Navigation – Plan du site

AccueilNuméros10RevueIII. Culture et science

Texte intégral

3.1. Echanges culturels : films des pays en développement en Suisse

1Depuis le début des années 80, des efforts sont mis en œuvre pour favoriser l’importation en Suisse de films en provenance des pays en développement.

2La part des importations de films des pays en développement dans les importations totales de films reste très faible. L’augmentation de cette part en 1989 (voir tableau) peut s’expliquer par la diffusion des premiers films de la maison de distribution commerciale spécialisée dans la distribution de films des pays en développement, Trigon-film, Bâle.

3Pour la distribution commerciale de films, la Suisse a importé 347 films en 1989, dont 207 des Etats-Unis (60% des importations), 119 des autres pays industrialisés et 13 films de pays en développement (3,7% des importations).

4Parmi les 200 films présentés dans les cinémas commerciaux qui ont eu le plus grand succès en 1989 (entre 10’660 et 1’008’000 spectateurs), nous trouvons en 47e position un film indien (« Salaam Bombay », 72’600 entrées), en 65e position la coproduction Suisse-Burkina Faso (« Yaaba ») et en 150e position « Bal Poussière » (Côte d’Ivoire). Ce sont les 3 seuls films de pays en développement parmi ces 200 films, alors que l’on trouve 116 films des Etats-Unis, 38 films français et 10 films suisses. Le film « Yaaba » est d’ailleurs considéré comme étant suisse, le réalisateur est burkinabé, mais le producteur suisse. C’est le 3e plus grand succès du cinéma suisse en 1989 (plus de 48’100 entrées).

5Dans le domaine de la distribution non commerciale, le 5e Festival de films du Tiers Monde s’est déroulé en Suisse romande du 22 janvier au 27 mars 1990. 60 films de 17 pays ont été présentés à cette occasion à plus de 20’000 spectateurs à Fribourg, à Genève et dans le canton de Vaud. Le film « Piravi, la naissance » (Inde) a obtenu le prix de la ville de Fribourg, pour encourager la distribution de ce film en Suisse.

6

Tableau No 10. Importation de films en Suisse (distribution commerciale de 16 et 35 mm)

Tableau No 10. Importation de films en Suisse (distribution commerciale de 16 et 35 mm)

Cette statistique n’inclut pas les films importés pour les ciné-clubs ou les festivals de films. Si un film réalisé par un réalisateur d’un pays en développement est produit par un pays industrialisé, il est enregistré dans les films des pays industrialisés.

Sources : Le tableau ci-dessus est composé de données provenant de l’« Aide fédérale au cinéma », de Cinébulletins à Zurich, Centre suisse du cinéma, mai 1988, juin 1989 et juin 1990.

7Les 6e Rencontres médias Nord-Sud se sont déroulées à Genève du 3 au 6 avril 1990, avec la remise des prix du Concours international d’émissions de télévision sur le développement.

8Une révision de la loi sur le cinéma a été proposée en consultation par le Conseil fédéral en juillet 1990. Le Conseil fédéral voudrait ainsi supprimer le système du contingentement à l’importation qui est en vigueur (sauf pour les films de fiction en première vision). Le permis d’importation serait ainsi supprimé. Le contingentement avait été établi pour protéger l’industrie cinématographique suisse et pour promouvoir une distribution indépendante. Cette barrière à l’importation peut freiner l’importation de films considérés moins « grand public ».

3.2. Politique de la recherche : le PNR 28

  • 1 Voir les détails concernant le plan de préparation et de réalisation du PNR 28 dans l’Annuaire Su (...)

9Le programme de recherche (PNR 28) du Fonds national suisse sur le thème : « La Suisse dans un monde en mutation : défi pour le commerce extérieur et la politique de développement » est dans sa phase de réalisation. Le but de ce programme de recherche est d’améliorer les instruments et la synergie entre l’économie extérieure et la coopération au développement1.

1017 projets sur 70 ont été acceptés; ils traitent des thèmes suivants :

  • Commerce extérieur et croissance économique (1 projet) : « La Suisse face aux défis économiques extérieurs des années nonante : possibilités et limites des stratégies de politique économique basées sur l’offre et la demande ».

  • Bassin asiatique et pacifique (2 projets) : « Comparaison des dynamiques de développement : Pacifique, Amérique du Nord, Europe de l’Ouest et la position de la Suisse » et « La Suisse et les grands pays asiatiques face à l’évolution économique – de la coopération au développement au partenariat commercial. Une étude comparative entre l’Inde, l’Indonésie et la Chine ».

