat favorable. » Il lança les blocs et le résultat fut favorable. Il pria à nouveau en disant : « Si cette divination se réalise, dans l’avenir je te le revaudrai. Sinon, je détruirai ton temple. » Il lança à nouveau les blocs, et l’augure était de nouveau favorable. C’est pour cela qu’il donna ce titre [au dieu].

91Le jour wuwu, il rentra au palais. Le jour renxu, les services compétents annoncèrent que, le parc du mausolée de l’impératrice douairière n’étant pas encore achevé, il fallait annuler les offrandes d’hiver (冬享) et le sacrifice général aux ancêtres (xiaji 祫祭). Cela fut approuvé. Le jour bingzi, on ordonna que tous les fonctionnaires, s’ils apprennent les funérailles d’un collègue « au grand mérite » et au-dessus, ne prennent qu’un jour de congé ce jour-là, et que, dans le cas du deuil de leur père ou de leur mère, on ne les laisse prendre que trois jours de congé. L’ordre fut publié.

92Au 11e mois, le jour bingxu, 1er jour du mois, la préfecture Dingzhou apporta une céréale excellente, et ordre fut donné de ne plus présenter [des produits de bon augure]. Le jour jichou, la salle Yaochidian 瑤池殿 fut achevée. Le jour bingshen, le ministre des Finances Cai Songnian 蔡松年 fut nommé émissaire aux vœux de Nouvel An chez les Song. Le jour wuxu, le premier ministre de gauche, le Nouwan 耨碗 Wendu Sizhong 溫都思忠, se retira des affaires. Le jour gengxu, le shumishi Ang fut nommé premier ministre de gauche, et le vice-premier ministre Pusan Shigong fut nommé shumishi. Au 12e mois, Vénus transita dans le ciel. Le jour wuwu, l’empereur accorda spécialement à Sun Mei 孫梅, le serviteur de la guifei Tangkuo Dingge, le titre de docteur du premier rang (進士及第). Le jour renxu, le secrétaire du shumiyuan Nansa 南撒 fut nommé vice-shumishi. Le jour xinwei, l’empereur donna à Alan 阿懶, l’épouse de son oncle et roi du pays de Cao 曹國王 Zongmin, qu’il avait prise pour lui, le titre de zhaofei. Le jour bingzi, la guifei Tangkuo Dingge, reconnue coupable d’adultère avec son ancien serviteur, reçut le droit de se suicider.

93Au mois intercalaire, le jour yiyou, premier jour du mois, l’empereur tua son garde Temouge 特謨葛. Le jour guisi, on fixa les règles des sacrifices aux dieux du sol et des céréales. Vénus transita dans le ciel. Le jour guimao, le taibao et directeur des Trois départements Tudan Gong fut nommé taishi, tout en restant directeur des Trois départements. Le gouverneur militaire de la région de la capitale de l’Ouest Talan, le commissaire à la répression du Nord-Ouest Xiao Huaizhong 蕭懷忠, l’administrateur de la préfecture de Linhuangfu Ma Heshang 馬和尚 et le commissaire à la répression du bureau des Wugu Dilie Xieye 斜野 partirent en reconnaissance au nord.

1154

94La 2e année (Zhenyuan 2, 1154), au 1er mois, le jour bingyin, 1er jour du mois, l’empereur, souffrant, ne donna pas audience. Il fit loger les émissaires de Song, Koryo et Xia à Yan-même. Le jour gengshen, Vénus transita dans le ciel. Comme le ministre de droite du Grand secrétariat Xiao Yu 蕭裕 complotait avec l’ancien préfet de Zhending Xiao Fengjianu 蕭馮家奴, l’ancien censeur Xiao Zhaozhe 蕭招折 et l’assistant du préfet de Bozhou 博州 Yaoshe 遙設, ils furent excutés et cela fut annoncé partout. Le jour jisi, jour anniversaire de l’empereur, les émissaires de Song, Koryo et Xia apportèrent les vœux. Au 2e mois, le jour jiashen, 1er jour du mois, l’administrateur des affaires politiques Zhang Hao fut nommé premier ministre de droite du Grand secrétariat et directeur du Secrétariat impérial. Le jour jiawu, le ministre de droite du Grand secrétariat Xiao Yu 蕭玉 fut nommé administrateur des affaires politiques, l’ancien gouverneur militaire de la région du Henan Zhang Hui fut nommé ministre de droite du Grand secrétariat, et le commissaire à la répression de la région Nord-Ouest Xiao Haohu 蕭好胡 fut nommé vice-shumishi. Au 3e mois, le jour wuchen, un émissaire de Xia apporta les félicitations pour le transfert de la capitale. Au 4e mois, le jour bingxu, l’empereur visita la préfecture de Daxingfu et le bureau de l’inspection générale des finances. Il fit offrir des cerises (含桃) pour les offrandes au Yanqinggong 衍慶宮.

