Navigation – Plan du site

AccueilNuméros79Articles de rechercheL’évaluation des compétences lang...

Articles de recherche

L’évaluation des compétences langagières à travers le prisme des genres spécialisés en anglais de spécialité

Evaluating language competences through specialised genres in English for Specific Purposes
Camille Biros et Marie-Hélène Fries
p. 49-74

Résumés

L’objectif de cet article est de partir de la recherche concernant les variétés spécialisées de l’anglais pour revisiter la question de l’évaluation en anglais de spécialité. Nous nous demandons s’il faut créer un cadre spécifique pour identifier et décrire les contenus langagiers caractéristiques de chaque genre spécialisé ou s’il est possible de s’appuyer sur un cadre de référence commun fondé sur une approche communicationnelle. Afin d’aborder ce questionnement, nous commençons par définir le concept de genre spécialisé et expliquer son utilité pour l’enseignement des langues de spécialité. Puis nous envisageons les critères qui fondent l’évaluation, en langue générale et spécialisée, afin de mettre à jour l’existence d’un continuum allant du plus général au plus spécifique. Nous montrons, à partir d’exemples d’évaluation de l’anglais en licence de biotechnologies à Grenoble, en quoi les genres spécialisés sont un outil permettant de restreindre le cadre de l’évaluation en langue spécialisée, sans pour autant changer la nature des descripteurs et des critères utilisés.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2022.

Plan

1. Introduction
2. Les genres de discours spécialisés dans l’enseignement d’une langue spécialisée
2.1. Définir le genre de discours spécialisé
2.2. Des genres spécialisés aux compétences langagières
2.3. Des compétences langagières à l’évaluation
3. L’évaluation de la compréhension (orale et écrite) d’une langue spécialisée
3.1. Écriture de grilles d’évaluation de la compréhension adaptées à un genre de discours spécialisé à partir du CECRL
3.2. Exemple de questionnaire de compréhension orale
3.3. Résultats des étudiants pour la compréhension orale
4. L’évaluation de la production et interaction (orale et écrite) d’une langue spécialisée
4.1. Écriture de grilles d’évaluation de la production adaptées à un genre de discours spécialisé à partir du CECRL
4.2. Exemple d’évaluation de la production et interaction orale
Conclusion 

Aperçu du texte

1. Introduction

L’anglais de spécialité (ASP) s’est développé à grande échelle après la Seconde Guerre mondiale du fait du rôle essentiel de l’anglais comme langue de communication professionnelle internationale pour le commerce, la science et les technologies (Hutchinson & Waters 1987 : 6-7). Le besoin de proposer des tests standardisés s’est alors rapidement fait sentir, menant à la création d’organisations comme Educational Testing Services (ETS) et Association of Language Testers in Europe (ALTE), qui regroupe l’université de Cambridge, le Goethe Institut, l’Instituto Cervantes, etc. Ces tests sont pour la plupart centrés sur l’anglais général (avec une orientation universitaire ou professionnelle). La publication, en 2001, du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) par le conseil de l’Europe, a fourni des critères communs aux évaluateurs en langue, grâce à une large gamme de descripteurs qui portent sur la langue générale et universitaire. Au fur et à mesure ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Camille Biros et Marie-Hélène Fries, « L’évaluation des compétences langagières à travers le prisme des genres spécialisés en anglais de spécialité »ASp, 79 | 2021, 49-74.

Référence électronique

Camille Biros et Marie-Hélène Fries, « L’évaluation des compétences langagières à travers le prisme des genres spécialisés en anglais de spécialité »ASp [En ligne], 79 | 2021, mis en ligne le 01 mars 2022, consulté le 11 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/asp/7004 ; DOI : https://doi.org/10.4000/asp.7004

Haut de page

Auteurs

Camille Biros

Camille Biros est maître de conférences à la faculté de médecine et de pharmacie de l’université Grenoble-Alpes où elle enseigne l’anglais pour la médecine, la pharmacie et les biotechnologies. Ses recherches portent sur les discours, la terminologie et la traduction spécialisée dans les domaines de l’environnement et de la santé.
camille.biros@univ-grenoble-alpes.fr

Articles du même auteur

Marie-Hélène Fries

Marie-Hélène Fries est maître de conférences à l’université Grenoble-Alpes, où elle enseigne l’anglais pour la chimie et, plus généralement, l’anglais scientifique. Ses intérêts de recherche portent sur l’analyse des discours scientifiques et techniques, et particulièrement sur les métaphores dans les domaines des nanotechnologies et de l’environnement.marie-helene.fries@univ-grenoble-alpes.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo GERAS -Groupe d'Etude et de Recherches en Anglais de Spécialité
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search