  • Secteur financier (1 projet) : « La place financière suisse au seuil du 21e siècle ».

  • Soutiens technologiques à la compétitivité (2 projets) : « Capacité d’innovation et comportement novateur de l’économie suisse » et « Microtechniques et services afférents ».

  • Migration (1 projet) : « Eléments de base pour une politique suisse de migration pour les années nonante ».

  • Conséquences des programmes d’ajustement structurel (4 projets) : « Ajustement structurel : défi pour la politique de développement et changements économiques mondiaux », « Projet d’une politique technologique nationale pour un pays semi-industrialisé en tenant compte de la coopération technique privée internationale – exemple du Chili », « Stratégies de développement et ajustement structurel – Examen de la participation de la Suisse aux programmes d’ajustement structurel dans quatre pays africains (Tanzanie, Ghana, Madagascar et Bénin) » et « Les programmes d’ajustement structurel en Afrique orientale – l’impossibilité de rembourser la dette (Burundi, Ruanda, Tanzanie) »

  • Problèmes ville-campagne dans les pays en développement (2 projets) : « Coopération suisse, en ville et/ou à la campagne ? » ainsi que « Rôle des collectivités publiques locales pour soutenir le développement rural ».

  • Aspect de l’écologie dans les relations aux pays en développement (2 projets) : « Promotion d’une coopération technique respectueuse de l’environnement entre la Suisse et le Tiers Monde » et « Transfert du secteur privé dans le domaine des connaissances écologiques vers les pays en développement »

  • Changement en Europe de l’Est (2 projets) : « Crise du système et dynamique du développement en Europe de l’Est » et « Monétarisation, privatisation et internationalisation de l’économie de l’Europe de l’Est »

  • 2 Le seul projet présenté par des chercheuses avait pour objet l’étude des effets des programmes d’ (...)

11Le PNR 28 n’est pas à l’abri des critiques. Au cours de la phase d’élaboration déjà, des chercheuses et chercheurs avaient critiqué les projets, car ils ne tenaient pas compte de facteurs de développement importants au niveau de la société, comme la mise en valeur de la contribution des femmes par exemple. Des critiques se sont également élevées quant à la composition de la commission d’experts, dont font exclusivement partie des hommes à l’exception de la secrétaire. Parmi les 17 projets en réalisation, aucun n’a pour thème le rôle des femmes dans l’économie et le développement; signalons encore qu’aucun des projets acceptés n’est placé sous la responsabilité d’une femme2.

Recherches dans les PVD

12Au cours de l’exercice, l’Académie suisse des sciences naturelles (ASSN) a fondé un groupe de travail composé de représentants de la DDA, des œuvres d’entraide et d’autres organisations afin d’encourager l’enseignement et la recherche dans les pays en voie de développement.

Haut de page

Bibliographie

Sources de la partie 3.1.

Cinébulletin, supplément no 176, mai 1990; no 177, juin 1990.

Le Courrier, 2.8.1990.

Journal de Genève, 20.7.1990.

Sources de la partie 3.2.

Fonds national suisse de la recherche scientifique.

Mosquito, no 4/5, juin/juillet 1990.

Haut de page

Notes

1 Voir les détails concernant le plan de préparation et de réalisation du PNR 28 dans l’Annuaire Suisse – Tiers Monde 1990.

2 Le seul projet présenté par des chercheuses avait pour objet l’étude des effets des programmes d’ajustement structurel sur les femmes ; en fonction des résultats, de nouvelles stratégies pour la coopération suisse au développement auraient pu être élaborées.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Tableau No 10. Importation de films en Suisse (distribution commerciale de 16 et 35 mm)
Légende Cette statistique n’inclut pas les films importés pour les ciné-clubs ou les festivals de films. Si un film réalisé par un réalisateur d’un pays en développement est produit par un pays industrialisé, il est enregistré dans les films des pays industrialisés.
Crédits Sources : Le tableau ci-dessus est composé de données provenant de l’« Aide fédérale au cinéma », de Cinébulletins à Zurich, Centre suisse du cinéma, mai 1988, juin 1989 et juin 1990.
URL http://journals.openedition.org/aspd/docannexe/image/1371/img-1.png
Fichier image/png, 190k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« III. Culture et science »Annuaire suisse de politique de développement, 10 | 1991, 102-105.

Référence électronique

« III. Culture et science »Annuaire suisse de politique de développement [En ligne], 10 | 1991, mis en ligne le 13 avril 2013, consulté le 27 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/aspd/1371 ; DOI : https://doi.org/10.4000/aspd.1371

Haut de page

Droits d’auteur

© The Graduate Institute | Geneva

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search