95Au 5e mois, le jour guichou, 1er jour du mois, il y eut une éclipse de soleil et l’empereur se réfugia dans la salle principale, ordonnant aux fonctionnaires de ne pas travailler. Le jour jiwei, il ordonna que désormais le 7e jour de la première décade de chaque mois on ne lui rendrait plus compte des peines prononcées et que ses cuisiniers ne lui serviraient plus de viandes. Le jour dingmao, il créa un office des billets de banque (交鈔庫) dirigé par un commissaire et son adjoint. Le jour dingchou, le préfet de Taiyuan Tudan Alichuhu fut exécuté et on ordonna à son fils Zhusila 朮斯剌 d’utiliser les communications impériales (乘傳) pour venir incinérer son corps et jeter les restes à l’eau.

96Au 7e mois, le jour gengshen, on créa des commissaires et adjoints aux ateliers du sel, de la monnaie, de l’encens, du thé, des laissez-passer (文引) et de l’imprimerie (印造). Le jour bingzi, le conseiller aux affaires politiques Yelü Shu fut limogé. Au 8e mois, le jour bingwu, le premier ministre de gauche Ang fut bastonné pour avoir fait bastonner nue la femme de son frère cadet. Le jour wushen, le chef des censeurs Gao Zhen fut nommé sikong, tout en restant chef des censeurs.

97Au 9e mois, le jour jiwei, on joua au polo (擊鞠) à la salle Changwudian 常武殿 et tout le peuple fut admis à y assister librement. Le jour xinyou, le ministre de la Fonction publique Xiao Ji 蕭賾 fut nommé conseiller aux affaires politiques. Le jour guihai, l’empereur chassa dans les faubourgs de la capitale. Le jour dingmao, il fit halte à Shunzhou. Le taishi et directeur des affaires des Trois départements Tudan Gong mourut. Cette nuit-là, l’empereur revint au palais. Le jour yihai, il retourna chasser dans les faubourgs de la capitale. Au 10e mois, le jour gengchen, 1er jour du mois, l’empereur tua le préfet de Guangning Han Wangheng 韓王亨. Le jour gengyin, il rentra au palais. Le jour gengzi, Wendu Sizhong, qui avait été premier ministre de gauche et s’était retiré, fut nommé taifu et directeur des Trois départements. Le vice-ministre de la Justice Bai Yangong 白彥恭 fut nommé émissaire de Nouvel An auprès des Song.

98Au 11e mois, l’empereur ordonna que toutes ses cousines fussent réparties parmi les concubines. En rentrant et en sortant des appartements privés du palais, il se livrait avec elles à la luxure. Dans la chambre à coucher, le sol était complètement recouvert de tapis et il s’amusait à les poursuivre tout nu. Ce mois-là on créa l’office des médicaments (Huiminju 惠民局). Un émissaire de Koryo vint remercier pour l’octroi du jour anniversaire [au roi de Koryo]. Au 12e mois, le jour yiyou, le taifu Wendu Sizhong fut nommé taishi, tout en restant directeur des Trois départements. L’administrateur des des affaires politiques Zhang Tonggu fut nommé situ, tout en restant administrateur des affaires politiques.

Haut de page

Notes

1 Jingxuan huangdi est Zongjun 宗峻 (nom jurchen Shengguo 繩果), 2e fils de Taizu.

2 Wanyan Gao (nom jurchen Xieye 斜也) était le 5e fils de Shizu, frère utérin de Taizu et frère cadet de Taizong.

3 Cette mesure, répétée une autre fois sous le règne de Shizong, n’existe sous aucune autre dynastie de l’histoire de la Chine.

4 Zhao Ji est l’empereur Huizong des Song déchu et captif des Jurchen.

5 Zongfu est le père du futur empereur Shizong (r. 1161-1189). C’est pour cela que sa mort est mentionnée.

6 Au même moment, les Song donnent le même nom de temple à leur empereur déçu mort comme « duc du Crépuscule de la vertu. Les Jin montrent ainsi leur intention d’humilier les Song et de rendre nul et non avenu le titre de Huizong qu’ils donnent à leur ancien empereur.

