Navigation – Plan du site

AccueilNuméros129Résumés des conférencesDe la mise en série à la mise en ...

Résumés des conférences

De la mise en série à la mise en réseau :
la prosopographie au service de l’histoire du christianisme dans l’Antiquité tardive

Sylvain Destephen
p. 291-292

Résumé

Nombre des structures socio-politiques du monde actuel ont pris leur forme au cours de l’Antiquité tardive, quand les structures de l’institution ecclésiastique se sont développées parallèlement à celles depuis longtemps établies par le pouvoir romain. La distinction institutionnelle, devenue aujourd’hui courante, entre pouvoir civil et pouvoir religieux, est par conséquent une réalité ambiguë dès la fin de l’Antiquité dans la mesure où le système administratif sert de fondement à la géographie ecclésiastique, et que les deux institutions s’épaulent dans leur recherche d’ordonnancement d’une société romaine chrétienne.

Haut de page

Texte intégral

  • 1 De ces conférences est issu un livre intitulé Du christianisme et des hommes dans l’Antiquité tardi (...)

1Nombre des structures socio-politiques du monde actuel1 ont pris leur forme au cours de l’Antiquité tardive, quand les structures de l’institution ecclésiastique se sont développées parallèlement à celles depuis longtemps établies par le pouvoir romain. La distinction institutionnelle, devenue aujourd’hui courante, entre pouvoir civil et pouvoir religieux, est par conséquent une réalité ambiguë dès la fin de l’Antiquité dans la mesure où le système administratif sert de fondement à la géographie ecclésiastique, et que les deux institutions s’épaulent dans leur recherche d’ordonnancement d’une société romaine chrétienne.

2La distinction entre sphère civile et sphère religieuse a également des prolongements dans le domaine de l’examen des sources historiques par une tendance lourde à séparer, voire segmenter, la documentation selon sa nature, son lieu de production, son intérêt présupposé. L’étude de l’Antiquité tardive n’échappe pas à cette tendance qui remonte aux origines mêmes de cette périodisation née dans les milieux universitaires viennois à la fin du xixe siècle. C’est également dans le milieu scientifique germanophone qu’a été fondé l’outil (plutôt que le concept) de la prosopographie. Ce néologisme désigne l’étude sérielle, systématique et exhaustive d’individus présentant suffisamment de caractéristiques communes pour constituer un groupe cohérent. D’emblée la prosopographie a été conçue comme une méthode rigoureuse et ambitieuse, au risque parfois du cloisonnement ou de l’endoctrinement.

3L’enjeu de cet enseignement consacré à la prosopographie chrétienne de l’Antiquité tardive dans toute sa diversité et son étendue, a été de montrer les nouvelles potentialités qu’offre cette discipline, déjà vieille de plus d’un siècle, grâce aux progrès accomplis par l’informatique, mais également la cartographie, la géolocalisation, la mise en réseau. Il est utile de comprendre la réussite de certaines des bases de données prosopographiques nées dans le monde de la recherche, même s’il faut reconnaître que la prosopographie demeure une discipline davantage européenne que nord-américaine. Il convient aussi de ne jamais perdre de vue que la prosopographie est un outil au service de l’historien sans devoir constituer une fin en soi. La Prosopographie chrétienne du Bas-Empire, fondée par Henri Irénée Marrou voilà plus de soixante ans est encore en progrès, bien que six volumes aient déjà paru et que trois autres soient en préparation.

4Pour ces raisons, le dernier objectif de cet enseignement n’a pas été de savoir comment constituer, alimenter ou compléter une base de données électronique, mais plutôt de déterminer l’utilité actuelle et la pertinence épistémologique de la méthode prosopographique. Loin de se lancer dans un examen hypercritique de cette discipline exigeante mais riche de perspectives, il a été intéressant de voir les différentes manières d’interroger des prosopographies existantes pour leur donner, d’une certaine manière, une seconde jeunesse ou une nouvelle pertinence en fonction tout particulièrement des progrès réalisés depuis une vingtaine d’années dans le domaine des sciences religieuses :

  • La prosopographie chrétienne : les pionniers ;
  • Le modèle de la Prosopographia Imperii Romani ;
  • La Prosopographie chrétienne du Bas-Empire : un bilan ;
  • La Prosopographie chrétienne du Bas-Empire : les perspectives ;
  • La prosopographie et l’histoire sociale ;
  • La prosopographie et l’histoire des femmes ;
  • La prosopographie et la géographie religieuse ;
  • La prosopographie et les martyrs ;
  • La prosopographie et l’hagiographie ;
  • La prosopographie et l’onomastique ;
  • La prosopographie et les conciles ;
  • La prosopographie connectée.
Haut de page

Notes

1 De ces conférences est issu un livre intitulé Du christianisme et des hommes dans l’Antiquité tardive. Essais de prosopographie, dont la publication est en préparation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Destephen, « De la mise en série à la mise en réseau :
la prosopographie au service de l’histoire du christianisme dans l’Antiquité tardive »
Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences religieuses, 129 | -1, 291-292.

Référence électronique

Sylvain Destephen, « De la mise en série à la mise en réseau :
la prosopographie au service de l’histoire du christianisme dans l’Antiquité tardive »
Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences religieuses [En ligne], 129 | 2022, mis en ligne le 09 juin 2022, consulté le 25 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/asr/4115 ; DOI : https://doi.org/10.4000/asr.4115

Haut de page

Auteur

Sylvain Destephen

M., Maître de conférences habilité à diriger des recherches, École pratique des hautes études – Section des sciences religieuses, Université de Paris-Ouest Nanterre

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search