Navigation – Plan du site
Articles

Regard diachronique et prospectif sur un demi-siècle de traductologie pragmatique

Translation studies in retrospect: from pioneer theories to translation ergonomics and machine translation
Élisabeth Lavault-Olléon
p. 5-26

Résumés

Depuis la création du néologisme « traductologie » en 1968, la traductologie a progressivement acquis son autonomie comme discipline universitaire et a considérablement prospéré, foisonnant en une multitude d’approches théoriques et appliquées tout en se nourrissant des apports d’autres sciences humaines. Nous nous inscrivons dans la thématique diachronique du présent numéro d’ASp en retraçant les grandes étapes de ce parcours de cinquante ans et plus dans une perspective pragmatique. Nous abordons ensuite les approches des dernières années et leur évolution incertaine en lien avec la traduction automatique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2019.

Plan

1. La naissance de la traductologie
De la traduction à la traductologie
Une discipline liée aux besoins de formation
Un regard pragmatique sur l’article fondateur de James Holmes
La fabrique de l’autonomie
2. Les grandes orientations de la traductologie : un regard diachronique
Exemple d’une théorie fondée sur le processus : la théorie interprétative de la traduction (TIT)
Exemple d’une théorie fondée sur la fonction : la théorie du skopos
Le tournant interdisciplinaire et sociologique des années 1990
Le recentrage sur le traducteur : des Translator Studies aux Workplace Studies
3. Nouveaux enjeux et perspectives actuelles
L’évolution des pratiques
L’approche ergonomique en traductologie
Tendances et enjeux majeurs en 2018

Aperçu du texte

La diachronie en traduction peut renvoyer aux modifications des pratiques à travers les âges, au développement des théories fondées sur ces pratiques, à la comparaison des traductions d’une même œuvre au fil des siècles ainsi qu’à l’évolution des écrits eux-mêmes, de leur acceptabilité et de l’interprétation de leur contenu, y compris dans les domaines de spécialité. Elle prend en compte l’évolution des langues, que ce soit en terminologie, en phraséologie ou en morphosyntaxe, mais aussi celle des idées et des normes sociales et artistiques. La discipline récente qu’est la traductologie se penche sur toutes ces questions, notamment sur le traitement de la temporalité en traduction, dont l’analyse peut souligner, par exemple, une démarche sourcière plus littéraliste tendant à marquer la distance temporelle entre l’œuvre et son lecteur, ou bien une démarche cibliste prônant l’adaptation au lecteur d’aujourd’hui (Ladmiral 2015).

En cette année 2018 où l’on célèbre le cinquantenaire d’év...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Élisabeth Lavault-Olléon, « Regard diachronique et prospectif sur un demi-siècle de traductologie pragmatique », ASp, 74 | 2018, 5-26.

Référence électronique

Élisabeth Lavault-Olléon, « Regard diachronique et prospectif sur un demi-siècle de traductologie pragmatique », ASp [En ligne], 74 | 2018, mis en ligne le 01 novembre 2019, consulté le 12 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/asp/5239 ; DOI : 10.4000/asp.5239

Haut de page

Auteur

Élisabeth Lavault-Olléon

Élisabeth Lavault-Olléon est professeure émérite à l’Université Grenoble Alpes, où elle a été responsable d’un groupe de recherche, le GREMUTS (Groupe de recherche multilingue en traduction spécialisée) intégré dans le laboratoire ILCEA4. Elle a créé à Grenoble une formation de traducteurs, le Master « Traduction spécialisée multilingue », qu’elle a dirigé jusqu’à 2017. Elle est l’auteure de nombreuses publications sur la didactique de la traduction, la traduction spécialisée, la professionnalisation, les liens entre théorie et pratique, notamment Fonctions de la traduction en didactique des langues (Didier Érudition 1985, 2e éd. 1998), Traduction spécialisée : pratiques, théories, formations (Peter Lang 2007) et a dirigé les numéros 14 et 27 de la revue ILCEA (en ligne) consacrés à la démarche ergonomique en traduction. Elisabeth.Lavault@univ-grenoble-alpes.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • OpenEdition Journals