7 À partir de 1136, les anniversaires des empereurs de toutes les dynasties seront appelés Wanshoujie.

8 Il y a là un anachronisme puisque Ruiling sera le nom du Heling seulement à partir de 1144.

9 Xiao Zhonggong, petit-fils de Daozong des Liao et fidèle d’entre les fidèles de Tianzuodi, apparaît dans le Liaoshi sous le nom khitan de Zhuzhe / Zhulizhe.

10 Ministères de la Guerre, de la Justice et des Travaux publics.

11 Le Zhenguan zhengyao, célèbre ouvrage de politique compilé par Wu Jing 吳兢, avait été traduit en khitan par Xiao Hanjianu 蕭韓家奴. Sous les Jin, il fut aussi traduit en jurchen par Tudan Yi 徒單鎰.

12 L’ère Tianbao (742-756) se termine pour les Tang par la catastrophe de la révolte d’An Lushan.

13 Il s’agit du deuil de Li Qianshun, empereur Chongzong (1083-1139 av. J.-C.) des Xi Xia.

14 La version mandchoue du Jinshi traduit ce titre ainsi : « Qui honore le Ciel, qui agit selon la Voie, respectueux et sage, lettré accompli, brave au combat, saint et vertueux. » (traduction de M. Jean-Claude Ginhoux).

15 Wuye (1099-1157), 5e fils de Muzong / Yingge. La version mandchoue du Liaoshi le dit fils de Suzong / Polashu.

16 C’est l’aboutissement de la commande faite à Wanyan Xu et Yelü Diyue 耶律迪越 en 1128. En 1148, Xu a aussi présenté un Taizu shilu 太祖實錄 en 20 juan. Mais le Liaoshi mentionne ailleurs qu’en 1137 Han Fang et Yelü Shaowen 耶律紹文 reçurent aussi l’ordre de préparer des Notes véridiques des règnes précédents des Jin (Jin xianchao shilu 金先朝實錄).

17 Ce sont les Accords de Shaoxing (紹興和議).

18 Canope (α Carinae, dans la constellation australe de la Carène). C’est la 2e étoile la plus brillante du ciel, après Sirius.

19 C’est seulement l’année suivante que le Heling (mausolée de Taizong) est renommé Gongling.

20 L’empereur Shizong des Jin le considérait comme le plus sage des premiers ministres han.

21 Grand lettré des Song. Envoyé comme émissaire chez les Jin, il est retenu par les Jin. Il est finalement exécuté pour complot. Il est admiré chez les Jin comme chez les Song.

22 Wolidu / Olido, père de Shizong.

23 Cangzhou au Hebei.

24 Ministères des Rites (Libu) et des Finances (Hubu).

25 Changsheng 常勝 est frère cadet de Xizong.

26 Zonggan / Woben 斡本 (?-1141) était l’aîné des fils illégitimes d’Aguda.

27 Dans tout ce passage, yuanshuai désigne le rang de maréchal. Il peut désigner le duyuanshuai ou un fuyuanshuai.

18 Père de l’impératrice.

29 Xi tuniu 擊土牛. Cette cérémonie officielle pourrait marquer le commencement des travaux agricoles. Le Liaoshi la mentionne deux fois.

30 Le Liliezhishan se trouve près de l’ancienne capitale Suprême des Khitan.

31 Voir dans le Jinshi la biographie de la guifei Dingge 定哥 (j. 63). Cette histoire dramatique a été traduite durant la conférence, mais en raison de la longueur de texte, elle n’est pas reproduite ici.

32 La version mandchoue du Jinshi dit « filles » (sargan jui).

33 Dingge est aussi le nom du frère aîné de Tudan Gong.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Marsone, « Histoire et cultures de la Chine (Xe-XIVe s.) »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques, 155 | 2024, 452-478.

Référence électronique

Pierre Marsone, « Histoire et cultures de la Chine (Xe-XIVe s.) »Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques [En ligne], 155 | 2024, mis en ligne le 13 juin 2024, consulté le 24 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/ashp/7480 ; DOI : https://doi.org/10.4000/11t4z

Haut de page

Auteur

Pierre Marsone

Directeur d’études, École pratique des hautes études-PSL — section des Sciences historiques et philologiques

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search