Navigation – Plan du site

AccueilNuméros125Réflexions sur les formes d'autor...Les Autorités religieuses dans le...

Réflexions sur les formes d'autorité religieuses Réflexions sur les formes d'autorité religieuses

Les Autorités religieuses dans le chiisme duodécimain contemporain

Sabrina Mervin
p. 63-77

Résumés

Face aux pouvoirs politiques en place, les oulémas chiites ont adopté une attitude de réserve, voire de contestation, car ils considèrent que seul l’imam est à même d’exercer l’autorité spirituelle et politique sur la communauté des croyants. À partir du XIe siècle, ils élaborèrent des doctrines leur permettant d’élargir leur autorité religieuse, jusqu’à l’institution de la marja‘iyya. Depuis la fin du XIXe siècle, celle-ci s’est développée et organisée en une autorité religieuse supra-étatique et transnationale, plus ou moins centralisée, dont l’indépendance par rapport à l’État repose sur l’autonomie financière des clercs. Ceux-ci constituent une élite religieuse soucieuse d’assurer sa cohésion et sa reproduction. Cependant, la vulgarisation du savoir, promue notamment par la République islamique d’Iran, a amené de nouveaux acteurs. Quant à la marja‘iyya, elle fait l’objet de débats qui tendent à l’organiser.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sabrina Mervin, « Les Autorités religieuses dans le chiisme duodécimain contemporain », Archives de sciences sociales des religions, 125 | 2004, 63-77.

Référence électronique

Sabrina Mervin, « Les Autorités religieuses dans le chiisme duodécimain contemporain », Archives de sciences sociales des religions [En ligne], 125 | janvier - mars 2004, mis en ligne le 22 février 2007, consulté le 29 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/assr/1033 ; DOI : https://doi.org/10.4000/assr.1033

Haut de page

Auteur

Sabrina Mervin

CNRS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte seul est utilisable sous licence © Archives de sciences sociales des religions. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
  • Logo Éditions de l’EHESS
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search