Navigation – Plan du site
Articles

Explicit and implicit ethical issues in the reports of the Intergovernmental Panel on Climate Change: the example of the “tipping points” metaphor

Questions éthiques explicites et implicites dans les rapports du GIEC : l’exemple de la métaphore des « points de bascule »
Marie-Hélène Fries
p. 9-27

Résumés

Le changement climatique est à la fois une cause de préoccupations (dans le monde anglophone et au-delà), et un large secteur de recherche situé au carrefour des sciences et technologies, de l’économie et de la politique, Il est lié à des controverses socio-scientifiques importantes, dans lesquelles les questions d’éthique jouent un rôle essentiel, d’un point de vue déontique aussi bien qu’épistémique. L’objectif de cet article est d’explorer les points de vue éthiques exprimés dans les rapports d’évaluation du Groupe International d’Études sur le Climat (GIEC), à la fois de façon explicite, à travers l’usage des mots « éthique », « morale » et de leurs dérivés, mais aussi de façon implicite, à travers l’utilisation des termes métaphoriques contenus dans les rapports du GIEC. L’accent est mis sur les termes métaphoriques fondés sur des métaphores constitutives des théories liées au changement climatique, Cette perspective est développée, avec l’exemple des « points de bascule ».

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2020.

Plan

Introduction
1. Explicit ethical points of view in the IPCC reports
2. Implicit ethics, metaphorical terms and theory-constitutive metaphors in the IPCC reports
3. “Tipping points” and implicit ethics in the IPCC Assessment Reports
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

The issue of anthropogenic climate change first came into the limelight in 1975, with the publication of a research article by Wallace Smith Broecker, a geochemist at Columbia University, entitled “Climatic change: Are we on the brink of a pronounced global warming?.” It has since developed into a large interdisciplinary research area ranging from climate sciences to economics, which has also involved the development of myriads of conferences (including the UN Conferences of the Parties) and publications, among which a new journal introduced by Nature, called Nature Climate Change. All this research work has fostered a growing awareness of the human-induced nature of climate change in public opinion worldwide and in political circles. The United Nations, in particular, has been playing an active role in climate change mitigation both politically, from the United Nations Framework Convention on Climate Change (1992) and the subsequent Conferences of the parties (COP) to o...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Hélène Fries, « Explicit and implicit ethical issues in the reports of the Intergovernmental Panel on Climate Change: the example of the “tipping points” metaphor », ASp, 76 | 2019, 9-27.

Référence électronique

Marie-Hélène Fries, « Explicit and implicit ethical issues in the reports of the Intergovernmental Panel on Climate Change: the example of the “tipping points” metaphor », ASp [En ligne], 76 | 2019, mis en ligne le 01 novembre 2020, consulté le 19 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/asp/5945 ; DOI : 10.4000/asp.5945

Haut de page

Auteur

Marie-Hélène Fries

Marie-Hélène Fries teaches scientific English at the University of Grenoble-Alpes, France. Her research interests are focused on the uses of metaphors in scientific discourse, ranging from scientific articles to science-fiction. She has published a book on metaphors linked to nanotechnology in the US (Nanomonde et Nouveau Monde, 2016). marie-helene.fries@univ-grenoble-alpes.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • OpenEdition Journals