Navigation – Plan du site

AccueilNuméros15Résumés de thèsesEtude morphosyntaxique de l’adver...

Résumés de thèses

Etude morphosyntaxique de l’adverbe en amazighe (Parler des Aiṯ Iznassen)

Thèse pour l’obtention du doctorat
Mohammed Saddouki
p. 149-150

Texte intégral

1Cette thèse a fait de la catégorie de l’adverbe un objet d’étude pour être en mesure de délimiter ses frontières à l’endroit des autres catégories linguistiques. Dès lors, il s’agit d’un travail descriptif de la classe des adverbes amazighes à l’interface de la morphologie, la syntaxe, la sémantique et la pragmatique. La question principale à laquelle répondait cette étude est comment délimiter et cerner le flou catégoriel et/ou l’hétérogénéité de la catégorie étiquetée adverbe. Ainsi, nous avons dégagé les caractéristiques formelles, syntaxiques et sémantiques qui distinguent les adverbes des autres catégories linguistiques en nous appuyant sur un corpus qui regroupe quasiment la majorité des unités adverbiales attestées dans le parler amazighe des Ait Iznassen. En vue de circonscrire cet emploi adverbial en tant que fait linguistique essentiel, nous avons opté pour la méthode anglo-saxonne. Il en ressort une présentation en cinq chapitres complémentaires ; les deux premiers présentent le fait globalement alors que les trois derniers analysent ce fait en détail : dans le premier chapitre sur « Les préliminaires théoriques et méthodologiques », nous avons conclu que les linguistes ont proposé différents types de classification des unités linguistiques de la langue amazighe. En outre, ces grammairiens se basaient sur une diversité de critères pour identifier et classer les unités adverbiales, tels que les critères fonctionnel, sémantique et logique. Quant au deuxième chapitre, « Morphologie de l’adverbe : forme et synthématique », nous avons montré que les adverbes dans le parler amazighe des Aiṯ Iznassen ont diverses formes et structures. Les adverbes monomonématiques ont une forme simple, alors que les autres types sont le résultat d’une combinaison d’éléments conjoints (adverbes synthèmes) ou libres (adverbes syntagmes), d’un amalgame de syntagmes divers, d’une construction à bases verbale, nominale, prépositionnelle, pronominale ou d’un effet d’emprunt. Le phénomène de l’agglutination trouve effet, donc, dans une soudure ancienne (adverbes vrais) ou dans une association récente de divers éléments (locutions adverbiales). Le troisième chapitre indique que la taxinomie des adverbes en amazighe d’un point de vue syntaxique est possible en dépit de quelques difficultés au niveau du choix et de l’interprétation. Ce chapitre démontre la possibilité de classer, en effet, les adverbes non seulement sur le plan sémantique mais également sur le degré de détermination et de modification. De surcroit, les grammairiens amazighes ont utilisé des critères différents pour classer l’adverbe : la nature, la fonction, l’emploi ou le critère logico-sémantique et la place par rapport au verbe. En revanche, nous avons montré dans le quatrième chapitre, « Le comportement syntaxique de l’adverbe : position et interaction », que tout en obéissant aux contraintes sur le déplacement, que les adverbes dans le parler des Aiṯ Iznassen occupent trois positions sur le segment phrastique. Enfin, dans le cinquième chapitre, « Les aspects logico-sémantiques et pragmatiques des adverbes », nous avons vu que les linguistes s’accordent sur le fait que l’adverbe dans l’énoncé produit des rapports de référence, de modalités ou de relativité avec le monde extérieur. Chaque langue naturelle présente ces trois possibilités indispensables pour que la communication soit instaurée entre un locuteur et son interlocuteur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mohammed Saddouki, « Etude morphosyntaxique de l’adverbe en amazighe (Parler des Aiṯ Iznassen) »Asinag, 15 | 2020, 149-150.

Référence électronique

Mohammed Saddouki, « Etude morphosyntaxique de l’adverbe en amazighe (Parler des Aiṯ Iznassen) »Asinag [En ligne], 15 | 2020, mis en ligne le 01 avril 2022, consulté le 16 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/asinag/429

Haut de page

Auteur

Mohammed Saddouki

Faculté des Lettres, Oujda

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search