Navigation – Plan du site
Articles de recherche

Quand l’exception importe : réflexions sur le rôle de certains néologismes dans le domaine de la banque-finance en anglais

When exception matters: reflections on the role of some neologisms in the field of banking and finance
Catherine Resche
p. 5-23

Résumé

Cette étude s’intéresse aux formes néologiques en anglais dans le domaine de la finance éthique dans le but de montrer l’intérêt qu’elles peuvent présenter pour le linguiste désireux de prendre le pouls de l’évolution des idées dans un milieu spécialisé. Elle s’appuie sur un corpus d’études et d’articles publiés entre 2007 et 2018 dans des revues spécialisées et qui portent sur une nouvelle finance éthique, au service du bien commun. L’analyse pose la question de la réception et de la portée de récents néologismes (amalgames, oxymores, etc.) et tente de déterminer s’ils sont annonciateurs de nouvelles valeurs ou simplement repris et détournés par certains pour donner l’illusion d’un changement et pour cacher une réalité moins souriante. Quoi qu’il en soit, on ne saurait négliger ces unités singulières, ni faire l’économie d’une veille néologique.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2021.

Plan

Introduction
1. Cadre théorique
2. Les formes marginales dans le domaine de la banque et de la finance
2.1. Corpus et méthodologie
2.2. Ce que nous disent les amalgames
2.3. Ce que nous dit l’étude des nouveaux syntagmes
3. Discussion
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Cette étude a pour point de départ l’idée que les néologismes requièrent une attention redoublée dans les domaines spécialisés, en l’occurrence le domaine de la banque et de la finance en anglais. En tant que linguistes, notre porte d’entrée dans un domaine spécialisé est bien souvent l’étude de sa terminologie qui nous permet avant tout de nous faire une idée de la structure conceptuelle du domaine. Toutefois, dans la mesure où une terminologie n’est pas un tout monolithique, les termes ne sauraient être réduits à de simples étiquettes de concepts et doivent être considérés in vivo : les travaux en socioterminologie (Gaudin 2003) ou en terminologie sociocognitive (Temmerman 2000) ont montré l’importance de l’environnement discursif, mais aussi des multiples contextes (historique, social, culturel). La métaphore du polyèdre, chère à Maria Teresa Cabré (2003), exprime bien les différentes facettes de ces unités à la fois cognitives, linguistiques et communicationnelles qu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Catherine Resche, « Quand l’exception importe : réflexions sur le rôle de certains néologismes dans le domaine de la banque-finance en anglais », ASp, 77 | 2020, 5-23.

Référence électronique

Catherine Resche, « Quand l’exception importe : réflexions sur le rôle de certains néologismes dans le domaine de la banque-finance en anglais », ASp [En ligne], 77 | 2020, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 03 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/asp/6212 ; DOI : https://doi.org/10.4000/asp.6212

Haut de page

Auteur

Catherine Resche

Catherine Resche est Professeur émérite (Université Paris 2 – Panthéon-Assas), directrice de recherche au sein du Centre de linguistique en Sorbonne (CeLiSo, EA 7332, Sorbonne université) et directrice de collection chez Peter Lang (Aspects linguistiques et culturels des discours spécialisés). Ses recherches portent sur l’analyse des discours des domaines spécialisés de l’économie et de la banque-finance en lien avec l’histoire et la culture des milieux concernés. Les angles d’approche adoptés vont de la terminologie, la néologie et la métaphore à la rhétorique, la mise en récit et l’analyse des genres discursifs, en tenant compte de la diachronie et des multiples contextes qui influencent et éclairent les discours. catherineresche@club-internet.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • OpenEdition Journals